Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Fuite en avant yahviste = DORG et CHUTE
Fuite en avant yahviste = DORG et CHUTE Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 19-05-2013 16:59

Pages vues : 3674    

Favoris : 385

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
 
frise_ouro1.jpg
 
 
Fuite en avant yahviste = DORG et CHUTE
DORG ou Demain On Rase Gratis, soit le Royaume de Dieu (des Yahvistes) sur Terre au lieu d'être en chacun de nous ou Ciel, ou Cœur, ou Instant. Donc nous vivons une inversion depuis 5000 ans de yahvisme sauf avec la catholicité et le Christ synonyme d'Instant ou réalisation du Soi. Donc la finalité du "Royaume" est l'éternité, le passage sur Terre n'est qu'une promenade, aussi est-il nécessaire de laisser l'endroit aussi propre en partant qu'on l'a trouvé en entrant ! D'où la difficulté de pénétrer la seul et unique clé de l"Alchimie qui soit valable : LA PUTRÉFACTION, cette forme de PASSAGE, de STARGATE ou Point Focal.
 
 
Voici en rapport un exemple de PASSAGE donné par Ramana Maharshi à propos de la mort de sa mère, et de l'état juste avant de mourir.
 
"Quand une personne à l'agonie commence à avoir une respiration haletante, c'est un indice qu'elle est inconsciente de son corps physique ; elle a saisi un autre corps, et elle va et vient entre ces deux corps. Sa respiration haletante est accompagnée par intervalles d'un halètement plus violent et cela indique l'oscillation entre deux corps due à l'attachement au corps physique qui n'a pas encore été complètement rompu. j'ai remarqué ce processus lors de la mort de ma mère et de Palaniswâmi.
- Question : Est-ce que le nouveau corps, auquel s'accroche la personne, représente sa prochaine réincarnation ?
- Ramana Maharshi : Oui. La personne agonisante se trouve dans un état similaire au rêve, elle est inconsciente de ce qui l'entoure.

Suite en note du compilateur des entretiens de Ramana Maharshi :

Il convient de se rappeler que Sri Bhâgavan [Ramana Maharshi] était resté auprès de sa mère agonisante pendant douze heures consécutives (de 8 heures à 20 heures), jusqu'à sa fin. Durant tout ce temps, il n'avait cessé de tenir sa tête tandis que l'autre main était posé sur sa poitrine. Que s'est-il passé à ce moment ? Le Maharshi expliqua plus tard qu'une lutte s'était engagée entre sa mère et lui-même, jusqu'au moment où l'esprit de sa mère parvenu à rejoindre le Cœur.
Au moment du décès, l'âme passe par toute une série d'expériences subtiles. Le contact de la main du Maharshi avait engendré un courant qui avait ramené l'âme errante dans le Cœur.
Les samskâra [tendances innées] de sa mère luttèrent contre la force spirituelle engendrée par le contact de Sa main. Cette lutte dura jusqu'au moment où les samskâra furent complètement détruits. L'esprit de la mourante put alors rejoindre le Cœur et y trouver la Paix éternelle, ce qui revient au même que la Libération.
L'entrée de l'esprit dans le Cœur se reconnaît à une sensation particulière, perceptible à un Mahâtma [grande âme] et comparable au tintement d'une cloche.
Quand le Maharshi se tint aux côtés de Palaniswâmi sur son lit de mort, il retira sa main à ce signal. Les yeux de Palaniswâmi s'ouvrirent aussitôt, ce qui indiquait que l'esprit s'était échappé à travers eux, impliquant une renaissance sur un plan plus élevé mais non la Libération. Fort de cette expérience avec Palaniswâmi, le Maharshi garda ses mains sur le corps de sa mère encore quelques minutes après avoir senti le signal indiquant le passage de l'âme dans le Cœur. Il put ainsi assurer sa Libération. Ce qui fut confirmé par l'impression de calme et de paix parfaite qui se dégageait de son visage. (Entretien 247, du 8 septembre 1936)

Cette pratique se retrouve chez les Mayas, ce qui semble universel, mais je ne me rappel plus de la référence. En tous cas il y a une "disposition" pour mieux assurer le PASSAGE inverse de celui de la naissance, les deux étant identique et pouvant être illustré par l'Ouroboros où le commencement est identique à la fin, donc la chronologie genre "jeunesse" ou "vieillesse" n'a rien à voir la-dedans puisque le corps n'est qu'illusion. Naissance et mort ne sont qu'une même chose.

Je rappel que ce que j'appelle le DORG (Demain On Rase Gratis) ou "Royaume de Dieu (des Yahvistes) sur Terre" est l'équivalent d'installer "en dur" le jardin d'Eden sur Terre, genre Disneyland en plus bandant ! Avec le chef qui bien-sûr sera le messie yahviste. Comme le dit bien Pierre Hillard, c'est une tendance de fond qui dure depuis environ 5000 ans, depuis "l'apparition" du yahvisme vers le début de l'ère de la voie de l'Agriculture. Et le plan yahviste de son DORG est sur le point d'aboutir puisque le 23 septembre 2012 une prière yahviste mondiale fut lancée afin d'indiquer aux Gentils ou non Yahvistes que l'idéal yahviste talmudique ou rabbinique était effectif dans le monde entier. Donc ce sera le règne de l'antéchrist puisque tout s'inverse depuis un moment !!! Mais comme je l'ai déjà écrit, plus on monte haute dans le ciel terrestre et plus la chute sera dure et terrifiante pour les Yahvistes, vu que leur plan s'étale maintenant sur 5000 ans environ. Pensez à la chute d'Icare.

Le monde sera alors totalement chahuté, d'ici deux à 15 ans (source astrologique notamment), il y aura un nombre considérable de morts, aussi est-il nécessaire de préparer son passage comme mentionné ci-dessus avec l'exemple donné sur Ramana Maharshi. Toute mort est métaphysique et toute mort est glorification quand elle est vraie, quand la métamorphose de chrysalide en papillon est réussie.
Nous avons la chance de vivre une époque extraordinaire, on ne s'en rendra compte "qu'une fois la-haut !". Ce n'est pas pour rien que nous choisissons le moment de notre naissance, et quand le temps de passage arrive, il faut y aller, mais pas avant. Celui qui force le passage n'y arrivera pas : voyez l'exemple du film : Danse avec les loups, au début du film quand le héros joué par Kevin Costner expose sa poitrine aux fusils ennemis, les balles fusent mais aucune ne l'atteint. Autre exemple donné par Joseph Conrad dans : Les Frères de la Côte : "Les hommes qui courent au-devant de la mort ne la trouvent généralement pas".
 
 

Dernière mise à jour : 19-05-2013 17:05

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >