Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Ces Gens-là
Ces Gens-là Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 31-10-2023 10:35

Pages vues : 405    

Favoris : 33

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Administrateur, Aiguille, Amour, Carotte, Celtes, Conformité, Dragon, Banques, Consommateur, Dehorscratie, Eau, Ego, Fascisme, Gate gate, Gaulois, Homéopathie, Horticulture, Humain, Hiéroglyphe, Judéo-maçonnerie, Laïcité, Libération, Limite, Marxengelsisme, Nation, Or, Penser, Racine du mal, Réel, République, Robot, Saisie, Simplicité, Transparent, Trou, Utotalitarisme, Vacuité, Valeur, Vierge, Washingtonisme, Westminsterisme, Winner, Woke, World Economic Forum, Xalemme

 
americsioniste.jpg
 
 
Ces Gens-là
s’ils n’avaient rien à se reprocher,
ils ne vendraient pas leurs services
jusqu’à leurs banques à commencer par
leurs ancêtres récents : les Rothschild !
Ces Gens-là ne concevraient par leur
« mieux » sous forme de tiqounerie ou
de « réparation » comme s’il fallait
« réparer la nature ».
Ces Gens-là ne fourgueraient pas leur
suspect antienne talmudique = pantalons
à une jambe (sens de créer un besoin pour
faire vendre) et l’âme-sang de cette planète
depuis plus de 4000 ans :
L’OR ET SA FINANCE ET SES GUERRES EN UN
MONDE SOUS HAUTE RENTABILITÉ, UTILITARISME
et HAUTE COMPÉTITION EN ÂGE DU FAIRE/FER.
 
A-MÉLIORER, TELS CES MÊMES PAROISSIENS :
sous leur antienne talmudique en forme
« d’altruisme talmudique » :
« RIEN N’EST BON POUR LES JUIFS SI CE
N’EST BON AUSSI POUR CEUX QUI LES ENTOURENT »
(Pages 166, 340, 359, 365 du livre de
Jacques Attali, Les Juifs, le monde et l’argent).
Donc vendre des services : acheter, vendre,
acheter, vendre et évidemment
ORGANISER pour cela.


Qui ne COMPTE ET CONTE ET CALCUL QUE SUR LES CONVENTIONS NE PEUT QUE FINIR EN MARCHANDS-MARCHANDAGES D’OPINIONS, IL NE RE-TROUVERA JAMAIS L’INTUITION DU SUBLIME, C’EST POURQUOI IL N’Y A PAS DE LIBERTÉ POSSIBLE, MAIS CES GENS-LÀ PROPOSE LÀ LEUR : VENDRE ET SE FAIRE VENDRE !

Le RIDEAU de ces Gens-là étant le calcul, le mental, ils inventent LA CHUTE, LA RÉPARATION, ET C’EST « RÉPARATION » OU TIQOUNERIE ILS L’APPELLENT : « MISE EN VALEUR DU TEMPS » :
La NORME JUIVE de leur dualité winners-losers (élus/non-élus et Dedans-Dehors) résumé page 18 du livre de Jacques Attali, Les Juifs, le monde et l’argent : « Pour la première fois, une cosmogonie ne se vit pas comme cyclique [Tore, Circulus trinitaire, Ouroboros trinitaire] ; elle ne se donne pas pour but le retour du même [l’Éternel retour]. Elle fixe un sens au progrès ; elle fait de l’Alliance avec Dieu la flèche du temps [dans un seul sens et concept du mental par l’idéation] ; elle accorde à l’homme le choix de son destin : le libre arbitre [et par là l’individualisme, l’opinion, la démocratie et le consommateur et forcément des limites]. Ainsi est posé la fonction de l’économie : cadre matériel de l’exil et moyen de réinvention du paradis perdu [donc la religion de l’argent et du salariat, de la marchandise idole et de la consommation]. L’humanité a désormais un objectif : dépasser sa faute [et inventer la liberté]. Elle dispose d’un moyen pour l’atteindre : mettre en valeur le temps [la carotte du messianisme et de leur ”Jour du jugement dernier”…] ».
« Mettre en valeur »…. Là est le problème !!! Et LE JUDAÏSME EST, DU MOINS POUR UN GRAND NOMBRE DE JUIFS, UN SYSTÈME POLITIQUE REPOSANT SUR L’ÉCONOMIQUE, SUR LE MATÉRIEL, SUR LE COMMERCE, SUR LE SOCIAL.

« Elle fait de l’Alliance avec Dieu »
. LEQUEL ? S’il s’agissait du Soi, l’état actuel du monde serait autre et l’asservissement sous toutes ses formes n’existerait pas !!!
Leur « Dieu » et son sel d’Arche d’Alliance n’est qu’une mouture de socialisme politico-étatique tribal et forme primitive de république, avec ses commandements copiés sur les sagesses égyptiennes : genres littéraires de l’Orient ancien, y compris l’Ancien Testament ; recueils de préceptes pratiques et moraux énoncés par une personne pourvue d’une longue expérience à l’usage d’un jeune homme, visant à lui faire connaître les « normes » de conduites dans la vie sociale.…

Le « vivre ensemble » facilité par l’informatique et ses « réseaux sociaux » a augmenté la croyance que la TÉLÉPATHIE se passerait de cerveaux à cerveaux, soit sous un crâne vers un autre crâne comme un émetteur de radio vers un récepteur de radio, comme si la tête et donc le corps était le siège de la pensée. Cette croyance ne peut que naître en Occident en pleine révolution industrielle avec l’électromagnétisme, et cette logique illusoire de télépathie qui additionnent les cerveaux ou les petites vérités pour en former une grosse lui confère un statut de vérité, comme lors des élections où c’est la quantité d’électeurs qui « possèdent la vérité ». LE MODÈLE DE CERVEAUX À CERVEAUX (le social) NE PEUT QUE PRODUIRE UN VERROUILLAGE MENTAL D’AMPLEUR PLANÉTAIRE QUI EMPÊCHE TOUTE REMISE EN CAUSE : NOTAMMENT TEL GENRE DE VIE = TEL GENRE DE PENSÉE, laquelle n’est qu’un PRODUIT, le RÉSULTAT du genre de vie qui n’est pas à proprement une pensée, mais une OPINION.
Le « Vivre ensemble » en marche de cette actuelle société va produire la société fourmilière où seul un petit groupe de personnes aura le droit de vie ou de mort sur l’ensemble des Terriens. Cette société fourmilière est déjà en place avec ses citoyens ou habitants des villes, des cités, consommant, marchant les uns à côté des autres en un ensemble de « multiples séparatifs », des unités qui vont cahin-caha avec leur dualité.

Combien de temps encore ou de mise en valeur de leur temps ces Gens-là CROIRONT À UNE CHUTE, À UNE ERREUR, ET QU’IL EST POSSIBLE DE LA CORRIGER EN « METTANT EN VALEUR LEUR TEMPS » : EN COMMERÇANT, EN SOCIALISANT, EN RÉPUBLICANISANT ?
CROIRE et METTRE EN VALEUR LE TEMPS, VOILÀ L’ERREUR !
COMBIEN DE MISE EN VALEUR DE LEUR TEMPS FAUDRA-T-IL À CES GENS-LÀ POUR COMPRENDRE QUE, QUELLES QUE SOIENT LES ILLUSIONS-APPARENCES, LE « MIEUX » EST DE RESTER DANS L’INSTANT, et non chuter dans le messianisme !
 
POURQUOI CES GENS-LÀ CALCULENT ?
Le ZÉRO INDIEN ou FRUIT, l’énergie libre, est présente depuis toujours et inépuisablement puisqu’il n’est rien qui ne coïncide avec le Seul Réel. C’EST LE FLÉAU : LA NATURE DE LA VRAIE LIBERTÉ EST LE ”CAUSISME” DE L’ÉVEIL, QUI EST NATURE DE VRAIE ”LIBERTÉ-EFFET” (La chose se découvre, tout en se revoilant. “Ah   elle est passé”.
Du conscient, elle est redevenu inconscient !......

Être libre de l’erreur mais avoir encore
Des idées de caractéristiques,
C’est toujours une erreur, une taie
Sur l’œil qui n’est pas encore tombée.
(Soûtra de l’Entrée à Lanka, Compendium de tous les enseignements 43).

Erreur ou liberté sont ce MÊME SPARADRAP impossible de s’en débarrasser…

DE QUOI SE MÊLENT CES GENS-LÀ et notamment ce comédien ukrainien qui donne des ordres à toute la chefferie qui se dit « démocratie » (du billet vert) ?


Il y a DEUX SORTES DE VÉRITÉS dans l’Univers :
- Les vérités en forme d’opinions qui ne peuvent qu’être naturellement partiales et source de conflits.
- Les Vérités sublimes.
QUI IGNORE EN QUOI ELLES DIFFÈRENT NE PEUT CONNAÎTRE LE SENS INFINI.
QUI NE COMPTE QUE SUR LE CONVENTIONNEL DU SOCIAL NE PEUT PAS DÉCOUVRIR LE GATE GATE, L’ÉVEIL : « Gate gate pâragate pârasamgate bodhi svâhâ » du Soûtra du Diamant (Allé, allé, allé au-delà, allé complètement au-delà, l’Éveil, ainsi).
”Se demander ”Qui suis-je ?” signifie en réalité trouver la source de l’ego ou de la pensée ‘je’. C’est un moyen pour se défaire de toute autre pensée. Il ne faut pas avoir d’autres pensées, comme celles que vous venez de mentionner :
”Je ne suis pas ce corps [mortel]”, etc., mais fixer l’attention sur la recherche de la source du ‘je’ en vous demandant, chaque fois qu’une pensée se manifeste, à qui elle se manifeste. Et si la réponse est ”à moi”, continuez à vous demander qui est ce ”moi” et d’où il vient”. (Ramana Maharshi au jour le jour, 28-12-1945).


Il ne peut pas y avoir de TIQOUN ou de RÉPARATION opinionant une ERREUR pour un Réalisé vivant tel un CHRIST au sens générique (1). L’affirmation peut paraître énorme tant qu’on n’a pas lu et relu le résumé en vers du Vénéré des mondes dans le Soûtra de l’Entrée à Lanka :
Les trois véhicules et le non-véhicule,
L’inexistence du nirvana (4) des bouddhas,
La promesse de devenir un Ainsi-Venu [un Libéré vivant],
Les enseignements à ceux qui n’ont pas de résistances.

La sagesse ultime de l’accomplissement
Et le nirvana sans restes :
Tous ces enseignements sont secrètement
Destinés à encourager les êtres apeurés.

Les bouddhas enseignent la voie
De la sagesse qu’ils ont atteint,
À laquelle ils se tiennent, et à rien d’autre,
À tel point qu’ils ignorent le nirvana.

Le désir, les formes, l’Être et les idées [opinions] :
Tels sont les quatre schémas habituels
Qui naissent de la conscience mentale [la ”raison”]
Et opèrent dans le mental et la Conscience fondamentale (2).

Le nihilisme consiste à croire à l’anéantissement
De la conscience mentale [la ”raison”] (2), de l’œil et ainsi de suite.
L’intelligence pervertie appelle nirvana la permanence
Que le mental perturbé accorde
à la Conscience fondamentale (2) .
(Sens du dernier distique : L’absence de cause ou de naissance fait croire à la permanence et au nirvana sous le Thème LOI DE SUCCION VULGAIRE ; en d’autres termes on fait fait dans la dualité Bien-Mal en se situant dans le ”camp du Bien” en CROYANT éradiquer le ”Mal” à l’image des injections covidesques récentes aux ARN messagers…)

Et si quelqu’un avance : ”Pas de chute ? Et les guerres dans le monde, qu’est-ce que vous en faites ?”
Il est alors loisible de renvoyer à ce qu’en disait Ramana Maharshi, par exemple à l’entretien 451 du 4-2-1938 où Il dit que la guerre est une pensée [une opinion donc].
Et à l’entretien 480 du 22-3-1938 :
- Q. : Il y a des guerres en ce moment dans le monde. Si nous n’y pensons pas, les guerres cessent-elles ?
- M. : Pouvez-vous arrêter les guerres ? Celui qui a créé le monde s’en chargera.
- Q. : Dieu a créé le monde, mais Il n’est pas responsable de l’état actuel de celui-ci. C’est nous qui en sommes responsables.
- M. : Pouvez-vous arrêter les guerres ou refaire le monde ?
- Q. : Non.
- M. : Alors, pourquoi vous faire du souci pour des problèmes hors de votre portée ? Prenez soin de vous-même et laissez le monde se tirer d’affaire tout seul.
- Q. : Nous sommes des pacifistes. Nous voulons instaurer la paix.
- M. : La paix est toujours présente. Débarrassez-vous de ce qui la dérange. Cette paix est le Soi.
- Q. : Le monde doit bien avoir un avenir.
- M. : Savez-vous ce qu’il est dans le présent ? Le monde et toutes choses sont toujours les mêmes, maintenant aussi bien que dans le futur.
- Q. : Le monde a été créé par l’action de l’intelligence sur l’éther et les atomes.
- M. : Tous se réduisent à Ishvara [Être suprême] et Shakti [Énergie]. Vous n’êtes pas séparée d’Eux. Eux et vous, vous êtes la manifestation de la même et seule Intelligence.

Ces « Gens-là » se mêlent avant tout de MONNAIE = ÉCHANGE-COMMERCE-SOCIAL-SOCIÉTÉ-RÉPUBLIQUE cette dernière étant indissoluble de leur MONNAIE-CHANGEUR = IMAGE DE L’ÂME et chez ces Gens-Là le SANG est le ”véhicule” ou support matériel de leur âme (importance du concept ”sacrifice” par exemple dans la dualité Isaac-Jacob), car leur âme est comme imprimée de la marque de Dieu (ou du Soi) comme la monnaie porte celle du souverain.
Il n’y a pas plus PARTIALE que la monnaie : ELLE PORTE DE FAUSSES VÉRITÉS !!! On peut lui faire dire n’importe quoi tant elle repose sur LA LOI DE SUCCION VULGAIRE (notamment de cupidité si caractéristique de nostre époque du ”Votre ceci, votre cela”).
MONNAIE = CHARGES DE VALEURS ET DONC DE SYMBOLE.
Dans tous les cas, et là encore à nostre époque du calcul des machines informatiques de l’industrie du capitalisme et donc de la MONNAIE, CE MONDE TOTALEMENT SOUS DOMINATION DU CHIFFRE ET DE LA QUANTITÉ PAR LA MONNAIE, MARQUE DE TOUTE ÉVIDENCE L’OUBLI DU SYMBOLE PREMIER, SA CONTREFAÇON, SA DÉGÉNÉRESCENCE EN PHARE AVEUGLANT TOTALEMENT CE MONDE, ET LES RÉCENTS CONFLITS ACTUELS Y COMPRIS LE COVIDISME NOUS LES RENVOIENT EN PLEINE GUEULE !!!

Le symbolisme premier de la monnaie est PERDU : LES BANQUIERS PRIVÉS DE LA FED (Warburg, Shift, etc.) PEUVENT FAIRE IMPRIMER AUTANT DE MONNAIE QU’ILS VEULENT (l’argent-dette et ne jamais oublier que l’ancien nom des banquiers était ”MARCHANDS DE CONFIANCE”), ET AINSI ILS SE COMPORTENT COMME DE VULGAIRES FAUX MONNAYEURS.
BANQUIERS OU MARCHANDS DE CONFIANCE PROCÈDENT À LA MÊME MANIÈRE DE LA MAFFIA : « Je te casses ta baraque, et si tu ne veux pas que je recommence, je te protège si tu me paye telle somme tous les mois » ; ÇA S’APPELLE « EXERCER UN CONTRÔLE SUR L’ÉCONOMIE » de la même manière que les banquiers font imprimer leurs monnaie. PIRE : QUI DIT ARGENT DIT GUERRE : SANS ARGENT, PAS DE GUERRES POSSIBLES !!! ET « CES GENS-LÀ » EN SAVENT UN MODÈLE : TEL L’EMPIRE USIONISTAN QUI FABRIQUE DES GUERRES PARTOUT AU NOM DE SA « DÉMOCRATIE » MARCHANDISES TOTALITAIRE !!! Les principales industries des complexes militaro-industriels des « États de droit » et autres ne peuvent qu’être financés par les banques centrales. Le financement de guerres est le plus formidable commerce avec derrière, le commerce de la drogue légale ou illégale c’est la même chose économie.

La « raison » de l’humain est LE CRIMINEL PREMIER DE CE MONDE, et c’est ça que le « isme » actuel républicain français proclame « Winner », en rappelant à toute occasion qui se présente que le ”siècle des Lumières” (plutôt des loupiotes) provient de la France, c’est-à-dire provient de riches perruques poudrées qui par leur aisance économique pouvaient opinioner à longueur de leur état de veille…
VOUS ACCORDEZ VOTRE CONFIANCE À CES MARCHANDS, VOUS ACCORDEZ VOTRE CONFIANCE À L’ÉTAT FRANÇAIS ET CES ”VALEURS”, VOUS ÊTES FOUTUS ! VOUS DEVENEZ UN PAROISSIEN DU MONOTHÉISME UNILATÉRAL RÉPUBLICAIN ET SON ”VIVRE ENSEMBLE” EN TOUS CONNECTÉS PAR LES MACHINES CAPITALISTES DU MÊME MONOTHÉISME UNILATÉRAL RÉPUBLICAIN.



Notes.
1. CHRESTOS (gr.). La forme primitive gnostique pour Christ. Elle était utilisée au cinquième siècle avant J.C. par Eschyle, Hérodote et autres. Les Manteumata pythochresta, ou les "oracles rendus par un dieu pythique" grâce à une pythonisse sont mentionnés par le premier (Choeph. 901). Chrésterion n'est pas seulement "le siège d'un oracle", mais une offrande à un oracle ou préparée pour lui. Chréstés est celui qui explique les oracles, "un prophète et un devin", et Chrésterios, celui qui sert un oracle ou un dieu. Le plus ancien écrivain chrétien, Justin Martyr, dans sa première Apologie appelle ses coreligionnaires Chréstiens. "Ce n'est que par ignorance", écrit Lactance (livre IV, chap. VII), "que les hommes s'appellent Christiens (a) au lieu de Chréstiens". Les termes Christ et Christiens écrits, à l'origine, Chrést et Chréstiens, ont été empruntés au vocabulaire en usage dans les Temples des Païens. Chréstos, dans ce vocabulaire, désignait un disciple en probation, un candidat hiérophante. Lorsqu'il en avait atteint la stature par l'initiation, de longues épreuves et la souffrance, et qu'il avait été "oint" (c'est-à-dire, "frotté d'huile", comme l'étaient les Initiés et mêmes les idoles des dieux, en tant que dernière touche de l'observance rituelle), son nom était changé en Christos, le "Purifié", en langage ésotérique ou langage des mystères. A dire vrai, en symbologie mystique, Christés, ou Christos, signifiait que la "Voie" (le Sentier) était déjà foulée et le but atteint, quand les fruits du dur labeur, unissant l'éphémère personnalité d'argile à l'indestructible individualité, la transformait par là en un immortel EGO [le Soi, le ‘Je’]. "A la fin de la Voie se trouve le Chréstés, le Purificateur, et une fois l'union accomplie, le Chrestos, l'"homme de douleur" devenait Christos lui-même. Paul, l'Initié, le savait, et c'est exactement ce qu'il voulait dire, quand on lui fait dire dans une mauvaise traduction : "Je suis en gésine de nouveau jusqu'à ce que Christ soit formé en vous" (Galat. iv. 19), dont le sens juste est... "jusqu'à ce que vous formiez le Christos en vous". Mais le profane qui savait seulement que Chréstos était en quelque sorte lié au prêtre et au prophète, et ne savait rien du sens caché de Christos, insistait, comme Lactance et Justin Martyr, pour être appelé Chréstien au lieu de Christien. Tout individu bon peut donc trouver Christ en son "homme intérieur" comme l'exprime Paul (Ephés. Juif, Musulman, Hindou, ou Christien. Kenneth Mackenzie semblait croire que le mot Chréstos était synonyme de Soter, "appellation réservée aux divinités, aux grands rois et aux héros", voulant dire "Sauveur", – et il voyait juste. Car, ainsi qu'il l'ajoute : "Cela fut appliqué d'une manière redondante à Jésus-Christ, dont le nom Jésus ou Joshua a la même interprétation. En fait, le nom Jésus est plutôt un titre honorifique qu'un nom – le nom véritable du Sauveur du Christianisme étant Emmanuel ou Dieu avec nous (Matthieu, I, 23.)... De grandes divinités parmi toutes les nations, que l'on représente comme expiatoires ou auto-sacrificatoires, ont été désignées par le même titre" (Royal Masonic Cyclopoedia). L'Asclepios (ou Esculape) des Grecs avait le titre de Soter.
(a) Le français moderne ne permet pas de faire la distinction entre Chréstiens et Christiens. Pour que le texte de 1 auteur soit intelligible nous avons dû conserver, en en francisant la terminaison, les termes anglais employés par Madame Blavatsky. (N. du T.)
(Article CHRESTOS dans le Glossaire Théosophique, de H.P. Blavatsky, qui donne une bonne définition du Soi par le Nom Christ).

2. À distinguer la Lumière de l’Essence de la lumière de la conscience, telles qu’expliqué dans Le Secret de la Fleur d’Or :
« ”La Lumière de la chambre vide”. Cette Lumière n’est pas lumineuse mais, explique-t-on, il s’agit d’une preuve d’efficacité au début, avant qu’on n’ait vu la Lumière.
Si vous la voyez sous forme de lumière et que vous FIXEZ (ou saisissez) votre attention là-dessus, vous tomberez dans la conscience conceptualisante (la ”raison”) qui n’est pas la Lumière de l’Essence ». (Le Secret de la Fleur d’Or, chapitre 10, trad. Thomas Cleary).
La lumière de la conscience est SEULEMENT la ”raison” À L’ÉTAT DE VEILLE.
RAPPEL : la Conscience fondamentale N’EST PAS l’inconscient collectif à la C.G. Jung, elle n’est donc pas une ”conscience collective” modèle de société fourmilière où seul le chef a droit de vie ou de mort sur la collectivité. LA CONSCIENCE FONDAMENTALE EST PUREMENT INDIVIDUEL : « Le monde est-il à l’intérieur ou bien à l’extérieur de vous-même ? Existe-t-il indépendamment de vous ? Vient-il vous dire : “j’existe” ? » (Ramana Maharshi, entretien 39 du 22-3-1935).
 
 

Dernière mise à jour : 31-10-2023 11:02

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2024 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >