Accueil arrow Films arrow Films hors du Japon arrow Pharaon
Pharaon Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 07-04-2008 21:58

Pages vues : 13302    

Favoris : 37

Publié dans : Flash sur films, Sommaire films hors du Japon

Tags : Film, Jerzy Kawalerowicz, Pharaon

Index de l'article
Pharaon
Page 2
Page 3
Page 4
Les mouvements de foule sont originaux et beaux, les batailles sont filmés d’une façon digne de Orson Wells. L’ensemble scénario, acteurs, et esthétique forment un film unique et magnifique, que l’on peut facilement revoir un grand nombre de fois, et qui peut même servir de modèle ou référence historique ; surtout que la qualité d’image restaurée en DVD est très belle, rien à voir avec la copie trop contrastée et rayée diffusée sur Arte le 2 mars 2008. Et bonus sur le DVD : le film comporte onze minutes de plus que la version diffusée initialement en France. Onze minutes non doublées en français mais en version originale sous-titrée, dont une belle scène pendant une éclipse de Soleil vers la fin du film.
 
 
Les scarabées étant sacrés, dans l’histoire, on ne peut pas couper leur trajectoire ni les déplacer, aussi pour faire passer une colonne de soldats, pas de détour possible sans perdre beaucoup de temps, alors un prêtre décide de combler un canal en phase d’achèvement... C’est le point de départ de la rivalité entre le futur Pharaon de la XXe dynastie et les prêtres, car le jeune futur Ramsès XIII nie l’importance que le prêtre attache aux scarabées sacrés. C’est un peu gros tout de même du point de vue hiératique, et surtout si soudainement, mais pourquoi pas, il faut bien construire le film.
Le prêtre est intransigeant et fait combler le canal commencé il y a 10 ans. Chose terrible quand on sait l’importance de l’eau dans ce pays de Soleil et de sable.
Paradoxe : ne pas déranger de simples insectes, ou réduire à néant la réalisation d’un canal et son maître d’œuvre. Vous auriez fait quoi vous à la place de Ramsès ?
Dans une société le pouvoir politique et le pouvoir spirituel devraient être séparés, sinon c’est de la dynamite à la figure du peuple. Et dans le film les prêtres se mêlent de politique extérieur !... Cependant à cette époque les lois de l’Égypte leur permettaient de signer un pacte avec des puissances étrangères.
Vient ensuite l’amorçage du problème des sous (l’Or) : le gouvernement de Pharaon n’en a pas, alors que les prêtres en ont !
En résumé : les prêtres sont un état dans l’état avec de l’Or mais sans armée, et Pharaon n’a pas d’Or mais une armée !... Et à mon humble avis, le futur Ramsès XIII est mal partit avec son petit côté matérialiste de vouloir faire parler les armes et ramener 100 000 mains coupées comme trophée de guerre. Et les prêtres sont en faute, car ils devraient abandonner les richesses matérielles  pour les richesses spirituelles !
 
 
Cette reconstitution parfaite a nécessité deux ans de préparation, deux mille figurants soigneusement habillés (pas d’informatique dans le cinéma de 1966) et plusieurs mois de tournage.
Le jeu des acteurs est superbe et théâtrale, ce qui va bien avec la lenteur qui doit avoir lieu dans ce pays de soleil et d’ombres. Ramsès XIII (joué par Jerzy Zelnik ) est superbe. Il avait 21 ans lors du tournage de Pharaon.

Ce qui est beau, c’est la figuration, elle participe intelligemment aux scènes avec l’apport nécessaire des mouvements de caméra.
Le doublage en français reflète bien le son années 1960, période prospère des 400 ou 600 cinémas de quartiers à Paris (12 à 20 salles par arrondissement) et d’une multitude de distributeurs riches, qui faisaient faire les doublages de façon un peu industriel à mon goût : trop automatique ou sans recherche et dont le choix des voix ne colle pas avec le personnage. Ou bien ce sont des cordes vocales cassées par la fumée de cigarette ! Dommage.
Je reste stupéfait de la construction du char sur lequel monte Pharaon : le moyeu en est d’une finesse, et ça roule...
 
 


Dernière mise à jour : 08-04-2008 14:08

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent