Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Nostre civilisation d’aliénés
Nostre civilisation d’aliénés Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 22-02-2023 17:48

Pages vues : 1684    

Favoris : 65

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Addiction, Aiguille, Amour, Argent, Artifictiche, Atlantide, Autorité, Banque, Christ, Collectifictif, Commerce, Convention, Croyance, Démocrapitaliste, Diable, Dragon, Echo, Egopinion, Egorgueil, Égrégore, Empire, Enfer, Essence, État, Feu, Guerre, Hararielisme, HOTC, Images, Jardin, Loi, Marchandise, Marxengelsisme, Masque, Messianisme, Métal, Mieux, Nostalgie, Paradis, Peur, Pierre, Pinceau, Pointe, Pouvoir, Raison, République, Rêve, Russie, Scalaire, Serpent, Silence, Social, Spirale, Spontacratie, Tore, Transhumanisme, Utotalitarisme, Verbopinion, Vie, Vierge, Washingtonisme, Westminsterisme, Yi King, Yokai

 
clap_tr_yahve_macron.jpg
 
 
Nostre civilisation d’aliénés
(Nostre : à la manière de chez Nous, qui
Nous appartient en propre. Adj. poss. sing.
842, Serments de Strasbourg).
 
Différence entre Chaman et médecine actuelle
depuis la révolution industrielle en Europe
dans le courant de l’après 1789 français.
IL Y A CURE ET CURE.


CURE : symbolisation avec la vue d’extraire le mirage chez un patient, à travers le VÉCU de la maladie par le Sorcier ou Chaman qui, lors de son Initiation (c’est-à-dire, lors de sa ”maladie initiatique”) a dû vivre de trois à cinq ans dans la forêt (ou dans une grotte, une caverne) de manière à transformer sa maladie initiatique en MALADIE CRÉATRICE OU DU ZÉRO INDIEN. Dès lors il est devenu l’interlocuteur ou le ”prêtre” valable entre les puissances maléfiques et la dimension dite profane ou ”laïque”. Tout souffrant qui s’adresse à Lui pourra désormais revivre dans une a-temporalité cette transformation symbolique de la maladie initiatique en maladie en forme de Zéro Indien (Variation du Thème de la Fontaine de Jouvence).

La psychanalyse depuis Sigmund Freud en est une Variation du Thème Fontaine de Jouvence ou Zéro Indien, soit : TRANSFORMER SA NÉVROSE INITIATIQUE DE TRANSFERT EN NÉVROSE DU ”VUE DU DESSUS” (sortie hors du corps, sortir de la croyance au corps en une Variation du Thème Point Focal). Et le malade qui confie sa névrose régressive de transfert pour en atténuer les symptômes ou la transformer en créativité, en fait tout autant que la possédée des Sorcières de Salem ou que la possédée éthiopienne.

La différence entre la cure ou initiation chamanique et la cure en psychanalyse réside surtout en ce que, dans la première, c’est le Sorcier ou Chaman qui se libère de quelque chose, comme s’il quittait un vêtement pesant, alors que dans la seconde, il revient au malade de le faire contre le thérapeute (un peu dans l’optique d’une INQUISITION).
Bref, dans le deux cas le niveau de la SYMBOLIQUE est différent, de même que de nos jours il y peu de saints ou de sages qui se laisse prendre à l’”ardeur dévorante” du ”Dieu vivant” comme sainte Thérèse de Lisieux dévoré par le TREMENDUM DÉMONIQUE (rien à voir avec un méchant démon : démonique et non démoniaque parce que démons à ce niveau de symbolique n’entre pas dans le piège de la dualité pur-impur et ne sont pas radicalement et exclusivement maléfiques comme ceux du Moyen-Âge finissant ayant encore cours dans le puritanisme de l’église anglicane de l’époque des Sorcières de Salem et chez les tortionnaires de l’assassinat de Vanini).

C’est que, aussi bien dans la ”Sorcellerie-Religion”, parce qu’elle est aussi une SPIRITUALITÉ, que dans la MAGIE-SCIENCE (faisant fureur de nos jours de tous connectés), les additions irrationnel-rationnel, les symbolisations, ont évolué.
Que l’on se rappelle simplement des théories et des cures des possessions à la fin du Moyen-Âge. Plus de 200 ans Nous séparent des derniers procès de sorciers et sorcières. Que l’on en mesure la différence de symbole.
ATTENTION : ne pas se croire « ARRIVÉ » comme maintenant avec le concept « démocratie » ou « liberté » qui serait la ”FIN DES TEMPS” où tout le monde serait en DORG (Demain On Rase Gratis), qui est exactement le projet des Schwab-Harari avec leur : « Vous ne posséderez rien et vous serez heureux », car les « progrès de la raison » étant en train de se transformer en ALIÉNATION MONDIALE, montrent que raison ne coïncide pas avec éternel ! Car les événements un peu partout dans ce monde et l’industrie de Big Pharma et de la psychiatrie Nous montrent que ça fonctionne EN SENS INVERSE : EN RÉALITÉ AUGMENTÉE DE LA CHUTE, ET TOUT BÉNÉFICE POUR LE TIQOUNISME (tiqoun ou tikkon-olam du rabbinisme, et Thème de leur ”fin des temps” quand LEUR monde sera ”réparé”).

Ce monde occidental qui se croit le WINNER comme le crache biden n’est qu’un monde de débiles industrialisés sous l’emprise de son idolâtrie de la marchandises wall streetisées ; les Occidentaux plus particulièrement sont des débiles. Voir des analphabètes fussent-ils agrégés de lettres ou d’un machin quelconque, qui absolutise un savoir en petits bouts de machins ou en pièces détachées, donc partial sur le monde comme le beugle biden, et qui par là-même se ferme à tout autre savoir et notamment à ce que les Anciens nommaient la Connaissance, qui est EN PREMIER la connaissance de ce que la misérable race humaine EST UN AVEC LE TOUT, et que l’Homo sapiens et, de nos jours, l’Homo-technologique ou transhumanisté a perdue. Si bien qu’il y a sans aucun doute, à ce hui, moins d’analphabètes parmi les peuples dit ”primitifs” que parmi les peuples dit « démocratie » : les urbanisés ou citoyens des grandes cité bétons-acier-tôle et boulons si visible dans leurs films de science-fiction où ne pousse aucun brin d’herbe, que ça ferait pas propre, que ça ferait COVID.
 
Chez les Catholiques, la ”cure” se passe à la verticale ou à genoux dans la verticalité du confessionnal.
Alors que chez Freud, la ”cure” se passe allongé sur un divan-confessionnal à l’horizontal.
Comme si, dans le premier cas il fallait s’isoler pour ÉLEVER, et dans le second cas : RABAISSER (en dessous de la ceinture ou libido, pulsions). Dans le cas de Freud nécessairement la croyance au corps-mental est prépondérante….. Ce qui n’est guère étonnant chez les mutilés au huitième jour de leur naissance (circoncision), dont beaucoup exercent le métier de psychiatre.

Donc ce monde n’est absolument pas réparé, Nous avons vu le contraire récemment, et mondialement, avec la guerre de 1914-1945 en un épisode épiphanique démonique tel le règne d’Adolphe Hitler, avec irruption des puissances infernales de l’INCONSCIENT COLLECTIF, PUISSANCES TOUJOURS À CRAINDRE : IL N’EXISTE PAS DE ”PLUS JAMAIS ÇA” (de la nostalgie de ”fin des temp” à  l'envers).
LE RATIONNEL SYMBOLISE L’IRRATIONNEL OU LE SUR-RATIONNEL IMAGINAIRE, ET CE RATIONNEL SI « AUGMENTÉ » DEPUIS LA MODE DE « RAISON » des riches perruques poudrées et de leur encyclopédie n’épuisera jamais l’irrationnel ni le surnaturel imaginaire telle l’Imagination créatrice d’Ibn’Arabi.

PANique, le TOUT pouvant créer la PANique parce que impossibilité d’utiliser la fameuse raison : on ne peut plus a-viser, on ne peut plus « SE RETOURNER » puisqu’avec PAN on est DANS l’Ici et Maintenant, dans l’Instant, dans l’ÉNERGIE ABSOLUE du Soi : LA SOURCE DE VIE. Et le sens figuré, métaphorique, PRÉCÈDE, est AVANT le « sens propre » (l’invisible vers le visible et non le contraire comme de nos jours. L’espace-temps géométrique ou dimension procède de même : de l’invisible vers le visible, comme le temps n’existe que s’il y a une personne pour le voir).

En ce non espace-temps n’existait que le sans commencement ni fin : LE SAINT CHAOS. Le surnaturel et l’insolite était la banalité même. Les miracles et les métamorphoses montraient l’absolue instabilité de ce sans commencement ni fin. Les noms-les-formes volaient, les animaux se métamorphosaient en humains et inversement, les cultures germaient spontanément et la chair des animaux dépecés repoussait dans l’Instant. C’EST TOUJOURS L’ÂGE D’OR OU SAINT CHAOS.
Seul le mental humain, son ego, fit OUBLIER le Saint Chaos en « créant » l’Homme, Adam, à partir des HOMMES-ANIMAUX (la terre ou poussière d’ARGILE [détritus organiques] au sens d’ADN) ; depuis l’arrivée de ce TEMPS, on ne reculait plus, la FLÈCHE DU TEMPS ÉTAIT IMPLACABLE EN APPARENCE : le temps devenait BOULIMIQUE, CHRONOLOGIQUE, HISTORIQUE ET DIALECTIQUE (idéation de la pensée en séquences de petits bouts d’idées).
Ce temps qui coule allait donner : le monde, les étoiles, les continents, les mers et océans, les montagnes en une géométrie particulière : LE SPATIO-TEMPOREL.
Les Tribus seront séparées et chacune sera soumise AUX LOIS et AUX CALCULS ; c’en sera fini de la fabuleuse fantaisie magique, et la mort sera introduite par la croyance au corps-mental. Nous passions du Saint Chaos au cosmos où le principe de ”réalité” succédait au NATUREL DE LA FÉLICITÉ ; le principe de causalité ou dualité cause-effet prendra la place du principe d’INCERTITUDE ET DE L’OMNIPOTENCE MAGIQUE.
On passait du Moi-Collectif au Moi-Individuel surtout depuis le 1789 français au citoyenisme urbain et tôles-boulons-béton-acier-verre.

PANique : car tout ce qui est construit sur l’ego qui bouffe de l’opinion qu’il prend pour la vérité prenant valeur de dogme imposé aux autres, sera d’autant « démocratie » - au sens occidental d’INTRAITABLE, de RADICAL, comme en témoigne le récent discours de biden à Varsovie en Pologne en février 2023 - PARCE QUE TOUT DANGER DE N’Y PLUS CROIRE ENGENDRE LA PANique DEVANT LE VIDE, DEVANT LA POSSIBILITÉ OU DEVANT LE ”COMME SI” DE NE PLUS AVOIR RAISON (de ne plus avoir d’idéation en stock).

Le Vrai Mystique n’a pas à craindre cette PANique, parce qu’il NE CROIT PAS au Soi, il le SAIT (pas de tripûti : triade connaisseur-connu-connaissance) ; et c’est pourquoi il n’est pas dogmatique (le dogmatique n’est que politique et donc système étatique qui impose à l’ensemble).
Cela pour rappeler pourquoi le républicanisme ou socialisme, où l’opinion atteint son ultime maturité en se parant des prédicats de l’absolu religieux de son ”Notre démocratie” (notre foi) dans une vision mondialiste, globale, une fausse synthèse de tout l’existant, de tout l’Univers, est morphologiquement une création en creux, à l’envers, d’une CATHOLICITÉ, d’une TAOÏCITÉ ou Réalisation du Soi QUI RESTE À FAIRE.

PANique, parce que le mental de l’humain de l’époque du Néolithique n’aime pas le mystère, il le fait à ce hui fabriquer par ses usines à Hollywood, et évidemment à Wall Street.


[En références à : Médecines initiatiques, aux sources des psychothérapies, de Pierre Solié, né le 21-9-1930 à Belmont, Aveyron, et mort en 1993, psychiatre du courant C.G. Jung. Jean Coulonval : Synthèse et Temps Nouveaux, lettre 26 du 25-11-1973]
 
 

Dernière mise à jour : 22-02-2023 18:28

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2024 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >