Accueil arrow News arrow Dernières news arrow La Rapine va à RAVIR au légale
La Rapine va à RAVIR au légale Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 21-12-2023 15:08

Pages vues : 414    

Favoris : 93

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Administrateur, Aiguille, Amour, Bolchevik, Carotte, Celtes, Conformité, Dragon, Banques, Consommateur, Dehorscratie, Eau, Ego, Fascisme, Gate gate, Gaulois, Homéopathie, Horticulture, Humain, Hiéroglyphe, Intelligence artificielle, Judéo-maçonnerie, Laïcité, Libération, Limite, Marxengelsisme, Nation, Or, Penser, Pierre, Pont, Racine du mal, Raison, Réel, République, Robot, Saisie, Simplicité, Temple, Transparent, Trou, Utotalitarisme, Vacuité, Valeur, Vierge, Washingtonisme, Westminsterisme, Winner, Woke, World Economic Forum, Xalemme

 
frazetta_barbare_royaume_universel.jpg
 
 
La Rapine va à RAVIR au légale
comme à l’illégal, car c’est la règle
de la loi de succion vulgaire (le monde
économique ou monde du corps-matière),
”ce n’est jamais le cheval, qui cultive
l’avoine, qui le mange”
. Les Juifs appellent
ça « Mise en valeur du temps » et la Talmud
appelle ça « altruisme » (le ”rendre service”).


Bienvenue en Enfer du FAIRE/FER qui rouille si pavé de ”rendre service”, que ça se poursuit en 2024…
 
L’Enfaire pavé de Mise en valeur du temps
à la façon du carrelage de carreaux
noirs-blancs des loges judéo-maçonniques
des spéculatifs.
Si bien qu’il NE PEUT Y AVOIR DE VRAIE PAIX,
car il ne peut y avoir deux humains qui
puissent vivre la même série d’événements,
ou vivre le même événement de façon identique.
Chaque humain est dans sa façon de penser,
de sentir, un résultat de la vie, de sa vie
à lui. IL EST FABRIQUÉ, MOULÉ DANS UN CADRE
sensible, éducatif, social et temporel.

IL EST CONDITIONNÉ. IL N’EST PAS LIBRE.

Ce qu’il appelle « liberté », ce n’est que
le droit de rechercher les conditionnements
qui l’arrange le mieux, dont il jouit le plus,
ce qui n’est pas possible sans contredire ce
qui convient à l’autre, au social.
RÉSULTAT : de perpétuels conflits entre
individus, classes et nations.

L’humain étant par nature un HOMO RELIGIOSUS,
une aspiration ou Vraie Loi de Succion à
RE-trouver sa Vraie Nature de Félicité ou son
Soi, pour son malheur de l’oubli de son Soi,
s’il a un gros compte en banque ou mieux, s’il
est le fondateur d’une banque, à la
façon du carrelage cité plus haut
, il va tenter
consciemment ou inconsciemment D’IMPOSER AUX
AUTRES SES OPINIONS, ET SUIVANT LE VIEUX RÊVE
D’UN ROYAUME UNIVERSEL SUR LA PLANÈTE,
TENTER DE METTRE EN PLACE CE QU’ON APPELLE
DE NOS JOURS : « NOUVEL ORDRE MONDIAL »,
le « BRAVE NEW WORLD ».
Cela sera facilité à l’aise par la technologie
des industries du capitalisme :


- 1. Speed permanent du changement, provoquant une destruction constante de tous les repères, une destruction de toutes traditions des Anciens.
- 2. Nécessairement le contrôle absolu des populations, car il est évident que, surtout en Occident depuis l’époque de la Renaissance où la liberté de pensée triompha et signa en même temps son arrête de mort, car il est évidemment impossible à un gouvernement de reconnaître à chacun le droit de ne pas être d’accord. Il fait donc contrôler les populations PLUS QUE JAMAIS.
- 3. Ce contrôle absolu implique LE CONTRÔLE ET PERMISSION D’AVOIR DES ENFANTS.
- 4. De cela découle l’éducation sexuelle comme outil économique principal.
- 5. De cela découle l’encouragement à l’homosexualité et le sexe à tout va, donc l’amplification de la croyance au corps.
- 6. De ce contrôle absolu des populations l’euthanasie et la gélule au suicide sera banalisé.
- 7. De ce point 6, la médecine sera hyper contrôlé et les soins médicaux seront organisés de façon à éliminer plus facilement les gens âgés.
- 8. Du point 7 il est évident que la médecine privée sera éliminé.
- 9. De ce point 8 découle la banalisation de la suppression d’un individu gênant par l’utilisation de la « crise cardiaque » artificielle.
- 10. Concernant l’éducation, dans la logique du speed technologique inhérent à l’industrie du capitalisme, l’éducation accélèrera considérablement le passage à la puberté.

- 1. Speed permanent du changement. Speed du changement annoncé par les Schwab-Harari dans leur : « Vous ne posséderez rien et vous serez heureux », ce qui ne peut que permettre ce speed du changement et la suppression de tous repères, LA SUPPRESSION DE TOUTES RACINE, déjà en place par MÉMORISATION : met I ou l’Axe à mort, qui condense un autre jet ou un messianisme, qui PROJETTE puisque ce speed permanent n’est autre que LA MISE EN VALEUR DU TEMPS : oui par rapport à non, cause par rapport à effet, ré-action par rapport à action, culture par rapport à la vie, etc. IL Y A DIVISION, SÉPARATION, CONDITIONNEMENT : TOUT DEVIENT Élaboration en s’installant dans l’OBJET qui sera pris pour le SUJET, le CONSOMMATEUR oubliant le JET.
C’est cela l’ONDE PARASITE : INTERFÉRENCE (inter faire E), c’est cela le DÉSIR ou LOI DE SUCCION VULGAIRE : LE LIEN, L’ATTRACTION, LE PLOMB OU PESANTEUR, L’ENTRAVE (en travers comme avaler de travers) qui va « broder » ou tisser la trame des choses phénoménales nécessairement manifestées DEPUIS le Soi.

Le speed du changement a un simple but : établissement d’un nouveau système de régime économico-politique, donc selon le vieux principe : « agiter les hommes avant de s’en servir ».

- 2. Contrôle absolu des populations : trop de monde à nourrir, donc limiter le nombre d’individus à n’importe quel moment sur la planète Terre. Pour ce faire : produire sa propre nourriture-énergie en rejetant ses propres déchets sur le reste du monde de façon à le polluer, telle la marche des déchets nucléaires (1).

- 3. CONTRÔLE ET PERMISSION D’AVOIR DES ENFANTS : limiter les familles à avoir seulement 2 enfants.

- 4. De ce casse du « croissez et multipliez » découle l’encouragement à l’amplification du corps par tous les « plaisirs » sexuels possibles tel que le prévoyait déjà en son temps le marquis de Sade : tout est construit sur l’ego, sur la racine du mal : la SAISIE (2).
SAISIE OU LE DOGME DU PLAISIR EST LE MÊME QUE CELUI DE LA CONSOMMATION ET DU POUVOIR D’ACHAT :
LE MONOTHÉISME RÉPUBLICAIN.
(En réf. au Marquis de Sade, qui sut se montrer d’une grande clairvoyance sur le Monothéisme républicain, dans : La Philosophie dans le Boudoir - Français, encore un effort si vous voulez être républicains).
De ce point 4 découle nécessairement l’accès généralisé à la contraception sous toutes formes possibles. D’où nécessairement une éducation sexuelle envers les jeunes enfants, avant même qu’ils ne deviennent actif ou qu’ils réalisent ce qu’est le sens du sexe !
De ce point 4 découle nécessairement LA BANALISATION, LA NORME DE L’AVORTEMENT.
Et en référence au Marquis de Sade, il est évident que l’homosexualité, féminine ou masculine, sera banalisé. Pour faire suivant le logique républicaine du Marquis de Sade, la mode vestimentaire sera fabriqué pour encourager les relations sexuelles : exposer aux autres la qualité de peau rendu par des vêtements sexuellement séduisants, suggestifs…
Comme l’explique le Marquis de Sade dans : La Philosophie dans le Boudoir - Français, encore un effort si vous voulez être républicains, la famille vol bien-sûr en éclat, surtout si les gens circulent beaucoup dans tous les coins du globe, pour « affaires », ils seront très peu présent ”en vrai” auprès de ”leurs proches”.

- 6. Euthanasie banalisée : le speed technologique achèvera plus rapidement les vieux handicapés devant les machines du speed technologique : il y aura des routes à haute vitesse impossibles à utiliser par des vieux, avec leurs réflexes plus lents.

- 7. Une médecine hyper-contrôlée, nous en avons eux un avant-goût avec l’épisode Covid-19, et l’élimination d’un grand nombre de personne âgées. Donc, une médecine de plus en plus onéreuse : plus on avance en âge et plus on doit se soigner, et à un moment les soins seront réservés aux très riches. Ainsi l’opinion est de dire de cesser de faire reposer le fardeau social sur les épaules des jeunes générations ; les jeunes seront alors les promoteurs premiers de l’euthanasie de leurs ”vieux” : ils décideront eux-mêmes quand leurs parents devront périr….

- 8. Disparition de la gratuité des soins dans les hôpitaux. De même, si vous ne travaillez pas, vous n’êtes pas rentable, vous êtes comme un déchet et donc vous n’avez pas accès aux soins médicaux. Si vous n’avez pas d’assurance, vous payez pour des soins à un coût énorme, et vous êtes totalement dépendant. Bien-sûr les accès aux hôpitaux seront aussi contrôlés que le centre de recherche atomique de Saclay.
Comme il faudra s’y attendre, les hôpitaux serviront aussi à emprisonner les « DÉVIANTS », afin de « rééducation » comme au temps de l’URSS des années 1960-70 où le pouvoir faisant enfermer et traiter ses opposants politiques. Donc les hôpitaux seront aussi des prisons modernes.

Élimination de la médecine privée suivant la logique de cette robotisation de l’humain : l’individu n’est déjà plus une personne, au sens SINGULARITÉ, AU SENS DE L’HOMO RELIGIOSUS, mais un simple objet à réparer et à rendre rentable à remettre dans le circuit, le rendre compétitif. Le médecin sera donc un TECHNICIEN, UN EMPLOYÉ DU RÉGIME COMME DEVANT RÉPARER UNE BAGNOLE : terminée l’Homéopathie accordée sur la SINGULARITÉ de l’humain, accordée sur son Unité.

- 10. Quand à ce point, il renvoie au Marquis de Sade et à La Philosophie dans le Boudoir...  : pousser toujours plus speed l’évolutionnisme, c’est-à-dire encourager toujours plus la tête contre le mur ! Et qui dit évolution dit « INFORMATION », qui évidemment ne pourra qu’être toujours plus SOUS CONTRÔLE DU POUVOIR : quiconque désirera acheter un livre, qui n’est pas de son domaine de vie, ou même acheter un ordinateur, devra en faire la demande.
Question éducation, comme nous pouvons le vivre actuellement avec les « messes du sport » chaque fin de semaine et aux périodes printanières et estivales, sont devenues des OUTILS DE SOUMISSION, et demain, les enfants qui refuseront de participer aux activités sportives se sentiront naturellement rejetés.
SPORT MONDIALISÉ DANS LA LOGIQUE DU NOUVEL ORDRE MONDIAL : LES JEUX « OLYMPIQUES » GRANDE MESSE MONDIALE DU MONOTHÉISME UNILATÉRAL RÉPUBLICAIN.

LA GUERRE SERA BANALISÉE COMME UN SPORT : LE « MEILLEUR » DEVANT L’EMPORTER (dans la tombe) : DANS LE MONDE DES SCHWAB-HARARI VOUS MOURREZ FORCÉMENT COMME UN WINNER, UN HÉROS. ET LE FAIT DU « TERRORISME » SERA CE GRAND MOYEN DE CONTRÔLE COMMENCÉ AU 11 SEPTEMBRE 2001 (poursuivi par l’épisode du Covid-19).

Ce système de vie SERA L’AMPLIFICATION ACTUELLE DE LA DUALITÉ WINNERS-LOSERS, le ”que le meilleur gagne” (et que le perdant crève) : les ”plus intelligents” assistés de leur I.A. sauront comment survivre dans cette pression permanente du speed technologique des industries du capitalisme. Avec l’I.A., il n’y aura que peu d’aide disponible aux étudiants en situation de stress.
Ce monde de vie et suivant la même logique que le Marquis de Sade, l’abus de drogues sera banalisé pour survire dans ce speed permanent, ce qui amplifiera les services psychiatriques dans les hôpitaux, car dans ce monde de la dualité WINNERS-LOSERS, la recherche permanente de l’état de winner ou la recherche du « mieux » pousseront les humains vers le plus en plus de soumission, vers de plus en plus d’ASSISTANCE, donc vers de plus en plus de drogues, légales ou illégales c’est kif-kif : AINSI IL Y AURA AMPLIFICATION DE LA GUERRE DE TOUS CONTRE TOUS : ET SEULS LES MIEUX ADAPTÉS AURONT LE DROIT DE VIVRE.

Dans ce monde des Schwab-Harari l’éducation durera jusqu’à la vieillesse, les vieux iront toujours à l’école ; et si les vieux ne peuvent plus mémoriser des infos, alors il est temps pour eux de prendre la gélule du suicide.

Le monde des Schwab-Harari ne fera qu’amplifier le FRIC/FLIC : de plus en plus de force de police-justice-armée (voir l’épisode des ”attestations de déplacement” lors du covid-19…). Aliénation du sécuritaire, des alarmes en tous genres sera la banalité du monde des Schwab-Harari.

Dans le monde des Schwab-Harari l’inflation sera d’une grande banalité : comme vous êtes devenu le « roi » depuis le 1789 français, VOUS POURREZ VOUS METTRE AUTANT DE ZÉRO QUE VOUS VOULEZ SUR VOTRE COMPTE EN BANQUE, puisque ”Vous ne posséderez rien et vous serez heureux” : AINSI VOUS ÉCONOMISEZ AU LIEU DE DÉPENSER ; C’EST ÇA LE BONHEUR, VOUS N’AVEZ DONC PAS VRAIMENT BEOIN DE TOUT CET ARGENT, ainsi vous pouvez ajouter autant de zéro que vous voulez sur votre compte bancaire SA VALEUR EST DÉSORMAIS INEXISTANTE.
Comme vous ne posséderez plus rien, la maison ou la « propriété privée » n’existera plus. Les gens seront tous des locataires.

PRINCIPE DU 1789 FRANÇAIS : la tabula rasa des « PLUS ÇA CHANGE ET PLUS C’EST LA MÊME CHOSE » qui reflète l’intégral de cette page sur l’Enfer. Détruire l’ancien monde pour placer à la place le « nouveau », principe de la mise en valeur du temps, principe de la cause-effet stérile et sans fin.

Ce monde croule sous la dualité pur-impur qui peut se comparer à la fois à la tyrannie de l’opinion et au ”neti-neti” de la pensée indienne : ni ceci ni cela, qui tente une forme de tabula rasa pour chasser toutes les surimpositions et se trouver finalement en présence du Soi (évidemment avec ce plan du NOUVEL ORDRE MONDIAL, il s’agit d’imposer LE MÊME Soi-Corps pour tous :
« M. : Maintenant, vous identifiez à tort le Soi avec le corps, les sens, etc. Puis vous procédez à leur rejet et cela est neti.
Mais vous ne pouvez le faire qu’en vous attachant fermement à ce qui ne peut être rejeté.
Et cela est iti [le Ainsi ou Ainsité, le Soi] seul ». (Ramana Maharshi 366, 20-2-1937).
Effectivement, sinon, on souffre de cette dualité du pur-impur (ou winner-loser) qui contamine le monde.

Il n’existe pas d’évolution, donc pas de raisonnement : tout est ici et maintenant, donc RE-TROUVÉ, REVENU à la mémoire : REBIS, à la faveur d’une re-trouvaille avec le Principe ou Origine. C’est pour cela qu’il n’y a AUCUN BUT À ATTEINDRE, pas d’évolution MAIS DES TRANSFORMATIONS, DES MOUVEMENTS (cycles).
AUCUN BUT À ATTEINDRE puisque ici dans le spatio-temporel nous n’avons que le Reflet, le Rebis ou DOUBLE, car la reconnaissance de soi implique de « saisir » ce qui est impossible à saisir, alors le « Connaître toi-même par toi-même » réside dans le renoncement même à se connaître : Pas de but à atteindre, c’est notre état naturel. Tout ici bas dans ce monde duel est DOUBLE, et implique comme un exorcisme de ce Double : impossibilité de saisir l’existence de l’Unique, qui naturellement ne peut-être que lui-même, et rien d’autre ! Il est par conséquent le SOI, le Centrum Centri.
Le mot « raisonnement » (de raison) est naturellement dans l’évolutionnisme : le Reflet, la Réflexion ou « espace » entre deux « points ». Raisonnement sonne proche de RÉSONNER : sonner, teinter comme la teinture qui teinte, comme l’opinion teinte le publique ; on corrige l’acoustique d’une salle qui résonne trop (trop d’espace pour les sons qui se perdent ou ont trop de retard à l’oreille). Raisonnement ou Résonner ou Raisonner, ou ÉCHO, ou REFLET sont du même thème.

La Réalité humaine semble ne pouvoir commencer qu’UNE SECONDE FOIS (REBIS), tel le Vrai cesse d’être vrai dès qu’il est vu.

« Aucune sâdhanâ (discipline) n’est nécessaire pour s’engager dans cette quête.
Il n’y a pas de plus grand mystère que celui-ci : nous cherchons à atteindre la Réalité alors que nous sommes la Réalité. Nous pensons que quelque chose nous cache notre Réalité et qu’il faut le détruire avant d’obtenir cette même Réalité. C’est ridicule. Un jour viendra où vous rirez vous-même de tous les efforts passés. Et ce qui sera le jour où vous rirez est déjà ici et maintenant.
- Q. : Alors, c’est un grand jeu du « faire semblant » ? [le ”COMME SI”]
- M. : Oui.
Dans le Yoga-vasistha il est écrit : « Ce qui est réel nous est caché, mais ce qui est faux se révèle à nous comme vrai [la Vrai devient faux dès qu’il est vu, ou possédé] ». En fait, la seule chose dont nous faisons l’expérience, c’est la Réalité ; pourtant nous ne le savons pas. N’est-ce pas la merveille des merveilles ? [Mais le capitalisme transhumaniste messianique veut SA propre merveille…]
La recherche « Qui suis-je ? » est le glaive qui sert à trancher l’ego.
(Ramana Maharshi, entretien 146 du 26-1-1936).
ON FAIT SEMBLANT, ON JOUE, ON FAIT ”COMME SI” = le monde, le ‘moi’, ne sont ni réels ni irréels, ILS SONT DE L’ORDRE DE ILLUSION, MIRAGE, VIBRATIONS ; c’est comme au cinéma : on comprend l’histoire, ON Y CROIT À UNE SUCCESSION, TOUT SE TIENT EN UNE SÉQUENCE D’ILLUSIONS EN CASCADE, SOLIDAIRES, ACCORDÉES ENTRE ELLES : TOUT SE TIENT. ET QUAND UNE MAGIE PARLE TOUTES LE MAGIES PARLENT, QUAND UNE SE TAIT TOUTES SE TAISENT. LE MONDE EST UN SYMBOLE ET TOUT CE QUI EST ”DEDANS” EST SYMBOLE, SYSTÈME DE SIGNES ET D’INFORMATIONS, SANS PLUS, SANS RÉFÉRENT À UN DEHORS À DES SIGNIFIANTS.

Avec le ”COMME SI” on fait du dessin animé : une image dans une certaine position, puis une autre légèrement dans une position autre, et ainsi de suite, grâce à la ”persistance rétinienne” on a l’ILLUSION d’un mouvement et dans un film ce mouvement dépendra du nombre d’images qu’il occupe sur le film et de la vitesse à laquelle le film est projeté : 1/24 de seconde = 1 image, 1/12 = 2 im., 1/4 = 6 im., 1/2 = 12 im., 2/3 = 18 im., et une seconde = 24 images. Bref, le ”COMME SI” en dessin animé est l’art de conférer le mouvement apparent à des objets ou des dessins inanimés. Au final : ON Y CROIT, ON FAIT SEMBLANT., DANS LE CONVENTIONNEL DONC....

Avec le ”COMME SI”, on joue le jeu et on parle alors d’”infini”, ou d’”éternité”, d’où effectivement le possible d’un transhumanisme de science-fiction à coups de dollars ou d’une monnaie future dans un monde fictionnel, monde de EYES CANDY, y compris dans le règne minéral et végétal et bien-sûr humain…… IL Y A BIEN D’ANGER… Et comme le dit le Maharshi ci-dessus à l’entretien 146 : « La recherche du « Qui suis-je ? » est le glaive qui sert à trancher l’ego ».

Il y a deux LOIS DE SUCCION OU ATTRACTION : une seule est comparable au Soi, l’ANTI-GRAVITATION OU L’INSAISISSABLE : LE NON-POUR-VOIR QUI SEUL ”OUVRE” LE TOUT, PAN ; C’EST LA PERTE OU PUTRÉFACTION AU SENS DU SACRÉ ET VRAIE DEMEURE DE JEAN DE LA CROIX, D’OÙ L’AMBIGUÏTÉ DU SACRÉ-VALEUR, VRAIE VALEUR : le ”goût” multiple des structures, puisque tout symbole ré-vèle en voilant de nouveau encore plus solidement qu’auparavant, surement pour attirer l’attention sur : C’EST LE D’ANGER, L’ISSU DE L’ANGE. Et l’informatique est censé SUPPRIMER L’AMBIGUÏTÉ, puisque tout sera numérisé...
La Vraie Demeure masquée par le ”Comme Si” qui participe au concept du temps et donc de la fiction ne se re-trouvera et se stabilisera à nouveau qu’en EAUX PRIMORDIALES….
En attendant, dans cette mise en valeur du temps en ”COMME SI”, tout reste bien suivant la loi du ”N’EST PAS X”.

Le ”COMME SI” DU MONDIALISME DE L’ARGENT ET DU ”VRAI” EN EYES CANDY est en train D’AVALER tous les Terriens dans SA MAGIE. ET ÇA MARCHE, puisque quand une magie parle, toutes parlent…. Et pour qu’une seule magie se taise afin que NATURELLEMENT TOUTES LES AUTRES se taisent, ce ne sera que dans les EAUX PRIMORDIALES……..

CONCLUSION :
Ne cherchez pas le Seul Réel ailleurs que dans l’Instant, Ici et Maintenant. Mais si l’on veut faire du cinéma, de la fiction, alors on va voir AILLEURS, DANS LE MESSIANISME par exemple, ce qui se passe sous le tapis ou en ”FAIRE SEMBLANT”, on fait ”comme les autres”, et n’importe quel ”Faire semblant”, pourvu qu’on soit conforté, rassuré, de n’y jamais rien trouver. Car Nous n’y trouverons jamais rien d’autre que ce qu’on y cherchait réellement : RIEN (dans le TOUT, et tout dans le Rien). LE PRALAYA DE L’UNIQUE SPONTANÉ : PAN.
Un excellent spontané en RESTE TRANQUILLE : ”Puiser de l’eau et couper du bois”….. (Là, on échappe au winnerisme cet orgueil monstrueux du transhumanisme et de son mondialisme du toujours plus en tôle-et-boulons).

LE TROU
Vous voulez réaliser « votre » Soi ? Alors ce sera le TROU, là où il n’y a rien d’autre que le Trou donc aucun Trou à « voir » c’est-à-dire à réaliser pour soi-disant vous « libérer ». Aucun Cordoue à atteindre (3).
”Tu peux souder la profondeur d’un puits, la profondeur de ton mental est INSONDABLE, C’EST LE TROU, l’INFINI”. Autrement dit : LA SAINTE CHIMÈRE. Le Sentier est l’ABSENCE de la racine du mal (1), alors le mental SAISIT le TOUT dans la non-saisie, signification de la FONTAINE DE JOUVENCE et TOUT devient, en-fin, possible……

LE TROU = LA SORTIE DU CHAOS HUMAIN QUI DURE DEPUIS LE DÉBUT DES 10.000 ans de la Voie du Néolithique-Agriculture.

TROU = L’ÉVEIL.

Notes.
1. Lourde responsabilité de la merdocratie française actuelle : préserver 6000 générations futures pendant 200 000 ans des déchets du nucléaire enterrés dans une gang d’argile à 400 mètres sous terre. Est-ce bien « raisonnable » ? Car comment faire confiance à des humains ? Alors que d’après une légende, l’auteur de la célèbre Table d’Émeraude l’a faite enterrée avec lui, de peur que les humains n’en fasse un mauvais usage surtout en interprétant mal ses arcanes ; mais surtout il voulait la protéger naïvement de l’instabilité des régimes politiques et de la vie cyclique des civilisations avec leur naissance et leur mort, et le bouleversement dans les langages et les façons de penser. Alors prévoir en 2009 (ou aujourd'hui) ce qui se passera pour les futures 6000 générations, il y a de quoi avoir peur...

Comment garantir 6000 générations des déchets nucléaires ? Un responsable avance la comparaison surréaliste des cathédrales du Moyen-Age : faire pour durer, mais j’imagine que même dans, par exemple, 10 000 ans elles n’existeraient plus, alors enfouir sous terre des déchets nucléaires « garantie 200 000 ans », c’est ahurissant ! « Écrire l’avenir, ça impose de faire confiance » clame ce responsable en un sourire presque diabolique ! la encore c’est ahurissant ! voir dramatique et totalement délirant et irresponsable. Comme explique l’astrophysicien québécois Hubert Reeves, imaginez les Égyptiens du temps du roi Djeser (il y a plus de 4850 ans en comptant à partir de maintenant, et H. Reeves ne cite pas cette période mais l’Égypte ancienne en général), imaginez les Anciens Égyptiens stockant du nucléaire sous la pyramide de Saqqara : qui s’en occuperait actuellement ? Le mode d’emploi et les indications sont-elles inscrites sur un papyrus ?

Reste plus qu’à compter sur une bonne fée, ou un gentil extraterrestre, pour dépolluer en quatre coups de cuillère à pot tous les déchets nucléaires enfouies dans cette belle planète Bleue. Ou alors trouver une autre dimension, une autre chronologie, une autre planète habitable avec son moyen de transport pour y arriver ; enfin bref un truc de ce genre ! Ce n’est pas plus délirant que ce que sortait ce responsable : haut commissaire à l’énergie atomique de France, conseillé scientifique et technique du président de la république et du gouvernement, rien que ça et une légion « d’honneur ». Un « peu » délirant avance modestement Hubert Reeves, dans une vidéo consacrée aux déchets nucléaires (DVD : Comprendre le monde   Le cauchemar du nucléaire).

2. - Quelle est donc la racine du mal ?
- La « saisie » [loi de succion vulgaire à distinguer de la Vraie Loi de succion ou Eucharistie, mais ne pas tomber dans la gloutonnerie spirituelle qui existe aussi, c’est-à-dire ne pas tomber dans LA FIXATION OU COAGULATION D’UNE SPIRITUALITÉ COMME FIN EN SOI OU COMME « FIN DES TEMPS » !].
- La saisie de quoi ?
- La saisie du triple monde [de la Forme, du Désir, du Sans-Forme].
- Comment arrêter cette saisie ?
- En recourant à l’introuvable, car dans l’introuvable il n’y a pas de saisie.
- Qu’est-ce que l’introuvable ?
- La fin du dualisme.
- Qu’est-ce que le dualisme ?
- La vision d’un dedans et d’un dehors, lesquels sont introuvables.
(Soûtra de la Liberté inconcevable, chapitre V, 14)

3. Poème de Garcia Lorca, la Chanson du Cavalier :
Cordoue.
Lointaine et solitaire.
Cheval noir, lune grande,
Et des olives dans ma sacoche.
Bien que je connaisse le chemin,
Jamais je n’atteindrai Cordoue.
Par la plaine, par le vent,
Cheval noir, lune rouge,
La mort est là qui me regarde
Du haut des tours de Cordoue.


L’Instant, l’ici et maintenant c’est Cordoue, et le cavalier s’en trouve définitivement éloigné, privé de toute relation avec autre chose que lui ; alors il n’y parviendra pas ; il pourra s’en approcher autant qu’il le voudra, il ne sera jamais ici et maintenant, puisqu’il est LÀ-BAS. AUCUNE ROUTE NE MÊME À ICI : C’EST LE TROU…

Sens du ”N’EST PAS X” : XUN en chinois, le TROU, le ”N’est pas X” : « Tu ne découvriras point la nudité de ton père, ni la nudité de ta mère. C'est ta mère : tu ne découvriras point sa nudité ». (Lévitique 18,7).
LE TROU : « Dieu créa l’homme ; et l’homme créa Dieu. Ils sont tous deux les créateurs des noms et des formes. Mais en réalité, ni Dieu ni l’homme n’ont été créés ». (Ramana Maharshi, entretien 264, du 20-10-1936). Voir en note 3 le sens du Trou et de la Toupie.

Dé-couvrir est le CONTRAIRE de la signification conventionnelle car on retrouve systématiquement toutes choses du voile de son samskâra [tendances innée, impression], de ses éléments personnels : d’E-couvrir…
La vision du Trou ne se fait que dans le Trou, et comme là il n’y a rien d’autre que le Trou : aucun Trou à voir ou à saisir !
C’est la chanson du Cavalier de Lorca : on peut seulement s’approcher MAIS JAMAIS A-TEINDRE : du A privatif et teindre. « Jamais l’âme et Dieu ne peuvent co-exister » (Saint Bonaventure). ”Mors ultima linea rerum est” (Savoir, Pouvoir, Oser, SE TAIRE).

[En haut de page : dessin de Frank Frazetta]
 
 

Dernière mise à jour : 21-12-2023 16:06

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2024 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >