DRAMES A VENIR
 

Ecrit par Sechy, le 05-09-2021 01:22

Pages vues : 399    

Favoris : 90

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Aiguille, Argent, Banque, Croyance, Feu, Guerre, Images, Nostalgie, Peur, Pointe, Raison, République, Silence, Spirale, Vie

 
standard_oil_octopus_deroulement_standardinjection.jpg
 
 
DRAMES A VENIR
par injections-injonctions tueuses
au pays des socialistes, ou grégaristes.
Les socialistes qui COUPENT et TUENT
des roses
ET « ISMES » QUI INVENTENT
ET PROGRAMMENT L’HUMAIN.
En inventant l’État au Néolithique les
humains ne pouvaient qu’inventer le
socialisme et la « liberté ».
 
 
puce4.png

Blessures cachées : les caillots sanguins microscopiques


Les personnes vaccinées ne seront pas immédiatement au courant des blessures subies. Dans la plupart des cas, ces derniers ne sont pas discernables et ne sont pas enregistrés. Alors que les caillots sanguins « Big Blood Clots » résultant du vaccin sont révélés et signalés par les personnes vaccinées, une importante étude du Dr. Charles Hoffe, suggère (reste à confirmer) que le vaccin à ARNm génère des « caillots sanguins microscopiques ».

« Les caillots sanguins dont nous entendons parler et dont les médias affirment qu’ils sont très rares sont les gros caillots sanguins qui causent des accidents vasculaires cérébraux et qui apparaissent lors de la TDM, de l’IRM, etc.

Les caillots dont je parle sont microscopiques et trop petits pour être trouvés sur n’importe quel balayage. Ils ne peuvent donc être détectés qu’à l’aide du test D-dimère. »

« Ces gens n’ont aucune idée qu’ils ont même ces caillots sanguins microscopiques. La partie la plus alarmante de cela est qu’il y a certaines parties du corps comme le cerveau, la moelle épinière, le cœur et les poumons qui ne peuvent pas se régénérer. Lorsque ces tissus sont endommagés par des caillots sanguins, ils sont endommagés de façon permanente.

« Ces tirs causent d’énormes dommages et le pire est encore à venir. »

Voici son interview (Anglais), avec Laura Lynn Tylor Thompson (également disponible sur la chaîne Rumble).

Big Pharma. Le monopole quasi mondial de Pfizer


Des centaines de milliards de dollars sont en jeu. Il s’agit du projet de vaccin le plus important et le plus coûteux de l’histoire mondiale qui est financé par l’argent des contribuables dans le monde entier, ce qui exerce une pression évidente sur la dette publique dans de nombreux pays.

Le programme de vaccination est accompagné d’un « chronogologie » (marche à suivre) composé d’inoculations récurrentes d’ARNm au cours des « deux prochaines années et au-delà ». Comme indiqué ci-dessus, il y aura des effets significatifs sur la mortalité et la morbidité dans le monde entier.

Il s’agit d’une opération « Big Money » de plusieurs milliards de dollars pour Big Pharma avec Pfizer en tête.

Pfizer-BioNTech (alliée à Moderna Inc) est en train de consolider sa position mondiale (quasi-monopole) en repoussant ses principaux concurrents, dont AstraZenaka et Johnson and Johnson (J & J).

Pfizer a fait pression sur les politiciens pour qu’ils approuvent leur vaccin à ARNm. Son lobbying politique est également dirigé contre ses concurrents. Selon le rapport Bureau Enquêtes :

« Un responsable présent dans les négociations du pays anonyme a décrit les demandes de Pfizer comme de « l’intimidation de haut niveau » et a déclaré que le gouvernement avait l’impression qu’il était « tenu en rançon » afin d’accéder à des vaccins vitaux. »

Ironiquement, dans l’UE, les décès et blessures signalés ont été utilisés par la Commission européenne en tant que justificatif pour annuler le renouvellement du contrat avec AstraZeneka, malgré le fait qu’il y avait beaucoup plus de décès et de blessures associés au vaccin Pfizer-BioNTech.

(La suite sur : Resistance71)
 
puce4.png

Il n’y a pas pire crime contre l’humanité que la DUALITÉ DEDANS-DEHORS faisant croire que l’on peut « sortir » de l’Univers pour l’examiner et le « méliorer » (le rendre meilleur au sens évolutionniste transhumaniste et juif sans limite (1)). Car avec le SOCIAL construit sur cette dualité monstrueuse - puisque social signifie « être agréable aux autres », ce qui veut dire SOCIÉTÉ DU SPECTACLE ET DU CULTE DU NARCISSISME : ÊTRE LE WINNER - la dualité engendre LE GRÉGARISME MORTIFÈRE (ou dogme du paradis de l’adamisme et instinct de meute qui apparaît en temps d’épidémie et de guerre ou d’un danger ”collectif”) : LÀ OÙ SE CONFOND TOTALEMENT LE BIEN ET LE MAL, LE VRAI ET LE FAUX, CAR DANS LE SOCIAL LA SEULE RÈGLE EN EST LA COHÉSION DU GROUPE ET DE SES PAROISSIENS ; PEU IMPORTE QUE CETTE SEULE RÈGLE SOIT CONSTRUITE SUR LE MAL, OU SUR LE FAUX LE PLUS FAUX, parce qu’alors la peur est AUGMENTÉE et en conséquence la suggestibilité aussi ; on comprendra alors que de nombreuses personnes acceptent de se faire empoisonner par une thérapie génique expérimentale sous prétexte de « pandémie » et par peur de mourir. C’est la méthode de CONVERSION, aussi bien politique par la manipulation par le régime que religieuse. Les mêmes outils de manipulation mentale collective y sont utilisés pour susciter des insurrections, des révolutions. Évidemment ces mouvements collectifs ne s’obtiennent nullement par la raison ou par l’intellect, mais en suscitant des élans collectifs émotionnels : la peur de mourir, dans le cas du covid-19. Depuis le Néolithique l’être humain n’a aucunement évolué sur ce point essentiel ! Bref, C’est toujours et uniquement le CORPS AUGMENTÉ dans ce cas qui sert de boussole….

Paradoxalement dans cette civilisation numérisée devenant liberticide par son artifice technologique, Nous vivons une époque d’effondrement des règles, des valeurs, des traditions, des identités communes qui permettent une harmonie dans un groupe, qui harmonise et apaise le mental. Le là, l’hystérie du sécuritaire depuis le 11 septembre 2001 et la « mode » du terrorisme remplacée, ou complétée depuis 2020, par un terroriste beaucoup plus petit, et soi-disant mortel : le covid-19 et ses avatars, formant la nouvelle psychopathologie, qui engendre les ressources grégaires violentes, comme « vaccinés » contre « non-vaccinés », guerre censée remettre le monde « comme avant », violente nostalgie du paradis exige comme loi de succion !

Étant donné que le capitalisme et son régime républicain sont en grave crise, comme le « libre renard dans le ”libre” poulailler », le pouvoir d’achat qui est le principe de ce régime capitalo-républicain, donc la fameuse « VALEUR » agissante sur le « marché », lequel s’entend évidemment du mariage pouvoir économique et pouvoir politique, n’est « libre » que dans une GRANDE ILLUSION ! Le Dehors se dissout pour être remplacé par un Dedans : la réalité virtuelle construite par l’ego et l’opinion, laquelle est devenue l’infrastructure fondamentale pour la conduite du faire/fer. De là, l’exigence vitale pour n’importe quel régime sous la république, comme actuellement en période de crise politico-financière, avec de fortes tensions et contestations de plus en plus nombreuses, de devoir recourir à la manipulation des masses, et d’agir sur les cerveaux et les comportements pour les robotiser selon le modèle socialo-économique rêvé par ceux qui sont atteint du cancer du Pour-Voir. De là, la palanquée d’études et de méthodes visant à fabriquer cette programmation de l’humain de manière de plus en plus efficace et sophistiqué, maintenant en 2021 en programmant carrément la santé des masses, et cela « légitimé » soi-disant par la santé et l’égoïste « protection de tous », par peur d’attraper soi-même la maladie (toujours cet infernal grégarisme au pays socialistes des chiffres et de l’évolution, toujours cet infernale comble de la possession de la nostalgie du paradis synonyme de liberté, plutôt de luberté ou de lubie…).

matiere_premier_soi.jpg
 
 « Ainsi, le ‘moi’ n’est pas autre que l’appropriation [l’avoir], il ne lui est pas non plus identique. Il n’existe pas sans appropriation. Il n’est pas certain non plus qu’il n’existe pas » (Stance 27,8 de Nagarjuna).
L’occidental moderne est obsédé par son rêve de vivre « éternellement » ici-bas, parce que pour lui le Big Bang, la causalité ou la naissance de quelque chose est fondamental, et représente donc une INNOVATION, une CRÉATION, dans cette optique utilitariste qui caractérise surtout le monde anglo-saxon, et maintenant le monde économico-politico-industriel. Si l’atman ou Soi était créé, Il serait impermanent. Mais alors, comment la « transmission » ou poursuite de l’espèce peut avoir un « commencement » ? Ensuite, apparemment ici rien n’existe sans cause :la raison de l’humain n’admet pas que quelque chose surgisse de nulle part (ex nihilo : quelque chose se produit)… Ces remarques n’ont pas de fin et se situent dans le « Gate gate… » et le « N’EST PAS X »


Note.
1. La NORME JUIVE de leur dualité winners-losers (élus/non-élus) résumé page 18 du livre de Jacques Attali, Les Juifs, le monde et l’argent : « Pour la première fois, une cosmogonie ne se vit pas comme cyclique [Tore, Circulus, Ouroboros] ; elle ne se donne pas pour but le retour du même [l’Éternel retour]. Elle fixe un sens au progrès ; elle fait de l’Alliance avec Dieu la flèche du temps [dans un seul sens et concept du mental par l’idéation] ; elle accorde à l’homme le choix de son destin : le libre arbitre [et par là l’individualisme, l’opinion, la démocratie et le consommateur et forcément des limites]. Ainsi est posé la fonction de l’économie : cadre matériel de l’exil et moyen de réinvention du paradis perdu [donc la religion de l’argent et du salariat, de la marchandise idole et de la consommation]. L’humanité a désormais un objectif : dépasser sa faute [et inventer la liberté]. Elle dispose d’un moyen pour l’atteindre : mettre en valeur le temps [la carotte du messianisme et de leur ”Jour du jugement dernier”…] ».
 
 

Dernière mise à jour : 05-09-2021 01:46

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved