Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Qui suis-je ici-bas ?
Qui suis-je ici-bas ? Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 02-01-2018 01:54

Pages vues : 3409    

Favoris : 56

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Appareil, Banques, Brighton, Cadeau, Capitalisme, Champignon, Chimère, Chrétien, Christ, Civilisation, Diable, Dieux, Dragon, Drogue, Dualité, Eau, Égalité, Ego, Empire, Épine, Estragon, Évolution, Fractale, Gentil, Goulag, Gratuit, Guerres, Histoire, Huile, Instant, Japon, Juif, Laïcité, Langage, Liberté, Loi, Loser, Lucifer, Lumières, Maçon, Mahométan, Médecine, Mental, Microbes, Multiculturalisme, Musiques, Opinion, Orgie, Ouvrier, Païens, Paix, Personne, Pierre, Peste, Porc, Porte, Radicalisme, Raison, Réalité, Religions, République, Réseaux, Sacrifice, Satan, Seuil, Simple, Socialisme, Société, Sommeil, Spiritualité, TAO, Technique, Templiers, Terrorisme, Thermodynamique, Train, Transhumanisme, Universel, Valeur, Vaisseau, Vérité, Vide, Vin, Winner

 
marianne_maconnique_entonn.jpg
 
 
Qui suis-je ici-bas ?
dans ce chaos organisé de longue date.


Le faux soi (Alice Miller ), et le soi hanté (possession par un ou une autre et thermodynamitage de la personnalité)
 
 
Qui suis-je en ce monde ? J’ai 10 personnalités en moi ? Que faire alors si possiblement j’en arrive à en avoir une trentaine ??? Dois-je présenter 30 cartes de non-identité à un policier ? Billy Milligan avait 24 personnalités (une pour chaque heure du jour). Voir en 2019 le film The Crowded Room avec DiCaprio relatant la vie de Milligan.
En fait, sans aller plus loin, ce n’est pas 10 personnalités indépendantes qui sont dans UNE personne, mais bien 10 personnes avec chacune leurs caractéristiques propres, leur âge différent, leur nationalité différente, et certaines peuvent être des grands prédateurs ; comme si la personne était un village, voir un petit pays hébergeant des gens forcément différents, chacun étant dans l’originel une SINGULARITÉ. La différence est énorme, car comment éventuellement juger dans un tribunal les actes d’UNE personne ! De même en ce qui concerne la si banale carte d’identité, qui n’assure de la personne que seulement si la personne se présente comme différente de l’ensemble des Terriens et de leur carte d’identité, donc non identique à quelque autre personne que ce soit, y compris celle qui sont EN LUI, garantissant ainsi son « identité particulière », SON EGO, par l’exhibition d’un CERTIFICAT DE NON-IDENTITÉ !
Donc la personne appartient bien au Seul Réel, au Soi, et les autres sont une fabrication par le mental du Seul réel.
 
Ceux qui ne savent pas qui ils sont, dans les cas difficiles ou de délire et qui entendent des voix, ils sont envoyés en hôpital psychiatrique où ils sont torturés à coups d’électrochocs et de benzodiazépines, ou de psychotropes qui les rendent obèses au point de peser 200 kilos et de baver la moitié de la journée zombifié sur un fauteuil.

J’avais un ami qui se sentait « possédé » : il entendait des voix (comme actuellement ces « possédés » sont groupé sous association des « entendeurs » REV) : il fut déclaré « schizophrène » et gros consommateur de psychotropes genre Solian, pour un résultat chimique… nul ! Béquille chimique nulle !
POURQUOI ? Parce qu’il n’y a pas le respect de la vie : on tue le « méchant » qui possède le gentil, on pratique la dualité guerrière winner-loser ou bon-méchant, comme tout ce que fait le système mondialiste thermodynamité, plutôt mité… de trous… laissé par la mort de l’entité ou du microbe qui, de ce fait, va mettre un temp très long à accéder à la Lumière, la Vraie… ! En d’autres mots : en tuant microbes et entités considérés comme les « méchants terroristes », les méchants virus de la grippe, iceux vont se venger, car ne pouvant plus participer à la vie du monde spatio-temporel, ce sera pour eux l’Enfer d’être TOUJOURS attaché à ce monde des accidents et de ne plus pouvoir y participer. IL NE FAUT DONC PAS LES TUER MAIS LEUR PROPOSER UN SAUVETAGE. Ce que le système de la thermodynamique et du killer Louis Pasteur et jusqu’à la médecine chimique n’a point compris, PARCE QUE TOUT EST VIVANT ET ÉTERNELLE, pas besoin des transhumanistes pour fourguer cela.

Une devise alchimique disait que : L’Alchimie revigore et calme, la Chimie vulgaire brûle et tue !
Ce système allopathique ou chimique construit sur la thermodynamique et sur le délit de sale gueule, DE LA HAINE, notamment dans la mode du terrorisme, n’a pas l’idée de demander à la personne ou l’entité qui possède quelqu’un, ou à un microbe qui possède le corps d’un humain, D’ALLER SE FAIRE VOIR AILLEURS, ou de permettre à l’entité ou au microbe possessive de trouver sa Félicité en d’autres circonstances ou d’être délivré de son problème sur le pourquoi il ou elle possède le corps ou l’ego d’une personne qui ne lui appartient pas ; bref, lui dire que c’est un méchant pirate, un « méchant terroriste », que c’est pas bien, et lui demander pourquoi il ou elle agit ainsi…
MAIS, QUI N’EST PAS « POSSÉDÉ », PAR UN ÉGRÉGORE QUELCONQUE, OU MANIPULÉ PAR UN « ISME » DANS LE CHAOS DU « TOUT CONNECTÉ » ???

ÉGRÉGORE : forme d’énergie mentale agglomérée, positive ou négative, créée par la pensée commune de plusieurs individus, ou simplement par la violence d’un mort (notamment par la guillotine chère au régime républicain, ou simplement par un accident automobile, ou le crash d’un avion, ou dans un incendie comme celui du Bazar de la Charité, véritable « pile électrique », je n’en dirais pas plus).
Dans une maison ou un château on parle de « fantôme », dans la plupart des cas c’est un égrégore. L’égrégore c’est le FIXE, le fantôme (d’un défunt) est le VOLATIL.
Si le phénomène est localisé, c’est un « fantôme »…

Je pourrais écrire que dans l’absolu NOUS SOMMES TOUS POSSÉDÉS : PAR LA CROYANCE, en une religion, en notre travail, en notre famille, en des objets, un animal, en un parti, en un « isme », etc., la liste dans le spatio-temporel est interminable.
UNE CROYANCE VA GÉNÉRER UNE FORME-PENSÉE, qui selon sa dose énergétique pourra être mortelle pour certains, comme par exemple un homme se retrouva enfermé par accident dans une chambre froide en panne, donc à l’arrêt, ne produisant aucun froid. Cet homme est mort de froid par l’idée reçue, l’opinion-égrégore qu’une chambre froide c’est toujours froid : il est mort d’hypothermie. Bref, il était conditionné par l'égrégore ou idée reçue.

ÊTRE POSSÉDÉ : ne pas être vraiment, premièrement le soi ou ego, deuxièmement être ainsi très éloigné du Soi-Instant. Alors en étant possédé on va dépenser une grande énergie pour survivre à notre environnement, comme le principe de la thermodynamique : peu d’effet, beaucoup de cause et de perte pour rien.
Au fur et à mesure que l’être humain se développe, il va être parasité par des sous-personnalités qui composent son ego. Bref, IL N’EST PAS BIO, IL EST TRAFIQUÉ CHIMIQUE ! IL A PERDU LE SOI (le ‘je’ et le ‘Je’).

Plus une personnalité sera TRANSPARENTE (renvoyant tous parasites) et plus elle sera épanouie.

IL Y A PIRE : dans cette civilisation devenue démente, toute situation, émotion ou comportement qui abaisse notre état naturel divin augmente le risque d’être possédé.

NE PAS ÊTRE POSSÉDÉ ? fuir les lieux à égrégore ou grégarisme : manifestations publiques, centres commerciaux, boîtes de nuit, églises, tous lieux à forte concentration d’individus ; fuir le « tout connecté » et son « tout intelligent », fuir cette mode du social.

Comme pour la soumission au régime républicain : si vous êtes piraté par une entité dans votre ego avant de l’être dans votre ordinateur physique, C’EST DE VOTRE FAUTE, C’EST QUE VOUS ÊTES CONSENTANT, vous avez voté pour le régime, alors n’allez pas vous plaindre ensuite ! D’ailleurs, Claude Bernard a dit : « Béchamp a raison, le microbe n'est rien, c'est le terrain qui est tout, Pasteur est fou ! ». SI vous consentez inconsciemment à laisser pénétrer en vous un microbe, n’allez pas vous plaindre à Big Pharma et ses vaccins qui fera tout pour vendre sa came !

Le monde des microbes, des égrégores et du régime républicain et de son capitalo-socialisme ne peut rien contre nous SI NOUS NE SOMMES PAS COMPLICES ! D’ailleurs, les vaccins sont du système électrochocs et psychotrope tueurs dénoncé en début de page, et qui font la fortune des fabricants et dealers de vaccins de Big Pharma, et étant du même Thème de dualité bien-mal font la fortune du complexe militaro-industriel dans la « guerre aux terroristes », cette nouvelle forme de guerre mondiale « douce » de l’après 11 septembre 2001.

Ne pas se sentir soi-même, dans l’absolu ne pas réaliser le Soi, va entraîner une altération du ‘je’ et ‘Je’, ce qui peut provoquer de la démence, de la dépression, de la schizophrénie, des phobies, des manies, de l’amnésie, de l’alcoolisme, des achats compulsifs et toutes formes de criminalités (notamment de ceux qu’on appelle encore « serial killers »).

Comme ici sur Terre nous ne sommes que des Voyageurs dans un Vaisseau appelé corps, il est essentiel de laisser l’endroit, Vaisseau et Terre, aussi propre que nous l’avons trouvé en naissance, donc BIEN MOURIR, CAR SI LES VIVANTS VONT MAL C’EST QUE LES MORTS VONT MAL AUSSI ! TOUT EST LIÉ… ET DÉLIÉ…
Les Anciens préparaient les gens à mourir, notamment les Anciens Égyptiens pour qui la vie ici-bas se résumait à préparer leur Après-Vie, donc de leur vivant ils se consacraient uniquement à bien mourir.

RAPPEL : chez les protestants, ils n’ont pas à se casser le cul vu que leur Calvin « a vidé le Ciel », et même supprimé le service funéraire. À sa mort il a demandé de faire jeter son corps dans une fosse commune tant il était convaincu qu’aucun système n’avait de pouvoir sur les morts et l’Après Vie. Au 17è siècle les rituels sont réintroduits et le mort est accueilli directement par le chef : Dieu, sans besoin d’autre intermédiaire que Jésus-Christ.

RAPPEL : SONT DES KILLERS, PARENTS OU AMIS OU CONNAISSANCES QUI VOUS DISENT : « C’est ton imagination », ou des parents qui disent : « Tais-toi, c’est ton imagination » si leur enfant parle à un ami invisible comme il fera d’un soldat de plomb : un sous-marin, un cheval, un avion, etc., selon les circonstances ; alors que pour un adulte et sa « raison » le soldat de plomb est irrémédiablement un soldat de plomb, et ”Circulez ya plus rien à voir”.
Une civilisation digne de ce nom doit accepter qu’il y a une vie après la mort, même si c’est du bidouillage du mental et tout est bidouillage du mental comme l’énonce souvent Ramana Maharshi.
UNE CIVILISATION DIGNE DE CE NOM N’A PAS PEUR DE LA MORT, DONC IL NE PEUT PAS Y EXISTER DE RIGOLOS AU GROS EGO COMME LES TRANSHUMANISTES.
 
 
Il y a actuellement environ 7 milliards de Terriens sur cette planète, je les admire, car ces 7 milliards de Terriens tout au long de leur courte vie sont tous en quête de la recherche, de le QUÊTE DU GRAAL DE LEUR IDENTITÉ.
Une identification veut dire ramener un terme du Saint Chaos en le fabricant par l’ego en un nom-la-forme, en une étiquette, une identité. OPÉRATION IMPOSSIBLE EN NON-DUALITÉ QUI NE PEUT AVOIR DE COMPLÉMENT EN MIROIR, COMME C’EST LE CAS DE L’UNIVERS (nous vivons dedans, nous ne pouvons pas en sortir pour lui coller une étiquette, un nom-la-forme). LA NON-DUALITÉ OU SEUL RÉEL EST CE QUI ÉCHAPPE À TOUTE IDENTITÉ, ELLE EST DÉLIVRÉE DE TOUTE CARACTÉRISTIQUE ; ELLE EST INSOLITE, IDIOTÈS.

« Je ai (est) un autre », écrivait Arthur Rimbaud (j’ai rajouté le ”ai” dans le cas de la possession et du capitalisme et du mode de l’être humain actuel : AVOIR, Graal du pouvoir d’achat de la civilisation de consommation et dépersonnalisation totale de l’être humain).


 
 
 
 

Dernière mise à jour : 02-01-2018 02:21

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >