Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Soi = Païens
Soi = Païens Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 08-09-2017 02:15

Pages vues : 3454    

Favoris : 33

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Banques, Capitalisme, Ego, Fractale, Gratuit, Guerres, Instant, Liberté, Loi, Loser, Lucifer, Lumières, Microbes, Opinion, Orgie, Païens, Paix, Peste, Raison, Réalité, Religions, République, Simple, Socialisme, Terrorisme, Transhumanisme, Vin, Winner

 
ane1cl.png
 
 
Soi = Païens
Soi = le jamais vu
(et surtout pas à la télé !)
Soi = Décentralisation et autonomie.


Page sur l’Énergie Libre.
 
 
PAÏEN = DONNER, GRATUITÉ SOI (donner ce n’est pas échanger, qui va conduire au troc puis à la City de Londres…) ; donner se rapproche plutôt du partage.
PAÏEN = LES CHASSEURS-CUEILLEURS OU LES AMÉRINDIENS (symbolisés très bien par le film « Danse avec les loups », car il n’y pas d’agriculture chez eux, tout venant du Bison, ce qui rejoint la tradition du Taureau et de la Vache, voit plus bas, tous symboles et surtout du concret pour la fécondité et la prospérité).
 
PAÏEN = ENNEMI DE L’ÉGLISE DE ROME ET PAR LA MÊME DU CAPITALISME. De nos jours si le catholicisme est encore plus attaqué que l’islamisme, malgré les apparences trompeuses, c’est parce que tout de même le message de la Réalisation du Soi représenté par le Jesus-Christ est si puissant, qu’il arrive tout de même encore à sourcer, d’où par exemple l’affolement de la judéo-maçonnerie à pouvoir qui déclencha le laïcisme en 1905 pour mieux adhérer au capitalo-socialisme en flèche au début du 20è siècle.

PAÏEN = PAYSAN OU PASTOUREAU, GENS DU PAIS, PAGUS, PAGANS (provinciaux des communaux), c’est-à-dire les gens qui comprennent le rayonnement du Jésus-Christ et donc qui entrevoient la Réalisation du Soi, alors que l’Église de Rome avait tout salopé en déjà adhérant au capitalisme et son étatisme inhumain en marche.
Les premiers ouvriers après 1789 seront les paysans chassés de leurs terres, qui vont devenir des « citoyens » ou habitants des villes tout en béton !

DONNER = BONTÉ (voir le Dieu scandinave Baldr).
DONNER = ABSENCE DE DÉSIR (libération des réincarnations : il n’y a plus rien qui incite à renaître, dans la Patrie du Rien du Tout [brahmaloka ou Réalisation du Soi ou Connaissance du Brahman : Être suprême, absolu]).

« Ce n’est pas par l’action ou en engendrant de la progéniture ou de la fortune que l’on obtient l’immortalité. Quelques-uns atteignent cet état par le renoncement. Les Sages [ceux qui ont vaincu les sens] atteignent le sat (Réalité absolue, juste] qui est supérieur au paradis et qui brille seul dans le Cœur.
Les chercheurs ayant, par le renoncement et un mental concentré, obtenu un cœur pur et ayant reconnu la certitude de la Vérité par la connaissance intuitive, comme proclamé dans le Vedânta, seront complètement délivrés de la maya causal dans le brahmaloka au moment de la dissolution du corps […]. Seul Lui et le Seigneur suprême qui est au-delà du Verbe originel, début et fin des Véda, et en qui se fond la cause créative [mérite d’être adoré comme le Centrum Centri] ». (Ramana Maharshi, entretien 511, du 9 septembre 1938).

Nous sommes entrés dans les temps où l’on ne peut plus rien recevoir, MAIS SEULEMENT DONNER, donc le contraire de cette sotte siété et son tout pouvoir d’achat de consommation. Nous entrons dans les temps de la GRATUITÉ. La seule arme efficace contre la City de Londres et ses banques C’EST LA GRATUITÉ ; nous en sommes loin même avec les actuelles variations de monnaies « cryptées » genre Dash encore lié à la City et qui reste lié à l’argent liquide (cash), et surtout liées à l’informatique actuelle ; le Dash n’est qu’une variation de cette démocratie marchande aliénante, qui nous prive de notre Soi. Par exemple le capitalisme ne donnera que ce qui le valorise, donc il achète sous forme de don, ce qui est le principe des Bill Gates et autres philanthropes et « sauveurs de l’humanité », ces gens ne pensant qu’à leur ego ils salopent tout ; c’est-à-dire qu’ils s’inscrivent dans la productivité : ils produisent pour les autres, comme un fabricant de machines à laver les produit pour les vendre à d’autres personnes, mais que ce fabricant n’en a nullement besoin pour son usage personnel vu qu’il en possède déjà une… « Sauver l’humanité » ou « l’augmenter » pour lui faciliter la vie est identique à la fabrication de machines à laver…

Païen = la racine, comme l’exprime les Dialogues avec l’ange (1)
Le jamais vu, le jamais entendu = le Spontané. Sanctifiez le Spontané (le sans raison, le sans réflexion) :
« Ne regarde plus avec l’œil ancien,
n’écoute plus avec l’ancienne oreille !
Et si les nouveaux yeux sont ouverts en toi,
alors ouvre les anciens !
C’est à travers eux que rayonnera
la Nouvelle Lumière !

LE CORPS N’EST DONNÉ QUE POUR DONNER.
D’ici… (geste vers le bas)
vous ne pouvez plus rien recevoir
(geste vers le haut)… seulement de là.
Un monde véritablement Nouveau s’ouvrira.
Vous le vivrez.
Rien ne vous sera secret sur la terre.
Il n’y aura pas de lourdeur, il n’y aura pas d’obscurité,
il n’y aura pas de bruit.
MAIS DÉFENSE DE REGARDER EN ARRIÈRE !
N’emportez rien avec vous !
Vous pensez que cet ancien est léger, petit, sans valeur,
- dans le Nouveau, il devient une montagne de plomb,
et c’en est fini de vous.
IL NE FAUT PAS REJETER L’ANCIEN, MAIS S’EN DÉTACHER ET L’UTILISER À UNE AUTRE FIN »
(Dialogues avec l’ange, entr. 21, extrait).

- NON ! LA GUERRE EST L’HABITUEL.
IMPOSSIBLE DE LUTTER CONTRE LE PASSÉ.
TOURNEZ-VOUS VERS LE JAMAIS-ENTENDU !
Je comprend que seule la Force nouvelle à venir peut transformer le vieil instinct de tuer.
Silence.
As-tu une question ?
- L (Lili) : L’année scolaire commence, et j’ai encore beaucoup de doutes.
- En avais-tu l’année dernière ?
- L : Pas autant.
- Donc, tu es sur la bonne voie.
La voie qui mène à la perdition est large.
Étroite est la vraie, étroite,
car l’homme ne peut y passer que seul.
Et c’est lui-même qui fraie le chemin.
Le jamais-vu éclaire la voie.
Le jamais entendu vous guide.
(Extrait de l’Entretien 16 avec Lili, vendredi 8 octobre 1943, Dialogues avec l’ange).

Le monde nouveau ne peut être bâti que de beauté [Vraie Création] (Dialogues avec l’ange, entr. 23).

« TOUT EST EN TOI ET NON EN DEHORS DE TOI.
LE NOUVEAU EST TOUJOURS AU-DEDANS
ET JAMAIS AU DEHORS »
(Dialogues avec l’ange, entretien 26 avec Gitta)


PAÏEN = DONNER, GRATUITÉ, SOI.

« Le soleil se lève. Il est au zénith.
Il descend - il meurt.
L’apparence est trompeuse. Le soleil est immobile.
Immobile est celui qui DONNE [Soi-Instant].
Sa place ne change qu’en apparence.
Ses rayons pénètrent partout.
Pourquoi le soleil se lèverait-il ? Dans quel but ?
Voilà que ses rayons ont pénétrés le manque.
Celui qui DONNE - DONNE -, et reste immobile.
Le soleil est le maître d’un univers.
L’univers et le soleil au milieu ne sont qu’images.
Le tout gravite sur un cercle encore plus grand.
il n’y pas grand et petit.
Le plus humble qui DONNE
est aussi grand que le soleil et que l’Éternel [puisqu’Il est le Soi] -
PARCE QU’IL DONNE.
Tout le reste n’est qu’apparence trompeuse,
illusion, matière périssable.
(Dialogues avec l’ange, entretien 58, extrait).

Dans l’entretien 61, du 23 juin 1944 :
« Le Nouvel Amour,
le Nouveau Battement du Cœur est autre,
tout à fait autre que tout ce qui a été (2).
Il est : DONNER, toujours DONNER.
Pulsation, transmission.
Le Nouvel Amour est force merveilleuse,
lait pour le Nouvel Enfant.
Un battement de SON Cœur - est un Instant.
Un battement de SON Cœur - est une éternité.
Un battement de SON Cœur - est retournement (3)
SEULS CEUX QUI PARTENT DE SON CŒUR
SONT CEUX QUI SAVENT DONNER.
Le nouveau rythme crée de nouveaux mondes.
Selon de nouveaux plans,
de nouveaux organes naissent.
Le monde se renouvelle. Clair. Spacieux.

Le plus grand don qu’IL nous a donné
est que nous puissions DONNER.
C’est ainsi que nous devenons
et que nous sommes : LUI.
C’est une grande loi, ici-bas : il fait donner.
Chaque herbe donne son fruit, chaque être donne.
C’est la loi. Tous y sont obligés.
Nous, nous sommes libres de la faire.
Nous DONNONS librement.

L’acte est libre, le vouloir non [à cause du mental].
L’Instant de la délivrance approche !
Voici, au-dessus de la volonté, le DONNER-LIBREMENT.
Plus d’action ni de réaction.
Plus de récompense, de punition, de couteau, de caresse [senti-ment].
Il est autre, tout à fait autre,
LE DONNER-LIBREMENT.
Le Cœur divin bat.
Les vaisseaux mènent au Cœur
où tout le Sang divin trouve sa place -
car il est transmis.

Le Cœur bat, vous battez avec lui.
Les Sept vaisseaux [couleurs de l’Arc-en-Ciel] sont pleins, pleins de joie rouge [origine].
Transmettez, transmettez toujours plus loin !
Si le sang s’est appauvri, il revient, il se renouvelle.

Le sang de celui qui ne transmet pas se coagule, s’arrête.
C’EST LA DEUXIÈME MORT.
Prenez garde ! Soyez entiers ! Donnez !
DONNEZ toujours !
Librement, avec joie, toujours !

Le nouveau battement, la nouvelle joie
est délivrance, création.
Celui qui vit cela - vit.  - Vivez !
Ainsi, nous pouvons vivre une VIE UNIE.
Ne craignez rien !
Ce qui qui VIT en Vérité A LE POUVOIR D’AGIR [Vraie Création].


Notes.
1 Dialogues avec l’ange, recueilli par Gitta Mallasz.

2. LAIT, CŒUR OU SOI = BOISSON ET AUSSI LIEU DE L’IMMORTALITÉ.
INNÉ ET IGNÉ :
« Indra et Agni vivifient
ce lait au chant joyeux :
qu’il donne l’immortalité
à l’homme pieux qui sacrifie ». (Véda, 284).

BARATTAGE DE LA MER DE LAIT : le Soi-Instant, la Pierre Philosophale, la « Pilule d’Or » en Taoïcité, le Centrum Centri, la Stargate : « gagner le ciel » ; mais plus certainement et sous toutes ses formes : L’ÊTRE DEVIENT CE QU’IL CONSOMME (eucharistie chez les Chrétiens et Médecine Universelle en Alchimie).

Pierre Philosophale ou Amrita, Médecine Universelle ou d’immortalité : Fontaine de Jouvence ou Vache du Ciel chez les Anciens Égyptiens, la Mère de Lait ; de là le culte universel du Taureau et de la Vache. Taureau que l’on va retrouver avec le Dieu Ptah et sa ville Mur-Blanc (de l’Instant…) ou Memphis et Trinité : Amon-Rê-Ptah (Trois en Un). Taureau est un qualificatif souvent donné aux Dieux d’Égypte, notamment à Osiris. Ça va se gâter avec Mithra (assassina du Taureau).
Là encore, question Stargate, on retrouve nos sept Couleurs de l’Arc-en-Ciel sous la forme Uchaishravas, le cheval blanc, l'ancêtre de tous les chevaux, dont les sept BOUCHES symbolisent les sept Couleurs de l’Arc-en-Ciel (aussi sept couleurs des Chakras, sept chevrons de la Stargate…).
Ce barattage se rapporte à une période antérieure à la formation de la planète Terre, donc antérieur à l’arrivée de la catastrophe Oxygène sur Terre. Barattage du Lait ou de l’O-céans signifie vibrations dans l’Eau primordiale.
BARATTAGE : combat, agir, vibrer ; ce qui le rapproche du dogme chrétien de la « Guerre dans le Ciel » (variation de l’obtention de la « Pilule d’Or ») et de la « Chute des Anges »). Voir aussi la page précédente : Vin trop fort ? Coupez-le de terrorisme.

3. Retournement de la lumière dans la taoïcité et la Patrie du Rien du Tout… Gratuité et ce qui sert à « rien », donc DON(ner).


Vidéo très bien concrétisée, résumée par Francis Cousin, pour une fois clair.
Jésus chasse les Yahvistes marchands au temple, et son « antéchrist » Calvin encense la théologie de la Bourse à Genève ; c’est le même rapport qu’entre Karl Marx et ce que depuis plus de 100 ans on appelle le « marxisme », d'accord avec F. Cousin.
Oui, oui, l’esclave ancien était tranquille : il s’avait qu’il était vendu une fois pour toute ; tandis que le salarié esclave moderne doit se vendre au jour le jour ou plus confortablement de mois en mois (il doit être « rentable » et « compétitif »). Oui, oui, le salariat est pire que l’ancien esclave.
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 08-09-2017 02:36

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >