Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Terrifiant triste
Terrifiant triste Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 05-01-2021 20:46

Pages vues : 786    

Favoris : 57

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Oligarchie, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Reset, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
gratte-ciel-disney.jpg
 
 
Terrifiant triste
Malgré toutes nos technologies
rien n’a changé : la souffrance et
les violences et le sang versé,
le chaos, les erreurs et les mensonges
sont plus que jamais présents et amplifiés.
Certains enflés de pouvoir parlent en 2021 de
« risques d’une nouvelle guerre mondiale ».
À ce début 2021 s’ajoute les RE-confinements
« sanitaires » à n’en plus finir….
Les canards attrapent aussi « la grippe »,
etc., etc., etc.
 
Nous sommes passés du voyage à pieds,
à cheval, maintenant en chemin de fer et
en avion ; nous sommes passés de l’éclairage
à la lampe à huile à l’éclairage par
ampoule électrique, les moteurs sont
aussi actionnés par ce même « électro-machin »,
et le chaos et la souffrance est toujours là.

Souffrance tellement présente qu’elle amplifie
le fantasme d’immortalité, ici-bas, comme le
rêvent les Juifs Google des Ray Kurzweil fana
des nano-trucs en prothèses en tous genres, et
mangeurs de ses 250 pilules par jour.
Kurzweil et son nouvel habillage de
« nanobots » remplaçant ses cellules.

Les « ESPOIRS » des « futurologues »,
ces ATTENTISTES, ces winners et « spécialistes »
qui se nomment de façon messianique
« futurologues » comme Kurzweil et
Laurent Alexandre sont dans ce culte moderne
de l’ego symptôme de cette civilisation
du capitalisme et son régime mourants.
Les transhumanistes s’accrochent avec désespoir
et donc souffrance à leur propre jeunesse enfuie.
Ils cherchent à tous les prix à prolonger leur
corps, donc leur ego ici-bas tout en tentant
DE NE PAS MOURIR DEVANT LES NOUVELLES
PROCHAINES GÉNÉRATIONS.

Alors il devient clair que le messianisme du
« Grand Reset », variation du 1789 français,
est tout simplement LE PROJET de supprimer 95%
de Terriens pour laisser la place aux très
riches « immortels » transhumanistés qui,
effectivement, ne peuvent que voir d’un
mauvais œil les futures générations qui vont
à nouveau remplir la planète, et bis repetita
tout sera à recommencer…

Le transhumanisme et son GRAND RESET est une
négation du temps, de l’âge, en une singerie
du Ici et Maintenant. Mais, par crainte
de la vieillesse et de l’accentuation de la
souffrance, égoïstement les paroissiens du
« Grand Reset » dans leur culte de la jeunesse
tombe inexorablement dans le culte de l’ego et
donc de la consommation au centuple !!!
Alors oui, ils n’en ont rien à foutre des
futures générations et préféreront les
euthanasier en des façons de plus en plus
sophistiquées.

De plus, ce fantasme d’immortalité ou
d’éternalisme fait la partie du CANCER
DU POUVOIR et rejoint LE MESSIANISME DU
GRAND RESET EN UN SADISME CONSOMMÉ,
TANT IL IMPRÈGNE LA VISION DU MONDE DE
NARCISSE ET DE LA VIOLENCE DU CONSOMMATEUR !
Car le rêve transhumanisme du fantasme
d’immortalité n’est que l’aboutissment complet
du consommateur actuel, de l’utilitarisme.
Le rêve d’immortalité, ici-bas, N’EST QU’UN
VULGAIRE UTILITARISME, NI PLUS NI MOINS.
Le rêve transhumanisme est un messianisme,
une religion du Salut qui - contrairement
au messianisme du judaïsme où ce Salut ne
doit jamais arriver sous peine de ne plus
fonctionner - veut sa carotte ICI ET MAINTENANT.

Dans le judaïsme la lumière attribuée à un
EXTÉRIEUR doit demeurer un EXTÉRIEUR dans
cette dualité dedans-dehors symbolisée par
LA CAVERNE DE PLATON.
Le transhumanisme et son GRAND RESET est donc
l’INVERSE du principe de l’absence de tout
Messie, ou que la pensée rassurée que sa
présence reste et restera à venir.
Dans le transhumanisme IL N’Y A PLUS D’AVENIR,
LE TRANSHUMANISME SINGE L’ICI ET MAINTENANT,
IL SINGE L’INSTANT, LA RÉALISATION DU SOI EN
FANTASMANT SUR LE MARIAGE BIOLOGIE-MACHINE
devenue « inusable ».

TRANSHUMANISME = CONSOMMATION : combien de
temps aimeriez-vous vivre(s) ? Identique au :
« Quelle couleur voulez-vous pour
votre prochaine voiture ? », « quelle forme
de soutien-gorge ou de slip voulez-vous ? ».
Soit un « progrès » complètement lié à
l’importance des ressources financières et
mentales engagées dans la lutte contre la
flèche du temps « inventée » par les Juifs
(page 18 du livre de Jacques Attali :
Les Juifs, le monde et l’argent).
Bien-sûr le messianisme STATIQUE du
transhumanisme entre dans la loi de succion :
LE DÉSIR DE (ne plus vieillir et dehors
les générations futures : d’un côté
on suce et de l’autre on rejette….).

Le GRAND RESET ou « NOUVELLE NORMALITÉ » et
son TRANSHUMANISME en rêve du mariage
biologique-machine est le prolongement de
l’ego déjà démesuré par ses POSSESSIONS
NOMMÉES « DROITS », ET SON ÉTAT DE DROIT
NOUVEAU PATRIARCAT-PROVIDENCE :
MON CUL, MA VOITURE, MON CHIEN, MA FEMME,
MES VACANCES, etc., dans le culte du :
« votre député, votre santé, maintenant ”vos
proches”, vos vacances,  votre assurance,
votre voyante, votre boulanger, etc. »
DANS CETTE HALLUCINATION DU :
« je crois, je dis, je ceci ou je cela ».
MAIS CE NE SONT QUE DES ILLUSIONS
EN DUALITÉ SUJET ET OBJET DANS L’ÊTRE
ET LE NON-ÊTRE en des ‘je’ À L’ÉTAT DE VEILLE.

Pour faire avaler aux masses, le coup du
covid-19 avec la peur de mourir est cette
ingénierie politique de « Nouvelle normalité »(1)
Cette « peur de mourir » psychose essentielle
de l’ego du transhumaniste qui s’imagine
« être né », et consommateur, car pour mourir
où s’en empêcher il faut au minimum être né,
c’est-à-dire être POSSÉDÉ… PAR SON EGO !….

CE MONDE EST DANS LA PEUR QUI EST TOUJOURS CELLE DU DERNIER MOMENT.
LA PEUR SERA DONC CONTRÉE PAR LE MESSIANISME DU MESSIE QUI NE DOIT JAMAIS ARRIVER.


Comme dans cet exemple ou un suicidé se jette du dernier étage d'un gratte-ciel de 100 étages. En passant devant chaque étage, pour se rassurer il se dit à lui-même : « Jusqu'ici tout va bien » ; « Jusqu'ici tout va bien », redoutant l'Instant suprême de l'atterrissage finale où le Seul Réel, sans espace-temps, va rendre son verdict.
Peur de la Réalité non en tant qu'elle est réellement, mais en tant qu'elle menace de le devenir. D’où LE SÉCURITAIRE DU MESSIANISME JUIF et de LA CAVERNE DE PLATON.
La Peur survient lorsque le monde est tout près, ou lorsque le Réalité est proche. Ainsi en va-t-il de la Peur de la Mort, comme s'il y avait une crainte de ce qu'il y a derrière !!! Cet Après-Vie dont quelque personnes en reviennent et portent témoignages après une EMI.

Donc ici-bas dans le monde agonisant, nous vivons de plus en plus dans la Peur, dans la couardise transformée en confort : la QUEUE BASSE, LES VACCINS TOUT CONFORT ET SÉCURITÉ DANS LA LOGIQUE DU TERRORISME, LA TECHNOLOGIE ET l’ARGENT BAS de la civilisation de consommateurs.

VACCINS = CAVERNE DE PLATON ou TENTATIVE DE POSSÉDER COMME LE TRANSHUMANISME TENTE DE « POSSÉDER L’IMMORTALITÉ » ICI-BAS COMME S’IL VOULAIT SE DÉLIVRER DE L’UNIVERS DANS LEQUEL IL EST POURTANT !
SE DÉLIVRER DE LA MORT = TENTATIVE DE « SORTIR » DE L’UNIVERS. COMME SI, D’APRÈS L’HUMAIN, L’UNIVERS DEVAIT ÊTRE SIMPLE, DONC COMME SI « DIEU » DEVAIT ÊTRE SIMPLE AU POINT DE NE PAS SAVOIR « JOUER AUX DÉS » (pour faire référence à la célèbre remarque d’Einstein en 1927 : « Gott würfelt nicht », comme si Einstein se prenant pour Dieu…). Bref, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué, ou mieux : LA SIMPLICITÉ EST LA PLUS EXTRAORDINAIRE DES COMPLICATIONS : UN ABÎME DE SIMPLICITÉ OU LE SAINT CHAOS, LA SAINTE CHIMÈRE DE L’ABÎME SANS FOND…
Mais l’humain a horreur des complications et par fainéantise il simplifie sa vie en la compliquant à l’envers ! Car chaque fois que Nous chions une théorie ou hypothèse, par tout confort, Nous choisissons la plus simple, comme si s’était la plus économique ou la plus directe, la plus à portée de cerveau.


Bien-sûr que NON ! LES INSECTES NE SONT PAS DE PETITES MACHINES « À RÉFLEXE » ! En observant des tipula ou « Cousins » dans un appartement par suite d’avoir laissé une motte de terre sortie d’un balcon en janvier pour rempotage, des œufs d’une dizaine de tipula donnèrent naissance à ces insectes au comportement nullement « réflexe », car eux aussi ils sont UN EST LE TOUT et s’adaptent donc d’Instant en Instant : ILS NE SONT PAS DES MACHINES MINIATURES et semble être pourvus d’une « volonté » à tout épreuve… comme les humains… et les autres règnes = végétal et minéral….


Note.
1. La seule « norme » existante est le SEUL RÉEL : comme tout est fractal, le fond de l’humanité est UN, qui sera le Thème, ensuite viendront les Variations qui deviendront à leur tour Thèmes, puis Variations devenant encore Thème, et ainsi de suite, mais SANS JAMAIS OUBLIER L’ORIGINE DE CETTE FRACTALE. MAIS, avec le rêve transhumaniste du mariage biologique-machine, qu’en sera-t-il du reste du UN ou Seul Réel ???

Voir aussi les pages :
- Le PRINCIPE et le REBIS, Les FRACTALES.
- L’oligarchie veut transformer notre SOI.

[En haut de page : une horloge de chez Walter Elias Disney : À QUOI ÇA SERT UNE HORLOGE SI HAUT PERCHÉE ? AUX OISEAUX ? SAVENT-ILS LIRE L’HEURE ?]
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 05-01-2021 20:55

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >