Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Le MARCHÉ MONDIAL de l’ego
Le MARCHÉ MONDIAL de l’ego Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 07-10-2021 23:13

Pages vues : 433    

Favoris : 68

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Aiguille, Argent, Artifictiche, Banque, Commerce, Convention, Croyance, Diable, Enfer, État, Feu, Guerre, Images, Jardin, Marchandise, Nostalgie, Paradis, Peur, Pointe, Pouvoir, Raison, République, Silence, Social, Spirale, Vie, Vierge

 
dmain1_tr_direct_mainvive.png
 
 
Le MARCHÉ MONDIAL de l’ego
de la PERSONA : le masque.
Donc le Marché Mondial du MASQUE,
du ‘je’ ou jeu : inversion du IL (impersonnel)
ou du EL (L, ou AL le Divin).
 
RAPPEL : la racine JOC (jocus, joker), se trouve
dans le Jo (jou, jeu : pronom personnel, du latin
ego, forme ordinaire de la 1er pers. (eo, ie) dans
les très anciens textes ; devient progressivement
‘je’ par suite de l’emploi proclitique.
Le passage du Jeu au Je ou du Je ou
Jeu se fait pas le VASE du U :
de eu, avoir en
participe passé, en Retournement de la Lumière :
l’unification (U V) originelle (Passé).

Yen a qui prennent la Bastille,
Yen a d’autres qui prennent froid !
Et d’autres qui prennent le métro,
Quand d’autres « font fortune »…
C’est leur(re) moteur-démocratie de possédés.
Quelle drôle (illusion) de civilisation !


Marché Mondial ou TROC : LES ALIÉNÉS OU ZOMBIS ÉCHANGENT DES MARCHANDISES SUR LE MARCHÉ, FORMANT AINSI UN SOCIAL ALIÉNÉ (le « vivre ensemble », le tout connecté) ; LA MARCHANDISE, C’EST VOUS, C’EST NOUS.

Le capitalisme est une virtualité qui donne naissance à un travail « confisqué » (la Main Morte) engendrant le chimérique capital, dont le chimérique mental : « La force de l’habitude nous pousse à croire qu’il est difficile de cesser de penser. Quand cette erreur est découverte, personne ne serait assez stupide pour s’efforcer à penser inutilement » (Ramana Maharshi, entretien 398 du 14-4-1937). LES PENSÉES SONT AUTANT L’ENNEMI QUE LE CAPITAL-OPINION QUI CALCUL.
Sans travailleurs, ou salariés (collaborateurs), le capital n’existe pas, il est un mirage, UNE MAGIE (NOIRE) : sens actuel : Superstition et abus des choses naturelles et sacrées, et autres invocations des Démons plus ou moins malins (qui calculent) ; produire par des procédés invisibles des phénomènes en apparence inexplicables. Et Magie dans le sens ancien : celui qui l’étudie, le Magicien, est un homme de dignité et de sagesse versée dans les Sciences. Il y a donc DEUX MAGIES : la Noire, et la Blanche ou Théurgie. « Tracer des cercles et brûler de l’encens sont des niaiseries et des jongleries », dit Paracelse. A l’origine, écriture et magie sont liées : nommer l’objet par le verbe, l’orale, le fait, créait cet objet en le nommant, puis l’animait en lui donnant le mouvement. Le capitalisme est une Magie très très très noire, celle des POSSÉDÉS ou ALIÉNÉS PAR LE DEHORS QUI EST DEDANS.

Le capital, c’est le messie qui ne doit jamais arriver, c’est la CAROTTE attachée à distance de la tête de l’âne pour le faire avancer et qu’il ne doit pas bouffer, sinon il n’avancera plus et en réclamera une autre, et ainsi de suite (1). Des gens vont travailler dans leur manufacture (avant l’arrivée de la fée électricité et de ses moteurs qui tournent juste à le période précédente des chevaux qui galopent) 10 heures et on leur paye seulement 8 heures, la différence du temps de travail sera le bénéfice qui fabrique le capital (les « charges patronales ») :
Qu'en est-il à ce hui si l'on rémunère un salarié 4000 euros brut/mois ?
- Salaire brut : 4 000 €
- Salaire net (dans la poche) : 3 146 €
- Coût pour l'entreprise : 5 674 €. (2).

Le capitalisme en tant que fétiche, que faux, ne peut rien créer, surtout pas d’emploi comme ceux qui prétendent le contraire à longueur de spatio-temporel : les politistes et leurs médias. Le capitalisme est une invention du travail PROJETÉ, VIRTUALISÉ, TÉLÉTRAVAILLÉ. C’est là la gigantesque différence entre LA MAIN VIVE (travail concret) : L’OUVRIER, CELUI QUI OUVRE OU ŒUVRE ET QUI TIENT L’OUTIL ; ET LA MAIN MORTE (travail abstrait) : LE BUREAUCRATE, LE REPRÉSENTANT DE COMMERCE OU DE L’ÉTAT OU POLITICARD, LE FINANCIER OU « HOMME D’AFFAIRES », CELUI QUI « P(A)ENSE ». Et avec « l’intelligence artificielle », il risque fort qu’il ne reste que des MAINS MORTES OU DU TRAVAIL ABSTRAIT, DONC DES ZOMBIS PILOTÉS À PARTIR DU BIG DATA DES GOOGLE ET CIE. ET CIA., DES FAUX, DES VIRTUELS, DES FÉTICHES MULTIPLIABLES À L’INFINIE PARCE QUE NORMALISÉ (grâce au big data), L’INDIFFÉRENCIÉ OU L’ÉGALITAIRE, L’UNIFORMITÉ PEUT SE MULTIPLIER À L’INFINI : CE QUI PRODUIRA LES ÉCHANGES ET LEUR SOCIAL, LEUR DÉMOCRATIE. Par cette Magie Noire du fétiche, un maximum de gens CROIENT que le capitalisme leur permet de vivre, d’où d’ailleurs LA CONFIANCE-CRÉDIT-CRÉDOT du succès des élections au « suffrage universel » (qui devrait s’appeler « suffrage général », parce que le mot Universel ne peut qu’avoir le sens du Divin : il y a un seul Universel, car s’il y en avait deux, chacun serait limité par ce qui le différencie de l’autre et ne pourrait pas être universel, UNIQUE).

Le travail est devenu ABSTRAIT ou MAIN MORTE dés lors que sont apparus les COMMERÇANTS (du latin commercium « trafic, négoce » et « relations, rapports », famille de merx, mercis « marchandise », et marché). COMMERÇANTS = PEUPLE ÉLU, LES RÉPARATEURS, LE PEUPLE-PRÊTRES, LES INTERMÉDIAIRES, OU ”SPÉCIALISTES”.
Le travail de la MAIN VIVE c’est par exemple un artisan de village qui fabrique et VEND LUI-MÊME sa marchandise, sans passer par un intermédiaire ou « spécialiste », un spécialiste en un rouage d’engrenage de la machine (financière devenue DIEU) ; ainsi centré sur le TOUT, cette marchandise du travail de la MAIN VIVE SERT LE TOUT, c’est la spécialisation du MICROCOSME.
La fausse spécialisation actuelle sera celle de la Main Morte qui DIVISE EN FRAGMENTS INFORMES OU UNIFORMISÉS ; elle s’adresse à des zombis, à des abstractions ou à des « intelligences artificielles », des zombis donc ! Son but n’est pas l’augmentation de la partie du TOUT, mais un fétiche du tout qui gît dans le cadavre de la partie mutilée : séparé du Tout elle parasite l’organisme entier. Aucune stabilité économique assurée tant que les activités humaines continueront à se différencier suivant un rythme étranger à l’être et aux besoins de cet humain, autrement dit tant que la « spécialisation » ne correspondra à aucune spécificité NATURELLE. Et avec l’aliénation technologique, les zombis de la Main Morte risquent d’être en grand nombre, donc multipliable à l'infini !!!

Un capitalisme et une autorité tel l’État qui n’ont plus rien à dominer ni à intégrer, ni à posséder, sont voués nécessairement à la sclérose et à la mort.
Avec l’aliénation technologique, cette civilisation mondialement tend à devenir une immense mécanique où - comme dans tout ordre mécanique - chaque rouage, chaque salarié ou « collaborateur » est condamné à une passivité absolue, d’où le fichage policier et le « pass sanitaire » etc. des citoyenisés, ou condamnés à une originalité qui sera traité de :« complotiste », d’« antisémite », de « révisionniste », etc. Il faut choisir entre cet esclavage du capitalisme et de sa république et sa démocratie et sa Main Morte, et la Singularité par rapprochement de la Réalisation du Soi : Ici et Maintenant et sa Main Vive, sa Main qui OUVRE.

Dans leur « Vous ne posséderez rien et vous serez heureux », le régime capitalo-républicain annonce la couleur : monde machiniste commencé après 1789 en France, quand la mécanisation sociale des masses - les Paysans devenus ouvriers d’usines dans les villes - a progressé parallèlement tout au long du 19è siècle européen sous la montée en puissance de la prolifération des banques nouvelles.
RAPPEL ESSENTIEL ET EN REFRAIN AUTANT DE FOIS QUE LE RADOTAGE RÉVOLUTIONNAIRE ET DE SA DICTATURE SANITAIRE ET FINANCIÈRE ET DE SON GREAT RESET DE SON ÉTERNEL « PLUS ÇA CHANGE ET PLUS C’EST LA MÊME CHOSE » : TOUJOURS LE DIEU FRIC/FLIC, INSÉPARABLE : LES DEUX EN UN COMME DIEU, CE SONT TOUJOURS LES MÊMES GENS DE LA MAIN MORTE.

La Main Morte ou l’intelligence artificielle risque fort demain de contrôler les zombis.


- 2021-2030 : turbulences épidémiques dont le SRAS-CoV-2 est le départ, ensuite, viendront des variations épidémiques pas nécessairement au niveau respiratoire mais dans des effets inexplicables, le tout panaché de problèmes avec l’air (voir la mascarade des masques covidesques) agrémenté de problèmes d’eau potable, et non potable : inondations augmentants.
- 2036 : probable arrivée sur Terre d’une astéroïde de 400 mètres de diamètre.
Tout cela risque fort d’accélérer et d’augmenter le plan eugéniste des Couilles en Or qui dirigent ce monde. Ne pas oublier que la MAGIE NOIFE EST PLUS QUE JAMAIS À L’ŒUVRE SOUS LA FORME FÉTICHISTE DU CAPITALISME : L’OMBRE AU SENS D’UN ÉSOTÉRISME À LA NASR EDDIN EST OPÉRATIONNEL : « beaucoup d’ânes s’y intéressent », DIT LE HODJA (1), CE QUI VEUT DIRE QUE LE POUVOIR CONTAMINE TRÈS FACILEMENT TOUT EGO NON CONTRÔLÉ (et très rare sur Terre existe un ego contrôlé, voir vaincu…).
Les guerres sont devenues le contrôle des cerveaux des masses humaines.

QU’EST-CE ENCORE QUE LA « MAGIE NOIRE » ?

MAIS TOUT SIMPLEMENT L’ARGENT, LA PENSÉE SUR LES CHOSES EST DEVENUE UNE PENSÉE SUR LA REPRÉSENTATION DES CHOSES, IL EN EST NÉCESSAIREMENT DE MÊME POUR L’ARGENT, WALL STREET ET SA CITY DE LONDRES. Le monde actuel et Nous-mêmes sommes un sous-produit de l’invention du monde dans l’ordinateur à coups de big data ; auparavant et depuis l’invention de l’imprimerie en Europe à la Renaissance, Nos grands-parents étaient devenus un sous-produit de l’invention du monde sur le papier.
Un grosse source de la Magie Noire remonte à la création de la Banque d’Angleterre au sein de la City de Londres en 1694, avec l’effet spectaculaire pour les États-Unis qui en 1913 se laissaient soumettre aux programmeurs-réparateurs juifs du monde, dont les Jacob Schiff et Paul Warburg qui leur imposa en secret, au NOIR, la FED, suite à une réunion secrète sur l’Île de Jeyll dans l’état de Géorgie en 1910 ; la FED qui est aussi privée ou « fédéral » que Apple ou Facebook, ou Google et leur fédéralisme par leurs « collaborateurs » ! À partir de là les riches programmeurs juifs pouvaient fomenter le départ d’une guerre mondiale ; mais un peu avant, Jacob Schiff supervisa lui-même la guerre russo-japonaise de 1905 afin de faire s’écrouler la Russie.
SIMPLE : SOUS LA MOINDRE GUERRE, CHERCHEZ L’ARGENT, CHERCHEZ ÉGALEMENT LE PHILANTHROPE, ÇA VA TOUJOURS ENSEMBLE CHEZ LES « SAUVEURS OU ”BIENFAITEURS” DE L’HUMANITÉ » !!! DES ASSASSINS DONC ! DE CEUX QUI NE S’OCCUPENT PAS DE LEURS PROPRES AFFAIRES MAIS DES AFFAIRES DES AUTRES COMME LE FONT LES « SPÉCIALISTES » OU PEUPLE-PRÊTRES.

La MAGIE NOIRE CONCLUE FERMEMENT QUE PLUS QUE JAMAIS LA SUPERSTITION OU L’IGNORANCE RÈGNE PLUS QU’AUPARAVANT, PARADOXE DU BIG DATA ET DE SON TOUT CONNECTÉ. Magie Noire et opinions fonctionnent ensemble : le règne tyrannique de l’opinion prend le masque de l’Universel en inversant les rôles : Ce sont les accidents (le spatio-temporel, le monde) qui engendrent le Soi, système de l’empirisme anglais modèle John Locke et David Hume, et par là même l’amplification de la dualité cause-effet ou sujet-objet, et nécessairement L’UTILITARISME ANGLO-SAXON QUI S’EN SUIVRA JUSQU’À CE HUI jusqu’à l’exacerbation du mental et des pensées (« sciences cognitives ») ; là encore MAGIE NOIRE MODERNE. (Cherchez un nom bien français dans les « spécialistes » et « penseurs » en « science cognitive » ? Il n’y a presque que des noms à consonance étrangère). De plus, la connaissance de l’humain par lui-même est identique au policier qui doit s’arrêter lui-même étant le voleur, le « cognitif » ne peut pas se poser comme sujet qui étudie et un objet étudié, l’être humain étant la totalité de l’ex-istant, du TOUT, il est de ce fait dans l’impossibilité de se poser comme sujet étudiant un « Univers » qui lui serait extérieur :
« En cherchant si le mental existe ou non, on s’aperçoit qu’il n’existe pas. C’est là le contrôle du mental. Autrement, si on admet l’existence du mental et qu’on cherche à le contrôler [à le pointer, à le Pour-Voir ou à l’administrer], cela équivaut à obliger le mental à se contrôler lui-même, à l‘instar d’un voleur se transformant en policier pour procéder à sa propre arrestation. De cette manière, le mental continue à subsister [et à se renforcer], mais échappe à lui-même ».
De la même manière, « Chacun connaît le Soi [ou l’Instant], et pourtant ne le connaît pas. Étrange paradoxe ». (Réf. Ramana Maharshi, entretien 43 du 28-3-1935).
Le « isme » de la cognition est DIRECTEMENT L’EMPIRISME SOUS CETTE INVERSION DES RÔLES OÙ CE SONT LES ACCIDENTS (les expériences et événements du Dehors, du spatio-temporel) QUI ENGENDRENT LE SEUL RÉEL. LÀ ENCORE DUALITÉ INFERNALE DEDANS-DEHORS.

« Si on désire rester dans un état libre de pensées, le combat est inévitable. L’état primordial est le résultat d’une conquête. On doit se frayer le chemin en se battant pour regagner son état originel et primordial. Si le combat est bien mené et le but atteint, l’ennemi – autrement dit les pensées – sera vaincu. Toutes les pensées s’apaiseront dans le Soi et disparaîtront entièrement. Les pensées sont l’ennemi. Elles correspondent à la création de l’Univers. En leur absence, il n’y a ni monde ni Dieu créateur [C’est Nous qui soulignons]. Il n’y a que l’Être unique et c’est la félicité du Soi ». (Ramana Maharshi, entretien 326 du 13-1-1937). (Voir la page Nom-la-forme).

Avec les pensées ou la raison des « Lumières » c’est le MARCHÉ MONDIAL de l’ego et l’entrée en scène de la MAIN MORTE :
Par exemple après 1789 en France et le ‘Moi-je’ qui entre en scène; LE ROI-CITOYEN, naissent toutes sortes de SPÉCIALISTES, dont le nom sonne proche de SPÉCULATEURS d’ailleurs du même Thème que la raison (spéculer, ergoter, raisonner, penser, calculer). Il surgit ces spécialistes sous forme de prêteurs et d’INTERMÉDIAIRES dans le sens d’ajouter des engrenages à la machinerie sociale puisque tout le monde est devenu le roi ! Comme le fermier ne trouve plus assez de Main Vive dans sa famille, sa « tribu », il est obligé de payer des spécialistes : des domestiques, des fournisseurs, des intermédiaires et finalement son propriétaire ; alors il lui faudra le plus rapidement possible qu’il convertisse ses productions en argent, vaille que vaille. LE PAYSAN PROPRIÉTAIRE ET DE LA MAIN VIVE DEVIENT LA PROPRIÉTÉ DE GENS NOUVEAUX PROPRIÉTAIRES ET DE LA MAIN MORTE : la culture deviendra de plus en plus industrielle et commerciale donc de la Main Morte comme Nous la subissons à ce hui.
Les domaines qui avaient été jadis la propriété des paysans et cultivés à travers les âges par des familles rurales de nobles et de paysans, DEVIENNENT LA PROPRIÉTÉ DE GENS DE LA MAIN MORTE POUR DES SOMMES D’ARGENT DÉRISOIRES, au moment de crises politiques comme celle de 1789 et au moment de crises économiques ; ces gens de la Main Morte étant des hommes d’affaires des villes et des bourgs (bourgeois) qui ne s’attachent pas aux campagnes, mais qui ne songent qu’à SPÉCULER OU À TIRER PROFIT SUR LES FONDS OU SUR LA RENTE. Rente qui s’accrut prodigieusement aux dépens des anciens propriétaires paysans, et pire, aux dépens de leur famille grande ou petite, laquelle se voyait obligée de se reconvertir en PROLÉTAIRES (VULGAIRES OUVRIERS-ZOMBIS transformés en gens de la Main Morte) DES USINES DES NOUVEAUX PROPRIÉTAIRES, CEUX DE LA MAIN MORTE). Le prolétariat agricole est la production de l’économie rurale moderne issue de la voie de l’Agriculture au début du Néolithique. Ainsi il naissait à cette époque de l’après 1789 une prospérité pour la Main Morte qui louant tout autour de son établissement principal des marchés de terre, n’abandonna plus une parcelle ni de sol ni des fruits aux besoins des familles de paysans dépossédés peu à peu de tout héritage, ce qui les força naturellement à ÉMIGRER, et la Main Morte les remplaça aux moments des grands travaux sur ces immenses surfaces ensemencées d’une seule graine, par des bandes de spécialistes annonçant le monde hôtel de Jacques Attali : des bandes de « migrants » (futurs « hommes d’affaires » gens de la Main Morte), qui disparaissaient la besogne faite et le salaire empoché, sauf ce qu’ils avaient laissé au bistrot pour l’eau-de-vie dont ils vivent et dont ils meurent…. Eau-de-vie ou loisirs, drogues en tous genres…

De la Main Morte vont naître de nouvelles manières de vivre, de nouveaux rituels, désastreux pour les familles restées attachées à leurs terres, et surtout désastreuses pour les anciens châtelains qui, ne voulant pas abdiquer leur mission sociale patriarcale, persistent à diriger la culture de grands domaines (voir le film de Jean Renoir : La Règle du jeu. À propos de ce film, voir sa description détaillée sous la forme d’analyse des 336 plans avec les mouvements de caméra, les dialogues, les décors, etc.)

Mais ce qui reste de châtelains après 1789 est obligé de mettre pour leur domaine des sommes considérables, d’acquitter des impôts multiples votés par les gens de la Main d’autant plus morte qu’ils ne payent pas ces impôts, et les châtelains sont comme par le passé obligés de soutenir les parties pauvres des populations, de continuer à entretenir les églises abandonnées et dépouillées par la république de 1789, et de n’avoir qu’à faire en tout cela qu’à un personnel déjà conforté dans ses exigences de gens devenus le roi à leur tour, ce qui amène les vieilles familles ou les « vieilles tribus » de chaque ancienne province à se détruire complètement, encore plus qu’au temps de la Terreur républicaine.

Les gens de la Main Morte sont en train de mourir, la preuve : le 11 septembre 2001 et sa contrepartie plus intime touchant chacun chacune des Terriens : le SRAS-CoV-2 artificiel.
- MAIN VIVE : NOUS, le NATURE ; MAIN MORTE : EUX (et leur transhumanisme et leur « Plus ça change et plus c’est la même chose », leur radotage révolutionnaire, leurs injections-injonctions mortelles [attendre les années 2022-2030 comme mentionné plus haut]).
Les gens de la Main Morte exercent UNIQUEMENT un pouvoir coercitif, PAR CONTRAINTE (la quincaillerie de lois engendrées par le passage du langage orale au langage écrit, cela fait donc une Main Morte depuis plus de 5000-7000 ans).
RAPPEL : l’humanité à vécu pendant plus de 99% de son existence dans le contraire du pouvoir ou contrainte exercée par un petit nombre d’autres humains.


MAIN VIVE : « Nihil habentes et omnia possidentes » (Nous n’avons rien et nous possédons tout. 2 Corinthiens 6,10), équivalant de : « Les pensées sont l’ennemi. Elles correspondent à la création de l’Univers. En leur absence, il n’y a ni monde ni Dieu créateur », du Maharshi cité plus haut, la Lumière du ”rien dans le Tout et tout dans le Rien”, l’Œuvre au Noir. Vient de nulle part et va nulle part, définition de l’Éveil, comme le Centre est nulle part et la Circonférence est partout.
« Ainsi, il n’y a pas de cessation
Ni de réalité, de telle sorte
Que tous les êtres animés sont à jamais
Libres de naissance et de cessation ».
(Bodhicaryâvatâra - La Marche vers l’Éveil, IX Connaissance 149).

« Nous n’avons rien et nous possédons tout » (ressemblance INVERSÉE, avec la FAUSSE ”Vous ne posséderez rien et vous serez heureux”), car dans cet état on ne peut concevoir la moindre réalité ; en conséquence on ne peut parler que d’Éveil authentique (personne ne connaît ou ne possède la Vérité super-Carotte-CAGNOTTE du messianisme et en conséquence ne peut prétendre à « organiser » et « prendre le pouvoir » comme le font les gens de la Main Morte !).


Notes.
1. Timour Leng (ou Timur Lang) a convoqué Nasr Eddin pour une affaire sérieuse.
- Nasr Eddin, tu as acquis, dit-on, la connaissance des mystères. Je voudrais donc que tu me dises ce qu’est une certaine science occulte appelée « ésotérisme », paraît-il.
- Par la barbe du prophète, seigneur, je n’ai jamais entendu parler de cette science-là !
- Eh bien, informe-toi, questionne. Je veux que tu me fasses un rapport là-dessus dans un mois.

Un mois plus tard, Nasr Eddin, qui entre-temps s’est borné à cultiver son jardin et à bichonner son âne comme d’habitude, revient à la cour, mais les mains vides.
- Nasr Eddin, je vois que tu as oublié ce que je t’avais demandé.
- Oublié ? Ô maître du monde ! J’ai parcouru des provinces entières, j’ai questionné les plus grands sages, j’ai lu des centaines de traités. Et qu’Allah me maudisse si je mens !
- Mais alors donne-moi ton rapport. Je ne le vois pas.
- Mon rapport tient en un seul mot !
- Comment ? fait Timour stupéfait, un seul mot pour expliquer toute une science secrète ! Dis-moi donc lequel.
- CAROTTE ! crie soudain Nasr Eddin aussi stupidement que glousse un dindon.
- Comment carotte ? Que signifie cette incongruité ?
- CAROTTE ! répète sur le même ton Nasr Eddin. J’ai appris deux choses sur « l’ésotérisme ». La première, c’est que beaucoup d’ânes s’y intéressent. Le deuxième est que, fort heureusement, la partie la meilleure en est cachée.
[D’après l’édition préparée et présentée par Jean-Louis Maunoury, Phébus Libretto]

Petit rappel :
Le Hodja (Nasr Eddin Hodja) serait un « fou voyant », car il s’ingénie à faire tomber les murs, à ouvrir des perspectives inattendues. Il révèle à tout un chacun des paysages inaperçus, quand bien même ces paysages se révèlent être, eux aussi, de notre monde. Le Hodja, fou non dément, est considéré comme un « illuminé », comme un Bienheureux, un Réalisé. Je le vois proche des Taoïstes. La lumière dérangeante qu’il projette sur les choses lui vient d’ailleurs. Il peut alors apparaître dans certaines traditions comme divin. Par sa simple malice il donne la grâce de comprendre.
De plus il a toujours le dernier mot, personne ne peut en rajouter ! Même si c’est de la déraison, celle-ci prévaut sur la raison résonnante et trébuchante ! On ne peut être que pétrifié par son aplomb inébranlable. Même les plus puissants perdent tout leur pouvoir face à lui. Impossible de l’avoir, ou de lui faire la leçon ; il se charge de se la donner lui-même.

2. Par exemple, pour une rémunération brute de 30.000 euros par an, la différence pour le salarié est de 6 euros nets par mois pour le salarié et 44 euros pour l'employeur.
- Le salarié cadre va percevoir un salaire annuel net avant impôt de 23.306 euros, soit 1.942 euros par mois. Le coût total pour l'employeur sera de 40.967 euros, soit 3414 euros par mois.
- Le salarié non-cadre va percevoir une rémunération annuelle nette avant impôt de 23.352 euros, soit 1946 euros par mois. Le coût total pour l'employeur sera de 40.440 euros par an, soit 3.370 euros par mois. (Réf. Idéal-Investisseur).
 
 

Dernière mise à jour : 08-10-2021 01:05

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >