Carrelage des loges judéo-maçonniques
 

Ecrit par Sechy, le 06-05-2021 23:04

Pages vues : 222    

Favoris : 31

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Commodités, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Foi, Gratuit, Grégaire, Guerre, Haine, Humain, Histoire, Information, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Juif, Karma, Langage, Langue, Liberté, Matrice, Maux, Méditation, Mental, Messianisme, Mieux, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Numérisation, Occident, Opinion, Orient, Panique, Panoptique, Paradis, Phénix, Pied, Pierre, Poids, Poisson, Porte, Privilège, Puce, Religions, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Virus, Yokaï

 
loge_maconnique_plan.jpg
 
 
Carrelage des loges judéo-maçonniques

« Si vous suivez vos pensées, vous serez
entraînée par elles et vous vous
trouverez dans un labyrinthe sans fin ».
(Ramana Maharshi, entretien 13a du 7-1-1935)



CONTENANT ET CONTENU (les f(r)ictions)
 
 
Saint Nammālvār dit : « J’étais perdu dans un labyrinthe, m’accrochant au ‘je’ et au “mien” ; j’errais sans connaître mon Soi. En réalisant mon Soi, j’ai compris que je suis Toi, et que le “mien” (mes possessions) n’est aussi que Toi ». (Cité dans l’entretien 208 du 18-6-1936).
« Plus tard, Shrī Bhagavān continua :
« Les philosophies des différentes écoles – un labyrinthe compliqué – sont censées clarifier les choses et révéler la Vérité, mais en fait elles créent la confusion là où la confusion n’a pas besoin d’exister. Ce n’est que le Soi qui permet de comprendre toutes choses. Le Soi est évident. Pourquoi ne pas toujours demeurer dans le Soi ? Quel besoin y a-t-il d’expliquer le non-Soi ? » (Entretien 392 du 6-4-1937)

L’être humain coincé dans le temps qui coule se construit ses pensées-opinions à la façon d’un carrelage dans un labyrinthe ! Labyrinthe d’opinions ou de pensées qui est le résultat d’expériences réalisées dans ce temps qui coule, et dans la dualité DEDANS-DEHORS : le dedans selon les tendances du dividu (le citoyenisé), le dehors selon les événements vécus. Et comme la loi de succion demande à posséder, saisir, et d’autre part les temps et lieux étant indéfiniment divers selon les lieux géographiques et sociaux, en conclusion il y a autant de pensées opinions que de Terriens sur cette planète et donc qu’il n’existe pas deux opinions identiques, ce qui invalide que, ou plutôt rend extrêmement fragile la construction de la communauté humaine qui serait le fruit d’au minimum deux personnes ayant mêmes opinions pour être d’accord et fraterniser. Cela veut dire aussi que ce qui de nos jours est appelé « démocratie » est la même escroquerie politique étatique que le « pouvoir du peuple » : la « paix » dans une prétendue possibilité de l’union d’opinions comme le rêve l’égrégore « démocratie » est un monument d’illusions !!!

Il est imbécile de chercher une « unité d’opinions » comme le rêve les cancéreux du pouvoir appelé « république », ce que le langage commun de la pensée unique appelle « opinion » est une forme de jugement très fragile entre la dualité du sujet face à l’objet, la forme assurée de loi de succion, ce qui est appelé « opinion publique », soit une illusion engendrée par des chiffres (statistiques) qu’on ne peut en aucun cas tenir pour un critère de vérité ! C’est pourtant ce qui se pratique à ce hui dans l’État nommé « république » à travers ses élections….
Il est parfaitement stupide et stérile de chercher une « opinion vraie », qui ne sera qu’un mirage de l’égrégore de plus. Ce ne sera jamais plus que la loi de succion : « ma vérité », « mon choix », alors que, la Vérité, n’est pas l’objet d’une possession, comme d’ailleurs semble le rappeler la laïcité censée permettre une « liberté d’expression » et donc amplifier l’opinion et agrandir par là-même le labyrinthe !!!

Le Soi ou la Vérité doit naturellement transcender la dualité sujet-objet.

Le délire de la fin 2020 a commencé avec la thérapie génique nommée faussement, « vaccin » dans la même fausseté que la « démocratie » : l’opinion fait rage comme jamais auparavant car amplifié par la technologie du tout connecté informatique (du moins pour les gens qui peuvent de payer un ordinateur ou un smartphone et une connexion internet). La peur, toujours la peur favorise aussi l’opinion et agrandit le labyrinthe et le carrelage.
Non seulement la peur, mais surtout la CHOSIFICATION DE L’HUMAIN : vous vous ferez bien piqué, en prime vous recevrez un bon d’achat, ou un paquet de ganja (haschisch) : ce sera un « double bonheur » : et rassuré par la piqure et amplifié par le ganja. Les vendeurs de vaccins vont appeler cela : « la paix ». Toujours cet ARTIFICE pour ENDORMIR appelé « paix ».

Un document officiel d’un site de l’étatisme australien annonce même : « Loi de 2016 sur la santé publique (WA) – Instrument d’autorisation – Autorisation de fournir ou d’administrer un poison [VACCIN SARS-COV-2 (COVID-19) – Force de défense australienne] (n°2) 2021 ». L’officiel étatique autorise la fourniture et l’administration d’un poison !


Le ou la COM-MERCEnaire : ceux qui ne vivent que par loi de succion, leur salaire, leur sale R. Tellement sale qu’ils sont masqués.

LA CHUTE FAÇON ANCIEN TESTAMENT, CROQUER LA POMME : LA CAME POUR ÉCHANGER, ACHETER « LA PAIX » = LOI DE SUCCION ÉTATIQUE (sans l’économie de la drogue l’État et son système économique s’effondre).
« LA PAIX » EST LE GRAAL DU COMMERCE DE TOUS LES POUVOIRS POSSIBLES : le « vaccin » covidesque 2020 en fait la partie.
Posséder, posséder, le mal absolu est bien dans la SAISIE : LA SAISIE D’UNE ERREUR, D’UNE CHUTE, ET QU’IL EST POSSIBLE DE L’ÉLIMINER POUR OBTENIR OU SAISIR « LA PAIX ».
La VRAIE PAIX ne s’obtient pas, elle EST : par LA PUTRÉFACTION ou RENONCEMENT À VOIR QUE LA CHUTE OU L’ERREUR EST UNE PRODUIT DE LA PENSÉE… DONC AUCUN FRUIT À SAISIR, AUCUNE POMME À CROQUER, AUCUNE LOI DE SUCCION, LE FRUIT DE LA CONSCIENCE INFINIE EST TOUJOURS DANS L’INSTANT.

LA NON-SAISIE : comme tout est Conscience, puisqu’il n’y a pas de conscience sans objet ni d’objet sans conscience, et en l’absence de sujet et d’objet il n’y a pas d’opinion possible, qu’elle est alors la réalité de la Conscience seulement ? La réponse ne peut se trouver que dans le « QUI SUIS-JE ? » (le Centrum Centri) laquelle ne peut qu’amener vers le « Je suis ce JE SUIS », autrement dit, vers l’Éveil, ou vers la Vraie Paix, laquelle ne se fabrique pas en gros, mondialement, suite à une chute fictive (quelque que soit cette chute y compris la maladie provoquée par un virus extérieur…) !!!
JAMAIS LE MOINDRE ENSEIGNEMENT AUTHENTIQUE NE SE LAISSE CONTAMINER PAR LES MOTS OU PAR LES OPINIONS.
 
dualite_dedansdehors.jpg
 
 

Dernière mise à jour : 06-05-2021 23:28

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved