WINNÉRISME = LE PROPRE DE LA BÊTISE
 

Ecrit par Sechy, le 23-02-2021 00:57

Pages vues : 379    

Favoris : 36

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Ampoule, Anarchie, Araignée, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Occident, Oligarchie, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Pieuvre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Rire, Royauté, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Washingtonisme, Yokaï

 
fetiche_precolomb_masque.jpg
 
 
WINNÉRISME = LE PROPRE DE LA BÊTISE
le mot winner les définissant puisque de
sont les gens winners qui réussissent toujours,
les têtes de premiers de la classe,
des têtes d’arnaques, pardon, d’énarques et
de politiciens à sa mémère l’idolâtrie
de la marchandise (talmudique) en gros.
La preuve que les winners sont des gens
dangereux : ils réussissent toujours dans la
tâche qu’ils ont entreprise : ce qui prouve leur
état de winner, et précisément leur dangerosité.
On n’a pas encore trouvé, chez les Losers,
de vaccins.
 
LE FÉTICHISME EST SEIN, LA FÉENNICHTON AUSSI !
ELLE VA JUSQU’AUX « LIQUIDITÉS » du
LOLO et des gros LOLO et « donner la gougoutte
à son ”chat”
[sexe] » (Margot, Brassens),
dans le cas des « besoins » en Loi de Succion
et de « faire ses besoins » dans ce
monde de merde (excrémentiel énergétique
du feu vulgaire, qui chauffe en thermodynamique
et frottement masturbatoire ou de bois sec frotté
pour créer le feu ou le coïtal corporel de l’ego).
D’ailleurs, heureusement que les animaux « inférieurs »
n’ont pas inventé le feu : si un tigre ou un singe
avait découvert le feu, qu’en aurait-il été du
monde des humains ?

FÉTICHISME DES CHIFFRES : ON LEUR FAIT
DIRE N’IMPORTE QUOI, ILS SONT LA CAROTTE,
LE MESSIE POUR FAIRE MARCHER, ET POUR
FAIRE PEUR, OU SON INVERSE.

FÉTICHE = EXTÉRIEUR, tourné vers les
besoins ou sollicitations extérieures
en évolution constante.
FÉTICHE, FANTOCHISME, FANTÔME.


CE MONDE DU FÉTICHE et LOI DE SUCCION :
REPOSE SUR L’ARTIFICE TOTALITAIRE TYRANNIQUE.
FÉTICHE : nom donné par les Blancs aux objets de culte dans les civilisations dites « primitives » dans le dogme évolutionniste des Blancs occidentaux principalement et winners. Ces Blancs qui parlent de « fétiches nègres ». À ce calcul du mental, tous les PAÏENS sont, et primitifs, et fétichistes (évidemment d’après en premier les Hébreux-Juifs).

FÉTICHISME = POSSESSION, SAISIE DU FÉTICHE, PARCE QUE L’ORIGINAL OU LA LUMIÈRE EN DEHORS DE LA CAVERNE DE PLATON EST INSUPPORTABLE. Le fétiche premier au sein, puis le pouce sucé par l’enfant, puis son nounours, et de nos jours ce nounours est son smartphone devenu son GRIGRI, son GRAAL TECHNOLOGIQUE SANS LEQUEL IL EST PERDU CORPS ET ÂME SANS SA LOI DE SUCCION. À y ajouter le FÉTICHISME DU VACCIN COVIDESQUE !
Sans son ALEPH technologique en prothèse vaccinale et variation d’« Homme augmenté » le Terrien est perdu.

Les FÉTICHISTES SE BATTENT TOUT LE TEMPS « POUR LA PAIX » : C’EST LEUR FÉTICHE, LEUR DADA, LEUR COÏT QUI DURE DEPUIS DES MILLÉNAIRES DU NÉOLITHIQUE.


FÉTICHISME ou FERTICHISME DE LA LIBERTÉ ET DE L’ILLUSION AMPLIFIANT LE CONTRAIRE DE LA LIBERTÉ EN RENFORÇANT L’ILLUSION. LE FÉTICHISME DE LA LIBERTÉ VA AVEC LE FÉTICHISME HUMAIN DE LA GUERRE QUI DURE DEPUIS DES MILLÉNAIRES MAINTENANT, conformant le sens du mot FÉTICHE : UN OBJET DONT L’ORIGINAL EST MANQUANT : IL N’Y A QUE DES FÉTICHES, DES COPIES, DES ARTIFICES OU CROYANCES, COMME « METTRE FIN À LA GUERRE », OU À LA « HAINE » (en ligne…). C’est du fétichisme comme celui de la marchandise.

L’original fait peur, d’où le PANique, et pour se protéger de l’Original, on invente L’ÉTERNEL RETOUR, NOSTALGIE, réconcilier devenir ou futur et éternité de l’adamisme.PANique de perdre son monde tellement illusoire qui est pris pour « merveille » ou PLAI-SIR et autres joyeusetés de consommateurs-concepteurs de concepts et conventions-contentions (came isole) si variées.

FÉTICHE = DEVENIR ÉTERNEL (évolutionnisme) : le LENDEMAIN est toujours le lendemain : L’AURORE AU DOIGT DE ROSE OU LE JOUR D’APRÈS DOIT TOUJOURS VENIR « DEMAIN », OU « APRÈS », C’EST-À-DIRE COMME LE MESSIE : JAMAIS. JAMAIS étant l’HOTC (Histoire-Opinions-Temps qui Coule).
FÉE-TICHE LE JOUJOU QUI FAIT TOUT, MÊME LA BOUFFE ET QUI PEUT TUER LE « TERRORISTE » ou « L’ENNEMI DE LA LIBERTÉ », ET BRÛLER LES « MAUVAISES HERBES » ET LES VIRUS.


TÉTICHE FÉTICHE Y CROIRE : qu’un extérieur, comme un messie ou un vaccin viendra sauver ces crétins de Terriens. Croire comme posséder un ego ou une opinion et un système logique auquel on s’accroche comme à un extérieur comme une bouée de sauvetage ou un vaccin ; et tout « isme » logique, si correct qu’il soit, part toujours de prémisses qui sont n’ont aucune réalité car possédées par l’ego pour des motifs liée à des penchants sentimentaux très obscures. Prémisses devenant des dogmes ou des lois, qu’on en soit conscient ou pas. Et ce dogmatisme ou ces lois seront d’autant plus intraitables qu’elles seront inconscientes, parce que tout danger de n’y plus croire crée la PANique devant la Vacuité, devant la possibilité de ne plus avoir de raison de vivre et de consommer…
Le Vrai Réalisé n’a pas à craindre la Vacuité et la PANique parce qu’il NE CROIT PAS, NE S’ATTACHE PAS À UN DOGME OU À UN CONCEPT QUELCONQUE, IL LE SAIT ; et c’est pourquoi il n’est pas conceptuel ni conventionnel.
Tout cela peut faire comprendre pourquoi le socialisme et sa république et démocratie, où l’opinion ou « liberté d’expression » a atteint son ultime maturité en se parant des prédicats de l’absolu religieux dans une vision mondialiste, une fausse synthèse de l’existant déjà si illusoire, et morphologiquement une création en creux, À L’ENVERS, UNE CATHOLICITÉ (et non pas un catholicisme qui dénote un système de plus) TOUJOURS PAS FAITE DEPUIS PLUS DE 2000 ANS : Nous attendons toujours comme un messie une catholicité véritablement théandrique (qui se rapporte au Soi, au « Je suis ce JE SUIS ») !

REFUSEZ EN MASSE LA THÉRAPIE GÉNIQUE DES ARN MESSAGERS.
« Si les non-vaccinés sont « dangereux » (tels des terroristes ou des antisémites…) pour les piqués, alors à quoi sert le vaccin ? Sinon à faire du social et son « vivre ensemble » !!!

Le capitalisme étant dépendant de la démocratie, lesquels fonctionnent tous deux par CONFLITS D’INTÉRÊTS, ils sont donc condamnés à la frustration permanente par leurs propres limitations, surtout limitation par l’ego. Ils ne peuvent mener qu’à la nullité ; nullité d’autant plus abyssale qu’elle dure depuis des millénaires ! Après tout, l’ego, le ‘moi’ est notre propre création ou concept, il ne nous a pas été imposé par le dehors, il est créé par nos réactions à toutes les choses du dehors qui nous arrive ; la démence, en général, est le produit du social, du dehors.
De même la médecine, surtout liée au capitalisme, n’est rien. Car la conscience organique ou naturelle est toujours responsable de la maladie et de la guérison : LE DEHORS DANS CE CAS N’EST RIEN SAUF SI ON SE LAISSE DOMINER PAR CE DEHORS. La médecine industrielle et exclusive COMME DE L’IGNOMINIE VACCIN COVIDESQUE EST UNE TENTATIVE DE « GUÉRISON » (DE TUER) MALGRÉ la conscience organique. Comment la conscience organique peut-elle être amenée à rétablir l’équilibre et la santé en son intégralité originelle ? Ce n’est pas plus une question de mécanique fonctionnelle que d’électricité biologique en court-circuits. Quand cela est compris, Lourdes, l’Alchimie, Jésus sera compris, les guérisseurs et toutes leurs technologies seront compris et la médecine deviendra, ENFIN, rationnelle, c’est-à-dire en accord avec la réalité relative ou l’entité psychosomatique telle que Nous pouvons la connaître. Car jusqu’à ce hui, Nous connaissons la Matière par pur UTILITARISME INTÉRESSÉ DONC POSSÉDÉ, CALCULÉ, CROYANCE, MAIS NOUS NE LA SAVONS PAS. Notre corps physique, soit notre ego inventé, Nous le savons si peu voir pas du tout, que Nous avons recours à des médecins quand il ne tourne pas rond et que cet accident engendre des dehors indésirables comme les virus, et les médecins eux-mêmes NE SAVENT PAS : LA TECHNOLOGIE MÉDICALE EST UN PUR UTILITARISME INHÉRENT AU CAPITALISME ET À SON UTILITARISME : TOUJOURS PLUS GAGNER DE L’ARGENT !!!


CAROTTE : LE FÉTICHE SE PLACE DU CÔTÉ DU SEUL RÉEL :


Ce n’est le dehors ou l’autre qui me double : présentement c’est moi qui suis le double de l’autre, comme si je n’étais qu’une ombre et le dehors le Seul Réel ! Ce dehors illustré par le dehors de la Caverne de Platon. Ici-bas la Vraie Vie est absente. L’unique ne peut se voir sans aussitôt tomber dans la dualité du sujet face à un objet !!!
Le sort du VAMPIRE ou du SOI, qui ne reflète RIEN dans un miroir, même une image inversée, symbolise le sort du TOUT : de ne pouvoir, paradoxalement, éprouver son existence ou utilité qu’à la faveur d’une dualité comme « copiant le Soi » EN COMPARANT LE SOI OU CONSCIENCE INFINIE AU CORPS, À L’EGO, SOIT SURVIVRE DE FAÇON PROBLÉMATIQUE, SI BIEN QUE LES JUIFS VOULURENT « RACHETER » CELA À COUP DE LEUR ARGENT (page 18 du livre de Jacques Attali : Les Juifs, le monde et l’argent), PARCE QUE CE MALHEUR, CETTE PERTE DU PARADIS FAIT que le ‘moi’ a pour condition première de renoncer à son double, donc à son corps-ego !!!

Le FLÉAU ou PERTE de saisir ‘moi’ par ‘moi’ par une contradiction de copie de l’unique : en quoi se retrouve la réussite de l’autoportrait chez un peintre : soit l’abandon de l’autoportrait lui-même (voir Vermeer qui se représente lui-même, de dos, dans la célèbre peinture : l’Atelier. Ici se situe le thème essentiel de la PERSONA : LE MASQUE si en vogue covidesque capitalistique !
Tomber le masque et c’est la PANique : par la SIMPLE découverte que le Dehors visible ou l’autre n’est pas le Réel : N’ÊTRE PAS MOI-MÊME CE QUE JE CROYAIS ÊTRE, ce qui fais de moi effectivement un CROYANT, alors que je deviens enfin un SACHANT en soupçonnant à cette circonstance, QUE JE NE SUIS RIEN : JE DÉCOUVRE, ENFIN, LA VACUITÉ ou NON-DUALITÉ, avant le « stade » ultime : NE PAS PENSER À SA PROPRE VACUITÉ, CE QUI SERA LA RÉALISATION EFFECTIVE DU SOI ET DE CE QU’ON PEUT APPELER LA VÉRITABLE VACUITÉ.

ENLEVER LE MASQUE = NAUFRAGE ABYSSAL du Réel auquel vient à manquer TOUT ici et maintenant. Le curé d’Ars disait : « Si on se voyait sans masque, on mourrait ». Pourquoi ? Parce qu’on se trouverait hideux ? Mais plus surement parce qu’on ne trouverait que du VIDE : « Dieu créa l’homme ; et l’homme créa Dieu. Ils sont tous deux les créateurs des noms et des formes. Mais en réalité, ni Dieu ni l’homme n’ont été créés » (Ramana Maharshi, entretien 264, du 20 octobre 1936). La « création », RASSURANTE, FÉTICHE, est une opinion comme une autre…. Et qui dit naissance un jour dit mort un autre jour…. RIEN N’AURA EU LIEU. CONTRAIREMENT AU MESSIANISME ET À SA « FIN DES TEMPS » CAROTTE, LE MONDE NE SOUFFRE PAS DE DEVOIR FINIR, IL EST ÉVEILLÉ DE NE PAS AVOIR ENCORE COMMENCÉ !
Le monde a tout de même commencé, mais SOUS LA CONDUITE DE CERTAINES PERSONNES, VOIR D’UNE SEULE PERSONNE (un créateur ou un démiurge, une causalité).
La Réalisation du Soi est LE PARADOXE : il s’agit de la dualité du sujet tentant de posséder un objet, lui-même, soit sait ce qu’il est justement impossible en apparence de saisir, et que la prise en charge de soi-même réside paradoxalement par le FLÉAU, LA PUTRÉFACTION, ou RENONCEMENT à cette saisie en dualité d’un dedans et d’un dehors. Sinon, pour la Réalisation du Soi, qui de ce fait n’a pas à être saisie puisqu’Il est Nous, il faudra avoir recours à L’EXORCISME DE LA DUALITÉ, QUI SERA LE TUEUR DU SOI, TUEUR DE DIEU, TUEUR DE LA VÉRITÉ et exige que ce double, ce faux, ne soit pas seulement lui-même, et rien d’autre, soit seulement et pour tout un ego !!
Ainsi pas d’Instant qui ne soit qu’Instant, mais seulement UN FAUX INSTANT : son double seulement, lequel va tuer l’unique, tuer le Soi ; soit tout simplement le REFUS DE LA VRAIE VIE, LE REFUS DU SEUL RÉEL.

CAROTTE : LE FÉTICHE SE PLACE DU CÔTÉ DU SEUL RÉEL : CE MONDE DU SPECTRE-SPECTACLE EN CETTE ASSURANCE UTILITAIRE OÙ LES TERRIENS SONT AILLEURS (et même masqués) ALORS QU’ILS SONT SEULEMENT ICI ET MAINTENANT, SPECTACLE DE CETTE CERTITUDE D’ÊTRE VACCINÉ CONTRE UN ‘MOI’ INDÉSIRABLE ALORS QU’ILS Y TOMBENT DEDANS.
CIVILISATION DE LA PAILLE ET DE LA POUTRE : résolution de la colère et de la haine pouvant saisir n’importe quel Terrien face à un autre Terrien jugé stupide ou à l’opinion jugée imbécile. La haine ou colère est une impuissance à prouver que l’autre a tort, d’où s’en suit l’impossibilité de se prouver à soi-même qu’on a raison. Colère ou haine impliquant que cet autre pourrait être un autre, un double, soit qu’il puisse penser autrement qu’il pense (mal dans ce cas). TOUT ÉTANT DANS TOUT, L’UNIVERS ÉTANT DANS LE MENTAL, cette haine ou colère envers l’autre jugé ignorant ou en désaccord est donc un REFUS DU SEUL RÉEL. LA HAINE EST UN REFUS DU SEUL RÉEL.
Cette fantaisie du monde spectre-spectacle cesse naturellement à la mort, et EN CONSÉQUENCE À LA NAISSANCE : ON NAIT ET ON MEURT SEUL, SOIT L’UNICITÉ ABSOLUE : AUCUN ESPACE-TEMPS : aucune dualité car disparition du sujet face à l’objet-sujet : TOUT COÏNCIDE AVEC SOI MÊME, d’où PAN (PANique en spatio-temporel seulement).


Le « peuple élu » ou les Hébreux-Juifs sont les Premiers à devoir lutter contre eux-mêmes, et ils n’en prennent pas le chemin vu qu’ils se mêlent des autres en voulant les « réparer » (les Juifs se veulent « réparateurs du monde » comme l’écrit Jacques Attali page 165, op.). Ils veulent surtout réparer à coups de leur argent-fétiche, idolâtre….. Alors pourquoi attaquèrent-ils avec une violence unique naguère les Païens ??? (Guerre Hébreux-Païens et de nos jours guerre de l’évolutionnisme juif et républicain contre éternel retour oriental et nietzschéen).


« PEACEFUL FLASH-MOB » (MOBILISATION ÉCLAIRE) : DES MILLIONS DE PERSONNES SORTENT SANS MASQUE, PRENNENT LE MÉTRO ET AUTRES TRANSPORTS EN COMMUN SANG (pas de faute) MASQUE. Les Fric/Flic ne pourront pas arrêter et verbaliser tout le monde !!! Les Fric/Flic ne peuvent rien face à la désobéissance civile d’un peuple ! Ils ne pourront pas arrêter tout le monde ! Mais faut qu’il y ait du monde !!!

TRÈS INTÉRESSANTE VIDÉO POUR SE VACCINER CONTRE LE CONVENTIONNEL DE « L’ORDRE ÉTABLI » SOIT LA ZOMBIFICATION DES MASSES. Surtout que dans cet endroit en Californie où le port de la mascarade n’est pas tyrannistique d’un Pour-Voir aux abois. Dans la langue du commerce cette action s’appelle « peaceful flash-mob » (mobilisation éclaire), outil pour parasiter les concepts du conventionnel : leur nombre doit se multiplier en permanence, de façons très variées et évidemment complètement imprévisibles. Identique à ce que Nous écrivons souvent mais en un « peaceful flash-mob » absolu : les salariés des entreprises liées nécessairement aux banques et à la City de Londres se mettent en grève à RÊVER ÉVEILLÉS SUR LE TAS. PLUS AUCUN TRAVAIL DE PRODUCTION-CONSOMMATION, DU RÊVE, DU DÉLIRE, DE L’ORGIE, UNE FÊTE DIONYSIAQUE SURGIT D’UN SEUL COUP DE FAÇON IMPRÉVUE DES ABÎMES DE L’HOMME ZOMBI ET SE PROPAGE DE PROCHE EN PROCHE ENTRAÎNANT PEU À PEU JUSQU’AUX SERVITEURS DE L’ÉTAT LES GRANDS SYNDICATS, PUIS JUSQU’AUX PATRONS TRANSFORMANT TOUT CES SALARIÉS EN UNE MONSTRUEUSE SATURNALE QUI TRANSFORME L’OCCIDENT INDUSTRIEL TECHNOLOGIQUE EN UN GIGANTESQUE ASILE DE SUPERS ALIÉNÉS, PUISQU’ILS LE SONT DÉJÀ EN TANT QUE CONSOMMATEURS-UTILISATEURS OU USAGERS-USÉS, DONT LES « PRIMITIFS » DU « TIERS MONDE » DEVIENDRAIENT LES PSYCHIATRES-INFIRMIERS SOIGNEURS.
 
 

Dernière mise à jour : 23-02-2021 02:39

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved