Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Liberté inconcevable Messie inconcevable
Liberté inconcevable Messie inconcevable Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 18-03-2024 20:01

Pages vues : 215    

Favoris : 62

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Administrateur, Aiguille, Amour, Anarchie, Archange Michel, Bolchevik, Carotte, Celtes, Conformité, Dieu, Dragon, Banques, Consommateur, Dehorscratie, Dragon, Eau, Ego, Fascisme, Gate gate, Gaulois, Homéopathie, Horticulture, Humain, Hiéroglyphe, Histoire, Intelligence artificielle, Judéo-maçonnerie, Laïcité, Libération, Limite, Logibriquet, Logiquopinion, Marxengelsisme, Miviludisation, Nation, Noël, Or, Paix, Penser, Pierre, Pont, Ptah, Racine du mal, Raison, Réel, République, Robot, Saisie, Simplicité, Temple, Temps, Transparent, Trou, Utotalitarisme, Vacuité, Valeur, Vierge, Washingtonisme, Westminsterisme, Winner, Woke, World Economic Forum, Xalemme

 
demainonrasegratis.jpg
 
 
Liberté inconcevable Messie inconcevable
Si tu rencontre le Messie (Mashia), le Bouddha, tue-le !
Le Bouddha ou Messie n’est pas quelqu’un et
que nul n’est Messie ou Bouddha.
« Ce qui est la nature propre du Tathâgata [Libéré
vivant] est aussi la nature propre de cet Univers
[puisque Nous sommes Dedans, Nous sommes Lui].
Le Tathâgata est sans nature propre, sans nature
propre est cet Univers ». (Évidence de la Stance
22,16 de Nagarjuna)
 
Tout le reste n’est que TOURS DE MAGIE nécessitant
au minimum deux personnes : celle qui reconnait le
pouvoir de l’autre et celle qui s’arroge ce pouvoir.
C’est dire la fragilité du concept de messianisme !
Vieux concept magique du demandeur s’attribuant un
pouvoir contraignant un Dehors : un Dieu, l’autre.

« L’arrivée » du Messie qui bien-sûr ne doit jamais
arriver sinon ne moteur est cassé correspond à tous
les coups d’ardoises vierges amorcés depuis le
Néolithique le plus récent gros coup étant celui
du 1789 français, qui chercha à acculer les masses à
la « sainteté républicaine » : l’athéisme du consommateur.
Si bien que les bases les plus élémentaires de la
Nature humaine sont depuis ébranlées ; l’humain
tout entier est à reconstruire. Pour cela il ne
suffit pas de prêcher, à tout le monde et à personne,
du fait de l’édifice branlant ; il faut descendre et
en remplacer les pierres les unes après les autres,
tant depuis longtemps les fondements sont menacés.


Les religions du messianisme sont des religions du refus de la vie.

Les paroissiens de ces religions du messianisme sont tous des matérialistes : ILS VEULENT ÊTRE QUELQUE CHOSE PLUTÔT QUE RIEN, ET C’EST DRAMATIQUE ET ÇA CONDUIT AU POLITISME : dualité Dedans-Dehors : se laisser prendre en charge par le social, par le Dehors, par l’autre.

La reconnaissance de Soi, de sa Vraie Nature est LE Paradoxe de l’humain, puisqu’il s’agit de saisir ce qu’il est justement impossible de saisir, et que la prise en charge de soi-même réside paradoxalement dans le RENONCEMENT-PUTRÉRACTION à cette prise en charge : on ne sort pas de l’Univers pour le voir…. C’est donc DU DOMAINE DE LA MAGIE : LA DUALITÉ SUJET-OBJET le sujet s’attribuant un pouvoir contraignant sur un Dieu ou un Démon, un Génie.
La dualité de l’ILLUSION : de lustrare : éclairer, illuminer ; illusion : la vie dans le sens de l’existence ici-bas est totalement illusoire.
Or l’Un, la Lampe n’a pas à s’éclairer ou à réaliser son Soi : elle n’a pas de ténèbres. Comme l’oeil ne peut se voir lui-même est le ‘Je’ qui ne peut se concevoir Lui-même (Il est non-né). Maintenant comme de tout : si c’est la Conscience qui sait et affirme que la lampe s’éclaire, qu’est-ce qui sait et affirme que la Conscience est une Lumière, ou Dieu ?
Dès lors que nul ne le perçoit on nage en pleine stérilité.
ILLUSION = MENTAL = IRRÉEL.

ILLUSION = OBSTACLE À L’EXISTENCE DE L’UNIQUE, OU SORTIE DE L’UNIVERS, car ce dernier comme son nom l’indique, est UNIQUE : UNI-VERS(T) (Uni-Naturel).

QUI SE VEUT UNIQUE SE SÉPARE COMME QUI SE VEUT LIBÉRAL EMPRISONNE, QUI RECHERCHE L’UNITÉ S’EN RETIRE (principe de tout politisme de l’État depuis sa naissance : l’État CROYANT réunir divise pas essence, c’est pourquoi ses pouvoirs parlent constamment « d’unité »).
L’unique ou la Vacuité sont identique : Le Vrai Vide n’est pas le concept mental de vide, ni le mot ”vide”, ni le mot ”désert” et son lieu dans le spatio-temporel : « Un mental purifié est élixir, un mental vidé est remède. On dit du mental qu’il est purifié quand il ne s’attache plus à rien. On le dit vidé lorsqu’il ne garde plus rien en lui. Mais si l’on s’attarde sur le ”vide" de cette vacuité, c’est que la vacuité n’est pas encore vide. Un mental vide et qui ne pense pas à sa vacuité, voilà ce qu’on appelle la véritable Vacuité », dit Le Secret de la Fleur d’Or, traduction de Thomas Cleary.

Le Vide c’est la Vide et rien d’autre. Le ‘Je’ c’est le ‘Je’ et rien d’autre. Avec la dualité Dedans-Dehors, avec le social donc, pas de soi qui ne soi que soi, pas d’Ici que ne soit qu’Ici, pas de Maintenant qui ne soit que Maintenant, telle est l’exigence du social, du double, de la SORTIE de l’Univers, qui en veut toujours plus, et est prêt à sacrifier tout le reste, c’est-à-dire tout ce qui n’existe pas.

CE REFUS DE L’UN EST LA FORME GÉNÉRALE DU REFUS DE LA VIE.

Chasser le Double c’est éviter de sortir de l’Univers pour le voir (Pour-Voir ou Pouvoir).

Où être Unique, particulier, ou n’être pas. Et ce qui FABRIQUE l’individu, C’EST LE SOCIAL (extrait de naissance, carte d’identité et de ceci et de cela, témoignage des voisins). La personne humaine est alors fabriquée en tant que « personne morale », le sens « juridique », donc « officiel », étatique en l’occurence ; ce qui signifie que la personne n’existe que sur le papier ou maintenant dans l’ordinateur !

QU’EST-CE QUE C’EST LE MESSIANISME ?
C’EST HOLLYWOOD, voilà pourquoi il y a tant de Juifs qui y règne. Car ce qui donne, ce qui est GRATUIT, dans l’Instant, n’est pas réel. Il faut donc de L’ILLUSION pour « faire passer » le Réel (pour faire vendre) ; POUR EXISTER IL FAUT SE RÉVOLTER CONTRE LE SEUL RÉEL : L’ENVERS DE L’ÉVEIL….. OU UNE PROTESTATION CONTRE LA VÉRITÉ…… POUR SUPPORTER LA VÉRITÉ IL FAUT SORTIR MASQUÉ, OU MÊME EN COMBINAISON SPATIALE LAQUELLE S’APPELLE « F(R)ICTION », ou « SALUT » (santé).
Et quelle est la religion messianique ou du Salut qui fait le mieux dans la f(r)iction pour FAIRE VENDRE ?


Particulièrement les religions du Salut sont une protestation contre la Vérité, contre le Réel : tous les messianismes spatio-temporels, donc toutes les religions du Salut ou de la « fin des temps » procèdent de la loi de succion vulgaire, en désespérant de l’Éternité à cause de la mort. Cette « fin des temps » du « Circulez ya plus rien à voir », vous êtes tous morts, car quand on est arrivé, à la fin des temps, il n’arrive plus rien ; LE MESSIANISME EST BIEN CONTRE LA VIE. LE MESSIANISME EST UNE PARFAITE MAGIE, UNE ILLUSION : TANT QU’IL ARRIVE QUELQUE CHOSE, ON N’EST PAS ARRIVÉ ET LES COMMERÇANTS PEUVENT TOUJOURS VENDRE, et quand on est arrivé, la vente est terminée, le mot « FIN » s’inscrit sur l’écran, les spectateurs sortent de la salle l’histoire étant terminée.
Les religions messianiques ou du Salut n’ont pas de doctrines métaphysiques et sacrifient l’aspect métaphysique au côté moralo-politique :  les « valeurs ». Aussi elles établissent une discipline morale et sociale, en PROJETANT : le messie ne doit jamais arriver, et PROMESSE aux déshérités de ce monde une compensation dans l’Après-Vie, et toutes, comme le monothéisme unilatéral républicain, aboutissent à l’égalité et devant la loi divine et devant l’inférieure loi humaine. Ce sont des religions matérialistes et politiques, et militaires, dont celle du christianisme qui a construite l’Europe et par là même l’Empire du monde sous la forme des États-Unis ”gendarmes du monde” et aussi ”empire du mensonge” nécessité par le mot « politique » (agiter le peuple avant de s’en servir…).

Socialisme ou républicanisme : la fréquentation minimum de deux « non-êtres » forme actuellement la communauté humain appelée, par certains : « république », et « démocratie ». Cette relation duelle associée le plus souvent à la dualité maître-élève, relation liée aux attachements sentimentales, aux identifications, au messianisme ou projection et autres fantasmes qui constituent notre monde présent en fonctionnement égocentrique, et donc faussement socialiste, faussement en harmonie, faussement en démocratie.

LA VRAIE FIN DES TEMPS = L’ABSENCE DU CONCEPT DE TEMPS ET DONC L’ABSENCE DE LA SALOPERIE CAUSE-EFFET : l’idée de causalité invente le concept de temps, si bien que la dualité cause-effet est une illusion, un SPECTRACLE (de spectre et spectacle) : un ‘je’ qui ne peut que faire dans l’état de veille et de rêve, mais pas en sommeil profond.

La « normal » en physique ou spatio-temporel est l’opinion de la majorité, style inconscient collectif (bon sens). La normal en métaphysique est le POINT DE VUE ou FOCAL qui DEVRAIT ÊTRE celui de la majorité.

QU’EST-CE QUE C’EST LA « CHUTE » BIBLIQUE ? C’EST TOMBER DANS LE CONCEPT TEMPS, TOMBER DANS L’HISTOIRE, TOMBER DANS LA MÉMOIRE, TOMBER DANS LES RÉPARATIONS (rachat des péchés).
 
 

Dernière mise à jour : 18-03-2024 20:13

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2024 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >