Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow CON-SPIRATION = TÉTER MA MÈRE
CON-SPIRATION = TÉTER MA MÈRE Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 18-06-2022 04:51

Pages vues : 1183    

Favoris : 73

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Aiguille, Argent, Artifictiche, Atlantide, Autorité, Banque, Christ, Collectifictif, Commerce, Convention, Croyance, Diable, Dragon, Echo, Egorgueil, Égrégore, Empire, Enfer, Essence, État, Feu, Guerre, HOTC, Hulkerie, Images, Jardin, Loi, Marchandise, Marxengelsisme, Masque, Métal, MIB, Nostalgie, Paradis, Peur, Pierre, Pinceau, Pointe, Pouvoir, Probablondité, Raison, République, Rêve, Russie, Sacrieustie, Scalaire, Serpent, Silence, Social, Spirale, Tore, Transhumanisme, Verbopinion, Vie, Vierge, Washingtonisme, Yi King, Yokai

 
taoiste_con_spirationiste_pm.jpg
 
 
CON-SPIRATION = TÉTER MA MÈRE
et ”conspiration” mot à la mode de la pensée
unique juivo-évolutionniste résumé page 18 du
livre de Jacques Attali : Les Juifs, le monde et
l’argent
: suppression de l’éternel retour pour
le remplacer par la flèche du temps à sens unique,
soit disant une « alliance avec Dieu » (du
commerce et donc de l’échange et des marchandises,
sur le ”marché”, et d’opinions, sur le ”réseau”).


UN UNIVERS EXHIBITIONNISTE ET VOYEUR.
 
CON-SPIRATION = TÉTER MA MÈRE : se libérer
de la pensée unique juivo-évolutionniste déjà
évoquée par Lao-tseu à la fin du Verset 20 du
Tao-tö king : « Moi seul, je diffère des autres
hommes parce que je tiens à téter ma Mère ».
CON-SPIRATION se traduit : de con, avec, et
souffle, CHAMP ou VRAIE LOI DE SUCCION
(persan : ham-damî) : UNE SYM-PATHIE
(-pathie, éprouver, E-preuve), UN AMOUR :
« TÉTER MA MÈRE ».
FINALEMENT, QUI EST CET AMANT,
OU CETTE « MÈRE » ?

SIMPLEMENT C’EST LA RÉALISATION DU SOI, OU
”AMOUR DIVIN”, le Désir de Dieu pour la Créature
con-spiration ou LE SOUPIR, LA SPIRATION-SPIRALE
OU SOUPIR INDÉFECTIBLE DE LA DIVINITÉ EN
SON ESSENCE (le Trésor caché) aspirant à se
manifester dans les Êtres, afin d’être révélée
pour et par eux, par le « QUI SUIS-JE ? ».
Con-spiration est donc le désir de la Créature
pour Dieu, ET C’EST EN FAIT LE « SOUPIR DE DIEU »
LE CENTRUM CENTRI OU CHRIST, LE « ROYAUME DES
CIEUX EST EN VOUS ».

L’Être qui soupir de nostalgie, est en même temps
l’Être vers qui sa nostalgie soupire, bien qu’il
soit autre quant à la détermination concrète,
car ce ne sont pas deux Êtres différents, mais
un seul Être se rencontrant avec lui-même (à la
fois ”un et deux” ou bi-unit » telle ‘Je’-‘Je’).
C’est cette même Vraie Loi de Succion qui est
cause de la Manifestation et qui est cause de
l’ÉTERNEL RETOUR (de nos jours interdit
par la juiverie évolutionniste).

CON-SPIRATION = UNIO SYMPATHETICA : PARTAGE DE
LA COM-PASSION QUI SOLIDARISE OU COAGULE L’ÊTRE
DU SOI ET L’ÊTRE DE SON SOUMIS-AMOUR : CELUI
QUI TÈTE SA MÈRE, FORMANT L’UNITÉ D’UNE
SPIRATION-SPIRALE-TORE, TEL « DIEU BRASSE DANS
LES DEUX SENS » (expression de Jean Coulonval
dans Synthèse et Temps Nouveaux), la bipolarité
du Créateur et de la Créature, dès lors, « Téter
ma Mère » est la FIDÉLITÉ D’AMOUR qui alimente
cette seigneurie comme « devotio sympathetica ».

AMOUR : du A privatif et Mort (Mur) : privation
de mort, et BELENOS (beau), et BL de la racine
hébraïque : « force dilatante » en SPIRATION
du centre vers la circonférence, comme le CENTRE
NULLE PART ET LA CIRCONFÉRENCE PARTOUT en augmentant
le volume des choses sans évolutionnisme… (1).


Actuellement dans cette « civilisation » tout est fait pour UNE CROYANCE UNIQUE : CELLE DU CORPS-MENTAL : « LA FORME DE DIEU » (DE LA TRILOGIE : ÉTAT-MARCHANDISE-SALAIRE), DONC LA RELIGION, au sens de social : relier, ET UNE MÊME CONFESSION : UN DIEU FABRIQUÉ PAR NOS CROYANCES SELON LA NORME D’UNE CONVENTION COLLECTIVE ; C’EST LE SENS DU MOT RELIGION : RELIER (et le républicanisme et sa démocratie marchande construite sur les conflits d’intérêts prétend « relier » ou « mondialiser » vers une « gouvernance mondiale »). Ce qui interdit par cette NORME SOCIALE toute Réalisation du Soi  reconnaître Dieu ou le Soi dans chaque manifestation de noms-les-formes, une Réalisation ne pouvant pas être réglée par les dogmes-normes de la collectivité. La vision ou Réalisation de la « Forme de Dieu » ou du Soi ne peut pas être imposé par une croyance collective comme celle de ce hui (ses « valeurs »... monétaires), car elle est Celle qui correspond à son Être Primordial.

Actuellement par cette pensée unique en évolutionnisme LE CONTRAIRE SE PASSE : TOUT EST LIMITÉ, L’ÉVOLUTION N’EST QUE DANS L’ILLUSION DE LA TRILOGIE « ÉTAT-MARCHANDISE-SALAIRE » (et par là-même dans la technologie y afférente).
Tout est limité, l’illimité est fabriqué AU DEHORS par les industries du capitalisme, comme le merveilleux fabriqué la l’industrie de Hollywood et son prolongement de l’Inde au Japon.
Cette civilisation A AUGMENTÉ SA VANITÉ au détriment de son intégration à sa planète, au détriment d’une conscience de soi-même, le rationnel ou la raison qui calcule au détriment de la sagesse intuitive, la technologie au détriment de la spiritualité, l’évolutionnisme au détriment du primordial, etc. Ce développement juif à sens unique de flèche du temps ou de sa « mise en valeur » a désormais et depuis près d’une siècle atteint un niveau très alarmant : UNE GRAVE CRISE : SOCIALE, ÉCOLOGIQUE, MORALE ET SPIRITUELLE.
La technologie actuelle ne travaille pas pour la liberté, mais POUR LA DÉFENSE, donc dans la racine du mal la dualité DEDANS-DEHORS : tout est étudié et construit POUR LA DESTRUCTION (l’injection covidesque ARNm en est un exemple, dans les deux sens : microcosme/macrocosme…)

VOYAGE DANS D’AUTRES DIMENSIONS (dépassement de la pensée unique du régime)

Avant l’arrivée de Hébreux-Juifs et de leurs guerres contre les Païens sous prétexte d’idolâtrie, IL N’Y AVAIT PAS DE LIMITE ENTRE DES CONCEPTS, C’ÉTAIT LE JOYEUX SAINT CHAOS : THÈMES ET VARIATIONS DEVENAIENT TANTÔT THÈME, PUIS VARIATION, et ainsi de suite : un concept pouvait être employé à la place d’un autre de façon illimitée : rien n’était interdit par un soi-disant « bon sens ». Et pourtant, chaque concept était un THÈME : un MOUVEMENT-ÉVÉNEMENT ou MANIFESTATION au sens du « Gate gate pâragate pârasamgate bodhi svâhâ » (Allé, allé, allé au-delà, allé complètement au-delà, l’Éveil, ainsi). Gate gate... et « N’EST PAS X ». Le Thème devenant Variation du Thème et en même temps restait tout de même le Thème tout en étant un autre Thème. C’est la LE PHÉNOMÈNE DE L’ÉTERNEL RETOUR CASSÉ PAR LES JUIFS ET LEUR ÉVOLUTIONNISME MESSIANIQUE. Phénomène de l’Éternel Retour du Thème et Variation que nous rencontrons dans la philosophie indienne, qui fourmille de Thèmes et Variations, on le rencontre évidemment en Alchimie. Les mythes relatifs aux Dieux en sont un exemple, et chez les Anciens Égyptiens et Grecs, qui émettent des affirmations parfaitement contradictoires au sujet d’un même Dieu. Et en dépit de ces contradictions, ces mythes peuvent continuer de vivre parallèlement les une aux autres sans se gêner mutuellement.
CONTRADICTION-MOTEUR : LA VRAIE PHYSIQUE MACROCOSME-MICROCOSME EST CELLE DE L’INSAISISSABLE, LA VRAIE LOI DE SUCCION : L’EXCEPTION OU NON-IDENTIFICATION. ET C’EST LE SURFEU : L’OUROBOROS, L’ÉTERNEL RETOUR : l’énergie se retourne contre elle-même totalisant ou Réalisant sa Vraie Nature À L’INSTANT DE SA PERTE QUAND ELLE DEVIENT INSAISISSABLE, car le Seul Réel est ce qui est insaisissable, non-identifiable ou sans copie d’un sujet face à un objet, comme s’il voulait sortir de l’Univers-Sujet pour-voir son Objet-Dehors… UN UNIVERS EXHIBITIONNISTE ET VOYEUR DANS LA RACINE DU MAL LE DEDANS-DEHORS.
« La naissance de l’ego est appelée la naissance de la personne. Il n’y a pas d’autre sorte de naissance. Tout ce qui naît doit mourir. Tuez l’ego ; il n’y a pas lieu d’avoir peur d’une mort pour ce qui est déjà mort. Le Soi subsiste même après la mort de l’ego. C’est la Félicité, c’est l’Immortalité ». (Ramana Maharshi, entretien 251 du 29-9-1936 et une définition possible du SURFEU).

AVEC LA MISE EN VALEUR DU TEMPS NAISSAIT LA « PENSÉE OBJECTIVISTE » OU TYRANNIE DE L’OPINION : temps, espace, dans le mental newtonien seront des OBJETS DU MERCANTILISME, des « particules élémentaires », des objets nommés « phénomènes physiques » et en dualité totalement sujet-objet, et TOTALEMENT SOCIALISME.
Mais voilà qu’à partir d’Henri Poincaré la pensée matérialiste commence heureusement à se tourner vers le Gate gate… La pensée d’un petit nombre de chercheurs seulement, sans portée sur la civilisation mercantile productiviste et chieuse.

Le Gate gate… indique que le Savoir ne suce pas des distinctions, des abstractions et des classifications par la raison, qui seront toujours RELATIVES ET DONC LIMITÉES. Gate gate… indique l’intuition ou l’expérience dans l’Instant telle qu’elle EST : SANS POURQUOI OU INDIFFÉRENCIÉE, ENTIÈRE, INDÉTERMINÉE. Ce qui correspond à une définition du mot « mystique ».
La spiritualité orientale fait que le Seul Réel ne saurait être l’objet d’une loi de succion par le raisonnement et par une connaissance discursive ou raison. Le Seul Réel ne peut jamais être décrit convenablement par des mots, parce qu’Il se tient au-delà du mental et des sens et de l’intellect d’où proviennent nos NOMS-LES-FORMES CON-VENTIONNELS (du vent de l’opinion).

Dans le conditionnement actuel de toute une vie, il devient de plus en plus difficile DE CON-SPIRER : DE TÉTER SA MÈRE, tant les humains considèrent les DIMENSIONS OU CHAMPS comme des choses DEHORS, ALORS QU’ELLES NE SONT NI DEDANS NI DEHORS : L’UNIVERS, LES UNIVERS, SONT DANS LE MENTAL : le concept de dimensionnalité FONCTIONNE EN NOUS et certainement pas Dehors.
CHAMPS = GATE GATE… PORTE, perturbation ou mouvement conditionné d’Instant en Instant, seulement « proche » de la Vraie Loi de Succion (un peu comme l’électrodynamique de Maxwell). Alors que chez Newton, les énergies sont liées aux objets sur lesquelles elles agissaient ; concept proche de la compréhension des SIGNES ET DE LEURS SIGNIFICATIONS : au Moyen-Âge ou avant le 17è siècle les signes et les noms font la partie des choses, mais après le 17è siècle paradoxalement on est proche des CHAMPS DE MAXWELL : LES SIGNES DEVIENNENT DES « CHAMPS » (DU VIRTUEL) : DES « MODES DE REPRÉSENTATION » ; les représentations finissent par être radicalement distinguées des choses représentées. « Le langage scientifique devient « une dénomination du visible », textes et images sont créés, qui ont réduit ou effacé la faille interprétative entre lire/voir et la chose représentée. Le discours qui est mis en œuvre est une forme neutre de langue descriptive, un rapport, une sorte de prose transparente à son objet », écrit David R. Olson, page 220, L’univers de l’écrit.
Mais DEHORS, certains s’inquiètent de comment produire toujours plus d’électricité et comment toujours plus soigner le cancer… Dans logique de la CROYANCE AU CORPS-MENTAL ET DE L’UTILITARISME DU RENTABLE, DU PRODUIT…

PRODUIT = TEMPS : LE SEL, CE QUI EST DISTRIBUÉ PAR LE POSTÉRIEUR, DONC DANS LE TEMPS : APRÈS (par rapport à un avant). Maxwell : loi de succion, champ, temps, succion, postérieur, produit et excrément = LES PROBLÈMES……

Le « Gate gate pâragate pârasamgate bodhi svâhâ » = TENDANCE À EXISTER, AUCUNE CERTITUDE : AUCUNE TYRANNIE DE L’OPINION OU AUCUNE SAISIE, AUCUNE LOI DE SUCCION. (De nos jours, certains parlent de « probabilités », plutôt des PROBABLONDITÉS : ondes probables…). Le Gate gate... bousculait avant l’heure du quantisme la SAISIE EN OBJET DU MONDE DÉTERMINISTE CROYANT POSSÉDER LA VÉRITÉ (comme tel étalé pompeusement dans l’Encyclopédie des Diderot et Cie., qui se prenaient certainement pour des Dieux et « Circulez ya plus rien à voir » on a tout résolu, alors CONSOMMEZ…).
Pas de cause genre « première pierre » et ensuite le produit ou l'effet chié par le cul ; PAS DE SUJET-OBJET : ILS SONT L’UNIVERS LUI-MÊME, CE QUI DÉTRUIT LE CONCEPT DE LA SAISIE PAR L’EGO NOMMÉ « OBJECTIVITÉ » ET FORME DE TYRANNIE DE L’OPINION, et dualité cartésienne du sujet et d’un monde vu au DEHORS, comme si on « sortait » de l’Univers pour le voir. Comme l’écrit si bien Fritjof Capra dans Le TAO de la physique, page 71 : « En physique atomique, nous ne pouvons jamais parler de la Nature sans, simultanément, parler de nous-mêmes ». TOUT est dans TOUT, et RIEN n’est dans RIEN.


Les POINTES ou AIGUILLE (Isis, la Chaise (2)) rejoignent l’HOMÉOPATHIE, l’ACUPUNCTURE ET LES PETIOTES CHOUSES de Cyprian Piccolpassi Durantoys : Les trois Livres de l’Art du Potier (l’ARGILE ADN comme catalyseur pour les processus de combinaison des acides nucléiques : ADN, ARN… L’ARGILE ADN) : « Grandes vertus gisant es chouses petiotes créées par Dieu ». Le flux d’énergie provenant du Soleil, est le résultat de réactions ou phénomènes provenant de l’INFINIMENT PETIT, LES PETIOTES CHOUSES CRÉÉES PAR DIEU. Là encore : CON-SPIRATION… On comprendra pourquoi certains pouvoirs qui se prennent pour des Dieux veulent modifier l’ADN humain avec leur ARN messagers parce qu’il y a trop d’humains sur Terre : il leur faut alors DIVISER, TRANCHER….
Le Gate gate… ce qui est INSAISISSABLE. Et évidemment possibilités de MULTIVERS OU DES UNIVERS À L’INFINI.
 
soleil_premier_conspir.jpg
 
Bien avant la découverte du FEU VULGAIRE et des drames qui allaient s’en suivre (métallurgie, armes et bombes de toutes sortes), L’HUMAIN VÉRITABLE FUT CON-SPIRATIONNÉ PAR LE VRAI FEU CONTENU EN LUI : LES PETIOTES CHOUSES DE PICCOLPASSI, SES « MULTIVERS », puisque pas de conscience dans objet ni d’objet sans conscience, si bien qu’en définitive il ne peut qu’exister une Conscience qui englobe CELA : le Soi du « QUI SUIS-JE ? », LA CON-SPIRATION : TÉTER MA MÈRE, VRAIE LOI DE SUCCION, SYM-PATHIE (les chrétiens ne se cassent pas le cul, ils appellent ça « Eucharistie », manger l’hostie… le sacrieustie…).

Notes.
1. Racine hébraïque BL :
« La racine qui nous occupe en ce moment, est BL c'est, comme l'indiquent les deux signes qui la composent, une force éminemment dilatante, qui, agissant du centre à la circonférence, augmente le volume des choses, en y causant un bouillonnement, un flux, une intumescence [amplification] extraordinaire » (page 196, dans La langue hébraïque restituée, de Fabre d’Olivet, chapitre : La cosmogonie de Moïse).
Et BL renvoie aussi à לבן qui indique BLANC, examen blanc et donc à rapprocher de VIDE. Le BLANC de l’INSTANT OU l’addition des sept Couleurs de l’Arc-en-Ciel.
Bole, Bolide = tournoyer (Glos. Du Cange), et le Chercheur Ugo Morichini aimait à répéter que « Tout est basé sur la spirale ». Voir les pages Outrage au Seul Ré-EL, et Non État, Non débat-opinion, Non lieu.
Spirale, Tore, Torsion, VRIL-le (tarière, foret, mèche, tirebouchon… et ESCARGOT : LA COCHLÉE EN SPIRALE DE L’OREILLE HUMAINE contenant les terminaisons du nerf auditif [organe de Corti]). ET TOUS ANTI LOI DE SUCCION (la fausse, celle de l’attraction ”universelle”……).

2. Les Anciens se représentaient la Terre sous la forme d’une TOUPIE portée par un PIVOT-AXE très aigu. C’est ce Pivot auquel présidait Isis, et c’est pourquoi elle était appelée « La Chaise », à un pied (Padam, pied en sanskrit signifiant le Soi), comme on pouvait voir autrefois chez les montagnards Auvergnats qui s’en servaient pour traire leurs vaches, avec cette chaise-pivot, en forme de T, dont le pieux s’enfonçait en la terre. C’est le T portant la double barre horizontale : samek (escabeau, support). Rejoint MIR-IAM : L’AURORE, LA POINTE DU JOUR : LE SEUIL ENTRE LA VEILLE ET LE LENDEMAIN…  CONCRÈTEMENT ET AVANT TOUT : « LE ROYAUME DES CIEUX EST EN VOUS », ceci afin de se protéger du texte qu’il y a en-dessous !
 
 

Dernière mise à jour : 18-06-2022 05:51

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2022 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >