Accueil arrow Yôkai arrow Dernières news arrow Prométhée, Icare, Satan
Prométhée, Icare, Satan Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 02-09-2022 03:40

Pages vues : 475    

Favoris : 28

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Addiction, Aiguille, Amour, Argent, Artifictiche, Atlantide, Autorité, Banque, Christ, Collectifictif, Commerce, Convention, Croyance, Diable, Dragon, Echo, Egorgueil, Égrégore, Empire, Enfer, Essence, État, Feu, Guerre, HOTC, Images, Jardin, Loi, Marchandise, Marxengelsisme, Masque, Métal, Mieux, Nostalgie, Paradis, Peur, Pierre, Pinceau, Pointe, Pouvoir, Raison, République, Rêve, Russie, Scalaire, Serpent, Silence, Social, Spirale, Tore, Transhumanisme, Verbopinion, Vie, Vierge, Washingtonisme, Yi King, Yokai

 
parvo_tr_voyeur.png
 
 
Prométhée, Icare, Satan
Ces grands Faire/Fer qui voulaient
« changer les choses » ou les réécrivent,
changer ce qui est immuable, pour assurément
produire l’actuel « Plus ça change et plus
c’est la même chose »
: LA Religion de l’évolution.
De nos jours, Nous avons les transhumanistes
utilitaristes et leurs Bill Gates-Schwab-Harari
qui veulent  « changer les choses » dans la
course au Dehors et jamais dans le non-dualité.
De quoi se mêlent ces gens, qui leur a
demandé de plaider la cause du monde et de
mettre le chaos partout sous prétexte
d’UTILITÉ : « être heureux » ?
 
« Je vais donc réformer le monde et récrire les smriti [tradition, mémoire, Écritures sur les Véda]. C’est avec ces propos que les hommes, depuis des temps immémoriaux, défont et refont le monde. De tels réformateurs sont apparus et ont disparu ; mais les anciennes smriti sont toujours là. Pourquoi perdre son temps avec de telles questions ? Que chacun s’occupe de ce qui le concerne. Et tout ira bien ». (Ramana Maharshi, entretien 161 du 13-2-1936).

Bill Gates et Klaus Schwab et Harari sont des transhumanistes qui veulent fusionner le corps humain et la machine, donc le corps et le corps ! Soi-disant POUR LE CONFORT : supprimer les maladies, supprimer la mort.
Or ces transhumanistes ne savent ni l’une ni l’autre.
- La maladie est la conséquence de cette nature anti-Nature bien avant le moindre transistor.
- L’autre, la mort, est contraire totalement manifestation naturelle du processus du devenir.
Le transhumanisme veut fabriquer le Soi, veut dépasser le pralaya [la dissolution cosmique], et comme dit le Maharshi à l’entretien 30 : « L’homme qui devient conscient du Soi transcende la dissolution cosmique et atteint la Libération [mukti] ».
Le transhumanisme veut se fabriquer un cosmique (un univers) bien à lui, et ses habitants bien à lui évidemment qui ne pourront plus s’appeler » humain » (de homo et humus : terre, l’homme étant terrestre par rapport aux Cieux ou aux Dieux : TOUT CE QUI EST EN HAUT EST COMME TOUT CE QUI EST EN BAS, ET L’INVERSE.
Le transhumanisme va aller jusqu’à modifier l’évolution vers les Mondes Libres qui en deviendront une évolution statique, dans les trois Règne : Minéral, Végétal, Animal et Humain, lequel ne sera plus humain mais « autre », telle la planète métallique étoile de la mort des premiers Star Wars.

Ce sont les mêmes personnes qui cherchaient en le Christ-Jésus un POUR-VOIR, ils lui lançaient le défi qui n’a pas vieillit : « Si tu es Fils de Dieu, appelle donc ton Père pour te sauver », de ces mêmes gens commerçants et Séfarade genre Harari qui peuvent facilement dire : « Montrez-moi Dieu, et je vous croirais ». Harari prophète des temps mercantilo-sociaux de la valeur d’échange.

Le transhumanisme va ainsi augmenter la dualité winners-losers et TOUTES dualités existantes : celles de son monde Luciférien, et celles du monde Originel (après le préjudice ou la chute). L’un risquant de devenir Winner et l’autre de devenir loser. Toujours cette racine du mal : la loi de succion, la saisie, la possession.
Winners-Losers, soit l’antique MAÎTRES-ESCLAVES (les esclaves et losers  qui ne seront pas « augmentés » par les prothèses transhumanistes). Soit LA RACE SUPÉRIEURE (mettre) ET LA RACE INFÉRIEUR (se faire mettre), la plus horrible racine du mal : LA SAISIE.



Le transhumaniste fait le contraire de Matthieu, du Christ, Marc, Jean, Luc : « Celui qui conservera sa vie la perdra, et celui qui perdra sa vie à cause de moi la retrouvera ». (Matthieu 10,39).
TOUT ÊTRE HUMAIN QUI MÉCONNAÎT LE SURFEU, SA MORT, ET TRÈS PEU CONNAISSENT LE MYSTÈRE DE CHRIST, EST UN COMMERÇANT, UN TRANSHUMANISTE, UN KLAUS GATES-SCHWAB, UN CITOYEN, UNE PENSÉE EN 2D, EN DUALITÉ SUJET-OBJET.

La Vraie « initialisation » (sens éminemment inform-atique et terme anglais : to initialize, mot d’après 1970) est évidemment celle de la Réalisation du Soi et non la fabrication techno-biologique d’un univers de POSSESSION, de SA MISE EN ROUTE (initialiser le disque dur ”Univers”), de SAISIR : LA RACINE DU MAL.
Initié veut dire : qui a passé la Stargate, ou qui est sur le Sentier du ”Gate gate pâragate pârasamgate bodhi svâhâ” (Allé, allé, allé au-delà, allé complètement au-delà, l’Éveil, ainsi), du Soûtra du Diamant.

- Quelle est donc la racine du mal ?
- La « saisie » [loi de succion ou Eucharistie (dans son
sens en la croyance au corps ou attraction ”universelle”].
- La saisie de quoi ?
- La saisie du triple monde [de la Forme, du Désir,
du Sans-Forme, la gloutonnerie spirituelle].
- Comment arrêter cette saisie ?
- En recourant à l’introuvable, car dans
l’introuvable il n’y a pas de saisie.
- Qu’est-ce que l’introuvable ?
- La fin du dualisme.
- Qu’est-ce que le dualisme ?
- La vision d’un dedans et d’un dehors,
lesquels sont introuvables.
(Soûtra de la Liberté inconcevable,
chapitre V, 14)
Ils sont introuvables pour la raison naturelle
que Nous sommes l’Univers et que la racine du
mal fait SORTIR de l’Univers comme pour l’examiner
et POUR-VOIR comment il fonctionne : ON SORT DU TROU
POUR EXAMINER LE TROU, et comme dans un Trou il
n’y a rien à voir pas même le Trou :
C’EST LA CHUTE : SORTIR, DEHORS, SAISIR…
C’EST LE FLÉAU QUI, AU CONTRAIRE, EST LE DIA-BOLIQUE
DE LA RÉALISATION SUIVANT SHIVA
(”Dieu brasse dans
les deux sens”, Jean Coulonval, Synthèse et
Temps Nouveaux
).

L’In-Trou-vable = la Plaie ouverte du Christ-Jésus, le Point Focal ou la Fusée-Fuseau où commence la Fontaine de Jouvence : là où commence le SURFEU, « Là où est Ma Plaie ouverte » : Énergie ou Gratuité-Amour, au delà de la conscience relativiste, qui est Humilité, Simplicité, Noblesse.

L’initialisation (au-delà du « reset » à la mode ou réinitialisation informatique moderne tabula rasa), est :
- La connaissance du Feu authentique.
- La connaissance de l’Union des Contraires.
- La Réalisation du Soi par la « révolution » parfaite ou Vraie initialisation.

Le transhumanisme des Schwab Harari est une INVERSION DU « N’EST PAS X » (voir la page précédente qui résume cette formule), il fourgue une carricature de libéralisme augmenté, selon le principe républicain de 1789 dénoncé en son temps par le Marquis de Sade : l’individualisme révolutionnaire ou citoyenisme en proclamant que la satisfaction illimité de tous les appétits de la loi de succion était l’aboutissement logique de la révolution de 1789 (embryon de la « grande réinitialisation » de Schwab) dans les rapports de la possession, soit la seule manière d’atteindre la fraternité « révolutionnaire » dans sa forme jamais encore atteinte. Ainsi dans le 1789 français se dessinait le futur développement de la vie personnelle en pouvoir d’achat, qui se couronne, non sur la fraternité révolutionnaire, mais sur une société de « vivre ensemble » qui est en survie par rapport à ses origines de réinitialisation révolutionnaire et les a répudiées.
Autant Schwab que 1789 fabriquent le principe capitaliste selon lequel hommes et femmes ne sont, comme maintenant, QUE DES OBJETS DE VALEUR D’ÉCHANGE.
Aussi bien 1789 que Schwab voient le plaisir comme seule activité vitale, et évidemment ça forme inévitablement son contraire la douleur, soit une société qui réduit sa raison à un seul calcul, laquelle raison ne saurait imposer aucune limite, d’où l’idée de l’homme augmenté. Donc rien n’est moderne chez Klaus Schwab, il a tout copié, ou plutôt son maître à pensée Harari, sur le 1789 républicain français.

TRÈS SIMPLE, l’homme augmenté est le même principe judéo-maçonnique spéculatif d’un Armand Bédarride :
« Si vous voulez un livre qui soit à la mesure de notre temple, faites-le avec ce qu'il y a de plus sage, de plus pur, de plus saint, de plus héroïque, de plus noble, de plus culturel, de plus beau, dans tous les livres qui servent de guide à la vie de l'Esprit, dans ceux qui ont servi et servent encore de flambeaux aux consciences dans leur marche vers la perfection toujours fuyante; adressez-vous à tous les pasteurs d'âmes, qu'ils se soient donnés comme représentants de la Divinités ou de la Raison... Des profondeurs des ténèbres primitives la pensée humaine a marché peu à peu vers une lumière toujours plus grande : en des langages divers l'Esprit a tracé les annales de son progrès ... N'ayez pas peur de les rapprocher, de les confronter, de les exalter les unes par les autres ; au contraire, vous avancerez ainsi dans la direction de la « Parole Perdue ».

« On peut comparer cette connaissance, si elle est intégrale, à un polyèdre dont chaque religion qui préside chaque civilisation n'a vu qu'une face et en vit » (Jean Coulonval, dans Synthèse et Temps Nouveaux). Le judéo-maçon cité voudrait reconstituer et voir simultanément toutes les faces du polyèdre et c'est en cela que, selon lui, est la vraie religion. Mais c'est celle de Lucifer, celle du voyeur, non celle qu'à annoncée le Christ : « Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité… » (Jean 16,13).

La vérité tout entière ne peut consister en un puzzle de vérités partielles cueillies un peu partout. Le Tout est autre chose et plus que le total des parties (cité par Coulonval).

LA PEUR FAIT LA PARTIE DE LA RAISON OU 2D : en premier la peur de mourir. ET C’EST CE QUI CONSTITUE LA RACINE DU MAL : APPELER AU DEHORS, APPELER AU SECOURS, AU LIEU DE RÉSOUDRE LE PROBLÈME PAR SOI-MÊME.
Car ce n’est pas une raison si la peur de mourir suite à un accident est de demander du secours et donc du RAPIDE, et la peur pur production du mental, donc le seul secours pour guérir demande énormément de temps.
La peur ne doit JAMAIS être une arme politico-sociale pour faire avancer la société !!!! Genre la stratégie du Chaos fomentée par le machinerie sociale du régime républicain par le covidisme afin de produire une grande réinitialisation (dont l’imposition du masque sanitaire et la semi-imposition de l’injection ARN messager font la partie comme un des premiers engrenages vers la mécanique transhumaniste…).
L’ingénierie politique par la peur fabrique une société fourmilière où le Pour-Voir fait avancer les masses là où il veut. Pour obtenir que les masses aillent dans « le bon sens », il faut ainsi multiplier les crises artificiellement (pénuries, restrictions, inflation, ingénierie sanitaire, etc., tout dans la racine du mal et la saisie, TOUT POUR LE CORPS ET SA PEUR ÉGOÏSTE DE CREVER).

« Qu’il connaisse le Soi et qu’il y reste ; c’est la fin de la peur ainsi que des doutes ». (Ramana Maharshi, entretien 58 du 4-7-1935).

« Si l’homme considère qu’il est né, il ne peut pas éviter la peur de la mort. Qu’il cherche donc s’il est né ou si le Soi a quelque naissance. Il découvrira que le Soi existe depuis toujours, que le corps qui est né se réduit à une pensée et que l’émergence de celle-ci est la racine de tout le mal.
Trouvez d’où jaillissent les pensées. Alors vous demeurerez dans le Soi toujours présent au plus profond de vous-même et vous serez libéré de l’idée de la naissance ou de la peur de la mort ». (Ramana Maharshi, entretien 80 du 3-10-1935).

« Qu’est-ce que la peur ? Ce n’est qu’une pensée. S’il y avait quelque chose d’autre que le Soi, il y aurait lieu d’avoir peur. Qui est celui qui voit quelque chose d’autre, extérieur à lui-même ?
C’est l’eqo qui s’élève en premier et qui considère les objets comme extérieurs [et ainsi qui fabrique la RACINE DU MAL : LE DEDANS-DEHORS]. Si l’ego ne s’élève pas, le Soi seul existe et reste sans second (sans manifestation extérieure). Toute chose extérieure suppose un spectateur intérieur. En le cherchant à l’intérieur, tout doute, toute peur – non seulement la peur, mais toutes les autres pensées centrées autour de l’ego – disparaîtront en même temps que celui-ci ». (Ramana Maharshi, entretien 146 du 26-1-1936).

Sur la page précédente consacrée à la raison et pensée en 2D, il est ici à ajouter la mode de coller un DROIT, l’UTILITARISME, sur tous les noms-les-formes : si les animaux ont des « droits », selon l’anthropomorphisme et l’utilitarisme anglo-saxon, pourquoi pas aussi mon tabouret de cuisine et mes pantoufles ! Là encore augmentation du corps-objet-plaisir CONSOMMATION suivant la constatation du Marquis de Sade en 1789.
Avec la pensée ou raison en 2D absolument tout est calculé, coupé, haché mâché en petits bouts de machins…

Pour un Juif qui calcul tout ou qui travaille du chapeau comme Harari, les trois règnes Minéral, Végétal, Animal et Humain ne sont que des « algorithmes » (suite finie, séquentielle de règles que l'on applique à un nombre fini de données, permettant de résoudre des classes de problèmes semblables ; ou : ensemble des règles opératoires propres à un calcul ou à un traitement informatique ; ou calcul, enchaînement des actions nécessaires à l'accomplissement d'une tâche : automate. Réf. dic. Le Robert).
En somme, pour Harari, rien n’est naturel, tout est AVEC POURQUOI, le contraire du Sans Pourquoi comme un coquelicot est Sans Pourquoi : il EST, comme un humain des « Je suis ce JE SUIS » : SINGULARITÉ, IDIOTÈS, UNIQUE, sens de ÊTRE (et non d’avoir comme le sens d’Harari ou de se faire voir, de se faire utiliser…). Pour Harari, dans « peu de temps » « on » déchiffrera ces « algorithmes », et donc les humains seront simplement des engrenages parmi d’autres engrenages, parfaite description de cette société fourmilière avec ses programmeurs (l’intelligence artificielle des supers ordinateurs) qui décideront de la vie et de la mort des algorithmes inférieurs.

Comme tout est connecté en informatique, aussi bien les objets « humains » que le chat ou le réfrigérateur et la montre au poignet, ils seront ainsi « connecté » telle la RELIGION ABSOLUE MODÈLE BÉDARRIDE cité plus haut : VOIR SIMULTANÉMENT TOUTES LES FACES DU POLYÈDRE ET QUE CE SERA ÇA LA VRAIE RELIGION : RELIER, en singerie MÉCANIQUE, ARTIFICE, du UN EST LE TOUT, SANS SPATIO-TEMPOREL (ou artifitialisé en une fausse atemporalité).
Évidemment ce sera la comble de la possession : LE MONDE DE LUCIFER, LE DÉMON DE LA SAISIE : LE VOYEUR.
Derrière Prométhée se profil ICARE : la démesure de la raison, produisant la double perversion du jugement (opinion) et du courage (teinté d’héroïsme et encore de possession).
A-voir l’R de Rien ?
Comme l’éternalisme c’est encore A-voir : du A privatif et voir : se priver de voir, se faire A-voir… Comme faire dans l’inaction c’est toujours de l’action…
A-voir l’R de Rien ? = LE COMBLE DE LA POSSESSION, comme l’énonce les Bill Gate et Klaus Schwab-Harari, et avant eux, mais en tant qu’Éveillé : Nargajuna dans la Stance 16,9 : « ”Un jour je m’éteindrai libre de toute appropriation, le nirvana m’adviendra”. Prendre les choses ainsi, c’est le comble de l’appropriation ».

Armand Bédarride et ses paroissiens judéo-maçons spéculatifs du Grand Orient de France sont ceux qui veulent VOIR la splendeur des milliards de milliards de soleils et toute le reste de la « valeur » nommée « diversité » (utilité). Mais, pouvez-vous déjà supporter l’éclat du seul soleil qui éclaire cette Terre ? Pourquoi vouloir en voir d’autres ? Pourquoi reconstituer et voir simultanément toutes les faces du polyèdre comme mentionné plus haut qui est l’équivalent de vouloir voir des milliards de milliards de soleils ?
De même, QUI A DEMANDÉ AUX TRANSHUMANISTES DE SE POSER EN « AUGMENTEURS » OU « AMÉLIORATEURS » DU SEUL RÉEL, SOIT VOULOIR « A-MÉLIORER » LA CONSCIENCE INFINIE ? FAIRE « MIEUX » (que la Nature, en SORTANT de l'Univers) ?
Pour le travailleur du chapeau Harari, les datas ou infos seront cette « super religion » rêvée par le judéo-maçon Armand Bédarride : récolter des petites vérités un peu partout par le tout connecté pour former LA Vérité, singerie de la Conscience infinie, qui sera l’AMPLIFICATION DE CETTE ACTUELLE RAISON DE LA PENSÉE EN 2D.

Avec les Schwab-Harari-Gates, réincarnation des prophètes des Hébreux en guerre contre les Païens, À ce hui, Nous sommes encore en guerre et plus que jamais dans l’histoire humaine puisque ces prophètes du transistor (donc de l’Arche d’Alliance premier POSTE RÉPUBLICAIN À GALÈNE…) veulent, comme leurs ancêtres Hébreux : SUPPRIMER LES PAÏENS-HUMAINS (les non-augmentés).
GUERRE DE LA CITÉ DE SATAN GRAND ARCHITECTE DE L'UNIVERS CONTRE LA CITÉ DE DIEU.
GUERRE DU CHAOS ORGANISÉ CONTRE LE SAINT CHAOS ORIGINEL.
Avec Schwab-Harari, terminé le « QUI SUIS-JE ? », ce sera le socialisme républicain à la puissance google par intermédiaire de machines calculant à la vitesse de 10 puissance 100, un SERPENT ARTIFICIEL (le 8 couché symbole de l’infini) et concept d’éternalisme et concept d'évolutionnisme, CONCEPT SEULEMENT : QUI DIT NAISSANCE D’UN CONCEPT DIT MORT DE CE CONCEPT…
Avec Schwab-Harari, terminé l’Ouroboros ou le mythe de l’éternel Retour déjà détruit par les Juifs et résumé page 18 du livre de Jacques Attali : Les Juifs, le monde et l’argent ; et Harari est un Juif…. donc rien d’original dans son concept de « Jérusalem céleste républicaine », en tous connectés comme les œufs de crapauds aux bords des étangs, formant le GRÉGAIRE surement augmenté par le fric de la même juiverie internationale bancaire, car pour fabriquer son monde, Harari ne peut se passer de son cher argent et de ses tôles-boulons-acier-verre-plastique…. la simplicité sera manquante.

La vitesse de calcul, quelle qu’elle soit par un calculateur informatique prochain dépassant à l’indéfinissable le moindre calcul du cerveau de l’humain actuel, n’est ni plus ni moins que la même logique Bédarridesque de récolter un peu partout des vérités pour en former une grosse censée représenter la Vraie Religion, « Dieu », ou son NOM PERDU. Harari en tant que Juif, en plus gay, se situe dans la tradition du « Nom ou de la parole perdue de Dieu ». Leur tradition messianique attend l’ère future où les conditions seront réunies pour « rétablir l’authentique méthode de prononciation du mot JHVH (Jéhovah) l’homme rejoignant ainsi le Dieu dont il est issu, et pouvant prononcer le Mot dans toute sa puissance pour commander [sic, et utilitarisme anglo-saxon] aux forces latentes dans sa propre divinité ». (Page 115, Rites mystiques antiques - Une brève histoire de la Franc-Maçonnerie, de C.W. Leadbeater, 33è degré judéo-maçon).

En tant que Juif et messianique, et évolutionniste total, comme ses confrères appelés « marxistes », Harari place l’Âge d’Or exclusivement à la « fin des temps », à la fin de la dialectique historique matérialiste, au lieu de mettre l’Âge d’Or aussi au commencement. Là est pour la juiverie évolutionniste et tueuse de l’Ouroboros le secret du remède à la souffrance du temps qui coule : LES TRANSHUMANISTES RÊVENT DE METTRE FIN « À JAMAIS » À TOUT LE « MAL » ET LA « SOUFFRANCE » ENGENDRÉE PAR L’HISTOIRE, PAR LE TEMPS QUI COULE. Les souffrances considérées comme une « punition de Dieu » : Adam-Ève chassés du Jardin d’Eden, marquant le déclin de l’Âge d’Or : le Grand PAN est mort… Selon leur théorie du chaos, l’augmentation du mal ne peut que provoquer la délivrance finale, de même, le militant marxiste dans sa dialectique historique, déchiffre le mal nécessaire, le signe avant-coureur du winnerisme messianique qui va mettre fin à jamais à tout le « mal » et la souffrance historique. La souffrance engendrée par le temps qui coule devient de plus en plus insupportable à vivre dans cette civilisation à grosse mémoire et à Arche d’Alliance de data (les données du tout connecté informatique).

Que toute la dialectique matérialiste et historique dépendante à la foi dogmatique à l'Évolution, à l'homme né de la matière, que cette doctrine s'écroule et le socialisme républicain se dissout.

Prométhée, Icare, Satan, la vitesse indéfinissable de calcul informatique à la vitesse google ne sont que des UTILITARISMES DANS LA LOGIQUE ENFANTINE DES « POURQUOI ? », LA LOGIQUE DE LA POSSESSION DEPUIS LA DÉCOUVERTE DU FEU VULGAIRE.
Prométhée, Icare, etc. sont dans la théorie de l’évolutionnisme et la dualité cause-effet : « L’homme rattache toujours un effet à une cause ; et puisque la cause elle-même doit avoir une cause, cette argumentation devient interminable. En rattachant un effet à une cause, l’homme est obligé de penser. Finalement, il est conduit à découvrir qui il est lui-même. Quand il connaît le Soi, il atteint la paix parfaite. Ce n’est que pour aboutir à cette perfection que l’homme doit évoluer ». (Ramana Maharshi, entretien 644 du 3-3-1939).
Pour faire du transhumanisme il faut donc CROIRE à la théorie de l’évolution. « L’évolution ne peut se faire que d’un état à un autre. Quand aucune différence n’est admise, comment peut-il y avoir évolution ? » (Ramana Maharshi, entretien 264 du 20-10-1936).

HARARI-SCHWAB, TRANSHUMANISME = LE CULTE DE L’EGO DÉGUISÉ EN TOUT CONNECTÉ COMME UN EGO MONSTRUEUX : S’ACCROCHER AVEC DÉSESPOIR À SA PROPRE JEUNESSE, CHERCHER À TOUS LES PRIX LE PROLONGEMENT DE LEUR PROPRE VIE.
CULTE DE L’ÉTERNALISME = CULTE DE L’EGO, CULTE DE LA LOI DE SUCCION ET DE JEHOVAH (loi de succion et Jehovah étant doubles, comme Dieu-Satan : les deux ayant pouvoir de vie et de mort). Le culte du prolongement participe DU SADISME, comme l’avait bien vue Sade cité plus haut, quand le winnerisme de l’individu ou citoyen atteint en augmentation d’homme augmenté son paroxysme, soit LA DÉFENSE DE LA SPHÈRE PRIVÉE, CAR LE TRANSHUMANISME EST LA DÉFENSE ABSOLUE DE LA SPHÈRE PRIVÉE TOUT EN RÊVANT DE CONNECTER TOUS LES CITOYENS COMME EN RELIGION, CELA ABOUTIT À LA DESTRUCTION MÊME DE LA PERSONNE : la destruction du « Je suis ce JE SUIS », le Vrai Jehovah : « Le nom de Jehovah = JE SUIS. L’Être absolu est ce qui est. C’est le Soi. C’est Dieu. En connaissant le Soi, on connaît Dieu. En fait, Dieu n’est rien d’autre que le Soi ». (Ramana Maharshi, entretien 106 du 29-11-1935).
 
 

Dernière mise à jour : 02-09-2022 05:12

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2022 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >