Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Taubira, Valls les francs-maçons DIVISEURS
Taubira, Valls les francs-maçons DIVISEURS Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 06-01-2014 21:12

Pages vues : 11215    

Favoris : 35

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Merde, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
banane_quenelle.jpg
 
 
Taubira, Valls les francs-maçons DIVISEURS
et sayanim fouteurs de merde en France
 
Judéo-francs-maçons, vous n’avez de leçon à donner à personne. 
 
 
Depuis 1789, et maintenant en ce début de 2014, la république judéo-maçonnique nazioniste a déclaré la GUERRE DE TOUS CONTRE TOUS. Mais judéo-francs-maçons et talmudistes pharisiens de tous bords, PRENEZ-GARDE, vous allez bientôt PAYER VOS CRIMES, car depuis plus de 5000 ans, vous ne pouvez plus faire illusion, et on va prochainement vous identifier tout entiers à votre PÉCHÉ.    

Dans la bafouille du 6 janvier 2014 du fasciste Manuel Valls, et « ministre des cultes » (ce qui est invraisemblable pour un sioniste) il est coupable de XÉNOPHOBIE (voir explication de ce mot ci-dessous). En effet, comme le remarque justement le site démocratie-royale, il donne pour instruction de « susciter, proposer ou valoriser des initiatives de sensibilisation et de pédagogie préventives contre les comportements racistes, antisémites, anti-musulmans ou intolérants ». Exit les Chrétiens !!!!

Démocratie-Royale a raison de préciser que cette discrimination est intolérable en ces temps des attaques et sacrilèges qui ne cesse de se perpétuer envers les églises chrétiennes, dernièrement : La Madeleine à Paris, Saint-Odile dans le 17è arrondissement. Mais le nazioniste Manuel Valls n’en à rien à foutre du moment qu’aucune synagoque n’est touchée (elles sont d’ailleurs sous protection policière, ce qui n’est pas le sac, le cas, des églises chrétiennes). Donc le sioniste Manuel Valls se rend coupable lui-même d’une incroyable discrimination envers les Chrétiens et enjoint ses préfets à discriminer de même. Et même pire, Manuel Valls n’en a rien à foutre des FEMEN faisant le vrai salut nazi (celui des Allemands d’Hitler, pas celui des Romains vainqueurs des Gaulois, ni la fameuse Quenelle). Avec les Femen, pas d’ambiguité par rapport à la Quenelle soi-disant « salut nazi inversé », pour les Femen c’est bien nazi ! Mais la judéo-franc-maçonnerie est spécialiste du 2 poids 2 mesures.

L’AGRIF entend saisir la Cour de Justice de la République et a confié cette procédure à son avocat maître Jérôme Triomphe du barreau de Paris.

 
femen-salutnazi450.jpg
 
 
XÉNOPHOBIE : Mot inquisitorial de censure, ne s’emploi qu’à l’encontre des Français d’origine européenne et de religion chrétienne qui entendent protéger leur identité ou leur préférence (identité) (en référence au Dictionnaire de Novlangue, de Polémia). Nous y sommes en pleine dedans avec l’affaire de Dieudonné, parce que le fasciste Manuel Valls aux ordres d’Israhell emploi dans sa bafouille du 6 janvier 2014 les mots/maux : « ethnie, race, religion » que l’on peut résumer au pire par le mot « communautarisme », ce que précise bien le Dictionnaire de Novlangue.

En république maçonnique le mot « race » est tabou, avec les importants risques inquisitoriaux de poursuite judiciaire ; aussi sournoisement, la démocratie emploie le mot de « ethnie » ou « communauté ». Pour ne pas employer le mot race, les médias des Couilles en Or républicains emploient des formules du genre : « Les violences politico-ethiques dans tel pays ».
Le racisme était défini par Jules Ferry au 19è siècle où la mode était de coloniser les « sauvages ». Aujourd’hui les « racistes » sont ceux qui s’inquiètent de l’immigration fabriquée par les pouvoirs.
 
Ci-dessous reprise totale de l’article de Max Lévy : Ébranler les ombres, sur le site Égalité & Réconciliation. Grand bravo à Monsieur Lévy.

Il est drôle, infiniment drôle, d’achever une année sur les pitreries obscènes d’un pouvoir déboussolé.

Hissée au pinacle de la tartufferie institutionnelle, érigée en idole de l’antiracisme disciplinaire, cyniquement maniée pour rosir le pénal républicain, Christiane Taubira était attendue pour y aller de son hurlement et clore le bal des censeurs, au risque de chuter du piédestal conçu par ses maîtres pour châtrer le peuple de France.

C’est tout naturellement dans le très hygiénique canard de Madame Sinclair que la Garde des Sceaux a choisi de déposer son pâté sableux, de ceux qu’on marchande avec les enfants pour qu’ils se taisent, s’essuyant le train arrière sur l’honneur de l’humoriste le plus calomnié de l’Hexagone.

Et quoi de plus profitable pour se joindre au concert des loges que de chanter la Shoah en enrobant de lyrisme des insultes diffamatoires commandées ?

« Faut-il que son talent soit stérile pour qu’il n’ait d’autres motifs pour faire s’esclaffer des esprits irresponsables ou incultes ou pervers, qu’une tragédie, un génocide, un indicible drame, de ceux dont on sait qu’on ne guérira pas (...) »

Madame Taubira, vous qui avez assis votre combat politique sur le rejet du colon, pourquoi déféquez-vous aujourd’hui sur votre frère en astiquant la verge sioniste ?

Et si je vous disais que je suis un juif qui a décidé d’en guérir, justement ? Est-ce irresponsable ? Pervers ?

Oserez-vous me punir de me gratter le ventre en écoutant M’Bala M’bala railler l’abjecte manipulation d’un drame que ni vous, ni moi n’avons connu ?

À lire cette vallée de larmes, à vous voir ramper ainsi dans les marais élégiaques de l’imposture, je me suis pris à croire que vous parliez du continent africain, de ses peuples crucifiés 
 
« (...) car rien ne nous consolera jamais des enfants dont la destinée s’est interrompue, brusquement ; et avant même cette violence de la mort industrielle, qui ne distingue pas, frappe sans rien connaître de ses victimes, la violence de l’arrachement, de la malnutrition, de la maladie, du désarroi, de cet inconnu irrationnellement hostile, la violence de la révélation de parents démunis qui ne peuvent protéger que par l’amour. »

Quelle prose opportune, quelle description fidèle et touchante du sort auquel l’Empire que vous servez a réduit ces peuples vous auriez signé là...

Hélas, prise dans votre élan mémoriel grandiloquent, grisée par cette litanie dégoulinante de servilité, vous chutez comme une tragédienne surjouant son rôle :

« Faut-il frayer avec les monstres pour trouver quelque plaisir à se faire complice, après coup, de ce crime contre l’humanité ? »

La France entière est sommée de se lever et de hurler son indignation parce qu’une fillette vous a tendu une banane et vous, Ministre de la Justice, traitez l’humoriste le plus populaire de France de « monstre » ?

Il est vrai que toute la meute médiatique à la botte ne se soulèvera pas pour défendre l’artiste que vous sortez ainsi de la famille humaine.

Et qu’en est-il de l’accusation de complicité de crime contre l’humanité à l’endroit des spectateurs de Dieudonné ? Avez-vous, dans votre zèle oblatif, perdu la raison ?

Pourriez-vous expliquer aux Français, en qualité de Garde des Sceaux, ce qu’est une « complicité de crime contre l’humanité après coup » ?

Tant d’irrationnelle fureur dans cette chasse à l’homme... Cette odeur âcre de vendetta dont se repaît la Mafia qui gouverne nos gouvernants... Enfin, ce papier indigne que vous signez sans vergogne...

Quand j’ai cessé de rire avec l’homme que vous traquez comme de vulgaires gangsters, mon cœur se soulève et je me prends à rêver que vous adressez vos derniers mots aux bouchers israéliens que votre gouvernement courtise sans relâche :

« Faut-il avoir le cœur sec comme une branche tombée depuis des millénaires et pétrifiée, pour ne pas voir un semblable dans l’autre, homme, femme, enfant, celle, celui qui nous manque d’avoir été exterminé par cette froide folie ? »

Madame Taubira, si nous sommes coupables de complicité d’un crime innommable qui eut lieu il y a soixante-dix ans en Europe, ne l’êtes vous pas un peu d’un autre très identifiable qui se déroule sous nos yeux en Palestine ?

Votre haine du blanc s’arrête-t-elle au phosphore du même nom ?

Allez Christiane, moi aussi j’y vais de ma petite citation :

« Qui travaille pour des hyènes, sera payé en monnaie de singe »

Max Lévy
 
 
puce5.png
 
RAPPEL :

« Mes frères, l’État c’est nous », déclara le franc-maçon Geyer au Convent de 1898, et qui illustra la maçonnerie en filant à l’étranger avec la caisse qui lui avait été confiée. (Réf. Paul Copin-Albancelli dans : Le drame maçonnique - Le pouvoir occulte contre la France (1908).

Le principal en judéo-franc-maçonnerie est que ces gens N’ONT AUCUN TALENT, Y COMPRIS LEUR CHEF DÉTEIGNANT SUR LES ADEPTES.

Absolument tous les judéo-francs-maçons au gouvernement, députés et sénateurs compris, sont des traites vis-à-vis de la France, par le fait d’avoir caché qu’en acceptant le mandat de sénateur ou de député ou le poste de ministre ils livraient la France à la judéo-franc-maçonnerie, société secrète, société inconnue, dont les peuples français ignorent la direction. Donc l’exercice du  pouvoir, dont celui de Madame Taubira, est frauduleux et clandestin. Il n’y a jamais eu de « république démocratique », car depuis 1789 c’est l’association des francs-maçons qui gouverne la France, et de façon dissimulée, donc anti-démocratique.
« Ses membres se réunissent secrètement. Ils se réunissent « à couvert », sous la protection des « frères tuileurs », dans des locaux appelés par eux « loges », pour y délibérer sur les affaires de l’État. Ils préparent là les lois qu’ils méditent de nous imposer et qui tendent en particulier à assurer de plus en plus leur domination. Ils portent ensuite ces lois sous forme de projets à le Chambre et au Sénat, où il se sont introduits en majorité grâce à la fraude et que nous avons dite. Ils font semblant d’y délibérer sur elles avec ceux des sénateurs et députés qui ne sont pas francs-maçons.... En réalité, tout est prévu, arrangé à l’avance dans les conciliabules secrets des loges. C’est dans ces conciliabules qu’est le vrai Parlement ; et celui-là échappe au contrôle nationale.... Le peuple regarde faire sans pouvoir comprendre, sans pouvoir se rendre compte du mensonge dont il est victime », écrit justement Copin-Albancelli.

« Nous n’avons pas même l’ombre d’une République démocratique. Nous vivons sous un régime de dictature secrète », écrit justement Copin-Albancelli.
En effet : Tout « parti », en religion, et la maçonnerie est une religion, en politique (elle fait aussi partie de la métaphysique : connaissance de l’être humain), en science (y compris en économie), tend à imposer ses lois à l’ensemble. C’est pourquoi tout « parti », tout « isme » ou système est un genre de DICTATURE imposant à l’ensemble ses normes compas-équerres.
L’ordre social doit être le reflet de l’ordre cosmique. L’idée du communisme ou socialisme partait du principe cosmique, mais l’accouchement a totalement foiré en donnant un monstre, parce que l’ordre des gènes était à l’envers, intégralement perverti.


Un certain avocat interviewé sur la radio du marchand d’armes Lagardère : Pierre-Olivier Sur, selon le principe républicain maçonnique, mélange allègrement trois pouvoirs contenus dans celui de la politique et de l’économique : pouvoir judiciaire, pouvoir médiatique, pouvoir politique. Vraiment la soi-disant démocratie n’a jamais existé !!!


Les bananes et singeries judéo-francs-maçons. Et les francs-maques disent eux-mêmes qu’ils ne font pas de politique !!!
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 06-01-2014 23:04

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2024 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >