Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Juif Epstein-Mossad, Bill Gates Covid-19
Juif Epstein-Mossad, Bill Gates Covid-19 Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 26-11-2020 22:53

Pages vues : 1022    

Favoris : 63

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bêtise, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chaos, Chimère, Christ, Commodités, Conflit, Confort, Conscience, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Feu, Foi, Gratuit, Grégaire, Guerre, Haine, Humain, Histoire, Image, Information, Instant, Intelligence, Intérêt, Jardin, Juif, Karma, Langage, Langue, Liberté, Matrice, Maux, Méditation, Mental, Messianisme, Mieux, Morale, Mort, Mot, Mystère, Narcisse, Nature, Occident, Opinion, Orient, Panique, Panoptique, Paradis, Pied, Pierre, Poids, Poisson, Porte, Privilège, Puce, Religions, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Serpent, Sexuel, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Virus, Yokaï

 
abraham_gates.jpg
 
 
Juif Epstein-Mossad, Bill Gates Covid-19
Bill Gates tenu par le Mossad… et qui a pris
le contrôle de l’OMS, d’où son implication dans
la fiction Covid-19 et qui veut faire
vacciner tous les Terriens.
 
 
Bill Gates = Abram (devenant Abraham) doit apporter aux humains le « bonheur de Dieu ».
Il va s’installer en Canaan, et devra faire « croitre et multiplier », en tous cas pas par Epstein-Mossad !…. Mais son Dieu lui demande d’être riche pour le servir. Comme Bill Gates-Epstein et ses réseaux (de milliardaires), Bill Gates, pardon, Abraham sera riche en troupeaux et en argent et or, ces chers monnaies préfigurant les stocks exchange et autres Wall Street et City de Londres. Et comme avec le Mossad, tous les moyens sont bons, surtout la ruse : Abraham va jusqu’à faire passer sa femme Sarah pour sa sœur, escomptant ainsi recevoir des cadeaux de ceux qui voudraient l’épouser ! Puis son Dieu lui interdira le sacrifice humain. Comme si l’argent coïncidant avec le sacrifice humain devait permettre de mettre fin au « sacrifice humain », le sang versé ou le killer du mental est identique, et même le killer du mental est pire : « Tel qui parle étourdiment blesse comme une épée » (Bible, Proverbes) ; et Matthieu : « Ce n’est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l’homme, mais ce qui sort de sa bouche ».
Ces meurtres sont irréparables (même une vie ne suffit pas), les meurtres par le sang se réparent par le TEMPS (par l’argent et donc par l’Histoire).

Remarquez qu’il ne doit pas exister sur cette
planète un milliardaire qui n’a point donné
quelque millions à une œuvre de bienfaisance.
A croire que ces riches ne peuvent vivre que
PAR LES PAUVRES, selon l’antienne talmudique :
« Rien n’est bon pour les riches, pardon, les Juifs
si ce n’est bon aussi pour ceux qui les entourent »
(Attali, Les Juifs, le monde et l’argent, pages 340,
359 et 365).
Rendez-vous compte, les Juifs faciliteront les
emprunt d’un gouvernement (surtout anglais, en cas
de gros problème). (Page 359 du libre d’Attali).


Le péché originel est LA MONSTRUOSITÉ DE L’ABRAHAMISME ET DU YAHVISME DE CES RELIGIONS DU DÉSERT ET DE SON « PEUPLE PRÊTRES » : PAYEZ, ET VOUS SEREZ CONFORTÉ, NE PAYER PAS ET VOUS SEREZ DANS LA MERDE. Vous pouvez payer et c’est tout confort COMME CELUI DE LA SALOPERIE THERMODYNAMIQUE DU FEU VULGAIRE (et à ce hui du nucléaire), vous êtes pauvre et ne pouvez payer et vous êtes le contraire du confort : malade, affaibli, ébranlé, covidé. C’est à peu près ce qu’écris Jacques Attali page 18 de : Les Juifs, le monde et l’argent : « L’humanité a désormais un objectif : dépasser sa faute [celle du péché originel]. Elle dispose d’un moyen pour l’atteindre : mettre en valeur le temps [l’HOTC (1) et en conséquence l’argent et le matérialisme y afférent] », la « réinvention du paradis perdu », dixit Attali]. Le Dieu des Juifs est un salaud qui rend Adam « migrant », un vagabond démuni le plongeant dans la violence. Un Dieu qui fout le bordel partout (notamment un déluge style GRAND RESET rêvé et en projet de l’oligarchie), comme les humains et leur chaos…. Un Dieu salaud doublé de pervers narcissisme qui se nourrit de la faiblesse des humains, faiblesse qu’il entretient afin d’avoir toujours de la bouffe : « Plus ça change et plus c’est la même chose »… FAIBLESSE QUI DEMANDE OU ENGENDRE RÉPARATION, TOUJOURS LA DUALITÉ DE CETTE CHAÎNE SI SOLIDE ET SANS FIN DE CAUSES ET EFFETS EN GÉOMÉTRIE EUCLIDIENNE DE LA LIGNE DROITE ET DU PLAT DÉSERT.

LA VARIATION DE LA MONSTRUOSITÉ DE CETTE RELIGION DU DÉSERT vient de ce qu’un Dieu, en colère après que l’inondation de Yahvé ou son Grand Reset ne marche pas trop, il charge une population d’être son « Peuple Prêtres » ou « Peuple élu », en exigeant de ce peuple d’être LE WINNER GENRE « RÉPUBLIQUE EXEMPLAIRE ». Ainsi naîtrait, selon Attali, le « peuple hébreu », qui se transformera 15 siècles plus tard en « Juif ».
 
Il faut être Juif pour CROIRE à l’argent et à son pouvoir de « rachat du paradis » (perdu pour les Juifs et leurs religions du désert : christianisme et islamisme) : Jeffrey Epstein passe de prof de mathématique (sans diplôme) à superman de Wall Street et de la Jet set US. Epstein fut un maître-chanteur, puis les Juifs sont des metteurs en réseaux nés : voir la judéo-maçonnerie moderne de Cromwell au Grand Orient de France spécialistes en tout confort par les réseaux, par exemple un Belge ou un Catholique ne pouvait pas créer un réseaux genre Facebook ou sa variation Google, mais un Juif, oui. Epstein fréquentait surtout des gens très riches qui voulaient payer évidemment moins d’impôts… Epstein a même participé au système de Ponzi ou « pyramide de Ponzi » (payer des investissements ou clients principalement par les fonds procurés par les nouveaux entrants).
Epstein était de tous les costauds réseaux : CFR, Bilderberg, Commission trilatérale.
La finalité des gros groupes de milliardaires soutenus et facilité par Epstein est le SOUTIENT À ISRAËL. Ce groupe est constitué de Leslie H. Wexner (Juif)n et de Edgard Miles Bronfman (famille juive). Selon Pierre Jovanovic, la clé est le Robert Maxwell super espion d’Israël (agent du Mossad, protégé et financé par cette institution, qui demande à maxwell d’acheter tous les biens anglais ; en France Nous avons l’équivalant : le Juif Patrick Drahi, déjà un État dans l’État à lui tout seul).

En résumé : le Mossad et la CIA vont monter par Epstein une réseau de proxénétisme qui vise à contrôler tous les personnages politiques (2), tous les journalistes, tous les hommes d’affaires y compris des « scientifiques » : une fois que Mossad et CIA ont fait filmer tous ces cancéreux du pouvoir au prise avec le cul de fillettes de 11-13 ans. Le problème sexuel d’Epstein est qu’il avait un « micro-pénis » (en vulgaire : une petite bite) et qu’il se fit refaire le sexe. Se rappeler qu’Israël se veut « ami » avec nombre de pays pour pouvoir mieux les espionner. Le Mossad a pour devise « Vaincre par le ruse », le traquenard, l’artificiel, le piège, la fourberie, etc.

Le Mossad tient le Royaume Uni par des vidéos compromettantes sur le Prince Andrew (Andrew d’York), notamment des relations sexuels avec des « esclaves sexuelles ». Epstein récupérait sa « marchandise » parmi des filles en fugue ou des droguées, il leur offrait des « études » ou des « stages ». Epstein en tant qu’espion du Mossad indique bien le pouvoir diabolique d’Israël voulant POSSÉDER LE MONDE AU SENS DES POSSÉDÉS PAR LE DIABLE.
Voilà où conduit le « rachat du paradis » vanté par Jacques Attali.
RAPPEL : à Paris autour du palais de l’Élysée, se trouvent : l’ambassade des États-Unis, celle du Royaume-Uni et d’Israël !!! Voyez simplement où est situé l’ambassade de la Russie…..
Epstein est-il un « SALARIÉ » ? D’où lui vient sa fortune ? (577 millions de dollars don 56 millions en liquide). Salarié du Mossad Epstein est payé 1 million la vidéo (qui film les galipettes des personnages politiques et des affaires). Bref, l’industrie d’Epstein était le film porno avec chantage sur les participants.

PEUPLE-PRÊTRES OU PEUPLE ÉLU = race des Seigneurs chère à Laurent Alexandre conforme au Zarathoustra de Nietzsche du mythe du Superman US ou des Nazis Allemands qui voulaient un Empire pour « mille ans »… comme les Juifs des Google transhumanistes. Un Zarathoustra Nietzschéen qui ne pouvait qu’être anti-chrétien car collé à la conscience conceptualisante qui divise entre corps (laïcité) et croyance (et dehors le sachant). Epstein faisait la partie des transhumanismes avec des projets d’insémination artificielle, de cryogénie, etc. Epstein voulait ainsi « repeupler » le monde avec « ses enfants à lui », preuve de ce Zarathoustra totalement matérialiste. En fait Epstein était SALARIÉ DE MILLIARDAIRES.

Epstein apporte la PREUVE de la pourriture et dégénérescence que tout ce qui tourne autour du régime capitalo-républicain est le MAL ABSOLU.

La logique mental de dividus qui possèdent 100 millions d’euros et plus dans une ou des banques n’est pas la même qu’un retraité qui touche moins de 1000 euros de retraite ou un salarié qui touche le smic brut. Les très riches s’ennuient, il leur faut de plus en plus de sensations, d’où la pédophilie etc.

LE POUVOIR DE L’EGO ET DE L’ARGENT EST LE MAL ABSOLU SUR TERRE. VIRUS ET « MAUVAISES HERBES » NE SONT RIEN À CÔTÉ. Et ce cancer du pouvoir dure depuis trop longtemps.

Une certitude : Epstein-Mossad comme tous les contaminés du pouvoir ne connaissaient pas le Soi, parce que dans le Soi il n’y a pas de sexe, et encore moins de pulsion ! Il faut se prendre pour un corps-ego pour fabriquer le sexe.
« L’autre sexe et la relation à lui ne sont que des concepts mentaux », dit Ramana Maharshi à l’entretien 335 du 21-1-1937.
Il n’y a pas de sexe : le Centre est nulle part, et tous les êtres sont chers, parce que la Circonférence est partout ou AIMÉ DE TOUS. Le Centre nulle part indique que le bonheur est intérieur. « L’amour ne vient que du Soi. Il est à l’intérieur de chacun ; ne pensez pas qu’il est à l’extérieur : alors toute différenciation cessera », dit le Maharshi au même entretien.


Les Juifs de Jacques Attali se prennent pour le Soleil, comme certains policiers du Royaume républicain se croient détenteurs d’une force divine et se prennent pour le Soleil, dans leur République/Soleil/Providence, les détenteurs de la vérité, alors qu’ils ne sont que des animaux qui laissent l’inconscience de leur ego prendre le dessus, et qui préfèrent ne pas comprendre LEURS problèmes d’ego : pour ses cerveaux faibles, c’est d’ailleurs mieux ainsi car la chose n’est pas sans danger ; aussi doivent-ils être commandés tels DES ROBOTS.
RAPPEL : l’intellect en tout confort et véritablement le diable voit l’inconscient comme passif : laisser cet inconscient suivre son cours et le vivre comme une réalité dépasse le courage et l’énergie de l’Européen banale : cet Occidental préfère ne pas comprendre ces et ses problèmes !

Ces inconscients d’Occidentaux sont les ADORATEURS du Soleil (républicain, auparavant : de Clovis, auparavant : de l’Empire romain…), AU LIEU de se placer SOUS SA PROTECTION, soit de L’HONORER.
RAPPEL : dans une grande partie de la chrétienté, l’ostensoir en forme de Soleil aux rayons d’inégales longueurs comporte en son centre une lunule (boîte de cristal) destinée à recevoir l’hostie consacrée ; image symbolique à rapprocher, non pas d’une adoration du Soleil, mais de son honoration : Le Centre est nulle part et la Circonférence est partout. Pire : LE SOLEIL N’EST PAS PARFAIT : IL EST CONSIDÉRÉ COMME EXTÉRIEUR……. Cependant étant À L’INTÉRIEUR de chacun, « il représente un Univers, la lumière du Soleil tout entière représenterait l’Être suprême » (Ramana Maharshi, entretien 15 du 8-1-1935). C’est-à-dire que la structure de l’atome est une production du mental (3), ce qui veut dire que le mental est plus subtil que l’atome, comme le précise le Maharshi : « Et ce qui est derrière le mental, c’est-à-dire l’âme individuelle, est plus subtil que le mental ».

Le Vrai Soleil, ou JEHOVAH (à distinguer du Jehovah satanique et administrateur ou architecte et démiurge), c’est Nous, le « Je suis CE JE SUIS » : « Celui qui est dans [brahman ou Esprit suprême] l’homme est le même que Celui qui est dans le Soleil (Sa yash câyam purushe / yash câsâr âditye / sa ekah (5)) ».
Tant que le Soi ou l’Esprit suprême est non manifesté et sans activité, il n’y a pas de couples d’opposés, comme par exemple sujet et objet ou drik [sujet] et drishya [objet]. Si l’on pousse la recherche jusqu’à la cause ultime de la manifestation du mental, l’on s’apercevra que le mental n’est pas autre chose que la manifestation de la Réalité qui est aussi appelée ātman ou brahman [le Soi, l’Absolu] » (R. Maharshi, entretien 25 du 4-2-1935).

Le faux Soleil, celui que les actuels humains adorent : c’est APOLLON, LA CONSCIENCE APPELÉE « RAISON » ET LA THERMODYNAMIQUE, formant en un ensemble le dilemme Moi-Collectif/Moi-Individuel, lequel est associé à ce que sous l’emprise des religions du désert ou abrahamistes on nomme « Rédemption » ou « Salut ». Comme cela le « Fils de Zeus », père d’Esculape, sera sacré Dieu de la médecine, prophète et interprète des songes.
- APOLLON = LES NOMS-LES-FORMES, LE EYES CANDY, LUCIFER, LE WINNERISME, LA « PAIX » (l’idéation en séquence).
- DIONYSOS = LES ARTS, L’EXTASE, LE MOUVEMENT RYTHMÉ ET LE FLUIDE VIVANT ; il est le « Fils-enfant » (Dionysos-Zagreus, les deux faces du même symbole comme Osiris-Seth) soit sous la forme du Fils-amant (Dionysos-Bakkhos : Variation du Thème Dionysos) de la Déesse-Mère (remplacée par le patriarcat dans les religions du désert) ; Déesse-Mère ou Déméter-Perséphone (Lune, Sémélé, humide-germination-fermentation). (L’idéation en parallèle).
Le FLUIDE chez Dionysos, nommé « libido » par Freud, et Eros par les Grecs (4) ; qui va engendrer la dualité positif-négatif ou la Chute (péché originel dans les religions du désert), dualité qui va engendrer la SOUFFRANCE et la douloureuse nostalgie du Paradis ou de l’Unité, le Soi, le Centrum Centri qui est nulle part.


SOLEIL : TOUT DOIT ÊTRE RÉGIT PAR LE SOLEIL = LE RETOURNEMENT DE LA LUMIÈRE : UNION INCONSCIENT-CONSCIENT : AVEC LE DANGER EXTRÊME DU DIEU DEVENANT LA BÊTE…. Nietzsche s’y est penché auprès de Dionysos de même que tous les Occidentaux qui voyant ce Dieu grec d’un manière scolaire. Voir comment Nietzsche a terminé sa vie ici-bas…. Dionysos représente une Variation du Thème du SAINT CHAOS : LE GOUFFRE SANS FOND DE LA PERTE, DU FLÉAU, SI ON VOIT LE SAINT CHAOS COMME UNE ÉVOLUTION. Mais : « L’évolution ne peut se faire que d’un état à un autre. Quand aucune différence n’est admise, comment peut-il y avoir évolution ? », dit le Maharshi à l’entretien 264 du 20-10-1936.
Nous voyons qu’avec le coup du COVID-19 l’humanité s’enfonce dans une FRAGILITÉ de plus en plus inquiétante : elle s’enferme dans la prison nommée « civilisation » (avec ses délires technologiques) et elle CROIT avoir échappé au Saint Chaos, jusqu’à ce qu’elle réussisse à déchaîner des ivresses de sang comme avec les Conquistadors espagnols et portugais envers les Peuples du Soleil, les guerres de religions et la guerre mondiale 1914-1945.
LE MENTAL EST LE DIABLE, LE KILLER SUPRÊME, « L’ÉTRANGE FILS DU SAINT CHAOS », auquel Nous pourrions espérer en premier le ZÉRO INDIEN D’ÉCHANGER PAR FONTAINE DE JOUVENCE AVEC SA MÈRE-MATURE.
EXPÉRIENCE AVEC L’INCONSCIENT = LES TRAVAUX D’HERCULE, QU’AUCUNE HUMAINE RAISON OU CONSCIENCE CONCEPTUALISANTE NE PEUT ENTREVOIR (Parce que TOUT part de NATURE-NATIF-NÉ-GENÈSE ou CAUSE).
C’est pourquoi la « civilisation » et son mental se sont réfugié dans des VACANCES-PLAISIRS, comme cette société de consommation ; donc UN MENTAL TOMBÉ DANS L’OUBLI (de ses racines, de son Principe des Principes) ; et c’est aussi pourquoi le mental se sert si souvent, surtout en Occident et en France républicaine, d’un mot magique comme « laïcité », grâce auquel il fait croire même à des gens intelligents qu’il y a quelque chose derrière !

Malgré le freudisme et l’approfondissement des mystères du mental de l’humain, plus que jamais dans ce mental existe des choses que l’être humain ignore, et comme TOUT EST DANS LE MENTAL, Nous avons la preuve que ce mental est très malade au vu de la dégradation rapide et en profondeur de son environnement planétaire.
MENTAL TRÈS MALADE = REFUS DE SE TOURNER VERS L’INTÉRIEUR MAIS UNIQUEMENT TOURNÉ VERS L’EXTÉRIEUR : LES VACCINS ET TOUT LE DÉLUGE TECHNOLOGIQUE EN SONT UNE GROSSE PREUVE, DE MÊME QUE LA DUALITÉ DEHORS-DEDANS (le dehors étant l’oligarchie qui veut contrôler le dedans de chacun de Nous ; bref, la guerre de tous contre tous ; de plus, l’oligarchie estime qu’il y a trop de Terriens sur la planète… il y a donc au minimum 6 milliards de Terriens à tuer…).
Regardez quelques films et séries américaines récents, il est frappant d’observer leur visage et corps avec des chairs comme gonflées, comme « soufflées » (en des chairs molles), comme victime de phénomènes inflammatoires ; oh c’est encore discret dans les visages et les corps des belles filles et des beaux hommes choisis pour l’industrie de l’entertainment, mais ces « soufflés » ne peuvent provenir que de la façon dont fonctionne leur « civilisation » (alimentation industrielle, pesticides, herbicides, médicaments et drogues, nanomachins, etc.). Alors que penser de la production de leurs vaccins……

NON, NON, L’EGO DES JUIFS ET DE BILL GATES N’A AUCUN DROIT SUR LES TERRIENS !!! Leur concept de ‘moi’ est éculé : celui de dividus expulsés du paradis avec le charme magique, qu’un jour (à la fin des temps), l’individualisme sera le loser et que l’Unité Originelle redeviendra le winner qu’Elle est toujours (Le Grand PAN n’est pas mort, l’ÂGE D’OR n’est pas mort et est toujours….).



Notes.
1. HOTC : Histoire-Opinions-Temps qui Coule.

2. Rappel sur le sens du mot politique et du pouvoir y afférent : la pouvoir politique implique que celui qui l’exerce SAIT ce qu’est l’être humain, ce qui est une « connaissance » d’ESSENCE MÉTAPHYSIQUE, ET DONC DE L’ORDRE DU QUALITATIF. Logiquement le pouvoir politique devrait être exercé par un Réalisé, un Bienheureux ou un Sage libéré (de l’ego) de son vivant.

3. Le mental de l’humain est ÉMETTEUR-RÉCEPTEUR : tantôt récepteur, tantôt émetteur ou fécondant-fécondé.

4. Comme depuis le départ du Néolithique avec l’arrivée des Hébreux-Juifs, il y a division entre RELIGIONS DU DÉSERT et RELIGIONS DE LA FORÊT OU DE LA CAMPAGNE, il faut distinguer l’Eros de la FÉCONDITÉ des religions des Païens des campagnes-forêts, de l’Eros des religions du désert ou de la Rédemption qui produiront la « civilisation » (principalement en Europe). Mais, dans les deux cas il s’agit toujours d’ÉNERGIE : dans l’une c’est le Zéro indien, dans l’autre c’est la thermodynamique ou le winnerisme du feu vulgaire et jusqu’à l’actuel feu nucléaire et pollueur….
ZÉRO INDIEN des campagnes-forêts : la Materia Prima : le JARDIN ou TAPIS VOLANT, volant parce que PORTEUR COMME EST PORTEUR LA SÈVE QUI COULE DE LA FONTAINE DE JOUVENCE, DE L’ARBRE DE VIE. Végétation et humain naissent de la Terre (selon et de la Genèse et du Qoran : « Dieu vous a fait naître de la Terre à la façon d’une plante »). Les racines plongent DANS LE SAINT CHAOS…..
Quant au SABLE du désert il renvoie à la QUANTITÉ, symbolisme de l’actuel mondialisme et des 7 milliard de Terriens. Comme l’Eau, le Sable est une Variation de la MATRICE (voir le plaisir de marcher pieds nus sur du sable fin, ou de s’étendre dessus et de s’enfoncer dans sa masse souple… genre de regressus ad uterum du psychanalyste, la recherche DU SÉCURITAIRE ET DE LA RÉGÉNÉRATION…)
Voir la page sur « l’Eau en poudre » qui résout le dilemme campagnes-désert…
 
5. « C’est le même être qui, ici-bas, est dans l’homme et qui, la-haut, est le soleil » (TaiU 2, 8 et 3, 4).
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 27-11-2020 00:17

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >