Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Le FAIRE SEMBLANT du républicanisme
Le FAIRE SEMBLANT du républicanisme Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 21-06-2023 00:43

Pages vues : 939    

Favoris : 73

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Addiction, Aiguille, Amour, Argent, Artifictiche, Atlantide, Autorité, Banque, Christ, Collectifictif, Commerce, Convention, Croyance, Démocrapitaliste, Diable, Dragon, Echo, Egopinion, Egorgueil, Égrégore, Empire, Enfer, Essence, État, Feu, Guerre, Hararielisme, HOTC, Images, Jardin, Loi, Marchandise, Marxengelsisme, Masque, Messianisme, Mental, Métal, Mieux, Nostalgie, Paradis, Peur, Pierre, Pinceau, Pointe, Pouvoir, Raison, République, Rêve, Russie, Scalaire, Serpent, Silence, Social, Spirale, Spontacratie, Tore, Transhumanisme, Utotalitarisme, Verbopinion, Verrouillage, Vie, Vierge, Washingtonisme, Westminsterisme, Yi King, Yokai

 
medaille_hochet_republicain.jpg
 
 
Le FAIRE SEMBLANT du républicanisme
on fait ”COMME SI” puisque le Vrai cesse
d’être vrai dès qu’il est vu ou possédé.

Le paradoxe de l’idéologie majeur de
cette ”civilisation” fait que la théorie
du libéralisme démocratique est DIVISION,
CHAOS, car LE CAPITALISME EST FONDÉ SUR
LA POSSESSION ET SUR L’EGO, LE CORPS
OU MENTAL, D’UN GROUPE, MOI-COLLECTIF ;
TANDIS QUE LA DÉMOCRATIE EST FONDÉE SUR LES
DROITS PERSONNELS DE CE MÊME CORPS DEVENU
PERSONNEL, MOI-INDIVIDUEL ;

l’ensemble du régime forme ainsi une
démocratie en politisme étatique et un
totalitarisme autoritaire économique,
par la langue anglaise notamment.
 
Depuis le 1789 français, rien de plus qu’un
certain mythe de la ”liberté” n’a autant
contribué à détruire, dans l’inconscient
collectif, la Vraie Liberté,
la Vraie Sagesse.
FAUSSE LIBERTÉ du consommateur-électeur :
autant demander à un aveugle de choisir
seul la couleur de ses chaussettes !
On dit à un jeune, ou un agneau :
Tu es libre de choisir ton ”orientation
sexuelle”
(tu fais semblant) ce qui contribue
à amplifier sa croyance au corps-espace-temps,
et à l’agneau : Tu es libre d’être ou de ne
pas être un herbivore, donc tu es aussi
libre de choisir ton orientation vitale !
Car c’est à cela que se ramène finalement
les institutions du régime qui entretiennent
dans la cervelle de TOUS les humains
l’illusion d’être libre ou souverain, égaux
à quiconque, et de trancher par le bulletin
de vote, les problèmes LES PLUS AU-DEHORS
DE LA COMPRÉHENSION DE LEUR COURTE VIE.

Étirer, dilater ainsi la vie, la Liberté,
c’est la façon la plus traite ou perfide
de la supprimer, comme s’en est aperçue
le Marquis de Sade qui sut se montrer d’une
grande clairvoyance sur le Monothéisme républicain,
dans : La Philosophie dans le Boudoir - Français,
encore un effort si vous voulez être républicains
,
à propos du libéralisme, d’ailleurs un non-sens,
puisque tout ”isme” signale un système dans cette
dualité du pur-impur, de l’étatisme-libéralisme.


Même une dictature actuelle comme l’Égypte se dit « république » (essayez donc de trouver une liste des ”dictatures” sur cette planète. En toute logique aucun pays n’affichera le mot ”Dictature” dans la plus petite de ses institutions, mais l’habillera du mot à la mode : ”république”).
Le régime républicain étatique n’est ni ”universelle” ni ”indivisible”, parce que tout est construit sur l’ego, le ‘moi’, la « liberté » du consommateur, la « liberté » de l’usager, de se croire l’auteur de ses actes dans les ”Votre ceci, votre cela”, CE CONSOMMATEUR NE PEUT PAS ÊTRE UN TOUT, le Soi, la Félicité, la Liberté, parce qu’IL SE DÉFINIT PAR LE SOCIAL, LA QUANTITÉ, DONC PAR RAPPORT À UN ‘TOI’, par rapport au DEHORS, par rapport au SPATIO-TEMPOREL ET SES ACCIDENTS, QU’IL EST DONC LIMITÉ PAR CE QUI LE DIFFÉRENCIE DE CE ‘TOI’ ET DE CE TEMPS. C’EST CE QUE LA THÉOLOGIE CHRÉTIENNE EXPRIME EN DISANT QU’IL NE PEUT Y AVOIR QU’UN SEUL DIEU CAR, S’IL Y EN AVAIT DEUX, CHACUN SERAIT LIMITÉ PAR CE QUI LE DIFFÉRENCIE DE L’AUTRE ET NE SERAIT DONC PAS INFINI, UNIVERSEL, INDIVISIBLE.
Il en est ainsi de chaque citoyenisé dans ce régime du ‘moi’ qui ne peut être un TOUT, un INFINI, LA LIBERTÉ.
« Tant que vous vous prendrez pour l’auteur des actions vous en serez le jouisseur [principe du sport dans le mercantilisme sportif]. […] Même la mukti (la Libération) doit être le résultat d’un effort tant que prévaut le sentiment d’être l’auteur de ses actions ». (Ramana Maharshi, entretien 116 du 25-12-1935.

Dans le régime républicain et sa démocratie mercantile, son ”vivre ensemble” et maintenant son TOUS CONNECTÉS, consiste en ce que vous recevez la ”lumière” d’un autre, d’un DEHORS qui amène à se demander où ce dehors, où cet autre l’a reçu lui-même, ce qui construit une chaine de raisonnements SANS FIN CONSTITUANT LE RÈGNE TYRANNIQUE DE L’OPINION construite en une agglutination de conclusions tirées des expériences spatio-temporelles.

La république, c’est comme le temps, comme la magie : VOUS FAITES SEMBLANT D’Y CROIRE, VOUS FAITES ”COMME SI” : à qui apparaît le temps où la république ? Vous voyez cette république, vous voyez ce temps qui coule et alors ils existent. Mais, existent-ils indépendamment de celui qui perçoit cette république et qui perçoit ce temps ? Le temps ou la république vient-il vous dire ”J’existe” ?
Quelle est la preuve de l’existence du temps et de la république à part le fait que vous dite percevoir le temps, et que vous dite percevoir ou participer au monde (républicain, vous y participez par vos impôts par exemple) ?

Vous y croyez tellement que lorsque vous vous réveillerez vous rirez comme jamais de VOTRE nom-la-forme de N’ÊTRE PAS, COMME ÉTANT SEULEMENT UN ”AVOIR” SIGNIFIANT UN MANQUE FORGEANT LE ”FAIRE SEMBLANT”, LE ”COMME SI” DANS LE SYSTÈME DU FAIRE/FER OU DE L’ACTE ET DE SES FRUITS.

Sans le glaive du ”Qui suis-je ?”, l’être humain existe sous le noms-la-forme de n’être pas : il est seulement un AVOIR, qui signifie UN MANQUE :
Nagarjuna, Stance 17,30 : « S’il n’y a ni acte ni agent, comment y aurait-il un fruit né de l’acte ? Dès lors, en l’absence d’un fruit, comment y aurait-il quelqu’un pour en jouir ? ».
Acte ou Agent = la même chose.

Et la plus importante Stance 17, 31-33 : « De même que le Maître [le Buddha], par son pouvoir miraculeux, crée un être magique et que cet être magique, magiquement créé, en crée un autre à son tour [et avec l’I.A. Nous entrons plein pieds dans la concrétisation de la MAGIE, avec toutes les causes-effets augmentés], de même l’agent se présente comme un être magique, et l’acte accompli par lui est comme un deuxième être magique créé par le premier [socialisme, et cas illustré par exemple dans les Réplicateurs (des androïdes) dans la série télé Stargate SG1]. Passions, actes, agents, fruits ressemblent à une ville de génies célestes [et de pouvoirs ou de transhumanistes], sont pareils à un mirage [eyes candy hollywoodien], à un songe ».

Monde ou temps ni n’existe ni n’existe pas : non, non, pas de nihilisme, ils sont seulement sur le mode du ”N’être pas” (”N'est pas X”). ILS SONT SANS NATURE PROPRE : un Être en soi ou dans son SANS POURQUOI est par essence inactif, et justement ce qui permet le ZÉRO INDIEN ou le ”tout est possible’ et son efficacité, c’est le SANS POURQUOI ou absence d’être en soi, à l’exemple du ”N’EST PAS X” : les choses ne sont que de simples désignations nominales neutres, elles sont dépourvues d’être en et pas soi, elles sont SANS POURQUOI.
Le Vrai étant FAUX dès qu’il est vu, donc possédé, IL NE PEUT QU’ÊTRE ÉTERNELLEMENT SECRET, PUISQU’IL S’AGIT D’ABANDONNER LE POUVOIR OU POUR-VOIR : CESSER DE VOIR. Ainsi les êtres humains à la vue saine ne peuvent jamais convaincre les autres que ce qu’ils voient avec leur vue déficiente est FAUX. C’est seulement lorsque leurs yeux sont enduits d’un onguent approprié que ces malades des yeux découvre la vraie Nature de ce qu’ils voient EN NE LES VOYANT OU EN NE LES POSSÉDANT PAS. DE MÊME IL S’AGIT DE VOIR LA VRAIE NATURE DE SOI-MÊME ET DES ÊTRES EN NE LES VOYANT PAS. ON VOIT EN NE VOYANT PAS : LA VRAI CESSE D’ÊTRE VRAI DÈS QU’IL EST VU.
ON NE DEVRAIT PAS EMPLOYER LE MOT « RÉALITÉ », LEQUEL COMPORTE UNE OPINION OU UNE CONNOTATION DITE ”OBJECTIVE”. LE MOT « RÉALITÉ » N'EST PAS LAÏQUE, NEUTRE .

ATTENTION à ne pas confondre le Zéro indien du ”sans Nature propre” et du ”tout est possible” avec l’indistinction actuelle résultant de l’uniformité qui ne connaît pas de limite également : on peut diviser sans fin un corps indifférencié dans le genre du ”n’est pas X”. TOUT EST SYMBOLE ET TOUT SYMBOLE EST DOUBLE !!!
De même dans cette société qui réduit le mental, la raison, à un simple calcul, cette raison ne saurait imposer aucune limite à la poursuite du plaisir ni à la satisfaction immédiate de n’importe quel désir, aussi pervers, fou, criminel ou simplement immoral qu’il fût, DANS CE MONDE INSTRUMENTAL, UTILITAIRE.
Car, comment condamner le crime et la cruauté, la torture, sinon à partir de références qui trouvent leurs origines dans certaines spiritualités, notamment dans la COMPASSION, ou simplement dans une partie de l’ego qui rejette cet UTILITARISME de la société actuelle ?
Or aucune forme de COMPASSION ne peut vivre dans une société construite sur la production démentielle de marchandises.
En 2000 ans aucune amélioration dans la nature humaine du Néolithique, seuls le smartphone-transistor et la fusée jouent de la science-fiction, c’est cela que les transhumanistes veulent augmenter ET EN FOUTRE PARTOUT JUSQUE DANS LE CUL DES OBJETS-HUMAINS…..


Alors ce monde et son ’moi’ ne sont ni réels ni irréels, il sont de l’ordre du FAIRE SEMBLANT. Comme au cinéma, on comprend l’histoire par la succession d’images formant des plans et des séquences, ON Y CROIT À CES SÉQUENCES D’ILLUSIONS EN CASCADE, SOLIDAIRE, ACCORDÉES ENTRE ELLES : TOUT SE TIENT EN UN ENSEMBLE COMME L’HARMONIE D’UN TABLEAU OU D’UNE MUSIQUE. Quand une magie parle toutes les magies parlent, quand une magie se tait toutes se taisent. Le monde est symbolique, SANS PLUS, sans référent au ”sens” d’un Dehors ; la PERTE ou FLÉAU y semble bien le FLUIDE.
Nagarjuna, Stance 18,11-12 : « Ne comportant ni identité ni diversité, ni anéantissement ni éternité, telle est l’ambroisie de la doctrine des Éveillés protecteurs du monde.
Dans les époques ou des Éveillés parfaits n’apparaissent pas et où les Auditeurs ont disparu, une connaissance qui ne doit rien à l’entourage se produit chez les Éveillés solitaires (praty-eka-buddha) ».

Praty-eka-buddha : ”éveillé pour un seul”, par contraste avec le Bouddha Bhagavan ”Protecteur du monde”, qui font partager leur Éveil à des disciples [tel Ramana Maharshi, appelé aussi Bhagavan (Glorieux, Fortuné] par ses fidèles]. Bref : deux catégories d’Éveillés, les solitaires, ceux qui vivent en groupe, ce qui est paradoxale !

En fait, que fait le Macron-Rothschild ?
Il procède comme un Rousseau, un Robespierre : il a un idéal, qui n’est jamais descendu plus bas que son ego-mental : ces citoyenisés tôle-boulons-béton-verre-goudron ne trouvent pas dans le plus profond de leur Nature de quoi manger et prendre Source. Ils n’insistent pas, cela irait trop loin. Cette vertu, dont ils ne portent en eux que la loi de succion, ils en réclament la substance au MONDE DEHORS. ILS DEMANDENT À CE DEHORS D’INCARNER LEUR IDÉAL ; ILS CHARGENT LE DEHORS, LE SOCIALISME, DE FOURNIR UN ALIBI À LEUR STÉRILITÉ ; ILS ONT BESOIN DE VOIR SANS CESSE AUTOUR D’EUX CE QU’ILS SONT INCAPABLES DE VIVRE EN LEUR DEDANS.
Macron-Rothschild, esclave plus que les autres encore, du monde et du siècle actuel, a un besoin égoïste, pour ne pas désespérer de son idéal, de voir LE MONDE WINNER, RICHE (1), et son zèle est d’autant plus fiévreux que son vide intérieur est plus profond. Ainsi Macron-Rothschild décerne une médaille au dictateur de l’Égypte, le sissi, et sermonne Poutine ; Macron-Rothschild ne peut que détester les pauvres, les sans grades, les losers. Les utopies morales et socialistes les plus totalitaires sont nées de tels décadents qui unissent des ”OPINIONS SUPERCÉLESTES”, ”SUPERWINNERS”, À DES MŒURS DE JUDÉO-MAÇONS SPÉCULATIFS (mœurs souterraines).
La décadence des mœurs et le chaos social produit, à son premier stade, un moralisme rigide et exalté, à son second stade, un immoralisme érigé en dogme [le LGBTisme, le genrisme par exemples) ; pour finalement toujours tôt ou tard, donner la pire morale comme le prophétisait le Marquis de Sade dans La philosophie dans le boudoir.
IL N’EST PAS PIRE MORALE QUE D’ACCULER LES MASSES À LA SAINTETÉ (LES « VALEURS » RÉPUBLICAINES DU TOUS CONNECTÉS EN FRATERNITÉ NUMÉRIQUE, TRANSHUMANISTE ou ADNm par dictature sanitaire OMS), c’est en faire une singerie de la Réalisation du Soi. L’OMS sous couverture de ”santé publique mondiale” est une couverture dictatoriale d’acculer les masses à la sainteté, dans le sens du ”CIRCULEZ YA RIEN À VOIR, CONSOMMEZ ET FERMEZ VOS GUEULES”.

En fait, trois modes de Connaissance libératrice (jnana) :
- À ceux qui sont parfaitement Éveillés (sambuddha) revient la connaissance de la non-production de toutes choses.
- À ceux qui écoutent un enseignement la connaissance de leur destruction.
- À ceux qui n’enseignent ni ne sont enseignés, leur connaissance leur vient HORS de tout contact, SPONTANÉMENT (cas extra-ordinaire de Jean Coulonval qui lui est arrivé le 25-10-1941).
Jongler entre Nagarjuna et la Voie du Milieu, et le Lankâvatâra, est hautement stimulant !

Note.
1. Monde qui doit nécessairement augmenter son winnerisme après la visite en son palais du milliardaire Elon Musk à l’idéal dans le transhumanisme et l’intelligence artificielle (fusion ”intelligence humaine” et ”intelligence artificielle”, là encore, évidemment sans réalisation du Soi, sans se CON-NAÎTRE).
Elon Musk se situe dans la nature des Rousseau, Robespierre et du Macron-Rothschild…. et de nos jours à coups de millards de dollars.
 
 

Dernière mise à jour : 21-06-2023 01:12

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2024 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >