Rien ne se passe s’il n’est réduit en Eau
 

Ecrit par Sechy, le 29-04-2021 23:40

Pages vues : 352    

Favoris : 41

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Commodités, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Foi, Gratuit, Grégaire, Guerre, Haine, Humain, Histoire, Information, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Juif, Karma, Langage, Langue, Liberté, Matrice, Maux, Méditation, Mental, Messianisme, Mieux, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Numérisation, Occident, Opinion, Orient, Panique, Panoptique, Paradis, Pied, Pierre, Poids, Poisson, Porte, Privilège, Puce, Religions, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Virus, Yokaï

 
 
 
  Rien ne se passe s’il n’est réduit en Eau
Ce qu’il y a « au-dessus » de vous ne peut
venir que s’il y a FLUIDITÉ.
Le Cercle réduit à son Centre qui est nulle part.
Le Point origine le Présent nulle part (insaisissable)
à chaque Instant.
 
 
La COM, la MASSE (les brebis).
Les masses qui ne communiquent plus qu’à distance (”sanitaire”)
par peur du microbe et par virtuel de leurs réseaux « sociaux ».


Malvenue dans le cocooning informatique socialisant de son tout communicant, tout échangiste ou tout connecté de valeurs marchandes. (Cocooning amorcé depuis le 11 septembre 2001 : guerre aux terroristes-virus…)

Or, la démence du socialisme, de la COM-unication : LA VALEUR D’ÉCHANGE (relation, commerce, com. avec Dieu : la marchandise = VALEUR EN HOTC (Histoire-Opinions-Temps qui Coule), devenue la démence du socialisme, de la COM des Facebook par exemple et autres « réseaux sociaux », de la COM des « compteurs communicants » bien dans ce monde du NOMBRE ; la VALEUR DEVENUE LE SACRÉ : LA CROYANCE DU CRÉDIT-CRÉDO-CRÉANCE.
Toute cette démence de l’échange, du COM-merce, fait exactement le contraire de la réduction en eau puisque cette valeur d’échange veut le réaliser DANS LE SOLIDE, DANS L’ESPACE-TEMPS DU MENTAL ! D’ailleurs conformément à la SAISIE, À LA POSSESSION : AVOIR, du A privatif et voir : privation de voir, donc le contraire de la réduction en Eau, le contraire de la DÉPOSSESSION DE SES BIENS, DE SES AVOIRS ; DÉPOSSESSION DE SES BIENS QUI SERA LA DISPARITION DE LA CROYANCE.

Possession amplifiée, encouragée, par la démocratie du citoyenisé devenu le roi et donc le possédant de son « votre député, votre santé, vos informations, votre accès, votre espace de… votre voyante, etc. » : possession que amplifie le CONFLITS D’INTÉRÊTS FORCÉMENT LIMITÉS PAR LEURS PROPRES LIMITES, puisque un ‘je’ ou ego se définit par rapport à un dehors, l’autre, le voisin, le ‘toi’, et qu’ainsi ce ‘je’ sera limité par ce qui le différencie de ce ’toi’. C’est d’ailleurs ce que la théologie chrétienne exprime en disant qu’il ne peut y avoir qu’un seul Dieu’, donc un seul ‘Je’, car s’il y en avait deux, chacun serait limité par ce qui le différencie de l’autre et ne serait pas in-fini. IL EN EST AINSI DU ‘MOI’, DU CITOYENISME DE CHAQUE INDIVIDU OU CONSOMMATEUR ÉCHANGISTE QUI NE PEUT ÊTRE UN IN-FINI, UN TOUT.
Seul le ‘Je’ de la Réalisation du Soi n’est pas la perception mentale d’une collectivité, un socialisme, une quantité. Le ‘Je’ n’est une individualité à côté d’autres individualités comme essaye de le réaliser le régime capitalo-républicain avec sa COM échangiste de COM-merce.

Le COM : tout pour accélérer la consommation, le nombre, le chiffre, les « données » (ses biens) donc le VOIR ou AVOIR (ceci et cela). C’est une singerie de la transparence, une singerie christique dans ce monde dément, qui se CROIT « clair », « simple », « fiable », « sécurisé ».
VOUS SEREZ SÉCURISÉ EN COCOONING JUSQU’À ÉTOUFFEMENT ! (Or comment croire un instant à la sécurisation, plutôt à la SOUMISSION à l’informatique si volatile, si piratable ?…..)

LE COM EST DEVENU L’ENFER SUR TERRE : LE CONDITIONNEMENT TOTAL DE L’INDIVIDU QUI N’EXISTE PLUS (le ‘Je’ n’existe plus). Le meilleur conditionnement de l’individu se fait par le temps, par la « roue de l’existence » et de son social et par la loi de succion ou LOI DE CONSOMMATION, temps cher aux Juifs comme le résume si bien Jacques Attali en page 18 de son livre : Les Juifs, le monde et l’argent (1).

Fabriquer la flèche du temps (1) = fabriquer LA CROYANCE à l’erreur, à la chute, et que par le temps il serait possible de l’éliminer ; voilà l’erreur (surtout des réparateurs juifs...) ! « Combien d’abnégation pour comprendre que ”voir l’erreur est vide par essence, c’est sagesse et non erreur, c’est voir la sagesse de l’erreur ?” » Évidemment que tout dépend de Nous puis l’Univers c’est Nous, et que, quelles que soient les illusions, le « mieux » c’est de rester dans le Soi, puisque le Seul Réel et ses approches, méditations et textes le montrent, peuvent se ramener au dernier point de ce catéchisme inconcevable : LA FONTAINE DE JOUVENCE EST TOUJOURS ICI ET MAINTENANT.

LÀ OÙ L’ON ENTRE SANS ENTRER NE PEUT QU’ÊTRE L’IMPÉNÉTRABLE ! (PAS DE CHUTE)(2)
“ Qu’est-ce qui est toujours ? “ - “ l’espace, l’éternel, le sans parents “ - “ Qu’est-ce qui fut toujours ? “ - “ le germe dans la racine “.
“ Qu’est-ce qui, sans cesse, va et vient ? “ - “ le grand Souffle “.
“ Il y a donc trois Éternels ? “ - “ Non, les trois sont un. Ce qui est toujours est un, ce qui fut toujours est un, ce qui est et devient sans cesse est un aussi : et c’est l’Espace “.........
(La Doctrine Secrète, H.P. Blavatsky, vol.1, Préface)
Page d’archive préhistorique
Un manuscrit archaïque - assemblage de feuilles de palmier rendues, par quelque procédé inconnu, inaltérables à l’eau, au feu et à l’air - se trouve sous les yeux de l’auteur. Sur la premier page l’on voit un disque blanc immaculé, sur fond noir.
Sur la suivante, il y a un disque semblable, avec un point au centre. L’étudiant sait que le premier représente le Cosmos dans l’Éternité, avant le réveil de l’Énergie encore assoupie, émanation de l’Univers en des systèmes postérieurs. Le points dans le cercle jusqu’alors immaculé, l’Espace et l’Éternité en “ repos “, indique l’aurore de la différenciation. C’est le Point dans l’OEuf du Monde, le Germe qu’il contient deviendra l’Univers, le Tout, le Cosmos illimité et périodique, ce Germe étant périodiquement et tour à tour latent et actif.
Le cercle unique est l’Unité divine, dont tout procède, où tout retourne : sa circonférence, symbole forcément limité de par les limites de l’esprit humain, indique le PRÉSENCE abstraite, à jamais inconnaissable, et son plan, l’Âme Universelle, bien que les deux ne fassent qu’un. La surface du disque est blanche et le fond est noir : cela montre clairement que ce plan est la seule connaissance qui soit accessible à l’homme.
(D’après La Doctrine Secrète, H.P. Blavatsky, vol.1, début de la Préface)

Être COUR ou garder le UN (Cheou yi).
« Dans toutes les activités, dans les mille et une affaires et occupations, tu dois constamment penser au UN ; en buvant et en mangeant, pense au UN ; dans la joie, pense au UN ; dans l’affliction, pense au UN ; dans la maladie, pense au UN ; si tu marches sur l’eau ou dans le feu, pense au UN ; dans l’angoisse, pense au UN ». De façon générale, on peut considérer que la plupart des exercices de méditations visuelle consistent à faire apparaître des divinités pour les résorber ensuite et se résorber soi-même en une Unité [le ‘Je’], et recréer ainsi le double mouvement, à partir du UN [‘Je’-‘Je’], de division puis de réunion, le solve et coagule qui sont l’Origine et la Fin du monde ». (Réf. page 189, chapitre Le UN, « garder le UN », les Trois-Un, dans Méditation Taoïste, d’Isabelle Robinet).


Notes.
1. La NORME JUIVE de leur dualité winners-losers (élus/non-élus) résumé dans le livre de Jacques Attali : « Pour la première fois, une cosmogonie ne se vit pas comme cyclique [Tore, Circulus, Ouroboros] ; elle ne se donne pas pour but le retour du même [l’Éternel retour]. Elle fixe un sens au progrès ; elle fait de l’Alliance avec Dieu la flèche du temps [dans un seul sens et concept du mental par l’idéation] ; elle accorde à l’homme le choix de son destin : le libre arbitre [et par là l’individualisme, la démocratie et le consommateur et forcément des limites]. Ainsi est posé la fonction de l’économie : cadre matériel de l’exil et moyen de réinvention du paradis perdu [donc la religion de l’argent, de la marchandise idole et de la consommation]. L’humanité a désormais un objectif : dépasser sa faute. Elle dispose d’un moyen pour l’atteindre : mettre en valeur le temps [la carotte du messianisme et de leur ”Jour du jugement dernier”…] ».
« Mettre en valeur »…. Là est le problème !!!

2. Dans ce monde actuel de la SAISIE, tout tente de pénétrer suivant le loi de succion : CE MONDE ACTUEL EST LA CAVERNE DE PLATON : les sécurisés masqués-vaccinés sont si bien apprivoisés et organisés, sécurisés, communicants, que parfaitement rassuré et épanoui à la consommation, ILS NE SOUHAITERAIENT PLUS RIEN SELON LA « FIN DES TEMPS » ET DE SON « CIRCULEZ YA PLUS PLUS RIEN À VOIR », et ainsi aurait, suivant la formule de Simone Weil cité par Gustave Thibon dans L’ignorance étoilée : « toutes les raisons de ”se croire au paradis par erreur” ». Le transhumanisme et la démence de la COM-SOCIALISME GRÉGARISME COCOONING INFORMATIQUE y conduit…. par erreur…..
 
 

Dernière mise à jour : 30-04-2021 00:06

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved