Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow SPONTANÉ/PRALAYA++++++
SPONTANÉ/PRALAYA++++++ Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 17-06-2023 22:38

Pages vues : 629    

Favoris : 48

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Addiction, Aiguille, Amour, Argent, Artifictiche, Atlantide, Autorité, Banque, Christ, Collectifictif, Commerce, Convention, Croyance, Démocrapitaliste, Diable, Dragon, Echo, Egopinion, Egorgueil, Égrégore, Empire, Enfer, Essence, État, Feu, Guerre, Hararielisme, HOTC, Images, Jardin, Loi, Marchandise, Marxengelsisme, Masque, Messianisme, Mental, Métal, Mieux, Nostalgie, Paradis, Peur, Pierre, Pinceau, Pointe, Pouvoir, Raison, République, Rêve, Russie, Scalaire, Serpent, Silence, Social, Spirale, Spontacratie, Tore, Transhumanisme, Utotalitarisme, Verbopinion, Verrouillage, Vie, Vierge, Washingtonisme, Westminsterisme, Yi King, Yokai

 
xun_petioteschouses.png
 
 
SPONTANÉ/PRALAYA++++++
”L’homme qui devient conscient du Soi
transcende la dissolution cosmique (pralaya)
et atteint la Libération (mukti)”
(Ramana Maharshi, entretien 30, 4-2-1935).


Page dédiée à l’Archange Michel
 
 
- Maladies et souffrances sont la conséquence
de la nature anti-créationnelle actuelle
(cette nature en thermodynamique issue de
la découverte du feu vulgaire).
- La Mort au contraire est une suite du
Surfeu en une manifestation naturelle du
processus de ce qui est LE VRAI sans limite
(c’est ce que veut interdire le transhumanisme).
L’EAU DE MORT des deux Pleureuses Isis et
Nephtys, desquelles on implore, dans tous
les tombeaux égyptiens, l’Eau régénératrice
qui avait suscité Ptah-Osiris-Christ :
Pour que le GRAIN-FOCAL puisse
re-végéter, le remettre en terre, mort
et décomposé
(comme découpé en morceaux
tel Osiris et la symbolique de la gaine
de Ptah) ; mais de nos jours des
entreprises comme Monsanto fabriquent
des graines stériles qui ne poussent
qu’une seule fois et qu’on ne peut pas
faire naturellement re-végéter, sinon
Monsanto perd des sous !
C’est la mentalité transhumaniste,
utilitaire et MESSIANIQUE tel :
Appelle donc ton Père pour te sauver
si tu est le Fils de Dieu !”

Chercher dans la Mort, ou dans un
éternalisme résultant d’un Pouvoir divin
est l’ERREUR de ce transhumanise du capital.
SPONTANÉ/PRALAYA devrait bien signifier :
INSAISISSABLE, à chaque fois qu’une
illusion trompeuse s’efface de la conscience,
c’est le Spontané/Pralaya : le RUBEDO en
Alchimie (le Rouge) = l’Homme universel
qui ne peut qu’être le produit de l’ego
SORTANT de sa condition individuelle,
de son masque donc NE SORTANT PAS
de l’Univers.
Le ROUGE-VERT de l’”Église conducteur”
ou le Sentier et non le binaire des
”réseaux sociaux” censés ”accorder”,
”socialiser” ou harmoniser !

Chaque fois que l’humain arrive au désespoir
c’est le Spontané/Pralaya.
Lorsque cet humain s’est emparé d’une amour,
et qu’il perd cet amour, c’est le
Spontané/Pralaya.
Dans ce POINT FOCAL du Spontané/Pralaya
il y a PLUS que ce que l’Univers du mental
peut contenir.
RAPPEL : Le Centre est nulle part et la
Circonférence est partout.
En d’autres mots Dieu, le Soi, la Foi, etc.,
se multiplie à l’infini par son Unité,
son Centrum Centri.


Le TROU ESSENTIEL du vide du moyeu se nomme MER-VEILLEUX (ou Mère Veilleuse), très souvent LA CLÉ du mental : FORT (Axe, I et ver-T-I-cale de l’INSAISISSABLE : ABSENCE DE LOI DE SUCCION ou ANTIGRAVITATION) et ”for” intérieur manifesté par le T. De là Nous avons le 3 qui permet le retour à O ou au 8 (lettre H : PAN, le Grand TOUT, et les noms d’Héraclès, Héraclite et Hermès le trois fois grand : Énergie du Père-Mère réalisant par la participation consciente du Fils, le Tout universel ou Vie, et mariage des contraires). Dans un trou il n’y a rien d’autre qu’un Trou, donc pas de trou à voir ! Ce qui aidera à comprendre que le MASQUE ou PERSONA lié à l’ego ne peut qu’être ARTIFICE ABSOLU QUI EMPÊCHE DE VIVRE PAR CE MASQUE FAISANT DE LA VIE UN RICTUS PROPRE À CETTE TYRANNIE DE L’OPINION. Lettre H ou chiffre 8 : incarnation, symbole du Christ cosmique, chiffre figurant l'éternité immuable ou l'autodestruction. Il représente aussi le point d'arrêt de la manifestation. En Chine, le 8 exprime la totalité de l'univers. Chiffre de l'équilibre et de l'ordre cosmique, selon les Égyptiens. (Réf. Les Nombres, Symbolisme et Propriétés, de Steve Desrosiers).

TROU : LE FILS AU CHAT, pouvoir du Chas ou Trou de l’Aiguille. Évidemment à ne pas confondre avec l’actuelle aliénation de mode de vie du « pouvoir d’achat »
(A-chat, du A privatif et chat : privation du chat, le Griffon ou Gripus ; A-chat = privation de la Stargate ou du « Gate gate pâragate pârasamgate bodhi svâhâ » du Soûtra du Diamant (Allé, allé, allé au-delà, allé complètement au-delà,
l’Éveil, ainsi). PRIVATION DE L’AMBIGUÏTÉ PAR LE BINAIRE INFORMATIQUE. (Sauf que maintenant, par l’approche de l’ordinateur quantique, le binaire peut se multiplier…)

Ce Chas(t) telle LA FONTANELLE (des jeunes enfants), laquelle laissait s’échapper l’Hirondelle ou la Chouette, que les Anciens Égyptiens nommaient An (3 et le h
emphatique avec un point dessous).
3h : esprit, état spirituel.
3ht (h souligné) : le Serpent-uraeus (Cobra protecteur du diadème), l’Œil de Ré, l’horizon, la tombe, aknet (saison de l’inondation, rapport aux Eaux Primordiales).
Par le CHAS : issue de la Putréfaction et de l’écume. Putréfaction telle la cérémonie des Cendres dans la chrétienté pour préparer à la vie réelle ou éternelle. Putréfaction est évidemment du même Thème que les EXCRÉMENTS, LA FANGE, LES MOISISSURES, L’ÉCUME DE LA FERMENTATION OU MACÉRATION DONC.
LE CHAS OU FONTAINE-FONTANELLE LA FONTAINE DE LA STARGATE OU DU CRÂNE, QUI S’OUVRE ET TRANSPORTE. « Lorsque les Fontanelles se ferment, l’enfant se coupe des Anges », dit un dicton picard. Crâne, C.R.N. le Christ a été cloué sur la Golgotha, Mont du Crâne, et Il était Roi couronné : C.R.Né.
(Voir la suite sur : Le pouvoir du Chas ou Trou de l’Aiguille)

I ou FUSÉE-FUSEAU (Shiva esquif vase fuseau), Sagittaire. Dans les Upanishad la flèche est symbole de l’intuition fulgurante (absence de spatio-temporel) : sagitta est de même racine que le verbe sagire : perce-voir rapidement, ou de façon atemporelle.
RAPPEL : une homélie d’Origène qualifie Dieu d’archer… la suppression de loi de succion par la verticalité.

Bref, la vie entière est dirigée par CC (cesser), et AC (assez), qui exprime l’INSAISISSABLE ou DÉTACHEMENT, RENONCEMENT, PUTRÉFACTION, au sens de ART (arrêter), au sens du ”N’EST PAS X” : XUN en chinois, le TROU, le ”N’est pas X” : « Tu ne découvriras point la nudité de ton père, ni la nudité de ta mère. C'est ta mère : tu ne découvriras point sa nudité ». (Lévitique 18,7).
LE TROU : « Dieu créa l’homme ; et l’homme créa Dieu. Ils sont tous deux les créateurs des noms et des formes. Mais en réalité, ni Dieu ni l’homme n’ont été créés ». (Ramana Maharshi, entretien 264, du 20-10-1936). Voir en note 1 le sens du Trou et de la Toupie.

Prenez une TOUPIE, si vous la regardez par dessus, vous constaterez par exemple qu’elle tourne dans le sens GD, mais si vous la regardez par en dessous, vous constaterez que cette même toupie tourne dans le sens GD, donc même énergie et même « particule » pour un +1 et -1. Mais dans le cas de l’Unicorne, qui ne cherche rien, n’a besoin de personne, se suffit à lui-même, il correspond à DEUX TOUPIES ou PLUSIEURS PARTICULES : si je décide par opinion d’affecter un sens de rotation de la première particule ou spin à +1, et que je constate ensuite que la deuxième tourne dans le sens inverse de la première, alors la physique actuelle considère que quand un système est formé de deux ou plusieurs particules, « il doit y avoir conservation du spin total », que que soit l’opinion conventionnelle de signe du spin choisi pour désigner le spin de l’un quelconques des particules.

Pourquoi le mot ŒIL devient YEUX au pluriel ? Alors que parfois le pluriel est ŒILS… Lié au Pour-Voir et à la dualité sujet-objet, SAUF si on reste en « jeu d’enfant » et « travail de femme » (en Alchimie, en AMBIGUÏTÉ) avec l’É-tonnement : voir le symbole en haut de page de non-localité). Pour-Voir et dualité = AMBIGUÏTÉ, qui se résorbe par : OO, bi-ologie… Les phénomènes ou émanations cessent de sortir du O parcellaire (regard par la racine du mal y compris dans le rêve) pour la V-I-sion trinitaire du ‘Je’ transcendant (Le Royaume des Cieux est en vous) :

     Je
Moi    Toi

NOUS SOMMES EN D’ANGER E-vident : Nous voyons maintenant le E, cette ex-pression du I Axe, soit les 2 aspects du TOUT, permettant ainsi de se ré-tablir dans l’Origine trinaire, l’Unité tri-phasée du Soi avec la Trinité de tant de spiritualités et religions.
TOUT est symbole : tant de noms-les-formes Nous re-vèlent (donc Nous voilent de nouveau comme d’Anger : issu de l’Ange afin d’attirer nostre attention sur) l’utilité du sens de L’AMBIGUÏTÉ COMPARABLE AU « N’EST PAS X ».

Le Yoga Kundalini Upanishad dit : « Alors, à cet Instant même, les deux principes fondamentaux de l’individu : l’Activité [le Faire/Fer] et la Lumière, se dissolvent à leur tour dans Shiva. […] L’adepte soudain devient gigantesque. […] Le corps subtil resplendit. […] puisqu’il n’est autre que l’Âme universelle, présente en tous les êtres ».
Se comprend alors la GLANDE PINÉALE : Je suis ce JE SUIS (Singularité), COUR (sans temps). En effet, seule la TRINITÉ ou Triangle première forme fermée de l’unique Voie ou TAO peut permettre à l’humain de réconcilier corps et Conscience, ou Moi-Individuel et Moi-Cosmique.



Il n’existe pas d’évolution, donc pas de raisonnement : tout est ici et maintenant, donc RE-TROUVÉ, REVENU à la mémoire : REBIS, à la faveur d’une re-trouvaille avec le Principe ou Origine. C’est pour cela qu’il n’y a AUCUN BUT À ATTEINDRE, pas d’évolution MAIS DES TRANSFORMATIONS, DES MOUVEMENTS (cycles).
AUCUN BUT À ATTEINDRE puisque ici dans le spatio-temporel nous n’avons que le Reflet, le Rebis ou DOUBLE, car la reconnaissance de soi implique de « saisir » ce qui est impossible à saisir, alors le « Connaître toi-même par toi-même » réside dans le renoncement même à se connaître : Pas de but à atteindre, c’est notre état naturel. Tout ici bas dans ce monde duel est DOUBLE, et implique comme un exorcisme de ce Double : impossibilité de saisir l’existence de l’Unique, qui naturellement ne peut-être que lui-même, et rien d’autre ! Il est par conséquent le SOI, le Centrum Centri.
Le mot « raisonnement » (de raison) est naturellement dans l’évolutionnisme : le Reflet, la Réflexion ou « espace » entre deux « points ». Raisonnement sonne proche de RÉSONNER : sonner, teinter comme la teinture qui teinte, comme l’opinion teinte le publique ; on corrige l’acoustique d’une salle qui résonne trop (trop d’espace pour les sons qui se perdent ou ont trop de retard à l’oreille). Raisonnement ou Résonner ou Raisonner, ou ÉCHO, ou REFLET sont du même thème.

La Réalité humaine semble ne pouvoir commencer qu’UNE SECONDE FOIS (REBIS), tel le Vrai cesse d’être vrai dès qu’il est vu.

« Aucune sâdhanâ (discipline) n’est nécessaire pour s’engager dans cette quête.
Il n’y a pas de plus grand mystère que celui-ci : nous cherchons à atteindre la Réalité alors que nous sommes la Réalité. Nous pensons que quelque chose nous cache notre Réalité et qu’il faut le détruire avant d’obtenir cette même Réalité. C’est ridicule. Un jour viendra où vous rirez vous-même de tous les efforts passés. Et ce qui sera le jour où vous rirez est déjà ici et maintenant.
- Q. : Alors, c’est un grand jeu du « faire semblant » ? [le ”COMME SI”]
- M. : Oui.

Dans le Yoga-vasistha il est écrit : « Ce qui est réel nous est caché, mais ce qui est faux se révèle à nous comme vrai [la Vrai devient faux dès qu’il est vu, ou possédé] ».. En fait, la seule chose dont nous faisons l’expérience, c’est la Réalité ; pourtant nous ne le savons pas. N’est-ce pas la merveille des merveilles ? [Mais le capitalisme transhumaniste messianique veut SA propre merveille…]
La recherche « Qui suis-je ? » est le glaive qui sert à trancher l’ego.
(Ramana Maharshi, entretien 146 du 26-1-1936).
ON FAIT SEMBLANT, ON JOUE, ON FAIT ”COMME SI” = le monde, le ‘moi’, ne sont ni réels ni irréels, ILS SONT DE L’ORDRE DE ILLUSION, MIRAGE, VIBRATIONS ; c’est comme au cinéma : on comprend l’histoire, ON Y CROIT À UNE SUCCESSION, TOUT SE TIENT EN UNE SÉQUENCE D’ILLUSIONS EN CASCADE, SOLIDAIRES, ACCORDÉES ENTRE ELLES : TOUT SE TIENT. ET QUAND UNE MAGIE PARLE TOUTES LE MAGIES PARLENT, QUAND UNE SE TAIT TOUTES SE TAISENT. LE MONDE EST UN SYMBOLE ET TOUT CE QUI EST ”DEDANS” EST SYMBOLE, SYSTÈME DE SIGNES ET D’INFORMATIONS, SANS PLUS, SANS RÉFÉRENT À UN DEHORS À DES SIGNIFIANTS.

Avec le ”COMME SI” on fait du dessin animé : une image dans une certaine position, puis une autre légèrement dans une position autre, et ainsi de suite, grâce à la ”persistance rétinienne” on a l’ILLUSION d’un mouvement et dans un film ce mouvement dépendra du nombre d’images qu’il occupe sur le film et de la vitesse à laquelle le film est projeté : 1/24 de seconde = 1 image, 1/12 = 2 im., 1/4 = 6 im., 1/2 = 12 im., 2/3 = 18 im., et une seconde = 24 images. Bref, le ”COMME SI” en dessin animé est l’art de conférer le mouvement apparent à des objets ou des dessins inanimés. Au final : ON Y CROIT, ON FAIT SEMBLANT.

Avec le ”COMME SI”, on joue le jeu et on parle alors d’”infini”, ou d’”éternité”, d’où effectivement le possible d’un transhumanisme de science-fiction à coups de dollars ou d’une monnaie future dans un monde fictionnel, monde de EYES CANDY, y compris dans le règne minéral et végétal et bien-sûr humain…… IL Y A BIEN D’ANGER… Et comme le dit le Maharshi ci-dessus à l’entretien 146 : « La recherche « Qui suis-je ? » est le glaive qui sert à trancher l’ego ».

Il y a deux LOIS DE SUCCION OU ATTRACTION : une seule est comparable au Soi, l’ANTI-GRAVITATION OU L’INSAISISSABLE : LE NON-POUR-VOIR QUI SEUL ”OUVRE” LE TOUT, PAN ; C’EST LA PERTE OU PUTRÉFACTION AU SENS DU SACRÉ ET VRAIE DEMEURE DE JEAN DE LA CROIX, D’OÙ L’AMBIGUÏTÉ DU SACRÉ-VALEUR, VRAIE VALEUR : le ”goût” multiple des structures, puisque tout symbole ré-vèle en voilant de nouveau encore plus solidement qu’auparavant, surement pour attirer l’attention sur : C’EST LE D’ANGER, L’ISSU DE L’ANGE. Et l’informatique est censé SUPPRIMER L’AMBIGUÏTÉ, puisque tout sera numérisé...
La Vraie Demeure masquée par le ”Comme Si” qui participe au concept du temps et donc de la fiction ne se re-trouvera et se stabilisera à nouveau qu’en EAUX PRIMORDIALES….
En attendant, dans cette mise en valeur du temps en ”COMME SI”, tout reste bien suivant la loi du ”N’EST PAS X”.

Le ”COMME SI” DU MONDIALISME DE L’ARGENT ET DU ”VRAI” EN EYES CANDY est en train D’AVALER tous les Terriens dans SA MAGIE. ET ÇA MARCHE, puisque quand une magie parle, toutes parlent…. Et pour qu’une seule magie se taise afin que NATURELLEMENT TOUTES LES AUTRES se taisent, ce ne sera que dans les EAUX PRIMORDIALES……..

CONCLUSION : Ne cherchez pas le Seul Réel ailleurs que dans l’Instant, Ici et Maintenant. Mais si l’on veut faire du cinéma, de la fiction, alors on va voir AILLEURS, DANS LE MESSIANISME par exemple, ce qui se passe sous le tapis ou en ”FAIRE SEMBLANT”, on fait ”comme les autres”, et n’importe quel ”Faire semblant”, pourvu qu’on soit conforté, rassuré, de n’y jamais rien trouver. Car Nous n’y trouverons jamais rien d’autre que ce qu’on y cherchait réellement : RIEN (dans le TOUT, et tout dans le Rien). LE PRALAYA DE L’UNIQUE SPONTANÉ : PAN.
Un excellent spontané en RESTE TRANQUILLE : ”Puiser de l’eau et couper du bois”….. (Là, on échappe au winnerisme cet orgueil monstrueux du transhumanisme).


Note.
1. Toupie, rejoint aussi la HACHE (H) à la fois arme et outil. En anglais hache se dit AX, AXE, comme le Centre de l’Univers. L’Axe est un symbole fondamental, comme l’essieu plus tard nous donnera le CHARIOT. L’essieu supporte la totalité du poids du chariot ; il est fixe et les deux roues tournent sur les fusées. Donc nous avons une triade (voir la Triskell celte avec le signe du S cher à l’art gaulois), et l’idée de « roue » ou chose qui tourne ou figure un cycle, un rythme, évoque les cycles lunaires et solaires, l’ombre courant sur un cadran solaire indiquant une PÉRIODE, etc.
La Vacuité est représentée par l’immobilité du Vide au centre du moyeu-Axe d’une roue qui ne cesse de tourner : comme la TOUPIE. Le Centre est nulle part (et la Circonférence est partout).

TOUPIE, TROU, CHAS, CENTRE DU CYCLONE, VORTEX, EAUX PRIMORDIALES et NUIT OBSCURE ou CRÉPUSCULE comme Xun en haut de page sont un même Thème.
 
 

Dernière mise à jour : 17-06-2023 23:04

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2024 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >