Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Lien de l’opinion et du covidisme
Lien de l’opinion et du covidisme Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 25-08-2022 05:46

Pages vues : 665    

Favoris : 38

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Addiction, Aiguille, Amour, Argent, Artifictiche, Atlantide, Autorité, Banque, Christ, Collectifictif, Commerce, Convention, Croyance, Diable, Dragon, Echo, Egorgueil, Égrégore, Empire, Enfer, Essence, État, Feu, Guerre, HOTC, Images, Jardin, Loi, Marchandise, Marxengelsisme, Masque, Métal, Mieux, Nostalgie, Paradis, Peur, Pierre, Pinceau, Pointe, Pouvoir, Raison, République, Rêve, Russie, Scalaire, Serpent, Silence, Social, Spirale, Tore, Transhumanisme, Verbopinion, Vie, Vierge, Washingtonisme, Yi King, Yokai

 
guillotin_lien_valeur.png
 
 
Lien de l’opinion et du covidisme
injection [artifice de l’ARN messager] et
ses variations du socialisme jusqu’aux
« singe variolé » et aux « influenceurs-ceuses »
(les « têtes d’oeuf » des « réseaux sociaux »)
dans le dualisme occidental bon-mauvais.


Lien ou Loi de succion : attraction ”universelle” et addiction : la « divine » bouteille : bout-œil : « vas-y-voir » ou Pour-voir (l’inconscient collectif appelle ça « progrès »).
 
 
La Queste du sacré est le comportement naturel et universel de tout être humain ; mais par la capacité d’expérience extatique de certains, ça se réduit, la plupart du temps, à une vocation. Mais le plus important : « l’élection divine », s’explique par l’attitude fondamentalement ambivalente de l’humain envers le sacré, QUI EST DOUBLE : Le Saint est l’ombre du Sorcier et inversement.
Devant un Saint authentique cherchez le Diable, il n’est pas loin. Saint et Sorcier sont les deux pôles du même concept : le SACRÉ.
Les Anciens Romains déclaraient sacer (sacré) celui qui ne pouvait être touché sans être souillé et sans souiller, celui qui s’était rendu coupable d’inceste ou de meurtre, ou qui avait commerce avec une femme en période menstruelle. Bref, chaque être humain est au minimum DOUBLE : Côté clair, Côté obscure. (voir la page AMBIGUÏTÉ très important).

L’être humain dans sa croyance à l’ego se construit ses opinions à la façon d'un carrelage (symbolisé dans les loges judéo-maçonniques spéculatives pas un carrelage de carreaux noirs et blancs). Ainsi, il ne peut y avoir de paix, car il ne peut y avoir deux humains qui puissent vivre la même série d'événements, ou vivre le même événement de façon identique. Chaque humain est dans sa façon de penser, de sentir, un résultat de la vie, de sa vie à lui. Il est fabriqué, moulé dans un cadre sensible, héréditaire, social et temporel. Il est conditionné. Il n'est pas libre. Ce qu'il appelle liberté, ce n'est que le droit de rechercher les conditionnements qui l'arrangent le mieux, dont il jouit le plus, ce qui n'est pas possible sans contredire ce qui convient à l'Autre. Résultat : de perpétuels conflits entre individus, classes ou nations.

Influenceurs ou tyrannie de l’opinion ou du socialisme en covidisme-maladie = LIEN.

LIEN = RELIGION : l’argent est accepté avec bonheur partout, il n’est pas raciste ; la religion a pour étymologie : LIRE, le Verbum (1) ou langage humain. Lire : ramasser, cueillir, du latin legere, et par ”parcourir, suivre une piste”, mais surtout lire, lire à haute voix : parole, discours, quand le langage écrit ne faisait pas encore ses ravages, et les Grecques seront les premiers ergoteurs en discours, ils seront les spécialistes en « raisonnement » ou « travail du chapeau »…. Cela va se retrouver dans le mot COLLÈGE, du latin colligere (cueillir), dans ligneux, lignifier et lignine et lignite (on ramassait le bois mort pour le brûler) puis par dérivation possible vers religion, et aussi dans la tyrannie de l’opinion : CHOISIR (consommateur), dans la dualité winner-loser : élire, éligible, élection, et élite, dilection, prédilection, diligent et diligence, négliger (« ne pas choisir » d'où « laisser pour compte ») ou sélection, élégant (« qui sait choisir » puis « choisi »), intelligent (« qui sait faire le choix entre » d'où « com-prendre »), intellect, intelligible, intelligence et intelligentsia (du russe), spicilège, sortilège, sacrilège (sacré, saint)…

LIEN- RELIGION = CROYANCE-CRÉDIT-CRÉANCE-CRÉDOT : La CROYANCE au « Je sens cela » ou « je ne sens pas cela ».
« Le principal obstacle consiste justement en cette croyance » dit Ramana Maharshi à l’entretien 317 du 6-1-1937.
Le « Je sens » au sens de « je suis conscient de ceci ou de cela ».
LÀ EST LE PROBLÈME GIGANTESQUE, COSMIQUE, FONDA et MENTAL !!!
(Voir la page La CROYANCE au « Je sens cela »).
La LAÏCITÉ est une croyance, LA RELIGION DE L’ÉTAT QUI SE PREND POUR LE MONOTHÉISME : LE UN OU LE NEUTRE (le neti neti en sanskrit : ni ceci ni cela).

LA NEUTRALITÉ ÉTATIQUE OU LAÏCITÉ EST LE LIEN SUPRÊME DU SOCIALISME RÉPUBLICAIN EN GRÉGARISME (adhésion-colle et citoyen-grumeau style société fourmilière, une adhésion comme la foi), LA MÊME SOUPE POUR TOUS QUI PROCÈDE D’UN VERROUILLAGE MENTAL DÉSORMAIS MONDIALISÉ : UN LIEN EN RÉSEAU (informatique et de tyrannie de l’opinion) QUI DU FAIT DE SON CONFORT DE LOGIQUE APPARENTE PRODUIT CE VERROUILLAGE MENTAL QUI INTERDIT SA REMISE EN CAUSE (voir la mode de la « lutte contre les fakes news » et autres tribunaux modernes de l’Inquisition luttant contre les complotistes. L’actuelle lutte contre le « conspirationnisme », en clair : l’accusation d’HÉRÉSIE : doctrine ou opinion émise au sein d’un groupe de CROYANTS et condamné par le groupe comme corrompant son dogme, telles « les valeurs de la république » ; l’hérésie ou le mot moderne de « complotisme » est une doctrine contraire à la vérité censée être représentée par le groupe POSSÉDÉ PAR LE POUVOIR, POSSÉDÉ PAR LA QUANTITÉ (de ses électeurs par exemple), QUI CROIENT POSSÉDER LA VÉRITÉ, PAR CONSENSUS : étymologie de sentir-sentiment, et accord de plusieurs corps ou fonction vitale au niveau de la croyance au corps dans l’accomplissement d’une fonction dite « vitale » pour cette croyance au corps. Bref, c’est le chiffre, la statistique, la quantité, l’opinion publique, le consensus social ou « large consensus » (la même soupe pour tous, la société fourmilière).

Dans certaines des grosses entreprises du capitalisme, la mode pour augmenter la rentabilité ou winnerisme est à la « méditation » dans la mode du socialisme : on fait ça à plusieurs, comme pour se « laïciser », comme pour se libérer de l’opinion en la forme neti neti (ni ceci ni cela).
« Non. Ce n’est pas de la méditation. Trouvez la source. Vous devez atteindre la source sans faillir. Le faux ‘je’ disparaîtra et le vrai ‘Je’ sera réalisé. Le premier ne peut exister sans le second ». (Ramana Maharshi, entretien 41 du 22-3-1935).
« Quand la source de la pensée ‘je’ est atteinte, la pensée s’évanouit et ce qui reste est le Soi ». (Ramana Maharshi, entretien 130 du 6-1-1936).

La laïcité est sans conteste LA CROYANCE À L’EGO, AU CORPS : l’État se croit ce corps de neutralité en son neti neti (ni ceci ni cela) imposant son verrouillage mental empêchant tout retour au ‘Je’ pour imposer son MÊME ‘Je’ à tous.
« Maintenant, vous identifiez à tort le Soi avec le corps, les sens, etc. Puis vous procédez à leur rejet et cela est neti. Mais vous ne pouvez le faire qu’en vous attachant fermement à ce qui ne peut être rejeté. Et cela est iti seul. [Iti veut dire ainsi, qui ici désigne le Soi] ». (Ramana Maharshi, entretien 366 du 20-2-1937).

Contrairement à ce qu’elle prétend, la laïcité à la française ne cherche pas à libérer, mais à enchaîner dans ce verrouillage mental : le lien, le faux soi, le corps. La laïcité est un socialisme actuel en une sorte de FAUX-VRAI sacré qui tente de permettre à chacun de dépasser la condition profane individuelle, et d’atteindre à une dimension du temps sacré : celui du ‘Je’ ; qu’il s’agisse d’une immersion dans la vie de consommateur afin de soi-disant permettre de re-trouver le spirituel de tout son Être, ou de se délivrer de cette croyance au corps, bref : re-trouver la Source, re-trouver le ‘Je’ ; évidemment la laïcité ne permet vulgairement que la facilité de consommer…..

CE MONDE SOUS LES INFLUENCEURS : LE CAPITAL, LA CROYANCE AU CORPS.


Nombre de Dieux sont les LIENS. Par exemple Nirrti, Varuna (retenir), sont des Dieux lieurs.
Nombreux sont les hymnes védiques où il est question des « lacets de Varuna »).
Yama est le lien à la mort.

Nirrti enchaîne ceux qu’il veut perdre et l’on prie les Dieux d’éloigner les « liens de Nirrti » car toutes les maladies sont des LACETS et la mort n’est que le LIEN SUPRÊME. Big Pharma est un très gros lacet….
Le lien est un symbole d’une grande complexité, ce que devait ignorer Alexandre, lui qui « trancha le lien »
Magie, sorcellerie et lien sont un même Thème : LE POUR-VOIR ou POUVOIR. Par leurs LIENS, les Dieux et États établissent des CONTRATS (APPELÉS « VALEURS », ou « LOIS » ), les liens qui enserrent les consommateurs dans les FILETS DE LEURS OBLIGATIONS : Seul le ‘Je’ peut les délier, ce que là encore Alexandre n’avait pas compris tant il fut un des premiers socialistes et mondialistes.

L’ENFER a été inventé par les WINNERS qui jugent les LOSERS : les INFIDÈLES (aux liens), et qui les condamnent.
Lacets et Nœuds sont des Thèmes principaux de la MORT, et ceci dans l’Inde, mais aussi ailleurs : en Chine, Océanie, etc.
Lacets et lassos sont destinés au même usage : CAPTURER LES ÂMES VAGABONDES QUI ONT QUITTÉ LEUR DIMENSION CORPORELLE. Les Dieux et les Démons aussi bien bénéfiques que maléfiques capturent les âmes des trépassés avec un FILET, et les réseaux sociaux sont DES CAPTURES MODERNES À LA PUISSANCE MAGIQUE DE CE VERROUILLAGE MENTAL PLANÉTAIRE.

NŒUD = GRÉGARISME, AGRÉGAT (grandeur, quantité, total), et SACRÉ : défaire le nœud correspond : ou à la délivrance, ou à la mort ; CE QUI RENVOIE AU SACRÉ ET À SON AMBIGUÏTÉ ORIGINEL.

SEUL UN TOTAL PEUT CONNAÎTRE UN TOTAL : seul le ‘Je’ peut connaître un total, et certainement pas un agrégat nommé État et laïcité.
Alexandre voulait posséder un total, un empire mondial, il perdit l’empire et le monde, et le Nœud se resserra de plus bel.
Le coup d’épée du covidisme, provoqué, probablement, de façon artificiel nécéssaire au phénixisme du capital, ne fut qu’une fausse solution, CELLE DE LA VIOLENCE, qui ne pourra que s’amplifier (ça se poursuit en variation du Thème avec la « variole du singe »).

SILENCE dénoue au lieu de trancher telle la Guillotine de la valeur républicaine qui trancha la tête de ses opposants, et Patience-Silence sont LA GUÉRISON ABSOLUE : L’IGNORANCE DE LA MALADIE-LIEN (voir : Caducée ou Entrelacs, Huit [Tore, Infini et ‘Je’] et Spirale).

Note.
1. Verbum ou le Logos des Grecques : « La divinité manifestée chez toutes les nations et tous les peuples : l'expression extérieure ou l'effet d'une cause qui demeure à jamais cachée. Ainsi la parole est le Logos de la pensée ; il s'ensuit qu'on le traduit convenablement par "Verbum" et "Parole" dans son sens métaphysique ». (Glossaire théosophique, de H.P. Blavatsky, à l’article Logos).
Et c’est ici qu’il y aura CONFUSION entre le Soi, le Logos, la causalité et la chaine sans fin de causes et d’effets soi-disant la manifestation de la « cause cachée » modèle « Le Centre est nulle part et la Circonférence est partout » :
Tout est conscience, y compris les objets DEHORS, et il n’y a pas de conscience sans les objets quelconques, quelle est alors la vérité de la Conscience seulement ou Logos cette « cause cachée », le DEDANS, quelle est la vérité du Soi ?
Seul le ”QUI SUIS-JE ?” peut y répondre, alors seulement le TOUT pourra prétendre à la « Divine Bouteille »………
 
 

Dernière mise à jour : 25-08-2022 06:46

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2022 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >