Accueil arrow News arrow Dernières news arrow MAIN VIVE CONTRE MAIN MORTE
MAIN VIVE CONTRE MAIN MORTE Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 08-10-2021 21:41

Pages vues : 321    

Favoris : 64

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Aiguille, Argent, Artifictiche, Banque, Commerce, Convention, Croyance, Diable, Enfer, État, Feu, Guerre, Images, Jardin, Marchandise, Nostalgie, Paradis, Peur, Pointe, Pouvoir, Raison, République, Silence, Social, Spirale, Vie, Vierge

 
routy_traits.jpg
 
 
MAIN VIVE CONTRE MAIN MORTE
ou
Travail Concret contre Travail Abstrait (du salariat).
TRAVAIL ABSTRAIT la Main Morte du SEL (et sceller un
contrat, un accord, un échange).
Sel et sceller réunissent deux parties pour un
produit final, le sel est une addition produisant
comme un balance qui équilibre ses deux plateaux.
SEL COMPARABLE AU FLÉAU de la balance.
 
FLÉAU-MÉDIATION. FLÉAU = INCORRUPTIBILITÉ.
On « scelle » une amitié, parce que PARTAGÉ,
FIDÈLE À LA PAROLE DONNÉE, ET ALORS INDESTRUCTIBLE.
Sel = Fléau, Homère ne pouvait que voir dans
le Sel son caractère divin.
L’Alliance du Sel = l’incorruptibilité (voir
Nombres 18,11 ; Chroniques 13,5-6 ; Lévitique 2,13).

Sel qui donnera SALAIRE (indemnité du soldat
ou « RATION DE SEL »). Qui dit soldat dit État :
celui qui touche une solde, du latin solidus, sou,
aussi bien en temps de « paix » qu’en temps de guerre.
De là dérive le mercenaire, le merx, le commerce,
l’échange : une armée échange nécessairement
avec l’ennemi, à moins qu’elle NE se batte contre
elle-même !?

Le Sel et sceller (lien, authentifier) des réseaux
tels ceux de la judéo-maçonnerie spéculative et
son rituel :
« Une cave m’est connue, une lampe m’a éclairé,
une source m’a désaltéré »
. Et le Sel et sceller
de l’Arche d’Alliance (la « radio »).
Le rituel judéo-maçonnique n’est qu’un ensemble
D’INTER-ACTIONS D’EGO ENTRE EUX.

SEL, SCELLER, SCEAU, AMBIGUÏTÉ, AMBIGUÏTÉ
mais FONTAINE !
QUI VEUT DIRE : PROFONDEUR SANS FOND,
FONTAINE DE JOUVENCE, en quelque sorte…
Donc DIA-BOULIQUE (dia : à travers, comme
Diagonale, Dialogue, Diable et ses affaires).
FONTAINE OU TRANS-EN-DENSE… (Pas de fixité
dans l’horreur de la dualité Bien-Mal !).

QUI SONT EN RÉSUMÉ LES GENS DE LA MAIN MORTE
QUI SOUMETTENT LE MONDE DEPUIS DE
NOMBREUX MILLÉNAIRES ?
MAIS LES JUIFS, DONC LES GENS DU JUDAÏSME ET DE
LEUR MESSIE QUI NE DOIT JAMAIS ADVENIR, CES
GENS DE LA DUALITÉ ET DE L’HOTC (Histoire-
Opinions-Temps qui Coule) de ceux qui fabriquent
la voie longue de l’existence ici-bas, avec
leurs commerces nécessairement dans leur
« mise en valeur » du temps qu’ils fabriquent,
la Main Morte, ces obsédés de la LOI
qui ont fait du Diable l’équivalent du malin,
le contraire du « bien » qu’ils assimilent
faussement au « vrai », lequel dès qu’il
devient concept devient FAUX.


Suite de la page : Le MARCHÉ MONDIAL de l’ego

Le D qui renvoie au Hiéroglyphe égyptien de la Main ouverte a le sens de Départ, Début, Déterminisme, et de Fin : Dissolution, après Distance : deux phases dont la première exprime le potentiel, le spirituel ou prâna (énergie vitale ou ”souffle” qui anime le corps) ; et la seconde phase exprime LA NON INTERVENTION, ou « AUCUN BUT À ATTEINDRE » car sans cela on tombe inévitablement dans le conditionnement ou ”packaging”, le MASQUE du spatio-temporel.
RAPPEL : le mot Manifestation commence par le MA de MAin : est MAnifesté ce qui peut être tendu ou saisi par la main (main ouverte).

La Main Ouverte, aussi symbolisant le NON-AGIR,
illustré par les Versets 11 (nombre du TAO)
et 43  du Tao-tö king :
Trente rayons convergent au moyeu
mais c’est le vide médian
qui fait marcher le char.
On façonne l’argile pour en faire des vases,
mais c’est du vide interne
dont dépend leur usage.
Une maison est percés de portes et de fenêtres,
c’est encore le vide
qui permet l’habitat.
L’Être donne des possibilités,
c’est dans le non-être [non-agir] qu’on les utilise.

Verset 43 :
Le plus tendre en ce monde
domine le plus dur.
Seul le rien s’insère dans ce qui n’a pas de failles.
A quoi je reconnais l’efficace du non-agir.
L’enseignement sans parole
L’efficace du non-agir,
Rien ne saurait les égaler.
(Traduction : Liou ia-hway).

Dans le bouddhisme la Main Fermée illustre évidemment ce qui est caché, le secret, mais, DANS LE SENS DE MAIN OUVERTE : AUCUNE LOI, AUCUNE DOCTRINE POUR ASSERVIR, AUCUN TRAVAIL ABSTRAIT OU DE SALARIAT ACTUEL.

La Main Vive va se transformer en Main Morte par l’UTILITARISME : difficulté d’échanger deux vaches contre une épée, ou un pain contre une robe. IL FAUDRA ALORS UNE MAIN MORTE, c’est-à dire UNE CONVENTION, UN FOND D’INCONSCIENT COLLECTIF, QUI VA CONSTRUIRE UN ACCORD ENTRE AU MINIMUM DEUX INDIVIDUS, sur ce qui est un lieu d’échange et pas encore un Marché dans le spatio-temporel ou DEHORS.
L’utilitarisme de la Main Morte va donc fabriquer une équivalent illustrant, correspondant, à cet échange. Correspondance qui sera une immanence (Tout est dans tout) qui se nomme TRAVAIL ABSTRAIT ou TRAVAIL DE LA MAIN MORTE : LA FAMEUSE JUIVERIE DE MISE EN VALEUR DU TEMPS (de travail), page 18 du livre de Jacques Attali : Les Juifs, le monde et l’argent (1). Mais au début du Néolithique, les « Juifs » existaient-ils sous la forme des anciens Hébreux ?

MAIN MORTE signifie dictature de la dépossession : le Paysan possesseur de ses terres en compagnie de sa famille se verra dépossédé par la SPÉCULATION, d’où la dépopulation des campagnes : des villages entiers et leurs églises tombent en ruines, les journaux locaux n’enregistrent à leur quatrième page que des nécrologies d’existences sociales : ventes de terres à prix dérisoires, saisie de mobilier de culture, faillites et déchéances, résiliations de baux.
MAIN MORTE ou TRAVAIL ABSTRAIT signifie que le petit atelier agricole dans lequel le capital N’EST DÉJÀ PLUS UNI AU TRAVAIL RÉEL, MAIS SEULEMENT AU TRAVAIL ASSOCIÉ (les « collaborateurs »), C’EST-À-DIRE AU TRAVAIL ABSTRAIT, et la prolifération des « SPÉCIALISTES » (tous des rois), ce sera le cas du MÉTAYAGE (métayer : personne qui prend à bail et fait valoir un domaine sous le régime du métayage ; métayage signifiant MOITIÉ, DIVISION ; les rouages de la machinerie socialiste se mettaient en place). Le système du métayage pouvait être intéressant SEULEMENT si le paysan et sa famille possédaient un capital suffisant, donc que le propriétaire fasse au métayer et à la terre elle-même toutes les avances nécessaires… Le roman Jacquou le Croquant illustre d’ailleurs parfaitement le principe du métayage dans son aspect négatif.

MAIN VIVE = besoins organiques de rester en vie et de la prolonger, c’est-à-dire VIE DANS L’INSTANT, DANS LE ICI ET MAINTENANT. Le concret.
MAIN MORTE = besoin de l’échange, commencement de la fabrication des engrenages de ce qui deviendra une mécanique, un « isme » avec commencement de la tyrannie du social et de son grégarisme en « vivre ensemble » ; commencement du CONFORT TUEUR, ON PROJETTE, ON RÉFORME À PERPÉTUITÉ (et publique, et gouvernemental étatique). L’abstrait, qui ne se rencontre que sur le « tout connecté » ou « l’inconscient collectif » des noms-les-formes, pour permettre le chaos humain, car l’ordre pensé par l’ego humain n’est que chaos d’ego.
S’il y a plus tard un « marché », et par là-même un embryon de naissance de la mondialisation, c’est grâce à la Main Morte ou Travail Abstrait. C’est cette Main Morte et sa « mise en valeur du temps » qui va s’emparer de la planète.

La Main Morte et son Travail Abstrait va engendrer l’exploitation des masses et la MONNAIE (d’échange) et donc de ce qui deviendra le marché de l’aliénation mondiale de tous les Terriens.

MAIN MORTE DU CAPITALISME = BÉNÉFICE SUR LE TEMPS DE TRAVAIL DU SALARIÉ : LE CAPITAL QUI FAIT TRAVAILLER UN SALARIÉ OU « COLLABORATEUR » DOIT NÉCESSAIREMENT AVOIR À LA FIN PLUS QUE CE QU’IL AVAIT AU DÉPART (s’il n’avait pas ce supplément, ce bénéfice, il n’engagerait pas ce Travail de la Main Morte ou du Travail Abstrait). Par contre, la machine ne produit pas de valeur : chaque seconde du travail de la machine, qui tourne, produit une usure qui doit être payée. À partir du moment où la machine tourne, on ne peut pas l’exploiter, elle tourne, elle dégage de la fumée, mais chaque seconde de son « travail » doit être répercuté en coût. On ne dit pas à une machine de travailler deux heures pour la payer ou « l’user » ensuite une heure ! Si elle tourne deux heures elle s’use de deux heures (d’ailleurs contrôlable par un compteur qui sera fixé dessus). Mais un ouvrier peut être « usé » dix heures et payé huit heures. Le capitalisme travail sur du vent, sur de la Main Morte.

Mais alors, pourquoi le capitalisme qui gagne de l’argent sur le dos des salariés recourt-il de plus en plus à des machines et à de « l’intelligence artificielle » ???
Parce qu’il y a la production de la valeur, et la productivité du travail de l’extorsion de la valeur. La machine permet de TIRER de la valeur de l’ouvrier soumis, parce que la machine ACCÉLÈRE LE TEMPS DE L’EXTORSION, DU POMPAGE DE L’ÉNERGIE DE L’OUVRIER ; GRÂCE AUX MACHINES ET I.A. LE PRIX DES MARCHANDISES NE CESSENT DE BAISSER.

Dans la MAIN VIVE chacun fait LUI-MÊME sa production : le paysan creuse lui-même ses SABOTS dans du bois coupé dans le bois qui jouxte son champ et ne va pas les « acheter en ville » ; de même le paysan fait et cuit son pain dans le four de sa maison ; de même il se soigne avec les productions de sa ferme et de son jardin aux Simples (médecine naturelle formée d’une seule substance qui n’a pas été trafiquée par un Dehors ou une chimie humaine douteuse). Le paysan ne va pas acheter du pain en ville ni voir en ville le médecin. Il se passe des « spécialistes » ou engrenages de l’infernal social-socialisme. Et s’il arrive dans la campagne un spécialiste qui décide de faire construire une manufacture de sabots et de galoches, l’économie de la Main Vive disparaît, il y aura un investissement pour produire sabots et galoches, chaussons, semelles, etc., alors la manufacture ne peut pas se contenter de fabriquer 50 sabots pour le village et ses environs, elle rentre dans une re-production importante : 500 pairs de galoches, etc., de plus en plus de galoches et de plus en plus vite pour les vendre ailleurs (le Marché), et de moins en moins cher, l’investisseur va alors acheter des machines pour « faciliter le travail ». Cependant, le travail est toujours celui des sabotiers, la machine ne produit rien en elle-même.

À partir de là ne pouvait que surgir ce que beaucoup nomment « LA BAISSE DU TAUX DE PROFIT », en clair : la baisse des bénéfices, on gagne moins d’argent : d’un côté la fausse spécialisation est fausse parce que transformé en production illimitée, il n’y a pas de raison que ça s’arrête dans ce qui devient une UNIFORMITÉ, et de ce fait qui ne connaîtra aucune limite car on peut diviser ou produire sans fin un corps indifférencié (symbole de la Main Morte) ; et de l’autre côté, « gagner de l’argent » étant d’aspect ORGANIQUE, MENTAL (une intelligence artificielle n’a pas besoin de « gagner de l’argent »…), LE SPÉCULATEUR PROFESSIONNEL NE PEUT A-VOIR SES GAINS MULTIPLIÉS À L’INFINI : par exemple un Bill Gates, ou un Mark Zuckerberg en leur âme ne sont pas multipliables à l’infini, à moins que, par l’intelligence artificielle ils arrivent à cloner leur ego en des millions de Zuckerberg et de Bill Gates, bref, l’horreur….. Cependant Mark Zuckerberg ne peut pas « s’acheter le monde »
Donc paradoxe économique et d’ego qui fait croître en même temps l’atomisation et l’uniformité.

À partir du moment où l’investisseur fait construire son usine de galoches, il faut qu’année après année cela lui rapporte et ainsi produire toujours plus de galoches et sabots, etc. Ainsi comme ce qui est organique comme gagner de l’argent, il lui faut UNIFORMISER, NORMALISER et donc MULTIPLIER À L’INFINI puisque on peu diviser sans fin un corps indifférencié, productiviste, soit le multiplier à l’infini : le travail de la Main Morte permet une productivité industrielle phénoménale qui ne pouvait qu’engendrer le mondialisme, et le communisme-socialisme.
Et dans le sens contraire comme l’argent, même virtualisé, paradoxalement il reste TOUJOURS ORGANIQUE : CACHÉ (comme une âme), VIRTUEL, LATENT, et par conséquence comme tout ce qui est de nature organique, il est limité : « baisse du taux de profit » ; SURTOUT LIMITÉ PAR LA CONCURRENCE liée au productivisme : même phénomène que Dieu, or les Bill Gates et Mark Zuckerberg étant chacun toujours des ego, ils ne sont pas Dieu, ils ne sont pas le Soi, ils se définissent par rapport à un ‘toi’, par rapport à un concurrent, ils seront limités par ce qui les différencie de ce ‘toi’, de ce concurrent. C’est cela leur nature organique et financière qui est par conséquent LIMITÉE, par le Dehors, par l’autre, par la concurrence (Zuckerberg ne peut donc pas « s’acheter le monde », mais il peut produire sans limite dans l’uniformisation du monde, le gigantisme jusqu’à la « galaxie » façon transhumanisme et augmentation de la « réalité »…). Maintenant dans la f(r)iction, galoches et sabots peuvent se reproduire tout seul, à l’infini par intelligence artificielle…..

MAIN MORTE = LES ACTIONNAIRES OU ANONYMES DES SOCIÉTÉS ANONYMES, soit la classe capitaliste qui remplace les bourgeois. Classe capitaliste qui engendre le pire de la Main Morte : L’ÉVALUATION, LA VALEUR, LE WINNER, LA COMPÉTITION. Le salarié ou collaborateur doit se ré-évaluer de jour en jour.
MAIN MORTE = LES GLOBALISTES SOCIALISANTS, CEUX DU GLOBE (globaliser, jacobiniser ou centraliser, étatiser, socialiser : rendre horizontal, comme la couverture sociale),
ALORS QUE LA MAIN VIVE EST BOULE (sym-bole, ventre, sac, outre), la Verticale sera DIA-bolique (dia : à travers, à travers la Boule, le masque, la carapace, la coque, le rituel ou la pompe [le piston]).

MAIN MORTE = LES GLOBALISTES SOCIALISANTS, CEUX DU GLOBE : cela signifie aussi comme l’annonce l’épisode du SRAS-CoV-2 est simplement une augmentation du dogme républicain : si vous pensez autrement que la « valeur de la république », c’est-à-dire si vous pensez autrement que sa position du mental qui, pour la république ou le pouvoir, est censée être implicitement acceptée par tout le monde, comme la laïcité, comme un centre dont on ne doit pas s’écarter sous peine de raisonnement faux, vous serez un ou une hérétique. Le passeport médical ou sanitaire est cette nouvelle valeur copie de la carte d’identité, passeport lié au fait de devoir se faire piquer régulièrement, comme on met à jour régulièrement ses logiciels dans l’ordinateur, mise à jour sans fin selon le principe de l’indifférenciation et normalisation mentionnée plus haut, et selon le principe capitaliste de rentabilité.

Encore une fois, tant cela est fondamental, la fausse spécialisation qui résulte du productivisme et de l’évolutionnisme en une chaine sans fin de causes et d’effets, conduit à l’UNIFORMITÉ, ET PAR LÀ MÊME NE CONNAÎTRA AUCUNE LIMITE : ON PEUT DIVISER SANS FIN UN CORPS INDIFFÉRENCIÉ, PRINCIPE DE L’ÉGALITARISME RÉPUBLICAIN. Mais ce « sans fin » évolutionniste et républicain A UN COÛT : LA FAMEUSE BAISSE DU TAUX DE PROFIT, parce que paradoxalement, l’ARGENT EST ORGANIQUE bien qu’il se croit virtuel ou de la Main Morte, et ce qui est organique, à moins d’être cloné par technologie, est LIMITÉ : ce qui est vital n’est pas multipliable à l’infini. Et c’est là que ce situe LE MÊME PARADOXE QUE CELUI DE LA RÉALISATION DU SOI : croissance simultané de l’atomisation et de l’uniformité, comme le Paradoxe de la réalisation : « Le ‘Je’ rejette l’illusion du ‘je’ et cependant demeure en tant que ‘Je’. Tel est le paradoxe de la réalisation du Soi. Ceux qui sont déjà réalisés n’y voient aucune contradiction ». (Ramana Maharshi, entretien 28 du 4-2-1935). Et comme les utilisateurs de l’argent ne sont pas des Réalisés……

INDIFFÉRENCIATION OU NON-IDENTIFICATION PAR NORMALISATION (3). Dans le Paradoxe de la Réalisation, l’identité d’un « ceci » demeure étranger à la somme de ses égalités possibles, les autres, le Dehors, le social, étranger même à une égalité avec son propre soi considéré à un autre instant de temps, l’écart dans l’INSTANT des deux « ceci » étant la marque d’une différence, d’une diversité, qui suffit à faire de cette identification un principe d’égalitarisme, et non d’identité. Ce qui fait l’identité d’un « ceci », soit d’un ‘Je’, est d’être uniquement ceci, et non d’être identique et multipliable à l’infini comme s’il était normalisé, ou indifférencié dans une république (3) !!!…. Parce que c’est le sort de toute Réalité dans la mesure où il est impossible de la reconnaître en tant que semblable à une autre : d’être icelle même si, et seulement si elle n’est la même de rien. Le concept de « mêmeté », et la réalité qu’elle désigne, n’intègre ainsi la pensée du même que pour autant qu’il la refuse. Bref, toujours le principe du : « Le Vrai devient faux dès qu’il est vu ou possédé » : L’IDENTITÉ VRAIE CONSISTE À N’ÊTRE IDENTIQUE À RIEN. Comparable en ceci au Dieu Janus (comme les deux Routy égyptiens en haut de page) : les deux directions en sens contraire : le concept d’identité marie les deux idées contraires du même et de l’autre : désignant à la fois et contradictoirement ce qui est SANS égal et ce qui est ÉGAL À QUELQUE AUTRE CHOSE, donc dualité, relatif… Et antique dilemme du Moi-Individuel et du Moi-Collectif. L’identité peut se résumer en NON-IDENTITÉ ; ce qui ne sera pas le cas dans ce monde actuel où tout est centralisé en BIG DATA : tout est identifié ou contrôlé, numérisé ou normalisé, conforté, rassuré, sécurisé….

Comme la baisse du taux de profit est gigantesque, le capital doit la compenser par une hausse gigantesque de la masse.
PROFIT : LA VENTE DE VENT ou ATTRIBUER UNE VALEUR AU VENT. Autrement dit : le vent, ou « pourcentage », « rapport », calcul appliqué entre l’intérêt annuel et la valeur d’une somme prêtée. C’est du vent, du messianisme, la carotte (2), le fétiche, comme payer un intérêt en plus parce que l’on à un découvert sur son compte courant bancaire, alors la banque « se fait payer » par ce qu’elle appelle « agio », là encore : Main Vive/Main Morte ou différence, vent, « âme » entre valeur réelle et valeur « nominale » ou opinionée. TAUX = VENT, CROYANCE, AU SENS DE A-TEINDRE, du A privatif et teindre : ne pas teindre… pas de but….
Taux, Taxe, étymologie de TACHE : TAS, FIXER, SALIR, TRAVAIL, TORTURE, CALCULE, ÉVALUER, PRESCRIRE, EXIGER, PIQUER, INJECTER, SOUFFRANCE…

LA CAROTTE, LE MESSIANISME OU LE VENT (2) VA DONC PRODUIRE DE LA VALEUR (alors que la machine ne produit pas d’autre « valeur » que celle de son usure).

Quand existe le système de l’État, il peut y avoir une guerre, une révolution ou un chaos, ou une Great Reset, alors cherchez l’argent qui en est la cause, celle des « Plus ça change et plus c’est la même chose ».
Comme il devient difficile de rester éveillé pour voir le perpétuelle endoctrinement des « Plus ça change… » et de leur égalitarisme, difficile de rester éveillé pour déjouer l’impact des fortunés winners qui veulent uniformiser, socialiser, numériser leur monde pour bien le posséder et l’a-voir à portée de MAIN (MORTE).



Notes.
1. La NORME JUIVE de leur dualité winners-losers (élus/non-élus) résumé page 18 du livre de Jacques Attali, Les Juifs, le monde et l’argent : « Pour la première fois, une cosmogonie ne se vit pas comme cyclique [Tore, Circulus, Ouroboros] ; elle ne se donne pas pour but le retour du même [l’Éternel retour]. Elle fixe un sens au progrès ; elle fait de l’Alliance avec Dieu la flèche du temps [dans un seul sens et concept du mental par l’idéation] ; elle accorde à l’homme le choix de son destin : le libre arbitre [et par là l’individualisme, l’opinion, la démocratie et le consommateur et forcément des limites]. Ainsi est posé la fonction de l’économie : cadre matériel de l’exil et moyen de réinvention du paradis perdu [donc la religion de l’argent et du salariat, de la marchandise idole et de la consommation]. L’humanité a désormais un objectif : dépasser sa faute [ et inventer la liberté]. Elle dispose d’un moyen pour l’atteindre : mettre en valeur le temps [la carotte du messianisme et de leur ”Jour du jugement dernier”…] ».
« Mettre en valeur »…. Là commence la Main Morte ou Travail Abstrait !!!

2. Le principe de pouvoir du messie est qu’il ne doit jamais advenir, comme la carotte attachée à distance de la tête de l’âne pour le faire avancer ne doit jamais être mangée, sinon l’âne n’avancera plus et en réclamera une autre, et ainsi de suite. La lumière attribuée au Dehors, doit rester le privilège du Dehors, comme pour la Caverne de Platon.
LE VENT OU TAUX : l’autorité du moindre messie consiste en son absence, ou mieux, dans l’opinion assurée que sa présence reste et restera à ne venir, jamais.

3. L’individu, l’unité digitalisé dans la masse humaine numérisée, identifiable comme un sac de patates avec un code-barres et maintenant un QR code, un citoyenisé identifié sur un fichier électoral, un fichier de police, dans l’Internet, etc., identifié par un « pass sanitaire »… Je suis le 1, mon voisin est le 2, etc. Dans cette civilisation et son social, la vie se limite à d’uniques besoins physiques, absolument tout invite à CROIRE que la vie se limite au sensible, au mental ou corps, entre le berceau et la tombe. C’est triste, sinistre.
 
 

Dernière mise à jour : 08-10-2021 22:24

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2021 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >