Accueil arrow Yôkai arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow La Réalisation
La Réalisation Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 14-06-2017 00:50

Pages vues : 1665    

Favoris : 216

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Amour, Anarchie, Argent, Artifice, Banques, Behaviorisme, Bourgeois, Cacapitalistes, Chefferie, Chimère, Christ, Communisme, Conte, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Égrégore, Égypte, Esprit, État, Étatisme, Europe, Famille, Fusible, Génocide, Histoire, Humain, Illusion, Image, Information, Inquisition, Instant, Islam, Israël, Jardin, Jeu, Judaïsme, Kronstadt, Labyrinthe, Laïcité, Légende, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Manipulation, Matrice, Médecine, Merde, Métal, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Moteur, Nature, Oligarchie, Opinion, Or, Ovni, Païen, Paix, Ptah, Pays, Paysan, Père, Peur, Philosophie, Pierre, Politique, Porte, Pouvoir, Prisons, Raison, Religions, République, Révolution, Royauté, Russie, Sagesse, Saint, Satan, Scarabée, Science, Sécurité, Serpent, Sexe, Silence, Social, Spirale, Stargate, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tradition, Transformation, Transhumanisme, Tyrannie, Univers, Vase, Vide, Volonté, Yokaï, Zombie

 
ourobo_taiji330.png
 
 
La Réalisation
« Vous admettez que vous existez,
même en l’absence de l’intellect,
comme dans le sommeil, par exemple.
Comment savez-vous que vous existez si
vous n’avez pas réalisé votre existence ?
Votre existence même est Réalisation.
Vous ne pouvez pas imaginer un seul Instant
où vous n’existez pas.
Comment peut-il y avoir alors un
Instant où la Réalisation n’est pas ? »
Entretien 477 de Ramana Maharshi
exprimant ainsi qu’il n’y a pas de
Chute façon des religions abrahamistes,
mais aussi qu’il y a un maximum de
Zombies sur cette planète…
 
 
ZOMBIE = LE TOUT SÉCURITAIRE : le décadent n’associe pas l’idée de libération à celle de se connaître ; il ne connaît pas d’autre « libération » que le plaisir et le sécuritaire, tous mis en exergue depuis le 11 septembre 2001, véritable démarrage boursier et de la croissance économystique à l’égal du krach boursier US de 1929. 1929 et 2001 = grande dépression, avec à la clé le phénomène « migrants ». Ce n’est pas un hasard si les époques où le principe social repose sur l’argent (pouvoir d’achat et croissance) sont aussi celles om sévit la pire fièvre égalitariste, donc de zombification ou robotisation de la société : on fait comme tout le monde et là où on nous dit de fer/faire. C’est ça le Zombie civilisé.
La zombification ou robotisation de l’humain c’est encore le désir malade de vouloir encore et encore tout mesurer, à savoir « conquérir l’univers », donc atteindre un but, chuter… Car un fois l’Univers conquis, IL SERA DANS LE FAUX UNIVERS, puisqu’une chose nouvelle a obligatoirement une naissance (Big Bang) et une mort. Et le conquérant de l’Univers deviendra UN ZOMBIE : AVEC PAS D’ÂME POUR EN JOUIR. Ainsi il trouvera ou aura atteint son but en y trouvant sa plus mortelle défaite dans sa suprême victoire on conquête de « la fin des temps ». Ce sera pour lui le « Circulez ya plus rien à voir », LE SÉCURITAIRE INVERSÉ. Comme en Enfer : jacobinisme ou mondialisme intégral et mariage avec l’ego le plus extrême, les mariés étant portés à leur expression suprême. Et bien nous sommes sur la bonne voie de l’Enfer en ce moment de zombification de la majorité des êtres humains.
La centralisation est la tombe de l’Unité, de la Réalisation ; et le multiple séparatifs d’ego qui vont cahin-caha prisonniers de leur dualité, forment l’ANTI-NATURE par principe.

MULTIPLE SÉPARATIFS D’EGO ET SON « VIVRE ENSEMBLE » = PAYS DES ESCLAVES SOLITAIRES OU ZOMBIFIÉS.
ZOMBIFICATION DES HUMAINS PAR UN POUVOIR SUPRÊME, TEL DIEU À L’ENVERS CONTRÔLANT TOUT DEPUIS….

C’est la chefferie ou autorité qui zombife tous ceux qui sont sous ses ordres. La chefferie ou autorité a besoin des zombies, des autres, pour exister, pour bouffer. Une autorité qui n’a plus rien à dominer ou a bouffer est condamnée nécessairement à la sclérose et à la mort ! Et dans les sociétés humaines, la soumission des zombies ou conformisme passif entraînent, par rayonnement, la maladie dans le pouvoir central, aussi icelui cherchera de plus en plus à se renforcer, à se défendre pour survivre, pour aboutir à la dictature pure, soit le paroxysme de la dualité dominants-dominés. Cela fait longtemps que la plus profonde et la plus meurtrière des tyrannies menace l’être humain, à commencer par la démocratie marchande arrivée à sa maturité en 1789… Sous l’Ancien Régime bien des êtres humains étaient des esclaves, donc matériellement : les libertés étaient inhibées EXTÉRIEUREMENT, la spiritualité, la Source n’était pas encore rongé par le laïcisme, la Source n’était pas encore empoisonnée. Les humains étaient des esclaves, IL N’ÉTAIENT PAS DES ZOMBIES.
De nos jours où le principe de la démocratie marchande demande aux gens du consentement, de l’opinion, les chaînes extérieures de jadis qui enchaînaient l’esclave sont devenus des ficelles qui meuvent, de L’INTÉRIEUR, le zombie ou marionnette. L’humain est mécanisé technologiquement et par « l’ingénierie sociale » à la mode et autres contrôles mental (MK Ultra et autres MK) issu du béhaviorisme, du freudisme et des manipulations de foules.


Dans l’entretien suivant (478), il est dit que les ennuis commencent, donc la Chute au sens abrahamiste, quand on dit : « Je suis ceci ou cela, je suis un tel ou une telle ». Bref quand on entre dans la dualité sujet-objet engendrant le nom-la-forme. R. Maharshi dit : « Ne faites pas cela. Soyez vous-même. C’est tout ». Ce qui rejoint :
SIMPLICITE [SIMPLECE] contraire de Complexité.
Ce que tout le monde cherche et que bien peu trouve. (Transparence).
Elle s’apparente à l’Origine. Elle vient dès la première fois en un seul coup, selon certaines Circonstances ne dépendants pas du mental ; sinon il faut tout démêler pour retrouver la Source de la Simplicité.
Bible : Livre de la Sagesse : Ce qui est à notre portée nous ne le trouvons qu’avec effort.
- Nature ne connaît que la Simplicité. (Elle est directe, Maât).
Avec la Simplicité, on peut enrichir, mais avec le compliqué c’est difficile.
- La Vie est un abîme de simplicité, le gouffre de la Sainte Chimère. Un abîme, c’est-à-dire une infinité de possibilités.
Par là, plus une chose est simple plus elle est compliquée, puisqu’elle offre une infinité de possibles, en Thèmes et variations.
«  Seule l’abondance mène à la clarté, et c’est dans l’abîme que demeure la Vérité ». Vers de Schiller, cité par Werner Heisenberg dans : La Partie et le Tout.

L’entretien 477 et le suivant illustre le fait qu’il ne devrait pas y avoir de Chute, comme l’exprime si extraordinairement : « Le Royaume des Cieux est en vous ». C’est la définition même de la Réalisation. Le Royaume est en VOUS, EN VOUS TOUS, ET SANS CONDITION, C’EST GRATUIT, C’EST L’ÉNERGIE LIBRE. Le reste n’est que de la cuisine.

Comme pour le temps où il faut une personne pour l’observer et donc le fabriquer, on vois le monde et les gens qui s’y trouvent. « Ce sont vos propres pensées. Le monde peut-il être séparé de vous ? », exprime R. Maharshi.
Dans ce même entretien : LA RÉALISATION EST UNE : « Il n’y a pas d’individus en elle » (il n’y a pas de nom-la-forme, il n’y a pas encore « d’os d’Horus » ou aimant : magnes, magnésie, magicus). Dans la Réalisation, on ne trouve pas encore : « Aucun serpent n’entrera dans un pigeonnier, si l’on inscrit aux quatre angles le nom d’Adam », selon Démocrite. En effet, prononcer un nom, donc créer aussi une forme, c’est évidemment créer ce que de nos jours on étiquette aussi « réalité », et individu, et maintenant nous sommes plein pot dans le Big data à n’en plus finir, donc dans l’Enfer. À l’opposé, si on ne connaît pas le nom de quelqu’un, c’est un inconnu (selon l’opinion dans l’Égypte ancienne, et selon la tautologie qui deviendra « Super » avec le « Je suis ce JE SUIS » modèle Moïse confronté à « Dieu »). Depuis la Chute, l’inconnu fait peur, et sa chefferie a imposé « la carte d’identité » (1) : l’humain veut pour-voir ou tout mesurer, coller des étiquettes partout POUR SE RASSURER, COMME S’IL AVAIT PERDU SA MÈRE. AU LIEU DE PLEURER, IL MESURE, CALCUL TOUT, A DES OPINIONS SUR TOUT.

Vous ne pouvez être que MAÂT : DIRECTE. « Vous ne pouvez faire usage que de l’expérience directe [le spontané (2) et (3)]. Par conséquent, cherchez qui vous êtes » (R. Maharshi, entr. 332).

« Le monde n’est que spirituel. C’est parce que vous vous identifiez avec votre corps physique [donc avec votre cerveau ou ego] que vous considérez que ce monde est matériel et que l’autre est spirituel. Alors que ce qui EST n’est que spirituel » (Ramana Maharshi, entretien 328). Pour le vivre, il suffit de se réaliser en tant que pure Conscience, et s’apercevoir que ce monde n’est que spirituel et non pas matériel, c’est-à-dire qu’il n’existe pas de mental ni de cerveau : « Quand on est à la recherche du Soi, le mental n’est nulle part. Quand on demeure dans le Soi, on n’a plus besoin de s’inquiéter du mental ».

Notes.
1. En fait la « carte de non-identité » : elle n’assure de la personne que SI ELLE SE PRÉSENTE COMME DIFFÉRENTE DES AUTRES, donc à contrario du soi-disant « vivre-ensemble » et de « l’amour » à la business New Age. Une « différence » évidemment savamment calculée par le capitalo-socialisme qui multiplie cette fausse spécialisation nommée « identité », et qui par là-même ne connaît pas de limites et est en évolutionnisme constant : on peut diviser sans fin un corps indifférencié ; Thème du paradoxe de l’individualisme et de l’uniformité. Alors le régime républicain impose que chacun puisse montrer, justifier de son certificat général de « non-identité », de non Soi.

« L’autre » est comme le temps, il n’existe que s’il y a quelqu’un pour l’observer ! Le social est de la fabrication, de l’artifice, LE SÉCURITAIRE DE L’APPEL À L’EXTÉRIEUR, DONC À L’AUTRE, À SON OPINION. Sans l’autre, je n’existe pas ; autre paradoxe qui est une variation du Thème du paradoxe la Réalisation du Soi (3).
SÉCURITAIRE = DEMANDE DE CONSIDÉRATION AVEC ABOUTISSEMENT À L’ACTUEL CULTE DU NARCISSISME (reconnaissance par le « moi-je »), symptôme de notre civilisation très malade, et symptôme que renforce la névrose tablette-écran et tétéphone portable et autre « tout connecté ».
Désormais sous la machine « démocratie », chacun veut, et vend « sa visibilité réelle et immédiate à laquelle il aspire », d’où d’ailleurs le succès et la mode des coaching et autres CNV pour « se réaliser » (entendre : être plus performant, winner, au sens consommateur évidemment).

2. Le réalisé est Singulier, donc Unique, insolite ou spontané, extra-ordinaire ou seul de son espèce, quand il est celui qui EST, après le « Qui suis-je ? ». Ce qui rejoins direct l’ÂGE D’OR et son ensemble illimité d’objets non identifiables puisque Âge délivré des noms-les-formes de l’ego humain. La Boucle est bouclée…

3. Toute science naît dans la dualité sujet-objet : un dialogue entre un sujet qui étudie et un objet étudié ; ensuite, l’être humain étant lui-même l’Univers, le résumé de l’Être et le l’ex-istant, il est de ce fait dans l’impossibilité de se poser comme sujet étudiant d’un Univers (lui-même) qui lui serait extérieur : il ne peut pas « sortir » de l’Univers ou lui-même pour l’étudier. Comme le précise ironiquement Jean Coulonval : « C’est géométriquement IMPOSSIBLE ».
EX-ISTANT :  Ex-iste : le mot « être » est l’un des plus usité et pourtant le moins définissable en oubliant le Soi. Le sens originel devrait en être le Soi ou Dieu ou Conscience, Centrum Centri, Vérité, etc., ce qui est extériorisé d’un Être. Or toutes choses EST, et sans condition, sans pourquoi, de sorte que Dieu EST, et qu’Il n’est pas, ne devant son Être à personne (Il est Singularité). Il n’existe pas, IL EST : Je suis ce JE SUIS. « Dieu créa l’homme ; et l’homme créa Dieu. Ils sont tous les deux les créateurs des noms et des formes. Mais en réalité, ni Dieu ni l’homme n’ont été créés », dit Ramana Maharshi à l’entretien 264, que je ne me lasserai jamais de citer comme un magnétophone.
 
 

Dernière mise à jour : 14-06-2017 01:35

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >