Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow PANique et Félicité
PANique et Félicité Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 27-09-2019 00:47

Pages vues : 118    

Favoris : 11

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Alchimie, Amour, Apocalypse, Apparence, Asservissement, Banques, Capitalisme, Carotte, Catastrophe, Chimère, Christ, Confort, Contrat, Corps, Démocratie, Dépendance, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Guerre, Héros, Histoire, Humain, Idolâtrie, Information, Innocence, Inquisition, Instant, Intérêt, Intérieur, Jardin, Juif, Langage, Liberté, Lucifer, Magie, Maux, Méditation, Mental, Messianisme, Miroir, Morale, Mort, Mot, Nature, Occident, Oligarchie, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Pèlerin, Peur, Pierre, Plume, Porte, Ptah, Race, République, Réseaux, Rien, Sagesse, Silence, Simple, Social, Soi, Sophisme, Souffrance, Spiritualité, TAO, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Viol, washingtonisme, Yokaï, Zéro

 
 
 
PANique et Félicité
L’état actuel de l’être humain sorti de
l’Eau primordiale fait que depuis « ce temps »,
depuis cette perte due au temps qui coule,
l’être humain ou ÊTRE tout court PANique
parce qu’il sait que tout est opposé à sa
Nature qui est la Félicité même, le contraire
de la PANique.
La Félicité ou Grâce : PANique puis Félicité.

PANique = se transformer, ce qui est
PANIQUE OU ANTI-CONFORT ABSOLU, COMME LA MORT.
 
 
Retourner la Lumière pour re-trouver le naturel Vide du Vide ou Gratuité, Amour.
 
 
PANique et Félicité se retrouvent dans Job 19, 21 : « Pitié, pitié pour moi, ô vous mes amis ! car c’est la main de Dieu qui m’a frappé ! »
Ainsi la sortie de l’Eau primordiale a fait que la Conscience infinie surgissant DANS L’INSTANT : PANique, en opposition à la nature actuelle de l’humain, va lui déclencher cette PANique, PARADOXE car le contraire de PANique ou affolement est la Vraie Paix, la Douceur ou Félicité, la Grâce. Mais la Grâce ne se laisse pas approcher comme un bel objet sur le rayon d’un supermarché !!!

PANique quand le Lumière ou Conscience infinie surgit dans l’Instant : ça fait mal car la Conscience infinie arrive dans un mental totalement pollué, alors il s’ensuit que le mental va beaucoup souffrir en recevant la Lumière dans l’Instant : PAN, comme un « coup de revolver ».
Quand, en effet, cette Lumière pénètre dans le mental, c’est pour la nettoyer ; et alors, le mental dans l’Instant se reconnaît si impure, si pollué, si vain et misérable, esclave, qu’il lui semble que le Soi ou la Conscience infinie est CONTRE lui. Alors il peut s’imaginer qu’il est rejeté par le Soi, par Dieu, qui est pourtant sa Vraie Nature (pour référence à Saint Jean de la Croix : La nuit obscure).

« Elle [l’âme, ici le mental sous la forme de l’intellect] éprouve tant de peine et tant de chagrin qu’elle passe par l’une des épreuves les plus sensibles auxquelles Job ait été soumis », écrit Jean de la Croix.
Job 7, 20 : « Si j’ai péché, que t’ai-je fait, à toi, l’observateur attentif de l’homme ? Pourquoi m’as-tu pris pour cible, pourquoi te suis-je à charge ? »

Retourner la Lumière pour re-trouver la Gratuité ou Amour : consiste en la PANique parce qu’il y a privation de senti-ment et de goût (le choix et le désir) qui se trouvaient précédemment dans le CONFORT SPIRITUEL, tel prendre une sensation ou une expérience pour de la vacuité ou de la libération est la démonstration que l’ego-mental est encore très actif.
Retourner la Lumière : d’où vient l’ego et qui est-il ? (ce qui n’a rien à voir avec le freudisme et sa psychanalyse ni avec l’inconscient collectif de C.G. Jung).

« La pensée est une chose et la Réalisation en est une autre. La racine du mal est LA SAISIE PAR LE MENTAL », dit Ramana Maharshi à l’entretien 30 du 4 février 1935. Ainsi il y a une grande différence entre les moyens d’agir par l’ego et la volonté,  et les moyens d’agir par le Soi, ce que dit aussi Saint Jean de la Croix.

Retourner la Lumière pour re-trouver la Gratuité ou Amour : LE POINT FOCAL ou PENSÉE PURE. Retourner l’énergie même de la Création : « Il ne s’agit pas d’arrêter provisoirement les errances de l’imagination désordonnée [le principe du vagabondage du mental], mais d’évacuer définitivement les pulsions de l’habitude [comme si les sens n’avaient jamais existé] », dit le Secret de la Fleur d’Or.
« La Lumière n’est ni en soi ni en dehors de soi. Les montagnes, les rivières, le soleil, la lune et toute la Terre participent aussi de cette Lumière qui ne se trouve pas seulement en soi. Toutes les opérations de l’intelligence, la connaissance et la sagesse, participent également de cette Lumière qui ne se trouve donc pas en dehors de soi. De même que la Lumière du ciel et de la terre emplit l’univers, la Lumière d’un seul Être s’étend naturellement aux cieux et embrasse la Terre. Voilà pourquoi si l’on retourne la Lumière, le monde entier se retourne également », dit si clairement le Secret de la Fleur d’Or. Centrum Centri, se concentrer là-dessus « pour passer la Porte [Stargate] », pour vivre le Point Focal…

Prendre conscience de ce simple fait :
Depuis l’après 1789 et l’avènement des banques et de ses industries tout au long du 19è siècle, donc en environ 200 ans, nous avons pollué BEAUCOUP PLUS qu’en 10.000 ans depuis la création du Néolithique avec sa voie de l’agriculture, l’invention du commerce et de l’État avec ce qui va avec pour protéger et les « biens » et l’État nouvellement créé.

CATASTROPHE [CATASTROFA] :
J’en vois quatre dans le spatio-temporel !
1- La rentabilité (winnerisme ou Pour-Voir)
2- La compétition (winnerisme ou Pour-Voir)
Ce que des forces négatives et avant tout mécanistes veulent inoculer dans la société de ces 200 dernières années.
3- La nuisance. Imposer quelque chose à une personne, ou à un groupe de personnes. Nuisance ou dictature. Ne pas nuire à la Terre (depuis 200 ans c’est catastrophique).
4- Le fanatisme, cancer religieux, cancer de l’opinion, cancer du politisme actuel en folie découlant du cancer de l’ego. Le fanatisme où ces gens qui veulent « posséder la vérité ».
Il faut attendre la fin de la catastrophe pour entre voir ce passage d'Isaïe 65, 25 : « Le loup et l’agnelet paîtront ensemble. Le lion comme le boeuf mangeront de la paille, et le serpent se nourrira de poussière ».

Le plus catastrophique, c’est que depuis le Néolithique : L’ÊTRE HUMAIN EST DEVENU COMME « PIRE QU’AVANT » : AUCUNE ÉVOLUTION (sauf dans ses joujoux technologiques et son confort physique avec sa médecine physique, ses vaccins, etc.). LE MENTAL DE L’HUMAIN EST AUSSI POLLUÉ QU’IL Y A 10.000 ANS, AUCUN NETTOYAGE, AUCUNE CONSCIENCE. LA PREUVE ? Dès qu’il n’y aura plus d’électricité, plus d’eau potable, ce sera Mad Max (chaos humain amplifié), le retour ou plutôt l’état normal de l’humain des 10.000 ans livré à son ego maintenant hautement amplifié et privé de repère ; alors MAD MAX, CE SERA À CÔTÉ DE CE QUI VA ARRIVER INÉVITABLEMENT UN JEU DE GARDERIE D’ENFANTS : en quelque jours seulement, des milliards d’êtres humains vont mourir. Les Georgia Guidestones auront gagné et auront la concrétisation de leur première « loi » : « Maintain humanity under 500,000,000 in perpetual balance with nature ».


Ce n’est pas « l’effondrement » mot qu’emploie la vidéo ci-dessous, mais bien LA RÉVÉLATION OU APOCALYPSE QUI ARRIVE TRÈS BIENTÔT !
Voir la page GRANDE LIBÉRATION.

Pas besoin des « 500,000,000 in perpetual balance with nature » des Guidestones, car ce sera enfin la voie du retour à l’EAU PRIMORDIALE……… Georgia Guidestones n’est qu’un avatar de la dimension actuelle de l’être humain qu’il rêve de « fixer », donc qu’il rêve de comme de tout actuellement : DE POSSÉDER.



Contrairement à ce que dit Edouard Philippe le 27 juin 2018 à Châlons-en-Champagne, CE N’EST PAS L’EXTÉRIEUR QUI FAIT « S’EFFONDRER » LES CIVILISATIONS, mais bien EN PREMIER LE MENTAL, L’INTÉRIEUR, qui les fait s’effondrer, à cause de la division ou dualité temporel-spirituel. Et depuis l’invention de l’État au début du Néolithique, les représentants de ce pouvoir n’ont cessé d’aspirer à un royaume « universel », réunissant sous la chefferie d’un seul ou d’une petit groupe, tous les peuples de la planète. Jusqu’à présent, ce ne fut jamais réalisé, bien-sûr à cause de l’ego, cet INTÉRIEUR (et non l’environnement comme le dit E. Philippe), ce ferment de dissolution que ces civilisations portaient en elles et qui les démolissait. Ce ferment est donc UNIQUEMENT L’INTÉRIEUR, L’EGO, LA SUFFISANCE, L’ORGUEIL ; c’est-à-dire la tentation, le Pour-Voir, ou tentation de l’affranchissement et de l’amplification de l’État et de ses industries et banques qui va entraîner l’écroulement de l’édifice social tout entier.
Tous les scenarii de films et séries post-apocalyptiques exacerbent cet ego dans les petites bandes qui remplacent les États détruits et exercent leur parfait winnerisme ou loi du plus fort. Bref, ça n’avance pas d’un pouce et ce sera évidemment pire qu’avant…..
Sans l’ego il n’y aurait pas d’effondrement ; la destruction des forêts, ou un changement climatique, ou de Chasseurs-Cueilleurs qui dévastent leurs zones de provende ne viennent seulement QU’APRÈS parce que le problème est celui du FLÉAU…..

Les civilisations s’effondrent en premier à cause de LEUR ORGUEIL, DONC DE L’INTÉRIEUR, DU MENTAL, et de cet actuel culte du narcissisme, de cet actuelle CULTURE DU CONFORT EN ANESTHÉSIE TECHNOLOGIQUE DU TOUT CONNECTÉ QUI PARALYSE L’HUMAIN QUI NE POURRA PLUS FAIRE FACE AUX PROBLÈMES EXTÉRIEURS QU’IL A LUI-MÊME ENGENDRÉ, CAR IL EST DEVENU TRÈS TRÈS TRÈS FRAGILE (les biens vitaux essentiels deviennent très rares ou la pénurie généralisée de ces biens vitaux devient la norme).

RAPPEL : CATASTROPHE signifie : VIVRE L’INSTANT, LE MENTAL N’EXISTE PLUS NI LE TEMPS PARCE QUE LE MENTAL NE PEUT PLUS AVISER OU SE RETOURNER POUR FAIRE FACE, DONC POUR FAIRE FONCTIONNER SA DUALITÉ SUJET-OBJET, D’OÙ « AGIR EN CATASTROPHE », CE QUI EST SOMME-TOUTE NATUREL, mais les humains actuels et leur mental en ont fait un FLÉAU, une chose uniquement négative, comme leur « terroriste ».
Ici FLÉAU = HUMAIN, celui qui fabrique lui-même son ENFER (son Faire/fer).


« Si vous suivez vos pensées [le vagabondage de vos pensées], vous serez entraîné(e) par elles et vous vous trouverez dans un labyrinthe sans fin », dit le Maharshi à l’entretien 13a du 7 janvier 1935, définissant par là-même l’opinion, laquelle se construit à la façon d’un carrelage naturellement labyrinthique, sans fin, c’est-à-dire dans la résultante d’expériences réalisées dans l’espace-temps quant à leur face externe, et deuxièmement dans les besoins de l’intellect-ego quant à leur face interne. Conséquence, la prétendue « paix » rêvée ne peut aucunement se « situer » dans le « vivre ensemble » ou dans un quelconque tout connecté de grégarisme qui de nos jours s’appelle « démocratie ». ET COMME LA DÉMOCRATIE N’EXISTE PAS ENCORE, IMAGINEZ CE QU’IL VA ARRIVER PROCHAINEMENT QUAND L’APOCALYPSE VA EXPLOSER….

Donc avant l’Apocalypse, mieux vaut se révéler en premier dans le sens du MOTEUR-GURU : « Le guru est nécessaire aussi longtemps qu’il y a laghu (jeu de mots : guru = lourd, laghu = léger). La cause du laghu est le fait d’imposer à soi-même la fausse limitation du Soi [se prendre pour un corps, un ego, en divisant]. Lorsque Dieu est adoré, Il accorde la stabilité dans la dévotion qui conduit à l’abandon de soi [abandon de l’ego]. Lorsque l’adorateur s’abandonne complètement, Dieu lui prouve Sa Miséricorde en Se manifestant comme guru. Le guru, c’est-à-dire Dieu, guide l’homme pieux en lui disant que Dieu est en lui et qu’iL est le Soi. Cela provoque l’introversion mentale et finalement la Réalisation ». (Ramana Maharshi, entretien 78, du 29 septembre 1935).
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 27-09-2019 01:15

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >