Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow La fausse vérité
La fausse vérité Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 04-02-2012 03:09

Pages vues : 4170    

Favoris : 405

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Amour, Anarchie, Argent, Banques, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Église, Esprit, Europe, Goulag, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Monarchie, Mondialisme, Mort, Nature, Opinion, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Volonté, Yokaï

 
 
friseruss1a1_tr.png
 
La fausse vérité
c’est la cruauté
 
 
 
Un adage moisi dit que la vérité est cruelle a entendre, ça veut simplement dire que cette vérité là est la fausse !!!
Car la Vraie Vérité n’est pas cruelle, elle est la Paix, c’est le Soi, l’Instant, la seule Réalité possible. Faire de la Vérité une chose cruelle c’est faire du sentiment et de la dualité sujet-objet, en la transformant ainsi en une chose n’ayant aucun rapport avec La Vérité, qui est ou n’est pas !
 
Ainsi la Vraie Paix est tellement puissante, que seule les « biens portants » la supporteront, pour les autres, elle les fera périr immédiatement. C’est toujours une question d’ACCORD : comme la symbolique des longues oreilles du Bouddha : qu’entendent ceux qui en savaient déjà un peu et peuvent se guérir tout seul. Ainsi la médecine des humains ne peut soigner que les bien-portants (actuellement elle les empoisonne), au mieux elle ne peut que soigner les blessures physiques.

La Vraie Paix de l’Instant est source continuelle de jaillissement comme la Pierre Philosophale est la Fixation Cavalante, car la Vérité tout entière n’appartient à personne, et ne pourra jamais consister en un puzzle de vérités partielles cueillies un peu partout. Le Tout, l’Instant, le Soi, est autre chose que le total des parties. Il ne pourra jamais y avoir de mondialisme comportant le mot « ordre ». Vouloir « expliquer la réalité » est une impossibilité.
Les Anciens Grecs qui étaient tout de même lucides en dehors de leurs ergoteries, nommaient l’Instant PAN, car oui, la nouveauté surprend, elle surprend même tellement qu’elle peut faire mourir... de PEUR, de PANIQUE lorsque l’on n’y est pas préparé. Et s’y préparer c’est le CONFORT, éviter d’être surpris : sur et prendre, soit saisir quand on est pas dans l’Instant. La surprise c’est la conséquence et l'étalement dans le monde de l’illusion, de l’artifice, de la tromperie et des abus en nombre indéfinissable.
Être surpris c’est être pris sur le fait... de n’être pas dans l’Instant, d’avoir relâché sa vigilance. Alors on se faire pincer... soit pas le vent... soit par la police.
La Vraie vérité fait tellement peur qu’on s’ingénie à tout inventer comme confort pour l’étouffer.

Le CONFORT ce sont tous les systèmes en isme, politiques, philosophiques, scientifiques ;  religieux comme le bouddhisme, l’islamisme, le christianisme, le judaïsme, l’hindouisme, etc. Le Confort c’est S’ILLUSIONNER. On parle bien d’illusions perdues. Les illusions ce sont les AMUSEMENTS, du A privatif et de Muses : privations des Muses. Aussi l’entertainment donnant la joie n’apporte que le MAL ! Et la tristesse pourrait apporter le bien, on dit d’ailleurs que les chants les plus tristes sont les plus beaux. D’ailleurs le mot/maux entertainment sonne comme ENTÊTANT : enivrant, obsédant.
Les philosophistes étant des fabricants d’âmes, ils savent parfaitement détruire, ou au mieux cacher la Vraie Vérité. Tous les philosophistes comme aussi les politiques sont des charlatans qui vendent des drogues puissantes sous forme d’opinions qui endorment le peuple pour soi-disant adoucir la terrible réalité. Ils leur faut créer des entreprises, des systèmes qui hallucinent le peuple...
La médecine officielle procède de même. Gérard de Nerval écrivait à propos de « l’hypocondrie mélancolique » que « c’est un terrible mal : elle fait voir les choses telles qu’elle sont ». Il est vraie que la panique est quelque chose de très inconfortable, je l’ai vécu plusieurs fois pour pouvoir la connaître.
Oui le Réel fait terriblement peur, seulement s’il se présente subitement dans un esprit endormi ou bercé par l’illusion, non préparé à l’Instant, sans possibilité de se « retourner », donc de se plonger dans un confort : face à face, ce qui est le propre du monde spatio-temporel de la dualité sujet-objet.

Le temps, la chronologie est la Vraie Mort, on la nomme la « Faucheuse », mais pas au sens d’emporter les vieux qui « ont fait leur temps » sur cette Terre, mais au sens de bouffeuse de l’Instant. L’Instant n’utilise pas la chronologie ou le décalage (sujet-objet).
Un bon et simple exemple et surtout sans danger de l’Instant c’est la COÏNCIDENCE. Sans danger au départ ! Car la Coïncidence sous variation du thème CONJONCTION donne la panique comprenant la CATASTROPHE. On dit d’ailleurs qu’un acte inconsidéré a été accompli en catastrophe, précipitamment pour rattraper l’Instant. Il en résulte évidemment l’opposé de la Paix ! On parle d’ailleurs de « stratégie du choc » pour imposer une autorité extrême.
Il y a Catastrophe chaque fois que l’événement n’a pas respecté l’Instant : manque de coïncidence, manque d’ACCORD. Aussi il ne reste plus qu’à celui qui n’était pas éveillé qu’à agir de manière inconsidérée et brutale, souvent inefficace. On parle de « catastrophe naturelle », ce qui est aussi idiot que de parler de « mauvaises herbes » ! Les humains se prennent pour des Dieux : « Admire, mon fils, la sagesse divine qui a fait passer les fleuves, juste au milieu des villes ! » (personnage de Joseph Prudhomme créé par l’Écrivain Henri Monnier).

L’Accord et les coïncidences se retrouvent paradoxalement en MUSIQUE, qui pourtant utilise à fond la Chronologie : lancement du son en un début jusqu’à la fin d’une succession de mesures. Pourtant le compositeur Igor Stravinsky a pu sentir que « La musique est le seul domaine où l’homme réalise le présent », donc l’ACCORD ! surtout sur le LA 440 Hz ! Pas de « temps perdu » à la Marcel Proust...
 
 

Dernière mise à jour : 04-02-2012 03:26

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >