La plus abominable guerre au monde
 

Ecrit par Sechy, le 05-08-2021 00:09

Pages vues : 176    

Favoris : 27

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Aiguille, Carotte, Chaos, Croyance, Dictature, Feu, Guerre, Messie, Montagne, Nostalgie, Peur, Pointe, Raison, Résistance, Silence, Vie, Virus

 
logo_repub_franc_oligar_veleurs.jpg
 
 
La plus abominable guerre au monde
celle où l’on se croit en PAIX !
De cette « paix » qui transforme en ZOMBI.
La guerre c’est la paix,
la liberté c’est la haine (par l’opinion et
la dualité sujet-objet instaurant le CHOIX,
le RELATIF).
La liberté, c’est la surveillance (par un Dehors)…
 
INVENTER LA PAIX C’EST
INVENTER SON CONTRAIRE, ET
PRÉTENDRE Y APPORTER UNE
« LAÏCITÉ » OU NEUTRALITÉ
EST LE MÊME RÉSULTAT QUE
D’INVENTER UN DIEU UNIQUE :
QUAND IL N’Y À PLUS D’EXTRÊME,
IL N’Y A PLUS D’INVENTION DE
NEUTRALITÉ OU DE LAÏCITÉ
IL N’Y A PLUS DE DIEU, SURTOUT UNIQUE !

Rien de nouveau sous le Soleil :
Depuis même avant le Néolithique,
l’humanité est divisée en deux :
les INITIÉS et les PROFANES, EXPLOITER
LE PROFANE AU PROFIT DE L’INITIÉ, TEL EST
L’UNIQUE BUT DES SECTES À MYSTÈRES DONT
L’ACTUELLE JUDÉO-MAÇONNERIE SPÉCULATIVE.
Le transhumanisme est d’ailleurs LUNAIRE
car il s’appuie sur l’esclavagisme de
l’immortalité
et par là même sur la
dualité mortel-immortel, car en fabriquant
l’immortalité on fabrique nécessairement son
contraire, de plus ça fabrique de bons guerriers
de la classe inférieure, mais extirpe radicalement
toute idée de COMPASSION POUR NE LAISSER
SUBSISTER QUE LE DÉSIR DE SATISFAIRE TOUS LES
CAPRICES QUELS QU’ILS SOIENT !
C’est ça « L’HOMME AUGMENTÉ » du transhumanisme !
Le HAREM est une d’ailleurs un symbole qui mène
à l’abrutissement totale ; plus le colosse se
renforce avec ses pieds d’airain, et plus sa
tête devient une tête de fange, Fuad Pacha disait
si justement : « Le poisson pue par la tête ».

En effet, dans ce monde du speed, de la peur pourtant
de plus en plus contrée par tentative de protection
par la technologie aliénante, le Terrien est de plus
en plus stressé, pressuré, mangé par son faire/fer du
dehors : winnerisme social, travail, sentiment, etc.,
ce qui le mange extérieurement ou en son corps-mental
totalement, et ce ce fait, il ne voit, ni ne s’en soucie
d’ailleurs, tant il est à ce hui pressé de se faire
spiké par protéine spike, LE DANGER MONDIAL QUI LE
MENACE DEPUIS PLUSIEURS MILLÉNAIRES.
Le spiké aux ARNm est totalement inconscient du
DANGER et de L’URGENCE DE CE QU’IL SE PASSE
MONDIALEMENT TANT IL A LA NOSTALGIE DU PARADIS :
RETROUVER SON JOUR « D’AVANT » (sa consommation).

C’est pourquoi, et contrairement au speed actuel,
il faudra beaucoup de contraire, donc de lenteur
ou de patience, beaucoup de pas en avant et en arrière
pour arriver à ce que l’Humanité atteigne,
enfin, son âge RÉEL de compréhension.

Le prochain Maître-Mot sera AMOUR ou GRATUITÉ (Vide),
car si « vous ne posséderez rien », comme veut le
singer le Great Reset, comme avec le mot « liberté »,
le contraire se pointeras inévitablement un
jour ou l’autre.

AMOUR, GRATUITÉ = VAISSEAU-MÈRE-PÈRE : l’élément
EAUX PRIMORDIALES recevant les engins naviguant.
AU SENS DE VRAIE TÉLÉPATHIE, déjà énormément à
l’œuvre, car paradoxalement facilité par
l’actuelle aliénation technologique.

La difficulté pour les générations occidentales, et même
largement orientales, nées après 1946, c’est qu’elles se
croient en paix, puisqu’en fait aucune guerre mondiale
déclarée semble, en apparence, désormais possible,
grâce justement à ces mêmes « sauveurs », leurs
grand-parents qui ont déclenchés cette précédente guerre
mondiale de 1914-45, et que maintenant la guerre avec
le voisin, ne touche que le voisin et ne signale
aucune urgence pour les Terriens.

C’EST POURQUOI LA GUERRE EST MAINTENANT DEVENUE
COMME CELLE ORIGINELLE DES HÉBREUX CONTRE LES PAÏENS :
UNE GUERRE MENTALE. UNE GUERRE MONDIALE QUI DURE
DEPUIS PRÈS DE 4000 ANS !

DEPUIS L’APRÈS 1945 ELLE PREND DES PROPORTIONS
NETTEMENT PLUS PUISSANTE QUE LA GUERRE DE 1914-45 :
L’ANCIEN TESTAMENT DE CES MÊMES HÉBREUX PARLE DE
« CHUTE » (du paradis) POURTANT À UNE ÉPOQUE OÙ
L’ÉTAT NE DEVAIT PAS ENCORE AVOIR ÉTÉ INVENTÉ
(et ou une armée étatique ou d’un roi
quelconque n’existait pas).

Cette guerre planétaire multi-millénaires, soi-disant
déclenchée par les prophètes des Hébreux sous prétexte que
les Canaanéens étaient des idolâtres (culte élémentaire
de la fertilité ou culte la Mère Divine), le
DROIT D’EXISTER (de nos jours le droit d’être un
« consommateur » ou un « usager » (de l’État) et de pouvoir
utiliser à volonté le concept de « libre arbitre comme on
achète ses caleçons avec son pouvoir d’achat »), MAIS
NON PAS D’ÊTRE, TOUT SIMPLEMENT, cet état de
consommateur aliéné ne pouvait que déboucher en ce moment
sur cette hystérie messianique sanitaire bien pire que
l’hygiènisme européen du 19è siècle sous la naissance de
cette société industrielle bancaire et technologique ; et
son « droit d’exister » (le droit à la consommation) ne
pouvait que déboucher sur le délire transhumaniste de
cette même classe des Hébreux-Juifs transhumanistes des
Google et Facebook qui rêvent de foutre leur mental dans une
puce électro-informatique, c’est-à-dire RECHERCHER LES
CONDITIONNEMENTS (packaging) QUI LES ARRANGENT
LE MIEUX, C’EST CELA QU’ILS APPELLENT « AUGMENTER ».
AUGMENTER LE PACKAGING ! UNIQUEMENT LE PACKAGING,
avec écrit dessus « Nouveau ».

MAIS DE QUOI SE MÊLENT CES PROPHÈTES HÉBREUX
ET MAINTENANT CES « SAUVEURS » TRANSHUMANISTES ?

Qui sont ces prophètes des Hébreux qui opinnionèrent
que les cultes des Païens à la Mère Divine étaient
« mal », étaient de la « prostitution », ces
prophètes somme toute de parfaits fabricants la dualité
si guerrière, si sanglante : Dieu-Dieux ou Bien-Mal ?
Bien ou Mal n’ont pas d’existence réelle, ils ne
sont pas des choses mais des concepts du mental.
C’est donc l’ego ou la croyance qui les fabrique.

« Deviens quelqu’un qui parle éloquemment à partir
d’un état spirituel, de peur de devenir un esclave
de l’argumentation comme moi », dit un cadi dans
le Mathnawî, Livre sixième, 1603.

Le titre de cette page porte « La plus
abominable guerre au monde », CETTE GUERRE MONDIALE
MULTI-MILLÉNAIRES S’APPELLE AUSSI :
OPINION (aussi appelée « libre arbitre »,
donc le concept d’opinion
(1)).
« Libre arbitre », « opinion », « liberté »
LA TRINITÉ DU PRINCE DE CE MONDE : LUCIFER.

Comme déjà écrit sur le site, l’aliénation technologique
est même très bien reproduite dans l’Encyclopédie
pamphlétaire anti-chrétiens de Diderot publié en 1762
chez Samuel Faulche éditeur. Une seule tête, aucune ne
doit dépasser : la NORME, toujours LE DOGME ET LA
GUILLOTINE confondu avec le « bien » ou avec la
« liberté » ; le dogme que veulent enfermer dans
une puce informatique les Juifs des Google et Facebook.
Au nom de l’ego, DE LA POSSESSION DU « VOTRE DÉPUTÉ,
VOTRE SANTÉ,VOTRE VOYANTE, etc. », singerie doublement
inversée du Great Reset qui proclame : « Vous ne posséderez
rien et vous serez heureux ». Posséderont-ils leur mort ?
S’ils ne la possèdent pas, alors, seront-ils immortels ?
Si la mort de vous appartient plus, vous êtes quoi ?
sans corps ? Certainement une INVERSION du RIEN DANS
LE TOUT ET TOUT DANS LE RIEN, soit :
un parfait nihilisme ou suppression du ‘Je’ (du Soi).


Les guerres proviennent principalement de l’OPINION ENGENDRÉE PAR LE ‘MOI’ : LES PLAISIRS CORPORELS ISSUS DES CINQ SENS QUI ENGENDRENT LA DUALITÉ BIEN-MAL, CE « ISME » DES VALEURS QUI NE RELÈVE QUE DES OPINIONS CAR INVENTER UNE VALEUR C’EST INVENTER LE VOLEUR. Le « isme » des valeurs relève de l’opinion et de la chute, s’y on s’y fixe ! De plus l’ego n’est qu’une croyance, et son existence, ou sa non existence sont comme le policier devant procéder à sa propre arrestation = IMPOSSIBILITÉ : sans le ‘moi’, il devient impossible de démontrer l’existence ou l’inexistence du ‘moi’ et de ses passions, Comme le policier en même temps voleur les passions appartiennent à la dualité sujet-objet : il faut une personne pour éprouver des passions.

DÈS QUE L’ON DIT « MON CORPS », IL Y AURA OPINION-GUERRE. Flagrant en la période 2021-X avec un virus et la tentative de le contrer : certains vont alors parler de « vécus » (ou « existence »). Flagrant cette identification et AMPLIFICATION du corps : on va faire un test ou on va voir son médecin en 2021-X pour se soigner de ce virus ou pour se faire spiker aux ARN messagers.

RAPPEL : Le mot « vaccin » a pour étymologie vache. Dans nombre de texte du bouddhisme zen, la vache est associée au processus graduel de l’Éveil (voir les dix tableau du « domptage de la vache » qui font passer graduellement du noir au blanc. Quand la vache blanche est devenue blanche, elle disparaît, l’humain a échappé aux limitations liées au spatio-temporel. D’une façon plus générale la vache est SYMBOLE DU PRODUCTIVISME OI DE LA TERRE NOURRICIÈRE : vache, lune, corne d’abondance. La vache nourricière archétype de la mère fertile : la VACHE DU CIEL dans l’ancienne Égypte.
Nous sommes à une époque religieuse devenue pire : SUPERSTITION qui ne veut surtout pas l’avouer, ça ferait trop ringard ! L’époque de la fièvre égalitaire où il est vitale de faire partie du troupeau, du genre : « Oh je n’ai rien contre les Juifs j’ai moi-même un ami juif », ou : « Oh je n’ai rien contre la vaccination je suis moi-même vacciné » ; on peut aussi appliquer ça aux gays, aux banques, etc., bref, à tous les « ismes »C’EST LA LOGIQUE DE LA POSSESSION, DE L’EGO : LE COCOONING DES « PLUS ÇA CHANGE ET PLUS C’EST LA MÊME CHOSE », leur vie pépère des « Oh moi je n’ai rien à me reprocher » ; c’est toujours dans la logique du « votre ceci, votre cela », la logique du consommateur, la logique de l’usager utilitariste, du possédant : le ‘moi’, ‘mon’, ‘me’, ‘toi’, ‘tu’, ‘vous’.
LA LOGIQUE DE TÊTER LA VACHE OU LOGIQUE DE LA LOI DE SUCCION : LA LOGIQUE DE LA PRIÈRE, POUR SE RASSURER, ET POUR SOI-MÊME ET POUR « LES AUTRES » ; ACTUELLEMENT LA LOGIQUE DE LA SPIKURE AUX ARN MESSAGERS.


« Quant à la prière pour le bien des autres, elle ne paraît désintéressée qu’en apparence. Si vous analysez le sentiment qui la motive vous y découvrirez, là aussi, de l’égoïsme. Vous désirez le bonheur d’autrui afin d’être vous-même heureux. Ou bien encore, vous voulez bénéficier du mérite d’avoir intercédé en faveur des autres. Dieu n’a pas besoin d’un intermédiaire. Occupez-vous de vos affaires et tout ira bien. […]
Quant à la prière, un homme réalisé ne voit pas les autres comme étant différents de lui.
Comment peut-il alors encore prier, et pour qui et pour quoi ? Sa simple présence est le summum du bonheur pour tous. Aussi longtemps que vous croyez qu’il y a les autres, différents de vous, vous priez pour eux. Mais le sens de la séparation est de l’ignorance. Et cette ignorance est encore la cause du sentiment d’impuissance. Vous savez que vous êtes faible et impuissant. Comment voulez-vous alors aider les autres ? [surtout depuis la CHUTE modèle Ancien Testament !…] Vous dites « par la prière à Dieu » ; mais Dieu connaît son affaire et n’a pas besoin de votre intercession en faveur des autres.
Aidez-vous vous-même afin de pouvoir devenir fort. On y parvient par une soumission totale à Dieu. Cela signifie que vous vous offrez à Lui. Après une telle soumission, vous ne pouvez plus conserver votre individualité. Vous obéissez à Sa volonté. Ainsi, le Silence est le plus élevé de tous les accomplissements ». (Ramana Maharshi, entretien 594 du 15-12-1938).

Note.
1. « J’appelle OPINION toute conception de l’Être en soi issue de l’expérience de l’existant [dans le spatio-temporel]. Dans la vision des choses, aucune doctrine ne peut être immuable [ou dite ‘universelle’] parce qu’elle a sa source dans la chronologie tueuse. Donc la doctrine communiste est perpétuellement fluante, souple, se pliant aux circonstances. De là ses contradictions toujours imprévues qui déroute les Occidentaux, et qui pourtant n’en sont pas dans la morphologie de la pensée communiste ». (D’après Jean Coulonval : Synthèse et Temps Nouveaux).
Ainsi Jugement et Opinion entrent dans l’INDIVIDU, L’USAGER, et c’est bien l’idéal franc-maçonnique et du siècle des loupiotes : L’ÉGOÏSME poussé en forme de COMMUNISME et enrobé du logo LIBERTÉ. Comme le rappelle Ramana Maharshi, l’Instant, le Soi n’a pas a être recherché, il est là quoi qu’on fasse ! Ainsi recherche l’Instant, l’Un, s’est ne pas y accéder ou intellectualiser ce qui n’a pas lieu d’être. C’est comme la vraie FOI, ou VÉRITÉ, elle n’a pas a être « défendue », elle est invulnérable naturellement.
C’est la même chose que de vouloir faire exister l’homme par lui-même : ce n’est pas l’homme qui atteint Dieu, c’est Dieu l’Instant qui atteint l’homme. L’homme, sommet de la Création ne peut pas se voir comme objet extérieur à la Création, comme s’il se coupait de la, de SA Nature, ce qu’il fait allègrement sous la forme du transhumanisme ; et l’Instant, Dieu ou peu importe le nom, ne peut pas être perçu comme « objet » extérieur à sa Création (l’Instant, la Source...). L’homme en voulant se faire exister par lui-même comme le veut le transhumaniste ne peut engendrer que des opinions ; et ce sont les personnes de pouvoir qui façonnent l’opinion À LEUR CONVENANCE et d’autant plus facilement avec une palanquée de technologies…. Ainsi depuis 1789 la politique est-elle bâtit sur l’opinion comme critère de vérité politique (souvent enrobée des mots de : valeur, universel, liberté, égalité, responsabilité, etc.) ; toutes « vérités-fausses » facilitées par les flatteries démagogiques d’un patriarcat étatique en manipulation par propagande médiatique.


[En haut de page : la veuve poignet étatique : dans l’État, du supplice de la roue, en passant par la potence au gibet de Montfaucon, à la Guillotine républicaine de 1789. Certain quelle fait des veuves… et des orphelins…].
 
 

Dernière mise à jour : 05-08-2021 00:31

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved