Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Science et Pour-Voir Siddhi
Science et Pour-Voir Siddhi Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 25-11-2016 01:48

Pages vues : 2363    

Favoris : 449

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Merde, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
pierrot_russie_1919.jpg
 
 
Science et Pour-Voir Siddhi

La Toison d’Or Rose
Eaux et Pierre forment un TOUT : PIERROT
Pierrot : ar maen et an dour (en breton).
Un Autel c’est une Pierre, un Punch (punct),
un Point c’est TOUT, et FAIRE LE POINT (sur l’ego)
un Clown (Paysan ou Païen).


Plus proche du Rose = Fréquence élevée car proche de l’Instant.
Plus proche du Noir ou Bleu foncé = Fréquence basse car éloignement.


Page dédiée à Sirona.
 
 
RAPPEL : dans l’entretien 20, Ramana Maharshi dit que le pouvoir occulte Siddhi n’est qu’une fonction du mental et donc n’est pas naturel au Soi. « Ce qui n’est pas naturel, mais acquis, ne peut pas être permanent et ne vaut pas la peine que l’on s’efforce de l’obtenir ». Obtenir ou pour-voir.
Ceci veut dire que le Soi ou Instant est à lui seul « L’ÉNERGIE » : éternelle, gratuite (auto-régénérante) ; et ne doit pas être confondu avec le Pour-Voir totalement lié à l’ego, donc au pouvoir siddhi dans son aspect négatif, qu’en Occident on pourrait nommer « Magie noire », et comme il la différence entre la Blanche et la Noire est fine comme du papier à cigarette ou à ego, tout est à craindre !
 
RAPPEL : « La pensée de la haute antiquité répugne à séparer le concret de l’abstrait, le physique du métaphysique, et ceci explique en partie quelles extrêmes difficultés suscite à une intelligence moderne habituée à des classifications précises, à des distinctions rigoureuses, à un raisonnement surtout déductif et analytique [raison des fixistes occidentaux], une logique des symboles essentiellement synthétiques où le principe de non-contradiction subit des éclipses qui déroutent souvent l’ethnologue, l’archéologue et le mythologue », écrit avec pertinence René Alleau dans : Aspects de l’Alchimie traditionnelle.

La Toison d’Or Rose parce l’Or Rose du Pommier du Jardin Tapis Volant exprime les Eaux Primordiales. On rejoint Inné et Igné, le L de Lumière, Langage, Loi, et EL AL-pha (figure) : « Le Royaume des Cieux est en vous » (et sans condition, c’est gratuit). La lettre L en écriture script est proche du 8 (ouvert) à l’horizontal, signe de l’infini. Si on dessine ce huit uniquement avec des droites ça nous donne le POINT FOCAL, et aussi le N de Naissance et NOUN (Eaux Primordiales) et le N couché donne le Z (Fréquence, éclaire, zigzag, Zodiaque Zenith, Zèle, Zoo et Zozo ou Zinzin, et le ZZZZZZ du ronflement en bandes dessinées) :

 
schema_coulonv_focal_humain.jpg
 

Le AUM ou Om sacré de l’hindouisme qui se retrouve dans l’Ave Maria = A V (U) M a sonorité universelle : tout est vibrations et se transmet dans les trois règnes, y compris dans les voitures puantes humaines.
 
ave_maria.jpg
 
Le Point Focal qui se retrouve dans les deux jambes-serpents de l’Abraxas figurant aussi Soleil et Lune, sens double, comme tous symboles et toujours en mouvement, jamais fixe (consultez sur Gallica le monumental ouvrage de Bernard de Montfaucon, qui était ami avec du Cange…).
L’Or Rose qui est le plus beau parce que lié au POMMIER et son aura d’Or Rose. Toison : tondre, couper (on est dans les 10.000 ans).
POMME : coupée en son diamètre elle laisse voir la Stargate à cinq branches… symbole de perfection chez les pythagoriciens et les gnostiques et l’Hermès gnostiques ; pentacle qui sert aussi pour l’exorcisme… La Pomme est Fontaine de Jouvence.
La Pommeraie EST IDENTIQUE AU TAPIS VOLANT OU PARADIS. Mer-l’Un enseigne sous un Pommier…
La Pierre c’est comme la Pomme : Fontaine de Jouvence. La Tradition celtique parle de « Pluie d’Or » irradiant des jeunes femmes sur la Table de Dolmens. Autrefois des Bigoudennes célébraient un culte antique de la fécondité en faisant la ronde autour de la Pierre phallique dite de Saint Enéour.

J’ai déjà écris que les Pierres et leurs formes sont les Vraies Circuits imprimés de la Terre ; on n’a pas attendu l’avènement de la Fée électricité, du tube à vi(d)e et l’arrivée du transistor pour construire de l’électronique, Science antique par excellence !!! De plus, ces circuits imprimés donnent des informations astronomiques, des prévisions sismiques naturelles, et une foule d’informations dont nous ignorons tout actuellement. Voir par exemple la géologie du Morbihan où sont repérables deux lignes mégalithiques plus ou moins N.O.-S.E. édifiés entre des failles de même direction, avec des fractures transversales.
Quant à la détection de séisme : voir les « dolmens vacillants » ou « Pierre qui vire » mentionnées dans des contes de Fées. On parle aussi de « Tables branlantes ». En parlant de Dolmen il faut distinguer le Dolmen servant de lieu initiatique, et l’autre servant de sépultures : l’un est Temple de Vie et l’autre est Temple de Mort.
Pour revenir aux Circuits « électroniques » antiques, des Pierres sont enfoncées verticalement dans le sol et recouvertes de Pierres horizontales, ce qui forme une allée couverte, sorte de gros TRANSISTOR mais plus particulièrement un CONDUIT, UN CANAL (acupuncture), UN TUYAU, UN TRAIT, UN RAYON, soit un Con-duc-teur, con-duc-tible avec le chef (Duc) du I ou Axe (essieu) : Maîtrise du Flux de vie, sens de Magistère qui va donner le Dominus latin du même thème que la Maison ou Domus (Per en Hiéroglyphes ég.).
MA j’ai I ster : Matrice ou Mère Divine, Main-tenant la radiation du I (trinitaire). Main-tenant (ou ICI) : AMR (Amour) : MER, A-MER (AMR) qui va donner en sanskrit : AMRITA (immortel) puisque A-mur signifie privé de mort. Bref, AMRITA est du thème de l’AMBROISIE, le pinard des Dieux pour s’envoyer en l’R.

Le CERCLE sera un autre composant du circuit électronique modèle de Corne de la Licorne (trilobée et irradiante comme la Stargate : LUCE-corne). Bien d’autres arrangements lithiques sont autant de COMPOSANTS ÉLECTRIQUES dont nous avons oubliés les fonctions, SURTOUT CELLES ASSOCIÉES AUX GUÉRISONS (aussi bien de l’âme que du corps). De nos jours de ravages par le christianisme beaucoup de ces lieux « électroniques » sont parasités par le christianisme winner, qui réussi à faire disparaître (en partie) des pratiques de centaines de millénaires, comme la ferveur envers les Eaux et les Pierres.
Ces antiques lieux ont subit, comme l’Ancien Régime, une nouvelle appellation avec collage du nom d’un saint ou d’une sainte : Saint-Clair (pour les yeux), Saint-Leu (protection contre les loups), Saint-Rachoux (pour guérir de la Râche), Saint Languis (pour les maladies de la langueur), Saint-Aignan (pour guérir de la teigne), Saint-Lange (pour protéger et secourir les nouveaux-nés), Saint-Pissou (contre l’incontinence urinaire des enfants), Saint-Genou (pour la goutte et les rhumatismes, Saint-Europe (pour les estropiés) qui va devenir Utrope et Hytrope (guérir de l’hydropisie), etc. Mais ces lieux ont continué de faire l’objet de pratiques dites « païennes ».

Pierre des TEMPS LITHIQUES : TEMPS SACRÉ. LES Mailles/Cellules (figures fermées) de la Pierre, sa mémoire. Les *Minéraux* poussent dans le ventre de la Terre ; les Anciens les aidaient à naître.
La peur pour un être humain d’être changé en Pierre.
- Notre Terre est une grosse Pierre
- Sculpture sur Pierre (Moyen Âge, cathédrales)
- Île de Pâques
- Menhirs
- Pierres sacrées
- Pierres du Petit Poucet de Charles Perrault
C’EST LA DIRECTION DE L’ORIGINE.
Rendre la Pierre non dure (légère et éphémère par l’Art) pour qu’elle “ dure ” (temps long). Les Anciens connaissaient les DIODES LITHIQUES (dont la coudée instrument de mesure en est une variation). La Pierre persuadée par les charmes du chant d’ORPHÉE suit icelui. La Pierre ou le Métal représente le moyen d’entrer en contact avec des réalités jusque-là inconnues. (D’après Mircea Eliade).
La Pierre est magique. La Pierre en plus d’être elle-même est autre chose. Dans « autrefois » le « corps » n’était pas défini comme aujourd’hui. Il pouvait être autre chose. Le mot corps pouvait prendre le sens de statue, ou prendre la forme d’une image, sans pour autant perdre sa caractéristique. Les Noms-les Formes n’étaient pas dogmatiques, ils n’étaient pas encore mondialisé en transformés en pensée unique et inique (opinion).

Si les saints ont un pour-voir siddhi, ATTENTION (se méfier des tueurs de Dragons ou par le vulgaire détournés en tueurs) ! Sont saints les Bienheureux ou Réalisés parce qu’ils ont domptés leur ego et vivent dans l’humanité sans être des Supermen avec pour-voir particulier. La canonisation, ce « prix Nobel » ou « prix Goncourt » de l’Église de Rome, ne commence qu’au 10è siècle. Avant, c’est la communauté des clercs et des laïcs qui reconnaît l’état de Réalisés ou Saints et lui dresse une statue. La sainteté devenait « démocratie » : rien qu’en Bretagne 7847 noms de saints ont été recensés, soit bon nombre de personnes apportant des « bienfaits » à la population et parce que leur comportement était exemplaire.
C’est avec l’apparition de l’ère des Poissons que commence nos problèmes actuels, car comme maintenant il y a oublie de la seule Réalité.

Eaux et Pierre forment un TOUT : PIERROT (il est peint en Blanc de l’Instant), et il ne va pas sans HARLEQUIN (Arlec’Houein : aiguiseur en breton) ; un Hurlinc c’est en français un cauchemar (PAN et PANique ?) ; il peut se nommer Magon (boiteux). Le « Pierrot pendu » c’est celui qui est éjecté du Paradis pour avoir abusé du pouvoir siddhi et de l’Arbre de Vie ! PIERROT A OUBLIÉ DE MANGER DES POMMES, IL EST POLLUÉ. IL A CHUTÉ ET EN SUBIT LA PESANTEUR (il est pendu) : IL PÈSE SON POIDS COMME TOUS HUMAINS (des 10.000 ans de la voie de l’Agriculture).
Pierrot c’est encore Colombine (colombe, Diane et Lune… Colombe qui pour les judéo-chrétiens représente le Blanc de l’Instant (et le sans mémoire car tout est spontané, qui est refusé depuis la mode de la « raison »). La Colombe c’est la Femme : il est connue que LA FEMME EST LA CONSOLATRICE-CONFIDENTE PAR EXCELLENCE, COMME UNE FONTAINE. La Colombe étant un animal très sociable, il n’est pas étonnant que le Nouvel Ordre Mondial se l’approprie souvent dans sa mode du social sans le social, puisque tout se résume à l’argent et je ne vois rien de social là-dedans !!!).

La Pierre mon Co-Co (Coq-Coq de l’Abraxas) c’est dur-durée : Âge, dans le sens ÉTENDUE horizontale (Histoire-Opinion-Temps qui coule) : le PAIS : la vue horizontale. OPINION = BOUCHE-TROUS COMME LE POUR-VOIR EST L’ÉTEIGNOIR DE LA CHANDELLE !!! Tout ce qui a un âge, donc qui est né, doit nécessairement mourir !

Pierrot c’est encore le Clown (le Païen ou Paysan, le Vilain, l’Ouvrier) ; mais aussi Bacchus Liber ou Osiris avant sa renaissance au printemps.

Axe ou I du Point sur le I et Roue-Circuit-imprimé : le char antique était le plus souvent à deux roues : pas la peine de se casser le cul puisque ça roule avec seulement deux roues, on laisse « quatre roues » au quatre pattes des animaux qui en ont. Dans les véhicules ordinaires l’essieu est fixe et les roues tournent sur des fusées. On a donc une triade : deux roues et un essieu. Quant à la course, c’est avant tout celle du Soleil et de la Lune, et non comme de nos jours la course à l’argent et à la croissance en n’importe quoi !

Axe - Logos ? En Orient et en Occident ce Logos est figuré par l’OSIER (aussi le Saule). Linné parle de Vitex agnus castus. Dans le thème des bébés sauvés des « eaux », Moïse fut découvert reposant dans une corbeille d’osier, idem pour Osiris ; bref, Osier = naissance miraculeuse.
Axe sonne un peu comme Abraxas, et le nombre de base 360 et ses différents multiples 10.800, 86.400, 432.000 et autres se retrouvent partout dans les textes sacrés et les nombreuses légendes anciennes et en s’additionnant ils donnent le 9, c’est une constante. L’étalon de mesure en la longueur du coffre de granit dans la Chambre du Roi est un étalon de mesure de 2.268 m (qui en s’additionnant donnent encore le 9), et le volume de la pyramide en coudée cubes, multiplié par 126 (9) représente exactement 2.268 millions de coudées cubes, soit toujours la même constante de 9. mais pour les Égyptiens il semble que 2.2368 soit mystique et est probablement une constante universelle connue du monde entier, sous variations du même thème. Cela prouve, qu’avant la destruction des Païens-Paysans par les Hébreux-Juifs et les Chrétiens que les Anciens formaient la VRAIE COMMUNAUTÉ HUMAINE et pas celle du N.O.M. ! J’entend par « Vraie Communauté Humaine » L’ENSEMBLE, SOIT AUSSI NOS « AMIS » EXTRATERRESTRES OU AUTRES NOMS-LES FORMES.
Les Anciens Égyptiens avaient plusieurs coudées : la pyramide de Chéops fut construite avec la coudée de 0,524.148 m et le pieds de 0,349.432 m. La pyramide de Chéphren a été bâtie avec la coudée de 0,525 m et le pied de 0,350 m. Les coffres des deux pyramides furent calculés sur la coudée de 0,526.323 m et le pied de 0,350.882 m et semblent être des étalons de poids.

Si la figure ci-dessous à tête tournée vers la gauche est le « Hiéroglyphe de Dieu », avec la tête tournée vers la droite il est en Hiéroglyphe runique : EAU, et combiné au IF runique il donne le Réalisé ou Bienheureux, l’Un.
 
hiero_dieu1.jpg


Qui dit Runes dit ANGLES et ingénierie vibratoire :


PAS DE BUT À ATTEINDRE (NON-AGIR DU TAO) :
A-CHEMINEMENT.
A-VENTURE.
Soit, ce qui EST, et dehors le spatio-temporel issu de l’ego !
Le collier que la femme cherche croyant l’avoir perdu est à son coup, comme l’exemple souvent donné par Ramana Maharshi ; on va chercher « à l’autre bout du monde » (ou sur la Lune) ce que l’on a Main-Tenant.

AVISÉ : A-visé : délivré des buts, délivrés des opinions. Alors dehors le pour-voir siddhi et celui actuel du complexe militaro industriel de la City de Londres.

Pierre Philosophale : « COAGULE BON SANG » rêve le Scarabée.
 
 

Dernière mise à jour : 25-11-2016 02:33

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >