Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Vrai Roi ou Le Seigneur
Vrai Roi ou Le Seigneur Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 30-06-2018 00:26

Pages vues : 1085    

Favoris : 158

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chan, Chimère, Christ, Circoncision, Confort, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Fétiche, Gordiasade, Gratuit, Grégaire, Guerre, Humain, Information, Innocence, Instant, Intelligence, Intérêt, Japon, Jardin, Juif, Klan, Lait, Langage, Langue, Liberté, Lucifer, Matrice, Maux, Méditation, Mental, Morale, Mort, Mot, Nature, Occident, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Phallus, Pied, Pierre, Poisson, Porte, Puce, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Viscères, washingtonisme, Yokaï

 
condensateur_radio.jpg
 
 
Vrai Roi ou Le Seigneur
L’Adepte
 
 
Le Seigneur : l’Ancien, l’Originel (du latin senior, et non pas du vieux en EHPAD ! Ce n’est pas non plus le mari dans un couple normal « Mon seigneur et maître », soit « mon mari » pour la femme possessive comme elle dirait « ma voiture » ou « mon enfant », donc : mon corps). Le mot Seigneur n’est pas copyright du christianisme, ni des Hébreux-Juifs !

Ressentant combien tout le reste de ce monde est complètement répugnant, le Réalisé Vivant (Padam en Inde ou Adepte en Occident) lègue à ses disciples le Paradis du Soi en donation (l’Or alchimique est donné à ceux qui peuvent le recevoir), et même « Le Royaume des Cieux est en vous » (et sans condition).
 
Adepte : Art de vivre réellement en découvrant que le voile est enlevé de ses yeux et qu’il est capable de connaître les secrets et les merveilles de la vie.
Le véritable Adepte est complètement différent d’un guru ou d’un roi au sens clovien du terme (Clovis). Il vit dans un monde différent où ces satisfactions matérielles ou psychologiques n’ont aucune place ni aucun intérêt. Les Adeptes disent : « Quittez votre monde et venez dans le nôtre ». Pas besoin de trouver un lieu propice genre invention d’une « Jérusalem » quelconque pour trouver la Libération. C’est le monde de la conscience de l’Adepte qui est différent, parce que c’est un monde de complète liberté par rapport à l’ego, un monde d’unité et de pureté, de sagesse et d’amour (Gratuité). L’Adepte demande au disciple d’entrer dans un monde dépourvu d’ambition, de désir, de cruauté et des conflits dont souffre la vie humaine et sa démocratie, donc de fermer les ports à la dualité guerrière.

RAPPEL : « Vous ne pouvez servir en même temps Dieu et Mammon ». Nous ne pouvons pas nous accrocher à ce monde et espérer entrer dans le monde des Adeptes et de la Vraie Libération ou jouer un va et vient entre les deux.

Le Réalisé Vivant ou Padam (l’Adepte) est un montagne de Félicité qui rayonne, apporte joie dans le cœur de ceux qui, ayant entièrement abandonné tout désir, lui prodiguent leur adoration. Ainsi, Padam porte sur sa tête, comme si c’était son destin, le fardeau présent dans le cœur de ceux qui ont pris refuge en lui.
Padam accorde tous les bienfaits aux personnes non limités qui estiment que tout le monde devrait retrouver la Félicité d’origine.
Padam peut tout accorder aux disciples véritables qui n’ont aucun désir pour quoi que ce soit ; il octroie la grâce, la vérité de soi et la connaissance du Soi comme la Gratuité même.

Padam, le Soi ou le Pied, et la tête ne font qu’un, « est Padam de Guru Ramana, qui brille au sommet des Véda », dit Muruganar (1890-1973, un des proches disciples éveillés de Ramana Maharshi).
Ce qui détruit ce monde est L’OBJET-EGO PERCEPTION MARCHANDE OU D’ÉCHANGE (qui va d’ailleurs engendrer l’esclavage et la domesticité, aussi bien des animaux que des humains).

VRAI ROI : « S’établir en tant que Soi dans le Cœur, c’est faire l’expérience de ma vraie Nature, laquelle est pure Félicité [Je suis ce JE SUIS, Je suis ainsi comme le Roi : NOUS NE FORMONS QU’UN PARCE QUE NOUS SOMMES PURE FÉLICITÉ, ET C’EST ICI ET MAINTENANT].
Padam, le Vrai Roi ou Ramana Maharshi dit : « Connais-moi comme l’essence véritable de la Connaissance [jnana] qui brille dans ton Cœur. Détruis la conscience du mental-ego qui transforme en objets de perception [dualité sujet-objet] et se pavane avec arrogance en tant que ‘je’ [culte du narcissisme si présent de nos jours de « démocratie »] ».

De nos jours le politisme est devenu LA maladie du grégarisme de l’après 1789 capitaliste : la division winners-losers n’a jamais été aussi grande, bien plus que du temps du clovisme et jusqu’à Louis XVI ; ainsi certains voient de la misère partout (migranisme, terrorisme, etc.) et ainsi la fabrique comme le gendarme fabrique le voleur, et l’inverse.
Bhagavan (R. Maharshi) répond à ce genre de problème : « Découvrez d’abord s’il se trouve un ‘je’ en vous [si vous êtes né]. C’est à cet ego que viennent ces pensées et en conséquence, vous vous sentez désemparé. Partant, découvrez comment se produit l’identification au corps. La conscience corporelle est la cause de toute souffrance. L’investigation quant à la nature de l’ego, ‘je’, vous fera découvrir sa source et vous permettra de le retirer [de le dompter]. Ensuite, les questions de ce genre que vous me soumettez ne se poseront plus ».
Il dit encore : « Abandonnez le drame (du monde) et cherchez le Soi au-dedans. Un fois au dedans, je vous protégerai, et (m’assurerai) qu’il ne vous arrive aucun malheur ». Le Rayonnement sans la duelle volonté et donc sans mental ou division sujet-objet.

Le Vrai Roi ou Le Seigneur : « Tels les enfants d’un empereur, mes disciples sont les héritiers d’une abondance réjouissance ».
21 - Padam de splendeur déclare : « Méditer sur moi sans ressentir de différence (entre nous) c’est accepter ma grâce et vous offrir à moi. Cela suffit en soi-même ».
22 - Si vous m’adorez en méditant correctement sur l’excellence de ma Nature véritable, la grandeur de votre Nature véritable surgira dans votre Cœur [rayonnement sans volonté ou mental].
23 - Sachant que ce qui demeure dans votre Cœur est le Soi, ma Nature véritable et réelle, c’est donc là que vous devez le chercher. Cela seul peut être considéré comme méditer sur Moi avec dévotion.
24 - Padam recommande : « Une attention continue sur la conscience subtile que ressent l’esprit extrêmement subtil, c’est être personnellement à mon service ». définition même su sens du Vrai Roi, symbolisé par le Blanc de l’Instant ou Soi (le Roi celtique est habillé de Blanc comme le sont les Druides). Le Vrai Roi ne combat pas, mais comme le Soi qui n’a pas de centre, le Vrai Roi n’est nulle part mais ses sujets sont la circonférence qui est partout ; un Vrai Roi ne peut qu’assurer la prospérité de ses sujets ou CIRCONFÉRENCE PARTOUT. LE VRAI ROI EST GRATUITÉ ou AMOUR, le roi clovien et jusqu’à Louis XVI lève des impôts comme le pratique toujours l’actuel régime républicain parce que n’existe que des ego/égaux et gogo (des bernés du régime républicain).

Le Centre est nulle part et la Circonférence est partout. Ceci est en totale contradiction avec la maladie de l’égalité propagée par le capitalisme de 1789. Le coup d’État de 1789, VÉRITABLE MESSIANISME DE L’ARGENT nous a drogués à la dualité « fraternité-égalité » qui va se retrouver jusque chez les Google-transhumanistes qui veulent NOUS FOUTRE DEDANS (dans leur mental ou conscience) EN UNE FORME DE SOIF DE COMMUNION À LA ROUSSEAU QUI DEVIENT TYRANNIE OU ESCLAVAGE, quand le respect de la différence deviendra indifférence ou robotisation humaine (tous des patates-marchandise dans le même sac).
Le messianisme égalitaire si virulent à notre époque engendre révolte à l’égard des chefs, du politisme névrosé renvoyé au mental de nous tous à longueur de journée par les médias tous outil de propagande du régime républicain et de son capitalisme ; ce politisme et ces médias qui engendrent toujours plus d’espace entre eux et les masses. Cela ne peut que provoquer une réflexe d’agression (diarrhée de lois) et de l’autre un réflexe de défense (les grèves et revendications sans fin).

Depuis 1789 le cancer de l’égalité est un des cancers les plus grave de notre époque. Cancer tantôt avoué ou tantôt déguisé, qui va perturber tous les domaines et l’équilibre de l’humanité (voir le phénomène du migranisme).
L’égalitarisme va provoquer la guerre de tous contre tous, car chacun peut ainsi trouver insupportable de n’être pas l’égal de n’importe qui, en n’importe quoi (drame de l’ego arrivé à maturation comme jamais auparavant). Ainsi de nos jours tout le monde ne jure que par « SES DROITS » (et jamais par ses devoirs…) Même les homos ont droit à l’amour, ils le beuglent sur tous médias ! Les nations winners agitent le dogme de la « démocratie » et de « l’État de droit ». Tous ces maux-mots médiatisés jusqu’à la nausée ne servent qu’à rendre plus répugnant l’égoïste réalité qu’ils recouvrent.

Pourquoi le cancer de l’égalitarisme de 1789 est inguérissable ? À CAUSE DE L’EGO : CHACUN PAR SES « DROITS » TIRE SON ÉPINGLE DU JEU (‘je’), pour mieux se dégager, pour mieux se réfugier (c’est à la mode avec le migranisme). On combine savamment la faim de monter et en même temps le désir d’être à l’abri (le tout confort si présent en cette technologie galopante) ; et on veut être d’autant sécurisé qu’on est plus haut, d’où l’industrie du renseignement étatique, de la police et du complexe militaro-industriel.
« Ce n’est pas d’ailleurs l’effet du hasard si les époques où le primat social est dévolu à l’argent sont aussi celles où sévit la pire fièvre égalitaire », dit Gustave Thibon dans : Diagnostics.

Le Vrai Roi : être à son service : il ne s’agit pas de s’occuper de ses besoins physiques, mais d’assimiler le rayonnement de l’essence de son enseignement ; c’est-à-dire se focaliser sur la Réalisation du Soi : retrouver sa Vraie Nature par rayonnement du Roi-Soi.
Le véritable bénéfice que l’on tire en venant voir le Roi est la résorption du mental. C’est pour cela que le Roi exhorte ses disciples à essayer de se mettre au service du Soi de façon constante, et non pas de se mettre au service physique ou mental du Roi !

Partie véritablement christique ou au sens du Seigneur : « Le cœur de compassion qui s’élance de moi à vous ne cessera jamais de battre sauf si vous interrompez le souvenir de « moi », qui commande et dirige tout » (partie 25 de Padamalai, chapitre Bhagavan Padam).
26 - Vous pouvez connaître ma grâce, qui est ma nature, et en faire l’expérience, si vous vous souvenez de moi sans que le moindre oubli ne naisse dans votre cœur. (Une définition de la Vraie Démocratie…)

L’union avec Moi.
27 - Rechercher dans votre Cœur ma nature véritable, la découvrir et vous réjouir en elle en baignant dans la Félicité de ma Nature de Connaissance - c’est cela l’union [vraie égalité].
29 - Pénétrez avec amour le temple de votre propre Cœur et connaissez la Félicité qui vient du fait d’être absorbé dans ma Nature [svarupa (1)], faisant ainsi un avec elle.

Le dogme de la « démocratie » actuelle est celui des Anciens Grecques qui encensaient le corps et la parole, et qui effectivement engendre des distinctions ou dualité entre « vous » et « moi » (système du forumisme). Mais si en portant son attention uniquement sur le Soi, l’attention portée sur le corps disparaît et est elle-même transformée en conscience-Être, et si l’on réalise que la Réalité n’est qu’UN, est-il alors encore possible de dire « vous » ou « moi » ?

Le UN ou Seul Réel : le Vide ou Centre nulle part, mais omniprésent, car Il ne survient pas d’où que ce soit, ni n’engendre quoi que ce soit.
De la même manière : imprégner chaque objet du dedans comme du dehors (être UN avec eux), cependant QU’AUCUN objet n’existe jamais dans celui qui fait UN avec ces objets. Il n’y a pas de fruit de l’action qui est dualité et création. Dans le Yoga Vasistha chapitre La Libération, il est écrit à propos des objets et le fait de les regarder ou posséder : « Laisse donc ta conscience ou ton intelligence éveillée saisir que le sentiment de l’ego, ‘je’, n’est pas, et sois alors ce que tu es. Alors ta conscience se fond dans l’absolue Conscience sans donner naissance à l’objet de la conscience [ou idéation] : et c’est Brahman [le Soi] qui est incomparable.
L’univers entier est rempli de cette conscience infinie et indivisée ».

RÉSUMÉ : comme peu de gens sont des Réalisés Vivants, les autres étant encore prisonniers du cycle des naissances-morts, chacun agissant donc selon son tempérament et ses vies antérieures, il y a alors nécessité du Réalisé Vivant rayonnant (le Seigneur au vrai sens du terme). D’autre part, comme le précise Bhagavan à l’entretien 107 : « Les instructions spirituelles diffèrent selon le tempérament des individus et de leur maturité spirituelle. Il n’est pas possible d’instruire EN MASSE ».
Le Vrai Roi est donc comme une « BOBINE D’ACCORD »(2) qui rayonne auprès de chacun ! On retrouve à Le Centre est nulle part et la Circonférence est partout. Le Centre c’est le Vrai Roi qui est le Soi et qui n’intervient surtout pas, sinon, on tombe dans l’étatisme, dans le fédéralisme cher aux anglo-américains de l’après 1900 ! Et surtout on tombe dans l’économie et la dualité du profit ou libéralisme : liberté de gagner sur le dos d’autrui, soit le « Exploitez-vous les uns les autres » !!!
Donc le Vrai Roi ne peut avoir que le SEUL POUVOIR de contrôler la capacité des forces de production : c’est L’ENSEMBLE qui règle les rouages de l’économique (ce qui n’a rien à voir avec le capitalisme qui comme son nom l’indique contient à la fois l’idée de chef : la capital ou la tête ou la raison, le roi au sens corporel, et les sujets : les citoyens ou habitants des cités ou bourgs : les bourgeois ; dans ce système comme depuis 1789 nous serions tout devenus des rois, nous serions tous des citoyens et des capitalistes, nous serions tous riches, donc À ÉGALITÉ… Mais avec cette course au toujours plus ou évolutionnisme, il y aura nécessairement toujours des rois ou des reines bâtardes, c’est-à-dire des chefs et des gens toujours plus riches que les autres (système de la compétition actuelle rendant le mensonge de l’égalité impossible dans ce système de la démocratie du régime républicain nécessairement PYRAMIDAL).

Non, non, le Vrai Roi ce n’est donc pas nous tous (nous ne sommes pas encore tous des Soi-Roi) comme le rêvait J.-J. Rousseau en un système (contrat) : chacun de nous se séparerait de son ego pour former un égrégore ou grégarisme en commun, UN PAQUET, ce qui formerait effectivement un puissant égrégore devenant le « roi » ou « volonté générale ». Rousseau est à l’origine de l’expansion foudroyante de l’actuel grégarisme ou Super Égrégore, où, selon Rousseau, « chacun est un membre indivisible du tout », genre ”unté dans la diversité” (le fameux « pouvoir public » maintenant réduit et depuis son origine au gouvernement du régime républicain), l’ensemble va concrétiser la tyrannie de l’opinion, avec les élections au suffrage dit « universel » et la mode du politisme forcené actuel. Rousseau résonne en marchand de patates ! Rousseau résonne en ÉCHANGE QUI S’ÉTANT À N’IMPORTE QUOI ET À TOUT MOMENT, ce qui va même donner le commerce des organes du corps : je vends un rein, je vend un peu de mon sang pour m’acheter à bouffer ou pour nourrir mes enfants, etc. Et puisque je vend un rein, c'est chacun de nous qui met en commun sa personne (”service civique” comme disent les politicards du régime) et toute son grégarisme sous la direction du roi, pardon, de la volonté générale ou égrégore en chef (la pensée unique fabriquée) !!! Ainsi, si on fait un « don de soi-même » (en espérant naturellement en récolter le fruit), le fruit sera qu’on devient grégaristiquement membre de tous, membre de la communauté « internationale » selon l’opinion de Rousseau et du socialiste talmudiste Marcel Mauss. Entrer dans la danse en prononçant le bon code (système de secte Guru-Disciples évidemment sans rapport avec ce qui est écrit ci-dessus à propos du Padam-Bhagavan !). L’échange qui « s’étant à tout » (démocratie) c’est le principe du libéralisme du capitalisme et de la dualité sujet-objet et ça ne peut donc pas fabriquer le Vrai Roi ou Soi, le Padam Ramana Maharshi… L’échange vendu par Mauss et Rousseau C’EST LE CORPS, C’EST L’EGO-ÉGRÉGORE DU MENTAL qui amplifie tout et DONT L’UNIQUE BUT EST DE POSSÉDER, DONC CONQUÉRIR (Vendée, Conquistadors, Amérindiens tous exterminés par le monstrueux ego-conquérant). MESSIEURS LES IGNORANTS ROUSSEAU ET MAUSS, C’EST L’EGO EN PREMIER QU’IL FAUT PACIFIER, ET NON « L’ANARCHIE PRIMITIVE » (les « sauvages » qui feront les beaux jours dans les zoos et les cirques en Occident et en Europe au 19è siècle et à la mode du colonialisme de l’Empire anglais… Que l’on retrouve jusqu’à nos jours avec le macronisme et sa « fête de la musique » 2018 qui invite des Nègres en petites tenus à se tortiller dans le temple même de l’Homme blanc, le seul qui a le droit à la raison, le seul qui a le droit au ‘Je’ (au Soi) conformément à ses riches blancs socialistes perruqués et poudrés de blanc de leur siècle de leurs lumières !). Ces riches blancs inventeurs de l’unité dans la diversité, donc des Nègres aussi à « intégrer » dans leur soupe !
Les utopistes Rousseau et Mauss demandent aux autres la Réalisation du Soi alors qu’eux-mêmes ont toujours leur ego intacte !

À suivre…

[En références à : Âge de pierre, âge d’abondance, de Marshall Sahlins ; Padamalai, enseignements de Ramana Maharshi recueillis par Muruganar. Et en compagnie de Vasistha (ou Vasishtha), un des grands Sages de l’ère du manvantara. Énorme merci à son traducteur le Swami Venkatesananda (1921-1982)]

Notes.
1. Svarupa : forme propre à chacun (signature, au sens de Jakob Boehme : ”les semblables par les semblables”), nature réelle.

2. Bobine d’accord : Condensateur (photo en haut de page) qui, en accord avec la Nature de ce sur quoi il se trouve en synchronisme, le ramène à son état d'origine, y compris son expérimentateur (Celui-ci a alors accès à ... ). C’est ce que faisait Bhagavan d’après toute la description qu’en donne Muruganar. Bhagavan étant comparable à « Donner un Corps à l'Instant en le fixant d'une manière cavalante ; ou en lui donner un repos vivant ».
 
 

Dernière mise à jour : 30-06-2018 23:36

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >