Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow CARNAVAL
CARNAVAL Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 08-03-2019 01:11

Pages vues : 384    

Favoris : 57

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Alchimie, Apocalypse, Banques, Béton, Capitalisme, Carnaval, Carotte, Catastrophe, Chan, Chimère, Christ, Confort, Corps, Cul, Démocratie, Dépendance, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Étoile, Gratuit, Histoire, Humain, Information, Innocence, Instant, Intérêt, Jardin, Juif, Klan, Langage, Liberté, Lucifer, Maux, Méditation, Mental, Miroir, Morale, Mort, Mot, Nature, Occident, Oligarchie, Opinion, Orient, Pagan, Panique, Paradis, Pierre, Plume, Porte, Puce, République, Réseaux, Rien, Sacrifice, Sagesse, Serf, Simple, Social, Soi, Souffrance, Spiritualité, TAO, Temps, Toupie, Vérité, Vide, Vieux, washingtonisme, Yokaï

 
sacrifice_azteque_carnaval.jpg
 
 
CARNAVAL
De carne ou chair, et charme (carme, carmus et
l’arbre Charme) et A-Val : supprimer le Val ou le
concave : « ôter la viande du Val » ou ascension,
et A-Val : ne pas stagner dans le Val (Jérémie 49, 4).
De chair et lever : car, de quart et carême : 4 et 40,
quarantaine de RENONCIATION, TRÊVE pour faire leVER
dans la vallée (ouverture, vide), montrer, ouvrir la
chair, le corps, la matière brute, période correspondant
à la retrouvaille de l’ÂGE D’OR, CELUI DES ANGES
NOTAMMENT TOUJOURS LÀ. Les expériences de drogues
telles le LSD, la mescaline, etc., nous montrent à
l’évidence la réalité de l’ÂGE D’OR, tout comme les
expériences pathologiques : confusions oniriques,
autisme-schizophrénie, et nos fantasmes et rêves.

C DE CARNAVAL, DE CHUTE OU COUPURE D’AVEC L’ORIGINE,
D’OÙ LE SACRIFICE.

RAPPEL : au fur et à mesure que le Ciel laisse place à
la loi des humains : le soi-disant passage du « chaos »
au « bon ordre » (cosmos), par imbécilité évolutionniste
du passage du « sauvage » au « citoyenisme », passage du
langage simple au langage actuel infesté de sournoiseries
de sourds qui noient et de mensonges et tricheries
,
passage à la formation de l’urbanisation de la planète
en tôles-boulons-verre-béton, LE DOMAINE DE L’IMAGINAIRE
RECULE, LA PENSÉE UNIQUE ET LES IDÉES REÇUES S’INSTALLENT,
CAR LA DISPARITION DES GRANDS ESPACES DEVIENT ANTI-CONFORT,
TOUT DEVIENT LIMITÉ, CONTRÔLÉ, ANALYSÉ,
BANALiSÉ (géolocalisation), LA TÉLÉPATHIE EST DEVENU
LANGAGE PARLÉ, PUIS ÉCRIT, AVEC LA CONSÉQUENCE DE
L’INVENTION DE L’ÉTAT ET DE SON AMINISTRATION.
DE CE FAIT L’HUMAIN VA INVENTER LE CAUSISME ET LE TOUT
CONFORT BIG BANG, CE QU’IL APPELLE « SCIENCE » ET « POLITIQUE ».
Idem chez l’enfant, au fur et à mesure que ses angoisses
imaginaires objectives hallucinées se situent aussi dans
le mécanisme de l’évolutionnisme et du citoyenisme par
géométrie euclidienne de la ligne droite : du chaos à
l’« ordre cosmique » lui aussi ANTHROPOMORPHISME TOUT
CONFORT comme tous phénomènes des noms-les-formes.
 
 
De ce fait les Élémentals abandonnent les bois, les sources, les rivières, les animaux, les plantes et les arbres, les roches, l’air, les planètes, tous éléments qui deviennent des constructions du mental, qui va appeler ça « rationnel », ou « réalité ». L’imaginaire CENTRUM CENTRI va peu à peu, en des repères véritablement imaginaires, fantasmatiques, se loger dans le Ciel genre « Olympe » d’un côté, et de l’autre côté dans la Terre et les Enfers (bien qu’au début de « l’ère mythologique » la division ne soit pas aussi radicale, et elle ne l’est d’ailleurs jamais tout au long de l’HOTC de l’Homo Religiosus, voir l’actuel phénomène politique dans le système capitalo-républicain avec tout ce qui se trouve entre « Gauche » et « Droite », avec comme Fléau : l’argent….

De ce fait, les Élémentals abandonnent les bois, etc., veux aussi dire QUE LE MONDE ACTUEL EST TOURNÉ UNIQUEMENT VERS L’EXTÉRIEUR :
- Autrefois, et encore maintenant chez certaines personnes, icelles sont orientées, guidées par leur guide personnel invisible.
- À ce hui, la plupart des personnes font dans l’égrégore : elles s’en remettent à l’autorité collective (notamment par la mode des élections), devenu depuis l’après 1789 la République magistérielle devenue LA Révélation médiatrice, totalement mariée avec l’argent (voyez qui est l’actuel locataire de l’Élysée… Si on gratte son masque de l’argent, qu’est-ce qu’il lui reste ?…) !

Les TROUVÈRES ou Fidèles d’Amour qui désignaient le TROU ou Stargate agente comme madonna Intelligenza. Soit pour chaque dividu spirituel elle est son ESPRIT-SAINT, SON SEIGNEUR PERSONNEL (ingénierie vibratoire de PORTEUSE-SOUS PORTEUSE). On peut identifier cette ingénierie sous des noms divers, vers laquelle tendent les mystiques en une Quête aux sentiers infiniment variés. Mais, ne jamais oublier que le mondialisme, le Super Égrégore « socialisant » commence avec les religions et depuis 1789 se poursuit en laïcité avec le politisme du régime capitalo-républicain. Alors les insurrections de l’âme se feront fatalement contre ces religions abrahamistes ou révélées et sa suite : le régime capitalo-républicain lui aussi « révélé » par les Anciens Grecs et anciens banquiers et les Juifs…. Les Trouvères ne peuvent qu’être CONTRE TOUS LES « ISMES ». LES GILETS JAUNES SONT UNE VARIATION DES TROUVÈRES, bien que nombre d’entre-eux prêchent encore au pouvoir d’achat Graal de ce système capitalo-républicain.

GUIDE SPIRITUEL = DESTIN PERSONNEL ASSUMÉ PAR LE SEUL OU SINGULARITÉ AVEC LA SINGULARITÉ.

ANGE = INTELLIGENCE AGENTE ou « MESSAGER DU SEIGNEUR ». Jouxté avec le Dragon, ainsi on ne peut pas parler de « combat avec l’Ange ou le Dragon », mais POUR l’Ange ou le Dragon : on ne tue ni l’un ni l’autre, ON LES APPRIVOISE OU ON S’EN FAIT DES AMIS.
Le penseur Juif Abûl’l-Barakât passé à l’Islam a envisagé une réponse qui n’est ni l’Intelligence agente séparée et unique pour tous genre « république », ni une intelligence agente immanente à chacun, mais pluralité d’intelligences actives séparées, transcendantes, correspondant à la diversité spécifique de la multitude des âmes (bref, le supermaché de la transcendance...).

TROUVER SA VRAIE NATURE = RE-TROUVER SON ASCENDANCE SPIRITUELLE, RE-TROUVER SA CASTE. Réaliser le Centrum Centri ou la Ka’ba mystique.

LE FLÉAU.
Toutes choses sont dépourvues de naissance [aucun Big Bang]
De même qu’elle ne subissent pas de cessation,
Mais au sein de toutes les causes possibles
L’imagination définit la naissance et la cessation.

Ce n’est pas pour nier la cessation et la naissance
Que je parle de la réunion des causes
Mais seulement pour empêcher les sots de s’attacher
À la réalité des choses au nom d’idées fausses [les opinions].

Les entités soumises à la causalité
Sont dépourvues d’êtres et de non-être :
L’apparence des trois mondes jaillit
Du mental trompé par les schémas habituels [ceux des égrégores].

La naissance n’a jamais existé
Et la cessation pas davantage.

Voyez tous les conditionnés
Comme des fleurs dans le ciel
Et vous serez libres su sujet et de l’objet,
Ainsi que de toutes les méprises.

Il n’y a pas de causes ni d’effets,
Guère plus que de causalité.
C’est uniquement pour suivre l’usage commun
Que je parle de naissance et de cessation.
(Sutra de l’Entrée à Lankâ - Lankâvatâra ; Compendium de tous les enseignements, chapitre 31).

Concernant la fameuse parole, le « Verbe » chez les Chrétiens et la « Lettre » chez les Hébreux-Juifs, il y a quatre types de paroles selon le Lankâvatâra :
- 1 : Parole descriptive : attachement à la réalité des formes imaginées par chacun.
- 2 : Parole onirique : émane de la sphère irréelle qui se révèle au souvenir des objets dont on a fait l’expérience.
- 3 : Parole attachée à l’erreur et au mal, qui émane du souvenir des actes que l’on a commis sous l’emprise de la colère [et autres sentiments produits par les cinq sens et les désirs].
- 4 : Parole née des idées fausses ou opinions dépourvues de commencement qui émane des schémas habituels de croyance et d’attachement aux jugements qui prolifèrent depuis l’absence de commencement.


Le Démiurge ou Créateur GADLU n’a pas choisi une faction minuscule d’êtres humains pour être des « élus », soit des êtres produit de nos jours de la capitalo-république, afin d’être favorisé dans la compétition ou guerre de tous contre tous ! De même que ce Démiurge n’a pas inventé des « Lois » ou règles de conduite genre « droits de l’homme » ou plus anciennement « commandements ».

Le SACRIFICE HUMAIN EST L’HOMO RELIGIOSUS MÊME (voir Abraham auquel un supposé Dieu lui ordonne de tuer son propre fils et dans toutes traditions on retrouve le symbole du fils ou de la fille immolés. SACRIFICE = PUTRÉFACTION OU RENONCEMENT, MAIS LE SACRIFICE PEUT ÊTRE PERVERTI DANS CETTE GUERRE DE TOUS CONTRE TOUS ET DANS LA LOI DU TALION ET DU LIBÉRALISME. SACRIFICE = PASSAGE COMME LA VALLÉE. Cependant, comment un Dieu peut-il demander à quelqu’un de tuer son fils ou sa fille EN ÉCHANGE DE… LA FOI ? Bref, c’est monstrueux. On est dans le mercantilisme avec la balance qui pèse (le pèze). Le dictionnaire donne comme étymologie à sacrifice : saint (sens de non malade en son ensemble), on peut y ajouter sacré, inviolable ; et ÉCHELLE (comme l’Arc-en-Ciel, la justice divine). Ainsi le CARNAVAL procède du même Thème des sacrifices.

« Il faut rappeler à ces "juifs organisés" et extrémistes hystériques, que le carnaval est une tradition répandue dans toutes les nations chrétiennes, remontant au Moyen Age, lors de laquelle les fêtards sont totalement libres de tout dire et tout caricaturer …..
A titre d’exemple, lors des défilés carnavalesques on voyait souvent un âne coiffé d’une mitre d’évêque, qu’on promenait dans toute la ville y compris sous les fenêtres dudit évêque !!!
Durant ces journées, les hiérarchies étaient tout simplement inversées. Donc que ceux qui s’imaginent être les maitres aillent se faire voir !!! », écrit justement un Internaute. Oui, CARNAVAL MONTRE LA CHAIR, SOIT LE MOTEUR INTIME DE CE PEUPLE-PRÈTRE LUI AUSSI CARNAVALESQUE.

Le carnaval de tous les possibles permet justement l’ouverture aux guides spirituels en une gigantesque fête dionysiaque (de Dionysos le 2 fois né) où par exemple les ouvriers des usines des industries du CAC 40 se mettraient à rêver éveillés sur le tas : plus aucun travail, du rêve, du délire, de l’orgie, un éveil du Saint Chaos ou ÂGE D’OR surgirait dans l’INSTANT des abîmes de l’être humain devenu machine à capitalo-république et pouvoir d’achat et se propagerait de proche en proche jusqu’au gouvernement du régime et à sa chefferie oligarchique et engendrerait dans tout l’Occident industriel de la City de Londres en un gigantesque asile d’aliénés inversés : aliénés qui retrouveraient enfin leur Vraie Nature.

[En haut de page : sacrifices aztèque, sacrifices qui étaient communs aux civilisations d’Amérique centrale, écrit C.A. Burland, dans : Les Peuples du Soleil. Il précise que « Chaque année, une expédition se dirigeait vers l’Est pour capturer dans la forêt vierge de jeunes Indiens qu’on offrait ensuite en sacrifice au Soleil. On maintenait prisonnier le jeune garçon, et au bout d’un an de captivité, on l’attachait à un rocher exposé au soleil, où on le laissait mourir. Alors son âme se faisait la messagère des Chibchas pour demander grâce au Dieu. Il arrivait parfois qu’une jeune Chibchas le prît en pitié. Si celui-ci réussissait à avoir un rapport sexuel avec elle, il était sauvé et une nouvelle victime mourait à sa place ». Les Aztèques sacrifiaient aussi des bossus à l’occasion des éclipses de Soleil. Jacques Attali dans son livre : Les Juifs, le monde et l’argent, écrivait que l’argent avait remplacé les sacrifices… Effectivement, le sacrifice est devenu celui du pouvoir d’achat, du bétonnage de la planète, etc. Mais, QUI EST LE PLUS « SAUVAGE » : LES AZTÈQUES, OU L’OLIGARCHIE ET SES BANQUES ET INDUSTRIES ??]
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 08-03-2019 01:53

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >