Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Trinité du diable
Trinité du diable Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 24-05-2011 01:40

Pages vues : 5611    

Favoris : 410

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Amour, Anarchie, Argent, Banques, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Église, Esprit, Europe, Inquisition, Justice, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Monarchie, Mondialisme, Mort, Nature, Opinion, Politique, Pouvoir, Prisons, Pyramides, Religions, République, Révolution, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Temps, Terreur, Yôkai

 
 
Trinité du diable

Sainteté, Pouvoir, Argent

Telle sera la fausse trinité :
Pouvoir spirituel (religion mondiale Razgratis), pouvoir politique (gouvernance mondiale), pouvoir économique (monnaie inique mondiale)

Le mot Pouvoir s'adresse plutôt aux francs-maçons

L'union européenne deviendra l'État de l'Union européenne soviétique sous la direction du petit père des peuples : les Couilles en Or du monde anglo-américain. L'Islam devra enlever son voile...
 
 
Bataille de Bouvine (27 juillet 1214). L'Angleterre et l'Allemagne perdent, les barons anglais prennent leur autonomie et en même temps leur business (Think Tank). Donc après cette bataille de Bouvine les barons anglais installent un État dans l'État : une oligarchie et la caisse du royaume et celle des barons, avec un déséquilibre grandissant entre le royaume et les barons. Donc une oligarchie qui régente la partie publique (le gouvernement) et impose ses lois. C'est donc le début d'une "privatisation de l'État". Ensuite en 1763 le Traité de Paris donne à l'Angleterre le Canada et une empire colonial. Donc revanche de l'Angleterre depuis Bouvine car la France perd presque tout son empire colonial. Cette étape cruciale prépare la domination américano-anglaise sur le monde. Les colonies françaises avant ce Traité de Paris c'était le Canada, plus la partie centrale des États-unis jusqu'en Louisiane ! Et évidemment c'est le monde anglo-américain et franc-maçon qui va imposer des règles.
 
J’ai déjà eu l’occasion d’écrire ici que le monde anglo-saxon était champion de l’organisation, notamment à propos de l’organisation de la fabrication d’un dessin animé de long métrage. Paul Grimault ne se sortait pas de son long métrage La Bergère et le Ramoneur (le Roi et l’Oiseau), il fit venir des Américains formés aux dessins animés, qui résolurent les problèmes. Il n’y a qu’à lire des récits anciens du temps de Walt Disney pour se rendre compte de l’organisation typiquement américaine : le taylorisme !

1763 c’était plein pot non seulement dans le siècle des lumières et du renouveau franc-maçonnique, mais aussi le rationnel tueur et anti monarchique avec la grande encyclopédie de Diderot et de son équipe de travailleurs du chapeau, qui nous donnera un siècle plus tard un Larousse en 17 volumes insipide, tueur et mécaniste au possible. En 1761 en France le bordelais Stéphane Morin est fait inspecteur général par le Conseil des Empereurs et a pour mission d’aller établir le Rite de Perfection maçonnique en Amérique. Là encore c’est de France qu’est partit la maçonnerie aux États-Unis ! En 1763 ce même Stéphane Morin fonde le Rite de Perfection à Saint Domingue. La France continu de perdre avec la fameuse bataille de Waterloo, ouvrant la porte au fameux Rothschild et à sa nombreuse progéniture soigneusement éduqué et préparé pour rendre esclave les populations de l’Europe et du monde ! Après 1815 la France est hors service ! mais en Amérique la franc-maçonnerie bas son plein : en 1813, création du suprême 33è degré pour la juridiction septentrionale des États-Unis d’Amérique.

Donc véritablement ce 18è siècle appelé vraiment bêtement des lumières est le démarrage de la franc-maçonnerie SPÉCULATIVE, car il y a belle lurette qu’on ne construisait plus des cathédrales pour les chrétiens. Ce siècle est bien le départ de la dominance mondiale du monde anglo-américain fabriqué par la franc-maçonnerie. Il n’y a qu’à regarder en détail le billet de un dollar, avec la minuscule petite chouette gravée dans un l’encadrement du chiffre 1 en haut à droite. La chouette symbolise le monde souterrain, la connaissance rationnelle, perception de la lumière lunaire par reflet, s’opposant à la connaissance intuitive, directe, qui est du monde Oriental, comme écrit sur une précédente page. Chez les Aztèques la chouette symbolise le dieu des enfers, avec l’araignée ; la symbolique de la chouette est donc lié à l’idée de mort ou de sacrifice. De nos jours elle est gardienne des cimetières pour de nombreuses ethnies indo-américaines. Bref, universellement la chouette illustre les ténèbres et les choses désagréables. Mais alors, pourquoi dans les langue latine on dit : « une chouette femme » (femme coquette), ou « il est chouette ! », ou « une chouette voiture ». Dans le dictionnaire le mot « chouette » est daté de 1830, comme par hasard !!! Bref, comme si la chouette passait du jour à la nuit... D’ailleurs H.G. Wells a écrit « La destruction libératrice », qui est un titre typiquement alchimique : la PUTRÉFACTION ! Donc ça fait déjà un moment qu’on détruit ou divise nations après nations pour ne former que des gros blocs. L’intention du tire de l’ouvrage de Wells est très clair, même pas besoin de lire le livre... En tous cas ne retenir que ce titre reflète une VIOLENCE, le mot putréfaction évoque le NOIR, de l’œuvre alchimique du même nom.

Donc il faudrait être bien aveugle pour ne pas voir que le fondement, le cul, le rectum de la mondialisation, c’est le monde anglo-américain. Et qu’est-ce qui sort par le rectum et l’anus ? LA MERDE, autrement dire L’ARGENT, fruit des « guerres intestinales »...
Ces Américains de Wall Street qui financèrent la révolution russe de 1917 ! Ces américains de Wall Street avaient pour objectif de s’implanter dans le marché soviétique afin d’exploiter commercialement la Russie. Cela donnera l’industrie du Goulag, ni plus ni moins... Et on en revient toujours à LA MERDE (le fric).

Raspoutine réalisa la trinité du diable : Sainteté, Pouvoir, Argent.

Comme dit plus haut le monde anglo-américain est champion pour l’organisation, et donc pour la perversion : il sait comment vendre sa came, sa camelote, en fabriquant LE BESOIN... Désolé, mais on ne revient toujours à la MERDE... Ainsi les anglo-américains créés L’ADVERSAIRE, il faut bien en avoir un pour faire fonctionner la COMPÉTITION, la CONCURRENCE. A ce propos voir les page sur le TIRAGE AU SORT. Donc on créé artificiellement une OPPOSITION : la Gauche et la Droite issue de la révolution de 1789. Donc ON DIVISE pour créer une TENSION (comme le pôle plus et le pôle moins), le PING PONG ou tennis de table. On peut comprendre la jouissance des sports modernes qui hypnotise les foules. Voir l’article Wiki sur Talleyrand.
 
 
 
Passionnante conférence de Pierre Hillard du 6 mai 2011 sur le Nouvel Ordre Mondial
 
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 24-05-2011 02:17

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >