Accueil arrow News arrow Dernières news arrow TRANSITION mot magique et arnaque
TRANSITION mot magique et arnaque Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 28-03-2024 22:24

Pages vues : 158    

Favoris : 32

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Administrateur, Aiguille, Amour, Anarchie, Archange Michel, Bolchevik, Carotte, Celtes, Conformité, Dieu, Dragon, Banques, Consommateur, Dehorscratie, Dragon, Eau, Ego, Fascisme, Gate gate, Gaulois, Homéopathie, Horticulture, Humain, Hiéroglyphe, Histoire, Intelligence artificielle, Judéo-maçonnerie, Laïcité, Libération, Limite, Logibriquet, Logiquopinion, Marxengelsisme, Miviludisation, Nation, Noël, Or, Paix, Penser, Pierre, Pont, Ptah, Racine du mal, Raison, Réel, République, Robot, Saisie, Simplicité, Temple, Temps, Transparent, Trou, Utotalitarisme, Vacuité, Valeur, Vierge, Washingtonisme, Westminsterisme, Winner, Woke, World Economic Forum, Xalemme

 
matiere_premier_soi.jpg
 
 
TRANSITION mot magique et arnaque
du mental sous complexe de Prométhée :
toutes les tendances qui nous poussent
à savoir autant que nos pères, plus que
nos pères, autant que nos maîtres,
plus que nos maîtres. […]
Le complexe de Prométhée est le complexe
d’Œdipe de la vie intellectuelle. (G. Bachelard)
Il est maintenant le COMPLEXE DE LA VIE
NUMÉRISÉE SOUS DÉPENDANCE DES USINES
INFORMATIQUES ET TRANSHUMANISTES EN
NANOMATÉRIAUX DU CAPITALISME.
 
Il est le contraire de la PROFONDEUR,
CE QU’ON CACHE, LE SILENCE, CE QU’ON TAIT.
SAINTE CHIMÈRE : ON A ENCORE LE DROIT
D’Y PENSER (Vraie liberté d’expression).
Avec la vie numérisée, transhumanistée,
interdiction de penser, la machine nanométrique
le fera pour les biorobots issue de l’ingénierie
des programmeurs semi-automates du capitalisme,
sous PSYCHOSE DE LA VALEUR ET DE L’EFFICACITÉ.

PROFONDEUR = INNOMMABLE, INSAISISSABLE.
Un ”terroriste” sera caché donc ”innommable”
au sens de ”mauvais”.
Ainsi est ”sale” de qui est caché, innommable.
Est ”bon” ou ”propre” ce qui est SAISI, IDENTIFIÉ.
Le ’N’EST PAS X’ SERA INNOMMABLE car insaisissable
le X étant l’inconnu.
Le Seul Réel insaisissable sera SALE, innommable,
terroriste, puisque impossible à authentifier :
Le Vrai cesse d’être vrai dès qu’il est vu.
Si bien que Céline faisait remarquer que toute
la vulgarité de ce monde est non dans les choses
réelles ou non-réelles et dans leur mention crue
telle une pensée sur les choses, mais dans les
PENSÉES SUR LES RE-PRÉSENTATIONS DES CHOSES,
telle cette civilisation de la RE-présentation
ou du SPECTACLE, du FAUX, par l’invention du
monde maintenant dans l’ordinateur des
industries du capitalisme ; telle cette
civilisation de la ‘transition’.

Nous, le monde, sommes SOUS DÉPENDANCE DE
PLUS EN PLUS POUSSÉE DES INDUSTRIES EN
INFORMATIQUES ET NANOMATÉRIAUX DU CAPITALISME.
C’est maintenant cela la vulgarité du monde.


Le ’N’EST PAS X’ SERA INNOMMABLE car insaisissable, le X étant l’inconnu.
Le Seul Réel insaisissable sera SALE, innommable, non-identifiable, car NOUS SOMMES SOUS SA DÉPENDANCE EN TANT QUE REFLET : « Jamais l’âme et Dieu ne peuvent co-exister », Saint Bonaventure.

Combien d’humains croient se référer à la Cause Première style « Big Bang » ? Alors qu’ils ne sont que l’Image, le Re-flet de toutes choses. Notre système solaire lui-même, avec ses planètes, n’est que le REFLET-MAQUETTE DU SYSTÈME SOLAIRE UNIVERSEL AU SENS DU CHRIST OU CONSCIENCE INFINIE : le Centre qui est nulle part et la Circonférence qui est partout.
Ainsi :
- Tout de qui s’exprime dans la Manifestation,
- Tout ce qui appartient au domaine de la Manifestation,
est le REFLET du Principe Universel : le Monde Créationnel, qui n’est qu’un REFLET-MAQUETTE de ce Principe Universel.

ATTENTION à la différence entre REFLET et CAUSE.

Le monde humain actuel surtout occidental ne fonctionne que par la CAUSE. Mais si vous acceptez de ne pas prendre le Reflet pour la Cause, et que vous l’identifiez comme ”fléchir” (se soumettre, ”mettre un genou en terre”), si vous acceptez de voir les choses dans leur SANS POURQUOI, donc dans le EST, vous concevrez que ce Reflet est bien la preuve d’une Activité supérieure et vous comprendrez alors que, pour que ce Reflet devienne agissant, coagulé ou solidifié à son tour dans la Création, il faut qu’il trouve un moyen d’expression qui peut se nommer ”Aspect”, Aspect dont on pourra dire qu’il est « le Nom-la-Forme du Reflet » ou l’Effet de la Cause, donc la Preuve de la Réalité de la Cause Première.

À l’échelle cosmique la confusion entre Reflet et Cause est catastrophique : on en entrevoit les prémices avec les avancées en nanomatériaux. Une découvert naît, et on croit avoir SAISI la cause d’une maladie, d’un processus énergétique ou autre, on se réjouit, puis on déchante, car l’efficacité comporte évidemment des SUR-PRISES (comme l’addiction aux écrans portables du smartphone). Cela vient de ce que la cause du mal était bien la CAUSE RELATIVE au spatio-temporel, et était seulement l’EFFET par rapport au TOUT, au TAO.

Ainsi tous travaux dans l’espace-temps sera nécessairement VOLATIL et dans le RYTHME-CYCLE du Thème devenant Variation qui à son tour deviendra Thème, et ainsi de suite, dans l’espace-temps nommé ”Temps Philosophique” (en Alchimie), enclenchement du Retournement de la Lumière (1).

Maintenant comme Nous avons classé la Nature en trois Règnes : Minéral, Végétal, Animal et Humain, chacun aura son Point Focal originel : son Point de départ à partir d’un Reflet (Saint Bonaventure, et pour les 3 Règnes).

- Le Soi Principe Originel planétaire : Point de départ du Système solaire auquel Nous appartenons.

- Le Soi Principe Universel, TAO, au-delà de tout Aspect, au-delà de toute Manifestation, au-delà de tout phénomène cosmique et planétaire. « Au-delà » comme le X du ’N’EST PAS X’, ce qui veut dire QU’ON NE SORT PAS DE L’UNIVERS, ON NE SORT PAS DU PRINCIPE UNIVERSEL, IL EST DEDANS : LE DEDANS-DEHORS N’EXISTE PAS, SANS LUI IL N’Y AURAIT NI « REFLET-ASPECT », NI MANIFESTATION, NI PARTICIPATION PUISQUE LE CENTRE EST NULLE PART ET LA CIRCONFÉRENCE EST PARTOUT.

Alors dans la disparition des espèces et des races, il ne faut pas y voir la destruction de la Cause Première, le Principe Universel, le Soi, mais seulement la ”musique” du THÈME et VARIATION : soit un nouveau Point de Départ d’une lignée ou « RONDE », « VAGUE », qui se présentera sous une autre forme, non pas seulement modifiée comme lorsqu’il s’agit de croisement ou d’hybridation (où l’on reconnaît l’origine même à travers les traits mutants (2) mais au contraire, sous de toutes nouvelles formes, aspects, qui n’auront aucune ressemblance avec les précédentes, par le fait même que l’Origine sera autre. C’est ce qu’il risque d’arriver avec le phénomène transhumaniste.

Et l’Origine sera devenue autre par le fait même du processus de ces mutations qui fait qu’il y a transfert de ces mêmes éléments en un autre Point qui va à son tour devenir Point Originel ou Souche (Nouveau Thème issue de la précédente Variation), de là partiront de Nouvelles Manifestations dans de Nouvelles formes dépendantes d’un Nouveau Point Originel ou Nouveau Thème, qui sera à son tour devenue une Variation du Principe Universel. TOUT EST DANS TOUT.

Si, par exemple avec le transhumanisme et l’artificialisation de la planète le Principe planétaire du système solaire semble disparaître en revêtant une autre forme, c’est qu’il doit, en suivant son processus naturel, inévitablement se confondre dans le mouvement universel de la Vie, alors que le Soi ou Principe Universel, tel le Centre, reste immuable.

Les Principes quels qu’ils soient, y compris le transhumanisme et les nanomatériaux, découlent tous nécessairement du PRINCIPE.

Lorsqu’une nouvelle Variation ou Souche de prépare (actuellement avec le mot ”Transition”), il est normal que le Principe précédent ou Thème précédent devienne Nouvelle Variation : TOUT EST DANS TOUT et ce TOUT est un Principe qui fait UN.

D’un Principe découle LA TRAME-TISSUS OU TEINTURE :
TEINTURE/TRANSMUTATION/MUTATION.
1) A disparaît (mort de A) et est remplacé par B (naissance de B).
2) Enlever ou ajouter un atome ou plusieurs à un corps.

PRINCIPE = TEINTURE MÈRE :
dissolution d’un corps dans un liquide pour en facilité l’absorption par l’organisme qu’il “teint” (OINT) de son pouvoir. (principe de l’Homéopathie : donner au malade à dose infinitésimale une substance qui, prise chez un individu sain à doses fortes, produit des symptômes semblables à ceux observés sur le malade).
L’HUILE comme l’Air et l’Eau pénètre partout. C’est une sorte de Teinture.
Mettre une poudre rouge dans de l’eau pour en teinter icelle.
Mettre l’Esprit dans une Matière.
Sentir la Teinture d’une grande idée FLUIR dans la syntaxe d’une phrase. Teinture/Insectes : comme la Teinture les insectes se répandent, c’est-à-dire se multiplient rapidement.
La Teinture parfois appelée VENIN (détruire, mettre à mort dans le sens de purifier, détruire l’ancienne forme).
TEINTURE/TINGERE ou TEINDRE/TINE cuve, baquet, tinette, seau, tonneau, récipients pouvant contenir de la Teinture.
Teinture  action sur quelque chose. Le résultat c’est la Teinture.
Par exemple résultat de SF et MC : c’est la Teinture-Instant.
La Teinture c’est le Remède universel que l’Adepte trouve en s’aidant de la Matière et de sa Matière.
Selon la Tradition : les corps n’agissent que s’ils sont en Solution (en Eaux).
L’Âme qui se répand par Analogie avec la Teinture des Teinturiers.
(D’après le Livre de Senior).
La diminution progressive d’une substance change ses propriétés chimiques.
TEINTURE ET RÉALISATION DU Soi : d’après Démocrite et Bernard le Trévisan : Nature esjoir Nature, ou le semblable attire le semblable. La Nature contient la Nature et la Nature vainc la Nature. (Une Carpe ne va pas naître d’un Lapin).

TEINTURE indique bien que ce sont les PERSONNES qui œuvrent, et non la Teinture ou Trame elle-même.
Donc à nouvelle Teinture ou nouvelle Trame, nouveau Point de Départ ou Nouveau Thème, puis Nouvelle Variation ayant même Thème Originel, produisant un NOUVEAU RAYONNEMENT : énergies multiples ou vibrations, effets.
RAYON ou ARC-EN-CIEL : LE ”PONT” ENTRE LE HAUT ET LE BAS, le Pont entre le Manifesté et le Non-Manifesté, ou entre Dieu et sa Créature.

Ici on rejoint Saint Bonaventure : On ne « touche » pas Dieu, on ne peut « toucher » que Son Aspect : Nous sommes la Circonférence partout. L’Appel sera donc très fort entre le Père et son Fils ou sens de la Vraie Loi de Succion (Eucharistie)

Cette page est un résumé du Retournement de la Lumière ou Réalisation du Soi : l’être est état du « Connaître toi-même par toi-même ». Les cerveaux futurs fonctionneront en UNITÉ : le TOUT DE TOUTE CHOSE, leur « Je suis ce JE-SUIS », UNIFIER LA PLURALITÉ : résoudre le dilemme Moi-Individuel/Moi-Collectif, RE-trouver le Sentiment Océanique qui n’est pas un individu aux côtés d’autres, ni la perception d’une collectivité, d’une multitude ou d’une quantité cosmique.

La Terre dépend bien de ce Nouveau Principe sur Lequel elle doit continuer, et cela passe par chaque Terrien : fusion du Principe Planétaire avec le Principe Universel ou Soi, et pour Cela Nous pouvons avoir une seule et même Énergie agissante : AMOUR-GRATUITÉ : Triade Radiation-Substance-Rayonnement, une seule et même chose, à partir de l’Unité Première (ou TAO) : Substance-Radiation-Rayonnement entourent la Souche-Source.

PRINCIPE ORIGINEL : JE-SUIS : Le Christ, Lui aussi, parmi d’Autres, déclara qu’il était avant que fût Abraham. De même : « Shiva est Celui qui était avant moi et après-moi ». Christ, Shiva, seront le Centre de la Circonférence partout, ou Principe multiplié, d’où le Principe qui n’est ni naissance ni fin. Tout est dans Tout et AMOUR-GRATUITÉ.
TRANSCENDANCE :
- Principe
- Monde de la Création : le Père
- Monde de la Manifestation : le Fils.
La CIRCONFÉRENCE est bien partout, jusqu’à la poussière qui vole sous la lumière d’un après-midi d’été.


[En référence à : L’instruction du Verseur d’Eau, de Karuna Platon (Italie 7-3-1922, Nice 7-6-2001)]

Notes.
1. « Lorsqu’on utilise cette technique pour la première fois, on a l’impression d’un non-être dans l’être. Mais une fois le travail achevé, quand on a un corps au-delà du corps, on a l’impression d’un être dans le non-être [le « sentiment océanique » de Jean Coulonval] ».
« Ce n’est qu’au bout de cent jours de travail concentré que la lumière est réel, qu’elle est le feu du mental. Car au bout de cent jours, la lumière jaillit spontanément : de même que le rapport entre une femme et un homme forme l’embryon, soudain, d’un point d’authentique énergie positive, surgit une perle. Il convient de l’observer, calmement, tranquillement. Le retournement de la lumière est le processus de « mise à feu ». […] La Lumière n’est ni en soi ni en dehors de soi. Les montagnes, les rivières, le soleil, la lune et toute la Terre participent aussi de cette Lumière qui ne se trouve pas seulement en soi. Toutes les opérations de l’intelligence, la connaissance et la sagesse, participent également de cette Lumière qui ne se trouve donc pas en dehors de soi. De même que la Lumière du ciel et de la terre emplit l’univers, la Lumière d’un seul Être s’étend naturellement aux cieux et embrasse la Terre. Voilà pourquoi si l’on retourne la Lumière, le monde entier se retourne également », dit si clairement le Secret de la Fleur d’Or. Centrum Centri, se concentrer là-dessus « pour passer la Porte [Stargate] », pour vivre le Point Focal…
Riplée (Ripley) définit la Putréfaction, la mort des corps et division de la Matière, comme la conduisant à la division, donc au démontage, soit LA CORRUPTION SUIVIT DE LA GÉNÉRATION (voir plus bas la recomposition de la Barque du Passeur (a)) : « la Putréfaction est l’effet de la chaleur des corps entretenue continuellement, et non d’une chaleur appliquée manuellement. Il faut donc se donner garde de pousser la chaleur excitante et extérieur au-delà d’un degré tempéré : la matière se réduirait en cendre sèche et rouge, au lieu du noir, et tout périrait », dit fort à propos Dom Antoine-Joseph Pernety à l’article Putréfaction dans son Dictionnaire Mytho-Hermétique.

a. La MAIN VIVE EST DU THÈME DU PASSEUR, DU PONTIFE, CELUI QUI FAIT PASSER LE PONT, CELUI QUI OUVRE, comme l’Égyptien ancien qui arrivé à un cours d’eau aurait besoin de le traverser, il appellerait alors un passeur et lui demanderait de lui amener la barque et de le faire traverser, comme le Pontife, comme la Main vive ou la Main Ouverte (rien à cacher).

2.
- Mutations : quand on se réfère aux formes.
- Transfert : quand on se réfère à l’Origine ou Point Originel, car s’il y a mutation des formes, il ne peut y avoir mutation pour l’Origine, mais seulement TRANSFERT (suivant la ”musique” de Thème et Variation)
 
 

Dernière mise à jour : 28-03-2024 22:57

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2024 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >