S’envoyer en l’R pour contrer l’attraction universelle
 

Ecrit par Sechy, le 21-05-2021 00:27

Pages vues : 545    

Favoris : 49

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Bouche, Bouteille, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Commodités, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Foi, Gratuit, Grégaire, Guerre, Haine, Humain, Histoire, Information, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Juif, Karma, Langage, Langue, Liberté, Logique, Matrice, Méditation, Mental, Messianisme, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Occident, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Pied, Pierre, Poids, Porte, Pouvoir, Privilège, Puce, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Smartphone, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Virus, Viscères, washingtonisme, Yokaï

 
icare_plafond.jpg
 
 
S’envoyer en l’R pour contrer l’attraction universelle
Le Mé-chant : il choit mal, il chute :
il « tombe bien bas » suivant l’attraction
universelle ou loi de succion, Eucharistie.
Loi de succion : TO FALL (faillir), chuter.
Chuter, celui qui bute ou qui est buté :
il tré-buche : pécheur (origine du latin
peccare : pécher).
Les Juifs sont des pécheurs (de choses
à réparer), puisque ce sont des « élus ».

S’envoyer en l’R : Prométhée, Icare.
 
Vaincre l’attraction universelle = CROIRE,
donc « AVOIR CONFIANCE », en quelqu’un, en
une opinion, bref au dehors comme de faire
confiance aux marchands de confiance (ancien
nom des banquiers), comme de nos jours les gens
ont confiance dans leur thérapie génique à
ARNm anti-covid, comme ils ont confiance auprès
des uniformes (l’autorité, le dehors) qui
guérira la chute ou le mal.
Mais où est le mal, sinon en eux !?

L’autorité étatique déguisée en nouveaux prêtres
portant l’UNIFORME DE LA BLOUSE BLANCHE (crise
sanitaire) MÊME UNIFORME QUE CELUI DES
« GARDIENS DE L’ORDREÉ », comme si la Vérité
avait besoin d’être défendue !

Les « spécialistes » ou les INTER-PRÊTRE du réel
pullulent de partout.
La culpabilité est ajoutée à un comportement
opinioné indésirable : Oh, celui-là il ne porte
pas de masque, ou : il n’est pas vacciné !
La croisade contre la cigarette devrait se
transformer bientôt en croisade contre ceux qui
refusent la thérapie génique à ARNm anti-covid.
La SANTÉ se confond désormais avec
le SANITAIRE, SAINETÉ, SAINTETÉ DANS CETTE
RELIGION DE L’EGO ET DE SA LOI DE SUCCION :
le suc, le jus : être au courant (tout connecté).

MAIS LEQUEL ? Dans ce tout connecté où
c’est désormais un déluge d’ondes de
l’électromachin qui inonde tout ?
Car avec le tout connecté qui devient le
« tout intelligent », on fait SEMBLANT
D’ÊTRE AU COURANT, donc au CŒUR DES CHOSES
ÊTRE DANS LE FEU.
EN UNE SINGERIE DE LA CONSCIENCE INFINIE ;
EN UNE SINGERIE DE « A-PRENDRE PAR CŒUR »,
DANS LE FEU,

QUI EN EST DEVENU L’UNIFORME, LA PENSÉE UNIQUE
L’ÉLECTRICITÉ UNIQUE, LE COURANT L’ONDE UNIQUE.

Alors, POURQUOI CETTE CROYANCE qui cavale partout ?
LA PENSÉE MAGIQUE est particulière à l’œuvre
dans L’OPÉRATION SOCIALO-POLITIQUE COVID-19.
INOCULATION DE LA PEUR ET INJECTION DU VACCIN
RASSURANT, EXACTEMENT LA MÊME MÉTHODE QUE LA
RELIGION CHRÉTIENNE AVEC LA PEUR DE FINIR EN
ENFER, LA PEUR DE CHUTER !

NON NON, CACHEZ la maladie, prenez un cachet
en cachette comme vous cachez ou masquez un cancer
en « longue maladie » dans le genre
« Pas de ça chez nous », ou :
« interdiction de mourir ».

Demander des soins c’est CHUTER dans le
mal absolu : la saisie dans la dualité
DEDANS-DEHORS : on demande à ce dehors
ou à des spécialistes de nous soigner, mot
signifiant « prendre soin », MAIS ON
PREND, ON SAISIE ENCORE : PRENDRE SOIN
C’EST SAISIR, POSSÉDER L’AUTRE,
SES PROCHES, CEUX QUE VOUS « AIMEZ »
(M-E, ME, MOI, MATière, MATerre)

SOIN ET SOCIAL sont synonyme dans la
dualité dedans-dehors, et « prendre
soin »
est aussi peut naturel que le
concept étatique de « gardien de l’ordre »,
comme s’il s’agissait de défendre une vérité,
de défendre une foi ou un dogme : une chose
est vraie ou pas vraie et le VRAI ne peut en aucun
cas être un objet de propriété, pas même d’un État,
ou si c’est le cas dans le système étatico-politique
de la république, C’EST QUE CE RÉGIME SE PREND
POUR UNE RELIGION ET CHERCHE PAR
SON « SERVICE D’ORDRE » À LA DÉFENDRE !


Depuis le mal absolu de la dualité Dedans-Dehors et la SAISIE par loi de succion, la déferlante de la CHUTE avec la dualité bien et mal entretien sadiquement LES FEUX : L’UN IRA BRILLER AU PARADIS, ET L’AUTRE IRA NÉCESSAIREMENT LENTEMENT CUIRE EN ENFER : d’un côté l’extase, le sécuritaire, la récompense, de l’autre la torture. IL Y A DONC CUISINE ET APOCALYPSE OU FLÉAU… Le foyer dans tous les sens de ce mot est sécurisant et joie, mais si vous mettez votre « main au feu », vous serez cruellement puni.

QUI EN CE BAS MONDE COVIDIÉ DES TISONNÉS À L’ARN MESSAGER EST LE MAÎTRE DE SA CHEMINÉE, C’EST-À-DIRE DE SON Soi ?
Dans ce socialisme maintenant covidié à l’ARNm c’est le social du BRAISE CONTRE BRAISE CENSÉ ÉCLAIRER LE FOYER DU NOUVEL ORDRE MONDIAL : l’inconscient collectif à le C.G. Jung est censé apporter ses « lumières » (sa raison, son « bon sens ») à ce social et aux connaissances subjectives du citoyenisé, et inversement pour alimenter le réservoir de cet inconscient collectif. Là-dedans nécessairement se trouvera un « inconscient ”scientifique” ».  C’EST POURQUOI L’INCONSCIENT COLLECTIF N’A RIEN DE NATUREL, IL EST FABRIQUÉ À PARTIR DE L’OPINION : LA CROYANCE : la démonstration à l’aide du pauvre mental et de ses cinq sens tente de prouver et de fabriquer « la science », et l’argument qui en découle fabrique l’opinion. Parmi les choses qu’on ne sait pas, ou qu’on ne sait plus, on fait dans la dualité dedans-dehors : ON CROIT LE DEHORS, L’AUTORITÉ, L’UNIFORME, C’EST CE QU’ON APPELLE LA FOI : il y en a sur lesquels (ces dehors) on suspend son jugement, avant et après examen, ce qu’on nomme « le doute ». Alors on fait encore dans la SAISIE du dedans ou du dehors : on penche d’un côté plutôt que de l’autre, mais sans fixer, ou ne rien déterminer absolument : C’EST L’OPINION. L’OPINION NE PEUT PAS AVOIR DE CERTITUDE ; PAR LOI DE SUCCION ON ADHÈRE À UNE OPINION. Et plus une opinion semble solide, rassurante, et plus elle en devient chargé d’affectif religieux, et plus l’opinion sera dogmatique plus elle refusera d’être remise en cause ; il y va de sa vie. Inversement, plus les opinions sont floues, sans fondations sentimentales et intellectuelles, et plus elles sont insignifiantes et sans danger pour un pouvoir. Ainsi, plus une opinion semble solide, plus elle tend à s’imposer à tous, à exercer sa dictature sur les cerveaux : voir l’exemple présent de l’épisode covid-19…

En résumé : l’opinion est toute conception de l’Être en soi issue de l’expérience de l’existant, c’est-à-dire uniquement si on CROIT être un corps, si on CROIT être un ego pour faire référence à Ramana Maharshi, qui répète souvent : « VOUS N’ÊTES PAS LE CORPS » (1). Dans la croyance au corps, aucune doctrine ne peut être immuable ou « universelle » parce qu’elle a sa source dans le TEMPOREL, et par là même dans l'inconscient collectif. Par exemple dans l’URSS la doctrine communiste ou socialiste fut constamment fluante, souple car se pliant aux circonstances, aux accidents.

Un « ÊTRE SOCIAL » est nécessairement le PRODUIT D’UNE FABRICATION PAR CE SOCIAL. Pour prouver cela, il n’est pas besoin de s’étaler dans le temps de l’idéation sur le rôle du feu vulgaire dans les communautés anciennes, ni d’insister sur les difficultés techniques de la production et surtout de l’entretien d’un feu vulgaire.
TOUT RESPECT DE CE FEU VULGAIRE SERA OPINION, CAR ENSEIGNÉ PAR LE SOCIAL DONC PAR LA DUALITÉ DEDANS-DEHORS ET SA SAISIE. Ce n’est pas un réflexe naturel. Le réflexe qui, depuis des générations, nous fait retirer le doigt de la flamme d’une simple bougie ne joue aucun rôle conscient dans le social. IL NE S’AGIT NULLEMENT D’UN RÉFLEXE STYLE « INSTINCT DE CONSERVATION ».
Comme déjà écrit par ailleurs, LE SOCIAL EST PRINCIPALEMENT CONSTRUIT SUR DEUX INTERDICTIONS : L’INCESTE, LE CANNIBALISME (manger son voisin ou son épouse sous prétexte de « l’aimer » c’est pas bon….). L’expérience naturelle ne vient QU’ENSUITE comme pour « apporter une preuve » matérielle inopinée, donc D’OPINION, car issue du CORPS OU DU MENTAL.

Dans les communautés « primitives » le feu vulgaire était le social : encore de nos jours « on se réunit autour d’un feu » (de camp chez les scouts par exemple, ou se reunit aussi "autour d'une bonne bouffe" : LES CALORIES). Ainsi le feu sera dominant comme ses armes fabriqués par son feu fabriqué par son État, quand cet étatisme sera inventé à partir de la voie de l’Agriculture parce qu’alors IL FAUDRA DÉFENDRE CE NOUVEAU DOGME DE CIVILISATION : DÉFENDRE LE FEU.

SE FAIRE PIQUER PAR UN VACCIN OU PAR UN FEU, QUELLE DIFFÉRENCE ? Elle réside dans les RÉFLEXES. Mais chez certains humains de 2021, se faire piquer par une thérapie génique à ARNm semble ne pas leur provoquer de réflexe de retirer son doigt de la flamme ! Et surtout NE SEMBME PAS LEUR PROVOQUER DE LA CRAINTE, OU MÊME DE RESPECT. POURQUOI ?
Mais parce que les interdictions sociales concernant le feu vulgaire, donc ce qui pique et perce, sont nettement plus faibles que les interdictions concernant le feu vulgaire (au mieux ça concerne en période estivale le danger des feux de forêts).
Ainsi dans le social et sa dualité dedans-dehors et sa saisie, si l’enfant approche sa main du feu, son père lui donne un coup de trique sur la main : le feu par sa latence, son « ESPRIT » magique sans avoir besoin de brûler matériellement.
FEU = COULEUR ROUGE, SIGNAL D’UNE INTERDICTION GÉNÉRALE, D’OÙ LA CONCLUSION INÉVITABLE À CAUSE DE LA DÉCOUVERTE DU FEU VULGAIRE, QUE L’INTERDICTION SOCIALE PREMIÈRE DÉCOULE DE LA DÉCOUVERTE DE CE FEU VULGAIRE. PAR LA SUITE CELA DONNERA LE JUS, LA RAISON, ETC. Alors il est naturelle de ne pas mettre ses doigts dans une prise de courant électrique de 220 volts !!!
PIRE, avec le jus ou le feu, au fur et à mesure que l’enfant grandit et se socialise, LES INTERDICTIONS SE SPIRITUALISENT : LE COUP DE RÈGLE EST REMPLACÉ PAR LA VOIX IMPÉRIEUSE ; la voix impérieuse par des « informations » sur les dangers de l’incendie, et occasionnellement par des légendes sur le « feu du ciel ». Voilà comment se fabrique un social, qui ne laissera jamais de place pour UNE PURE CONNAISSANCE.

Dès lors, PUISQU’INHIBITIONS = INTERDICTIONS SOCIALES = MALADIES MENTALES (le social rend facilement fou), le problème de LA DÉSOBÉISSANCE CIVIQUE ou de se libérer du citoyenisme, sera la connaissance personnelle du feu, donc la connaissance de son propre feu, le « QUI SUIS-JE ? », C’EST-À-DIRE DE LA DÉSOBÉISSANCE SUBTILE OU CACHÉE, COMME SON FEU, SANS DUALITÉ DEDANS-DEHORS.

L’être humain moderne se comporte comme PROMÉTHÉE : COMME UN GAMIN D’ANTAN IL DÉROBE DES ALLUMETTES.
Prométhée = l’ampoule électrique qui s’allume au-dessus de la tête d’un personnage dans une bande dessinée ; ce qui correspond à ce qu’on appelle : « conscience ». Or Prométhée faisant dans la dualité dedans-dehors, il dérobe à un autre son feu, évidemment pour un but UTILITAIRE : la métallurgie, ça ira des flèches en passant par : boucliers, armure, boulet de canon, fusil, obus, tank, etc. jusqu’à l’arme nucléaire.
Prométhée sonne comme PROMESSE, ce qui est caché, comme le feu est caché, dans un objet inflammable : il faut l’activer comme on amorce une arme ou une pompe à eau. Prométhée signifie donc LA PENSÉE QUI CALCULE, QUI PRÉVOIT.
L’humain moderne en sa technologie délirante est bien le Prométhée du SIÈCLE DES LUMIÈRES : LA RAISON VEUT S’ÉGALER À LA PUISSANCE DIVINE, SOIT LUI SAISIR DES ÉTINCELLES DE LUMIÈRE. CELA CORRESPOND À ARMAND BÉDARRIDE DE CES JUDÉO-MAÇONS SPÉCULATIFS QUI VEULENT RECONSTITUER ET VOIR SIMULTANÉMENT TOUTES LES FACES D’UN POLYÈDRE ET QUE CE SERAIT, SELON CES PROMÉTHÉE, LA « VRAIE RELIGION », SOIT LA RELIGION DES VOYEURS, CELLE DE CEUX QUI SAISISSENT À DES FINS ET FAIMS UTILITAIRES, SOIT À DES FAIMS DE SATISFACTIONS PERSONNELLES.
Le feu ou le jus symbolise alors le mental réduit à n’être qu’un moyen ou un outil de satisfaction égoïste amplifiées au sens évolutionniste juif. « L’intellect révolté » a préféré la terre [le matérialisme] à l’Esprit [le Divin] : il a déchaîné les désirs terrestres [la saisie ou loi de succion] et ce déchaînement n’est qu’un enchaînement à la terre » (réf. Paul Diel, dans Le symbolisme dans la mythologie grecque).

Derrière Prométhée se profil ICARE : la démesure de la raison, produisant la double perversion du jugement et du courage (teinté d’héroïsme).

A-voir l’R de Rien ?
C’est encore A-voir : du A privatif et voir : se priver de voir, se faire A-voir…
COMPRENDRE C’EST PRENDRE, SAISIR = UTILITARISME, ce que Gaston Bachelard appelle « Complexe de Prométhée » : toutes les vasana ou redoutables tendances et impressions formées dans le passé notamment par l’inconscient collectif et qui forment nos pensées et actions, qui nous poussent à SAVOIR autant que les « grandes personnes » (ou les « élus », les winners), À AVOIR PLUS QUE LES ÉLUS ET LE PEUPLE ÉLU RÉUNIT. « Si l’intellectualité pure est exceptionnelle, elle n’en est pas moins très caractéristique d’une évolution spécifiquement humaine. Le complexe de Prométhée est le complexe d’Œdipe de la vie intellectuelle », écrit G. Bachelard, et c’est vers quoi c’est dirigée en France au 18è siècle la « raison » idolâtrée par des perruques poudrées et leurs feux (leurs lumières).


Note.
1. « Vous n’êtes pas le corps ; alors qu’est-ce que cela peut faire qu’il disparaisse d’une façon ou d’une autre ? » (Ramana Maharshi, entretien 32 du 4-2-1935).

« Vous n’êtes pas conscient de vous-même quand vous dormez, mais vous l’êtes à l’état de veille.
Quand vous êtes réveillé, vous dites que vous avez dormi. Vous ne le saviez pas en état de sommeil profond. L’idée de la diversité a donc pris naissance en même temps que la conscience du corps ; cette prise de conscience du corps s’est produite à un certain moment ; elle a un commencement et une fin. Ce qui a une origine doit être quelque chose. En quoi consiste ce quelque chose ? C’est la conscience du ‘je’. Qui suis-je ? D’où est-ce que je viens ? En trouvant la source, vous réalisez l’état de Conscience absolue » (entretien 53 du 15-6-1935).
 
 

Dernière mise à jour : 21-05-2021 01:25

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved