Accueil arrow Yôkai arrow Dernières news arrow Ego = culte du narcissisme ou représentation
Ego = culte du narcissisme ou représentation Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 16-04-2021 00:48

Pages vues : 185    

Favoris : 21

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Commodités, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Foi, Gratuit, Grégaire, Guerre, Haine, Humain, Histoire, Information, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Juif, Karma, Langage, Langue, Liberté, Matrice, Maux, Méditation, Mental, Messianisme, Mieux, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Occident, Opinion, Orient, Panique, Panoptique, Paradis, Pied, Pierre, Poids, Poisson, Porte, Privilège, Puce, Religions, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Virus, Yokaï

 
 
frise_moulin.png
 
 
Ego = culte du narcissisme ou représentation
ce monde de la survie et de la croyance.
 
 
Représentation :
« L’organe de sa parole est un morceau de chair : le siège de sa vision est un morceau de graisse ; le siège de son ouïe consiste en deux morceaux d’os ; le siège de sa perception est deux gouttes de sang, c’est-à-dire le cœur.
Tu es un petit ver de terre et tu es rempli de saleté ; tu as fait grand étalage de ta pompe dans le monde [surtout le libéralisme depuis la « démocratie » échangiste marchande].
Tu étais fait d’une semence : renonce à l’égoïsme ! Ô Ayaz, n’oublie pas ta veste de peau de mouton ! »
(Mathnawï, Livre cinquième 1833-36).

Par l’ego amplifié entendre le libéralisme et l’ère de la possession si bien définie par Percy Barnevik, PDG d’ABB, en 1995 :
« Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe de s’implanter où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales ».

L’ego étatique et capitaliste et sa SAISIE : « Nous savions déjà que l'argent de la drogue représente plus du tiers du flux de devises et des échanges boursiers mondiaux et que, sans elle, le système bancaire international s'effondrerait. En clair, le trafic de la drogue est indispensable à l'équilibre économique mondial. Si l'on ajoute le prix des substances nuisibles à notre santé et le gaspillage des dépenses d'armement, justifié également par l'équilibre de la terreur, on peut considérer que l'économie dominante, dite «libérale», est une entreprise de destruction ».
(Philippe Desbrosses, docteur en environnement, expert consultant auprès de la C.E.E. et du Parlement européen).

« Parce que l’égoïté [ego et représentation ou culte du narcissisme en tout connecté] est la cause d’une dangereuse ivresse : elle enlève l’intelligence à la tête et le respect au cœur.
De ce guet-apens, cent mille générations furent jadis égarées par cette ivresse de l’égoïté.
Par cette égoïté, un Azâzil fut transformé en Iblis, disant : « Pourquoi Adam deviendrait-il un seigneur plus haut que moi ? Je suis, moi aussi, noble et de noble naissance ; je suis capable de recevoir, et prêt à recevoir, cent dignités.
Je ne suis inférieur à personne en dignité, pour me tenir devant un ennemi et le servir. Je suis né de feu, il est né de boue : quel est le rang de la boue en comparaison du feu ?
Où se trouverait-il alors que j’étais un Prince du Monde et la gloire du Temps ? »
(Mathnawî, Livre cinquième 1920-26).

Le danger pour l’humanité est son « tout connecté » forme de « social » devenu religion car intimement lié au capitalisme, à l’État et à l’idolâtrie de la marchandise.
Ce social amplifié par le tout connecté n’est que CONVENTION ENTRE AU MINIMUM DEUX INDIVIDUS DE MÊME OPINION : deux observateurs sont d’accord sur une chose, ils vont appeler ça « réalité », alors que ce ne sera qu’INTERSUBJECTIVITÉ, ILLUSION.
Certains, les riches, veulent fabriquer un monde à leur façon, et y enfermer tous les autres. Or un observateur étant en dualité d’un sujet observant un objet, le résultat est nécessairement FAUX : le Vrai cesse d’être vrai dés qu’il est vu. L’objectivité n’existe pas en dualité cause et effet pure illusion qui ENFERME (surtout dans des mo(r)ts, des images ou pensées) : IL N’Y A RIEN DE PLUS RIDICULE QUE LE LANGAGE DE L’HUMAIN….
Nous survivons seulement dans ce monde où depuis des millénaires les êtres humains ont été programmés pour une vision matérialiste, une seule vision, et « Circulez ya plus rien à voir ». Même au temps de l’Église de Rome, et avant son arrivée pendant la chute de l’Empire romain, les humains n’étaient pas aussi matérialiste-objet et avaient une richesse de vie infiniment supérieure, qui n’est pas comparable à une durée de vie actuelle : grâce au « progrès » la durée allongée de la vie ici-bas n’est pas une preuve de « meilleure vie » !
 
 

Dernière mise à jour : 16-04-2021 01:17

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >