Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Ego - Opinion - Grégarisme
Ego - Opinion - Grégarisme Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 22-12-2015 23:36

Pages vues : 2261    

Favoris : 317

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : ADN, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Cacapitalistes, Chefferie, Communisme, Conte, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragon, Dualité, Égypte, Esprit, État, Étatisme, Europe, Famille, Humain, Illusion, Image, Inquisition, Instant, Islam, Labyrinthe, Laïcité, Légende, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Manipulation, Matrice, Médecine, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Oligarchie, Opinion, Or, Ovni, Païen, Paix, Paysan, Père, Peur, Philosophie, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Raison, Religions, République, Révolution, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Serpent, Sexe, Silence, Spirale, Stargate, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tradition, Transformation, Transhumanisme, Tyrannie, Vide, Volonté, Yokaï

 
moran1380.jpg
 
 
Ego - Opinion - Grégarisme
 
 
Faut-il le croire pour le voir, ou le voir pour le croire ?? Ainsi pour changer ce que nous croyons, il devient nécessaire de changer ce en quoi nous croyons, donc réaliser le ‘Connaître toi-même par toi-même’ !
« Il est impossible de ne pas interpréter » (Italo Calvino, Palomar, cité dans L’univers de l’écrit, de David R. Olson).

Combattre contre les autorités du monde (les archontes) et les esprits du mal (en réf. à NH II, 4 : L’Hypostase des archontes). Autorité ou gonflement extrême de l’ego, à l’été quand ils sont en chaleur au maximum (le roi soleil est symbole d’autorité et de gonflement).

RÊVE DES YAHVISTES : la religion juive est caché, dans la clandestinité, comme les animaux et Noé sont caché dans l’Arche de Noé ; soit la religion juive censée être, après la fin du déluge ou du chaos humain, l’archétype de la spiritualité sur cette planète, comme la Colombe blanche de la Paix annonçant à Noé le retour du Soleil et la fin de la flotte qui tombait, tombait, tombait. MY GOD ! Les travailleurs du chapeau ou mutilés au huitième jour l’ont fait, comme Sony et l’entertainment !!! Bienvenue dans leur totalitarisme mercantile. Bienvenue dans la PRISON DE L’ARCHE DE NOÉ ET SON SUPER GRÉGARISME JUIF SE VOULANT ARCHÉTYPE OU NOACHISME (en prison provisoirement qu’ils disent… car la sortie serait « à la fin des temps »).
 
Nous sommes le produit des perruques poudrées et autres Diderot et leur Encyclopédie et son « écriture scientifique » qui produisit la « construction du monde objectivé », donc le monde dans le mental et par le langage écrit (double peine de la dualité sujet-objet). De plus, avec les Diderot & Cie, il fallait désormais apprendre à se servir d’un dictionnaire, donc entrer dans leur cerveau ! Déjà au 18è siècle le travailleur du chapeau a accès à plus d’auteurs médiévaux qu’aucun érudits du Moyen-Âge n’en a jamais connu. Par exemple en 1202 la cathédrale de Rochester ne disposait que de 241 volumes (réf. Olson et Clanchy, 1979) ; de plus la culture au Moyen-Age est essentiellement orale.

Comme depuis la Renaissance et l’invention de l’imprimerie et le développement du langage de l’écrit (et par le passé développé chez les Anciens Grecs), nous sommes passés d’une pensée sur les choses à une pensée sur les représentations des choses, c’est-à-dire à une pensée sur la pensée ; l’imprimerie et son support papier en fut le modèle et l’informatique d’aujourd’hui n’en est que la conséquence directe grâce à la technologie du binaire. Alors notre conception moderne du monde et de nous-mêmes est, en quelque sorte, un sous-produit de l’invention du monde sur le papier…
TOUT CELA EST DÛ À L’IGNORANCE : il y a entre le mental de l’humain et le surhumain (ou super-conscience) un abîme infranchissable par cet humain (abîme ou l’Inconnaissable à jamais : « le Dieu ineffable et inconnaissable, tel quel, si on le connaissait entièrement, on ne le connaîtrait encore pas… » (NH XI, 3 Allogène, Commentaire d’Allogène, 61,15).
La dimension dans laquelle nous vivons est fabriqué par nous, tout étant dans le cerveau ; et à propos du phénomène ovni il est accordé en fonction de ce que nous sommes capable de comprendre. Ce qui est comme l’aspect spirituel ou de l’éveil : « Les instructions spirituelles diffèrent selon le tempérament des individus et leur maturité spirituelle. Il est impossible d’instruire en masse », dit si justement Ramana Maharshi à l’entretien 107.

L’être humain actuel est si conditionné depuis l’après 1789 qu’instinctivement il ramène tout de l’inconnu au connu, pour que cela conforte son opinion ou ego. En d’autres mots l’être humain ne perçoit pas le monde tel qu’il est, mais tel qu’il voudrait qu’il soit ! Il élabore pour lui-même des philosophies, des politiques, des « dialectiques » (mot à la mode depuis Karl Marx) ou des géométries du mental conforme à son opinion, à ses préjugés, à ses rêves, bref, un monde hyper confortable pour son ego, et SURTOUT QUI NE MENACE PAS SES CROYANCES, DONT LA PRINCIPALE : SON SYSTÈME ÉCONOMIQUE MULTI-MILLÉNAIRE bien dans les 10.000 ans de la Voie de l’Agriculture (10MVAG). Il rêve d’un monde intelligible, donc contrôlable et maîtrisable jusqu’à ses moindres atomes, un monde sécurisé et « cohérent ». Ainsi dans ce nouveau monde des images et de l’entertainment et de son événementiel, ces images sont le fruit de nos opinions, de notre mémoire ou histoire, et de nos souhaits, donc tout ça en dehors du SOI-INSTANT. Nous sommes prisonnier du grégarisme infernal donnant naissance au Nouvel Ordre Mondial sous la houlette du Noachisme des Yahvistes.

Alors si nous sommes nombreux à adhérer à ce monde de Lucifer, la dualité Bien-Mal disparaît et c’est la victoire de la « fin des temps » des Yahvistes et du N.O.M. en une fixation pour longtemps ! Tant les Yahvistes font une fixation à « la lettre de la Loi » et une stricte observance du rite ; ils seront suivit par les Musulmans et leur « texte descendu du ciel »
Mais si nous sommes nombreux à rejoindre notre état originel, notre ÂGE D’OR, alors ce sera la Victoire Divine et l’ouverture de la Stargate de tous les possibles, comme à l’ÂGE D’OR, avec la Connaissance vers l’infini. Avant d’en arriver là, pendant un « temps », ce monde risque fort d’être coupé en deux, et avec risque de catastrophes épouvantables entre les deux parties afin de délivrer Lucifer.

Faut-il le croire pour le voir, ou le voir pour le croire ?? Car l’être humain ne voit que ce qu’il veut bien voir. Par exemple, suite au « siècle des lumières » ou des perruques poudrées, les anglophones sont très socialisés ou « civilisés » en un discours, une dialectique riche en travail du chapeau, alors que les Quechuas sont aussi socialisés mais dans un langage de l’apparence et de l’illusion. Ces différences fondamentales sont inséparables de la façon dont chaque culture parle des actions et des événements. Évidemment le N.O.M. voudrait une culture unique pour le globe ! Ce qui faciliterait bien son business !!
 
RAPPEL : tout étant mouvement, l’interprétation d’un fait peut être universellement partagé par tous ceux qui utilisent des symboles, comme les judéo-maçons spéculatifs, les concepts et théories de l’interprétation sont donc DES PRODUCTIONS CULTURELS SOUMISES À RÉVISIONS, À MOUVEMENT, QUI SE DÉVELOPPENT ET CONNAISSENT DES CHANGEMENTS HISTORIQUES. C’EST UNE AUTRE DÉFINITION DE L’OPINION.
« Révéler » ou « rendre claire et explicité » remonte à ce super confort engendré à l’époque « classique » (grégarisme) ; à notre époque sa signification moderne est plus subjective, à cause de la « libre pensée » ou libération des dogmes de l’Église de Rome.
Avec la culture de l’ORAL, le consensus qui pousse à se mettre d’accord sur une interprétation est plus important que dans la culture de l’écrit. Les cultures de l’écrit conduisent plus facilement aux divergences d’interprétations, donc à l’opinion ou « libre pensée », parce qu’elles ont laissé place au triomphe de l’ego et de sa violence ; ces cultures de l’écrit particularisent, systématisent ou formulent, et le contexte passe au second plan comme les indices non verbaux de la valeur d’illocution. Paradoxalement si la culture de l’écrit papier, et de nos jours électronique, engendre le règne de l’opinion, elle perd en éloquence et en rhétorique ou verbiage de toute sorte, soit l’opinion verbale et vraiment instrument du mental : c’était du directe bien plus qu’avec l’Internet et le tétéphone portable ! Avec l’écrit nous passions de la logique du disputatio (des forums et assemblées dans les cités grecques et romaines) au TEMPS : LA LOGIQUE OU ANALYSE DE L’ENQUÊTE, « l’art de penser », la « raison » si chère aux perruques poudrées du 18è siècle.
Le passage d’une image acoustique (langage parlé) à une image visuelle modifie la géométrie du cerveau. Pourtant les écritures hiéroglyphiques ou idéographiques comme l’ancien Égyptien sont à la fois visuelles et sonores.
Si la culture de l’écrit systématise, formule, fige, les Alchimistes l’avaient si bien compris que leur culture de l’écrit est avant tout CHANTANTE (vibratoire).
ILLOCUTION : ce que l’on veut dire en parlant, affirmer, ordonner ou avertir.

L’OREILLE TRIBALISE, L’ŒIL ANALYSE et nous sommes dans la civilisation de l’image (entertainment et politique spectacle).
L’école analyse et éloigne de l’Instant, alors que la non-scolarisation EST dans l’Instant, parce qu’il n’y a pas encore le piège du mental, de l’ego, de l'analyse et des récompenses, donc du mercantilisme.
- ÉCRIRE OU GRAVER SUR UNE PIERRE = AXE DE LA DURÉE (voir les « Tables de la Loi » de Moïse et la montagne en pierre, ou les Colonnes des édits en pierre d’Ashoka).
- ÉCRIRE SUR PAPYRUS ET VOLUMEN = AXE DE L’ESPACE (notion d’Empire romain ou égyptien et on enroule en spires… )
- ÉCRIRE EN ALPHABET + IMPRIMERIE = NAISSANCE DES TECHNOLOGIES BASÉES SUR LA THERMODYNAMIQUE et L’ÉVOLUTIONNISME.
Ces trois  éléments sont liés au temps, donc à la logique, à l’analyse ou IDÉATION, À LA MÉMOIRE. C’est la fin du Merveilleux ou oublie de l’ÂGE D’OR.

« Si tu cherches par une recherche approfondie, alors tu connaîtras le bien qui est en toi. Alors tu te connaîtras toi-même comme celui qui est issu du Dieu qui préexiste véritablement…
Si elle saisit quelque chose, elle est saisie par cela et par cela qui est compris, qui est cela même. Et alors celui qui comprend et qui connaît est plus grand que celui qui est compris et qui est connu. Mais s’il descend vers sa nature, il devient inférieur ; en effet les natures incorporelles ne furent associées à aucune grandeur, puisqu’elles ont cette capacité d’être partout et de n’être nulle part ; elle sont supérieures à toute grandeur et inférieures à toute petitesse ».
(NH XI, 3 Allogène, Cinquième révélation de Youel, 56,15 et 57,9-20).

Avec le récit d’Allogène dans le Codex de Nag Hammadi nous sommes plein pot dans le langage de l’écrit avec les Instructions d’Allogène à Messos (son disciple) :
« Écris les choses que je te dirai et que je te remémorerai pour ceux qui en seront reconnus dignes après toi [évolutionnisme] ; et tu placeras ce livre sur une montagne et tu invoqueras le Gardien : « Viens, ô Terrible ! ». (NH XI, 3 Allogène, 68,20-23). L’allusion à Moïse et à sa Loi est flagrante.

Viendra le temps ou Lucifer/faire pleurera sur le Nouvel Ordre Mondial perdu et ses archontes ou autorités avec : les sbires de Yaldabaôth (Yahvé).
YALDABAÔTH : il s’agit de Sophia la Sagesse (l’Incorruptibilité), qui ayant voulu créer seule, son œuvre fut à la ressemblance des éons mais enfantée hors de ceux-ci, sous forme d’une ombre ou reflet projeté en dessous du voile qui sépare intelligible et sensible ; bref, il y a CHUTE, car cette ombre devint matériel et semblable à un avorton ignorant de son origine, donc de son Soi-Instant, alors elle reçut le triple noms de Samaël, Saklas et Yaldabaôth, soit l’origine de l’Archonte en chef qui gouverne ce monde de la Terre : Yahvé, qui créa une cour archontique et se proclama seul et vrai Dieu. Sophia tenta alors de le réveiller et de l’instruire sur son origine en répandant la lumière jusqu’aux parties les plus basses de la matière mais ne parvint pas à rompre l’ignorance de Yaldabaôth. Un de ses fils pourtant, Sabaôth, reconnut la Science de Sophia, se repentit, blâma son père Yaldabaôth et sa mère la matière et fit l’éloge de Sophia qui l’installa au septième Ciel où il créa un « char de chérubins » et s’entoura d’anges nombreux. Bref, nous sommes en plein STAR WARS ou dans un roman d’Isaac Asimov. Vu l’époque du Codex du Nag Hammadi, on a un Yaldabaôth comparable à un empereur romain parfait centralisateur et mondialiste avant l’empire des actuels Couilles en Or de la City de Londres !
SABAÔTH est une mouture du Yahvé des Hébreux-Juifs, soit UNE DUALITÉ REPRISE PAR LE CHRISTIANISME EN SÉPARANT D’UN CÔTÉ L’ESPRIT, ET DE L’AUTRE LA MATIÈRE, ce qui donnera chez nous en France, depuis 1905, la pervertie laïcité surtout œuvre de cette judéo-maçonnerie spéculative à pouvoir, dont nombre de ses membres sont au gouvernement du républicanisme français.
Le texte ci-dessous issue de L’Hypostase des archontes, NH II, 4, classe, divise le monde en trois parties : les Païens (les matérialistes !], les Juifs et les Chrétiens en leur dualité Esprit-Matière, et les fils de Seth ou les « spirituels » auquel s’adresse le NH II, 4.

« Toi, avec tes fils, tu es comptée dans le Père qui existe depuis le commencement. C’est d’en haut, de la lumière incorruptible que leurs âmes sont sorties. C’est pourquoi les autorités ne pourront pas s’approcher d’eux, à cause de l’Esprit de la vérité présent en eux. Car tous ceux qui ont connu cette voie sont immortels au milieu des hommes mortels. Mais cette semence ne se manifestera pas maintenant. Cependant, au bout de trois générations [trois périodes], elle se manifestera et elle rejettera loin d’eux le lien de l’erreur des autorités [ici allusion à Noé et ses animaux caché dans l’Arche, donc dans la clandestinité comme la religion juive est caché en attendant sa « fin des temps » ou la fin du déluge ou chaos ; nous sommes encore dans l’évolutionnisme et les religions du Salut, avec une forme de patriarcat fausse, que j’ai ajouté en ‘Mère-Père’ androgyne ou sans dualité].
« Je dis alors : « Seigneur, dans combien de temps ? » Il me dit : « Lorsque l’Homme véritable manifestera, au moyen d’une créature, l’Esprit de la vérité que le Père [Mère-Père] a envoyé, alors c’est lui qui les instruira de toute chose et les oindra d’huile de la vie éternelle qui leur a été donnée par la génération sans roi [sans étatisme et génération du Plérôme]. Alors ils rejetteront loin d’eux la pensée aveugle [opinion ou celle de l’archonte Yahvé] ; et ils piétineront la mort qui vient des autorités [l’étatisme du N.O.M.] ; et ils monteront vers la lumière illimitée où habite cette semence [Stargate]. Alors les autorités se dessaisiront de leurs temps [de domination et délivrés du mental] ; et leurs anges pleureront sur leur destruction ; et leur démons se lamenteront sur leur mort [Lucifer paniqué et s’éveillant enfin].
« Alors tous les fils de lumière connaîtront véritablement la vérité et leur racine, et le Père [Mère-Père] du Tout et l’Esprit Saint. Ils diront tous, d’une seule voix : ‘Juste est la vérité du Père [Mère-Père] et le Fils règne sur le Tout’. Et que soit proclamé par chacun pour les siècles des siècles : ‘Saint ! Saint ! Saint ! Amen’ ».
(NH II, 4, L’Hypostase des archontes - Questions sur la fin des temps, 96,19-35 et 97,3-20. Cette partie du Codex de Nag Hammadi qui emprunte surtout à l’Ancien Testament des Hébreux laisse à désirer, elle lorgne aussi vers les premières communautés chrétiennes ; elle parle de Nuréa, personnage antédiluviens ou du TRIAS, fille d’Ève et sœur-épouse de Seth, qui est le fils de l’Adam et de l’Ève spirituel, et ancêtre de Noé). Encore de nos jours et plus que jamais auparavant à cause du capitalisme des Juifs, l’être humain est tiraillé entre Esprit et Matière.


[En haut de page : aquarelle de M.R. d’après un tableau de Gorgio Morandi].
 
 

Dernière mise à jour : 23-12-2015 00:09

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >