Accueil
Théocorpocratie Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 18-02-2009 15:47

Pages vues : 7552    

Favoris : 97

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Argent, Business, Économie, Terroristes, Théocorpocratie


1dollarexon.jpg
 
Théocorpocratie

Vers une mort de cette Théocorpocratie.
 
Théo : du grec : dieu, et corpo : corporation des sociétés détenants le pouvoir sur la planète Terre.

Non ce n’est pas de la science-fiction, ça ce passe au début du 21è siècle de l’ère dite Chrétienne.
 
Les Babyloniens ont certainement inventés la valeur de l’argent, peut-être même inventés la valeur de ce qui est rare, c’est-à-dire donner une valeur matérielle à quelque chose, au lieu de sacraliser cette chose, au lieu de lui donner une valeur spirituelle, les corporations de la planète Terre, ou la Guilde des Marchands, pour employer un terme à Isaac Assimov et ses romans Fondation, ces corporations n’ont fait que redécouvrir le sens contraire de la rareté et savent l’entretenir pour se faire de l’argent bien-sûr. Ils ont fabriqués une valeur de rareté artificielle à la place de la valeur de la rareté naturelle. Entretenir la rareté des diamants par exemple c’est le maintient des prix hauts ; si ont trouvent des diamants dans tous les fossés des bords de chemins, ces cailloux brillants n’auront plus de valeur !

Pareil pour le pétrole : diminuer sa production maintient sa rareté et son prix haut.
Ainsi une société d’abondance n’aura jamais lieu à cause du profit ! C’est aussi simple que cela. Ça veut dire que la trinité : efficacité, fiabilité, abondance, est ennemie du profit, là encore c’est très simple. Avec ça on maintient continuellement le peuple dans la pauvreté, et les guerres, la technologie n’avance plus ou très lentement, et le pire : on entretient la malhonnêteté, la cupidité, et la trinité diabolique : compétition, rendement, rentabilité.

Tout est à revoir, l’argent doit être aboli, l’être humain s’il veux continuer à vivre devra se concevoir comme faisant partie de la Nature, et non pas la voir à l’extérieur d’elle, ce qui est un comble... Nous sommes la Nature, ai-je écris déjà un grand nombre de fois.
Il y a beaucoup de trinité négative, dont celle-ci : justice humaine, police, militaire. Trinité découlant bien-sûr de l’argent, car rien que pour la justice et la police, que de crimes sont commis uniquement pour de l’argent ! Donc la justice et la police sont complices !

Un projet intéressant, et au moins constructif, chose rare en ces temps où on dénonce beaucoup le système mais sans rien proposer en remplacement, est l’économie de ressource, ce qui concerne les gens ; alors que le système monétaire n’en a rien a faire puisqu’il ne concerne qu’un petit nombre. Donc ici les machines aident les gens, et là les machines non seulement produisent mais rendent esclave les gens.
Ce projet très intéressant s’appelle : Projet Vénus.

Imaginez un instant ce qu’auraient pu construire 130 000 personnes pour aider l’humanité, au lieu d’inventer une bombe atomique pour détruire leurs frères et sœurs ! Il est vrai que l’évolution de notre cerveau nous permettrait de créer des choses extraordinaires, en techniques, en arts, au lieu de toutes les conneries de la politique, des paroles lancées à tort et à travers, de l’énergie dépensée inutilement aussi bien au sens propre qu’au sens figuré dans des technologies polluantes, et consommatrice de ressource naturelle appartenant à tous.

Mais le Projet Vénus, me semble une utopie de plus sans une base inébranlable. Car pour pouvoir se défendre, ce projet doit être inattaquable, hors bien des points restent obscures, même s’ils sont soulevées à peine dans la vidéo présentant le projet, par exemple, la justice et la police...

Le mot économie a été détourné de son sens, car il est dit dans le dictionnaire le Robert, sens le plus ancien : Art de bien administrer, de bien gérer une maison, (notre pays). Le mot économie vient de aconome, et dans le même sens dans le français du Moyen-Age : aconsivir : atteindre en poursuivant, frapper ; acomplir : faire entièrement ; aconter : raconter, compter, énumérer ; acoillir : ramasser, attaquer. Je répète, détourné de son sens, car si c’est l’art de bien administrer, comment se fait-il que la courbe ci-dessous, valable pour plein de choses, nous amène vers une phase d’accélération critique depuis en gros la fin de la deuxième mondiale, et, il n’y a pas de hasard, c’est justement à cette période que les ovnis ont commencés a se montrer en nombre important, comme si « quelques choses » était inquiet pour l’avenir... Rappel : Tout ce qui est en haut est comme tout ce qui est en bas ! (au moins à l’origine de la conscience).

M. R.

Des liens sur la Corporatocratie et les véritables terroristes :
- http://www.cadtm.org/spip.php?article1874
- http://www.canadianactionparty.ca/cgi/page.cgi?aid=455&_id=41&zine=show&printer_friendly=1
- http://portailalbert.info/article.php3?id_article=407
- http://www.horizons-et-debats.ch/37/37_19.htm
 
 

Dernière mise à jour : 18-02-2009 16:02

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >