Le ‘Dieu tout puissant’ est en longue maladie
 

Ecrit par Sechy, le 12-08-2013 02:25

Pages vues : 4320    

Favoris : 465

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
herrerasaurus_475.jpg
 
 
Le ‘Dieu tout puissant’ est en longue maladie
Celle du cancer du pouvoir
Ce cancéreux règne sur le monde depuis Akhenaton
et son Vizir Ra-Mosé (Moïse)
voleur du poste de radio de marque « Arche d’Alliance »



DRAME DES FEUX-FAUX DIEUX ET DE LEUR THERMODYNAMIQUE
Drame de l’ascension ou de la « hauteur » ou ESPACE


Page dédiée à toutes les Pierres de la Terre.
 
 
LA TERREUR POUR FRAPPER L’OPINION PUBLIQUE.
LA TERREUR DES FAUX DIEUX PAR LE SENTIMENT.
LES FAUX DIEUX POSSÈDENT L’AUTRE,
SOUMETTENT L’AUTRE,
SOMMENT L’AUTRE,
NOMMENT L’AUTRE,
et c’est l’abandon de la Vraie Télépathie.
NOUS N’ÉCOUTONS PLUS,
NOUS N’ENTENDONS PLUS,
NOUS SOMMES DEVENUS ENFANTS DE L’OPINION.
L’aveugle guide l’aveugle.
 
 
La politique de ce Dieu (Yahvé) atteint du cancer du pouvoir et véritable terroriste, véritable génocidaire se retrouve ci-dessous (ATTENTION, le malade fait du sentimentalisme et tombe déjà dans le Hollywood) :
Il leur donna pour pluie la grêle,
flammes de feu sur leur pays ;
il frappa leur vigne et leur figuier,
il brisa les arbres de leur contrée.
Il dit, et les sauterelles passèrent,
les criquets, et ils étaient sans nombre,
et ils mangèrent toute herbe en leur pays
et ils mangèrent le fruit de leur terroir.
Il frappa tout premier-né dans leur pays,
toute la fleur de leur race ;
il les fit sortir avec or et argent,
et pas un dans leurs tribus ne trébuchait [prémices de la future finance internationale et signe du matérialisme].
L’Égypte se réjouit de leur sortie,
elle en était saisie de terreur ;
il déploya une nuée pour les couvrir,
un feu pour éclairer de nuit.
Ils demandèrent, il fit passer les cailles,
du pain des cieux il les rassasia [voie de l’agriculture] ;
il ouvrit le rocher, les eaux jaillirent,
dans le lieu sec elles coulaient comme un fleuve.
Se rappelant sa parole sacrée
envers Abraham son serviteur,
il fit sortir son peuple dans l’allégresse,
parmi les cris de joie, ses élus [ici commence donc l’opinion du « peuple élu »].
Il leur donna les terres des païens [lutte entre Baal le Cosmique et le Yahvé matérialiste]
du labeur des nations ils héritèrent [les Yahvistes exploitent et violent les Gentils],
en sorte qu’ils gardent ses décrets
et qu’ils observent ses lois [fixation mortelle sur la norme ou opinion qui n’est que matérialisme].
(Ancien Testament, Psaume 105 ‘Histoire merveilleuse d’Israël’, 32-45)
Nous avons le même terroriste avec la suite des Yahvistes : l’Église de Rome, destructrice des Païens et inventeur de l’Inquisition et autres horreurs genre les croisades.

LES FAUX DIEUX NOMMENT L’AUTRE : ils pratiquent l’opinion en dénaturant les Essences, car nommer c’est créer, donner vie et mensonges : le signifiant était lié au signifié, le mot à l'être ou à la chose qu'il signifie. Écrire le nom d'une personne ou d'une chose, c'était susciter cette personne ou cette chose, et à l'inverse, détruire le nom abhorré ou sa représentation équivalait à détruire l'être ou la chose elle-même. Alors, d’où viennent les Essences ? Là encore on retombe dans l’Ouroboros : « Dieu créa l’homme ; et l’homme créa Dieu. Ils sont tous les deux les créateurs des noms et des formes. Mais en réalité, ni Dieu ni les hommes n’ont été créés » (Ramana Maharshi, entretien 264).

Dans le Psaume 105, 42 à 45, nous avons la politique mondiale actuelle d’une grande partie de l’Occident ! AUCUN ÉLÉMENT RATIONNEL DANS CE PSAUME ET CETTE POLITIQUE ACTUELLE. LA RAISON DES LUMIÈRES EST ABSENTE.
Pour tenir le peuple il s’agit de le FASCINER, qui sonne comme FASCISME, lequel est sous le joug de l’OR MÉTAL qui enivre.

Ces feux, ces faux Dieux sont à l’origine de la thermodynamique : ils fascinent mais font aussi EXPLOSER : par exemple « la colère de Yahvé » est explosive, elle s’enflamme et ça pète. Elle est donc totalement arbitraire, imprévisible comme un caprice, car tributaire de l’opinion, et ressemble à un coup de tonnerre dans un ciel serein. Tous les faux Dieux atteints de pouvoir sont explosifs et tyranniques ou sereins ; c’est pourquoi ils donnèrent naissance à la thermodynamique.
Ces faux Dieux sont explosifs parce QU’ILS SAISISSENT, IL POSSÈDENT LE PROFANE, LE PROPANE. En un mots ces faux Dieux sont NUMINEUX.


Ces faux Dieux non seulement possèdent en inoculant la terreur, mais ils inoculent aussi la fascination : ils sont donc MAGNÉTIQUE. « Les dieux étaient vénérés lorsqu’ils se montraient efficaces et méprisés lorsqu’ils ne l’étaient pas ». (Hermès l’Égyptien, de Garth Fowden).
Le Numineux est pire qu’un Élémental (trinitaire), car il est binaire: il terrorise et il fascine ou captive ; mais dans les deux cas, de terreur ou de fascination : IL POSSÈDE, soit disant pour certains afin de réduire les opposés ou marier les contraires. C’est le SACRÉ vu de façon binaire en winner-loser (aujourd’hui le winner est grand prêtre dans la finance). Le numineux est soit feux allumée soit feu éteint. Il paraît que l’empereur-Dieu chinois, le Mikado, développait une telle énergie, une telle « thermodynamique », que l’on devait briser les assiettes où il avait mangé, de peur qu’un de ses sujets, s’en servant par mégarde, voit sa bouche s’enflammer et ses lèvres gangréner !
Le roi devenait ainsi une « pile atomique » modèle thermodynamique devant assurer le bon fonctionnement de son pays et de son gouvernement.
« Tout ce qu’une personne sainte désigne, nomme ou touche est consacré et ne peut plus dès lors servir qu’à elle, car son contact est mortel », écrit le psychanalyste jungien Pierre Solié, dans : Médecines initiatiques aux sources des psychothérapies. Ce qui mène aux mystiques et à leur « feux sacrés » de l’amour divin qui consume à petits feux ! LA PURETÉ ÇA BRÛLE (un atome de saleté permet un rééquilibrage).

Les faux Dieux étant comme du feu, ils sont latents et peuvent bouffer, posséder n’importe qui et n’importe quoi. Aussi le numineux ou possession peut se trouver n’importe où : dans une forêt, dans une pierre, une statue totémique, dans une personne, etc. C’est pourquoi il faut PURIFIER, enlever les maléfices des faux Dieux. Là commence l’aventure de la SPIRALE ou LABYRINTHE : la circumambulation (mouvement) des fidèles autour du mât totémique et du feu sacré...  Ce binaire du sacré et de son contraire le profane se retrouve dans les cités : un centre, une pyramide rayonnante vers le haut et protégeant tout ce qui est autour d’elle. Mais dans ce système binaire, un pas de trop vers le centre et ça brûle, et un pas de trop à la périphérie et on meurt de froid ou d’effroi. La Brousse, ou chez nous la Forêt, est toujours source à la fois de terreur et de Vraie Connaissance.

Si on suite le binaire du sacré on tombe rapidement dans le freudisme avec sa quincaillerie occidentale : Moi, Ça, Sur-moi, et les totems de Freud & Co, avec l’inconscient refoulé illustré par la Forêt, l’inconscient réprimé et censuré, etc. Même dans l’expression « Pouvoir être » s’exprime le cancer avec le mot « pouvoir » ou EGO.
ÊTRE : du latin stare (donc étoile en anglais), REFLET (bis, bid, vide, bi-miroir et FUTUR) ; du latin essere : exister (dans le monde spatio-temporel ; mais alors, est-ce une existence ou une illusion ?). Avec ce verbe être, on va rapidement retomber dans l’effroyable paradoxe vieux comme le monde de l’individuel-collectif : le monde à la Carl Gustav Jung et à son « inconscient collectif » ou pensée unique où baigneraient des êtres originels dont le « Moi individuel » ne serait pas encore développé » et ne pouvant pas encore assumer la thermodynamique ; et pour les Jung & Co. cela ne se fait que par les élites du coin : sorciers, chamans, saints, et autres chefs ou héros tueur de Dragons (alors qu’il ne faut JAMAIS les tuer mais se les mettre dans la poche...).
Horreur ! Horreur ! Horreur ! C’est encore la vanité de l’évolutionnisme, du dogme progressiste à la Darwin et de la rédemption à la Yahviste et surtout au Yahviste Sigmund Freud !!! Sigmund Fric... Et c’est surtout prendre nos lointains Ancêtres pour des crétins et ne pas les respecter ! Car rien ne nous dit qu’ils ne possédaient pas une technologie supérieure à notre abominable thermodynamique nucléaire, et surtout qu’ils n’employaient pas la Vraie Télépathie. Tout cela n’est qu’opinions de psychiatres de l’école freudienne, jugienne, lacanienne, etc.
Voir l’encadré sur la page : Les Satan Darwin, Marx, Freud, Nietzsche.
Nous ne savons toujours pas ce qu’on nomme « inconscient », « consciences », « âmes », etc.



L’ÉVOLUTIONNISME EST UNE PRISON MORTELLE.

Car tout n’est que CYCLES et RYTHMES (pensez à la « boucle temporelle »).
Question :
- Pourquoi AVANT ADAM et LE DÉLUGE les terriens débordaient d’ÉNERGIE et vivaient environ 1000 ans ? Probablement parce que Dieux et Humains faisaient bon ménage. C’était l’ÂGE D’OR et l’interaction avec la Nature et le Cosmos.
- Pourquoi APRÈS ADAM et LE DÉLUGE les terriens perdent de l’énergie et ne vivent plus qu’environ 120 ans ? Une perte d’énergie dû à la Voie de l’Agriculture et une fuite des Vrais Dieux retournant chez eux ; il ne resta que les faux Dieu genre Yahvé, des démons et des Dragons à apprivoiser, et il s’installa le numineux ; il s’installa surtout la raison avec la perte de la Vraie Télépathie. Ce fut le temps des faux Dieux POSSESSEURS, genre mauvais esprits qui possèdent, et les possédés au Moyen-Âge les chrétiens les brûlaient ! Et les héros et saints imbéciles tuaient les Dragons. C’est le temps du pouvoir sur la Nature.
Cette dégradation s’accompagna de l’apparition de faux Dieux genre de l’invasion du bouddhisme et autres idéologies ou systèmes en isme.
 
Je rappel que l’Arbre de Vie N’EST PAS DU JUDAÏSME, L’ARBRE DE VIE EST UNIVERSEL, MAIS QUE CE SONT LES YAHVISTES ET LEUR KABBALE QUI ONT TOUT SALOPÉ L’ARBRE DE VIE À N’EN PLUS FINIR. Et leurs conneries de « jugement dernier et de fin des temps », C’EST TERMINÉ !!!
LE CANCER DU POUVOIR C’EST TERMINÉ. L’INSTANT EST ICI ET MAINTENANT.


Question de différence de longueur de vie terrestre entre un avant et un après Adam toujours sans réponse claire ! Mais il devient clair pour moi qu’avant Adam, les terriens devaient se déplacer très très loin dans l’espace.
Il y eut le cycle de 130 millions d’années avec les « reptiliens » ou Dinosaures. Les « sans-âme » ?
Et si les Dinosaures maîtrisaient la NOURRITURE PRÂNIQUE ? Ce qui permit leur prodigieux développement... Et pourquoi au temps des Dinosaures n’y aurait-il pas de forme de vie aussi « moderne » que les humains actuels ?
D’un autre côté il n’est pas possible que nos Ancêtres, sur tout les points de la planète, ignoraient ce qu’on nomme aujourd’hui « électricité statique » et surtout l'utilisaient. Quoi de meilleurs « circuits imprimés » que les pierres, et leurs « composants électroniques », les dolmens et les menhirs (plutôt transistors) et autres constructions comme celles de l’Île de Malte... Ou la période Jomon (corde) au Japon à la période Paléolithique des Chasseurs-Cueilleurs.

Pour en revenir aux PIERRES, se rappeler de l’épée d’Arthur au double tranchant évolution-involution enfoncée dans une grosse Pierre, seul un être « voyant » une certaine dimension ou vibration parviendra à retirer l’épée de la Pierre. L’Apocalypse décrit une épée à deux tranchants sortant de la bouche du Verbe : la langue est à double tranchants ! Épée dans Pierre est une variation du thème de la réalisation de l’Instant ou Soi ; une variation de Point Focal ou Stargate menant vers un AILLEURS. Le roi Arthur est un demi réalisé, modèle très proche d’Osiris, et donc de Ptah. Arthur fait partie des SACRIFIÉS, et Ptah immobilisé dans sa gaine est aussi un sacrifié, et pourtant il est MOTEUR.
ARTHUR = PIERRE : la météorite descend du ciel, transmuée elle remonte au ciel, donc elle ne doit jamais subir le pouvoir de l’humain : PIERRE = LIBERTÉ ; PIERRE TAILLÉE = TÉNÈBRES et ESCLAVAGE (ce qui n'est pas le cas de la pierre moulée).
PIERRE, CAILLOUX = MÉMOIRE ou âme.
La Pierre est INNÉE et IGNÉE.

Ne jamais oublier la police de la pensée, la raison, ensuite la police de la pensée de ceux qui se nomment « scientifiques ». Cette police de la pensée avec son « Circulez ya plus rien à voir » vous démontrant par A+B que c’était ceci ou cela ; ainsi vous voilà rassuré pense-t-elle. Elle s’oppose notamment à tous types de changement dans la structure de notre planète, celle police fait partie des fixistes comme les Yahvistes. Cette fausse science est aveugle volontaire.
Aujourd’hui le mot « Science » signifie PROGRÈS SANS POSSIBILITÉ DE RETOUR EN ARRIÈRE. C’EST ENCORE ET ENCORE DE L’ÉVOLUTIONNISME et on prend pour des sauvages les gens qui disent « c’était mieux avant ». Qui de nos jours voudrait se passer de téléphone ou d’électricité pour s’éclairer autrement avec une bougie ??
Et suggérer que le pitoyable être humain aurait été dans un lointain passé « fabriqué » de toutes pièces par des extraterrestres EST ENCORE ET ENCORE DE L’ÉVOLUTIONNISME. Soit les êtres humains d’il y a un million d’années furent eux-mêmes capables de vraie Science prodigieuse (comme de voler dans les airs et loin dans l’espace, et par la même maîtrise du temps) ; soit cette science prodigieuse vient d’ailleurs avec ses habitants s’installant et qui employèrent leur science.
Maintenant il est très possible que des Anciens humains aient procédé à des CLONAGES, donc à des êtres artificiels par rapport aux êtres naturels. Il est aussi très possible qu’extraterrestres et humains se croisèrent naturellement et formèrent des HYBRIDES ; ou QUELQU’UN pratiqua cette hybridation de force, ce qui est différent de fabriquer de A à Z ou à partir de l’argile comme dans les mythologies.

RÉSUMÉ :
se rappeler que le métal meurt et que la pierre dure ! Seul l’ordure : l’OR-DUR, nous en avons la preuve de nos jours, MAIS PLUS POUR LONGTEMPS : tout l’Or métal de la Terre, dans les objets des humains, et y compris sous forme de paillettes et dans les mines, va se TRANSFORMER. Car l’Or métal c’est le mal absolu, le maître du mal, voir ce qu’il a fait des humains, évidemment avec leur complicité.


[En haut de page : Nos feux-faux Dieux ? On dit qu’on a un cerveau reptilien, non ? J’écris ça par intuition m’étant trouvé « nez-à-nez » avec un joli Lézard près de Volvic en Auvergne ; même rencontre à Pompéi en Italie. Un certitude, c’est que tous Lézards aiment LES PIERRES... Se trouver spontanément « nez-à-nez » avec un Lézard me fit l’effet de me trouver devant la Stargate de la série télé ! Ce que ne rend pas la photo ci-dessous, parce qu’elle est fixe, dans un seul sens]
 
 
tete_lezard400.jpg
 
 

Dernière mise à jour : 12-08-2013 03:10

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved