Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Le DEHORS maintenant sans gardien
Le DEHORS maintenant sans gardien Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 05-01-2024 21:15

Pages vues : 339    

Favoris : 71

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Administrateur, Aiguille, Amour, Bolchevik, Carotte, Celtes, Conformité, Dragon, Banques, Consommateur, Dehorscratie, Eau, Ego, Fascisme, Gate gate, Gaulois, Homéopathie, Horticulture, Humain, Hiéroglyphe, Intelligence artificielle, Judéo-maçonnerie, Laïcité, Libération, Limite, Marxengelsisme, Nation, Or, Penser, Pierre, Pont, Racine du mal, Raison, Réel, République, Robot, Saisie, Simplicité, Temple, Transparent, Trou, Utotalitarisme, Vacuité, Valeur, Vierge, Washingtonisme, Westminsterisme, Winner, Woke, World Economic Forum, Xalemme

 
serpent-transpa1_janus_vibratoire_circulus.png
 
 
Le DEHORS maintenant sans gardien
conformément à cette civilisation toute
tournée vers le Dehors, puisqu’il n’y a
plus AUCUN GARDIEN : TOUT SEMBLE PERMIS.
”En dehors du Dragon qui veille, les choses
ne sont pas gardées”
(Fulcanelli,
Les Demeures philosophales)
 
Pas de Dragon-gardien donc le Soi devenu ego
devient narcissisme, selfie, le Soi est devenu
comme un objet de consommation, d’usager.
SELFIE = SOCIALISME, RÉPUBLIQUE : ON EXISTE
PAR RAPPORT AU DEHORS, PAR RPPORT À L’AUTRE,
MAIS PAS INDIVIDUELLEMENT : soit tout le contraire
des enseignements de Ramana Maharshi.
Dans le monothéisme unilatéral républicain on
existe au Dehors par le REGARD DE L’AUTRE
DANS LE TOUT CONNECTÉ SMARTPHONIQUE
DE L’INDUSTRIE
CAPITALISTE DE L’INFORMATIQUE ET DE SON
« VIVRE ENSEMBLE ».
Alors que les phénomènes quels qu’ils
soient sont en INTERACTION : CHACUN D’EUX
CONTIENT EN
LUI TOUS LES AUTRES.

Dans le selfie de consommateur, d’usager, pas de
miroir ou pas d’Éternel Retour ou de QUI SUIS-JE ?
Alors c’est l’évolutionnisme, la cause et effet
sans fin, la course politique étatique au
« Plus jamais ça » conduisant au « Plus ça change
et plus c’est la même chose »
; la rédemption par
le mondialisme ou rédemption par le DEHORS,
par la RACINE DU MAL (1).

Le Gardien-Dragon ou Serpent Gardien du Seuil
EMPÊCHE le consommateur cupide de s’approcher.
ET si toutefois ce consommateur réussit par ruse
ou par solde, il n’en tire aucun profit, telle
la thermodynamique toujours en cause et effet.

QU’EST-CE QUI EST GARDÉ PAR LE
DRAGON-SERPENT ?

L’OR ÉVIDEMMENT, LE SOLEIL ÉTERNEL OU Soi.
Éternel Retour résumé par le seul mot qui
fait peur : PUTRÉFACTION, ÇA PUE, ÇA SANS
MAUVAIS, C’EST SALE parce que caché, non-identifié
car « INNOMMABLE »….

QU’EST-CE QUE L’OR ?
C’est la Matière en général donc tout
NOM-LA-FORME, TOUT CE QUI EST « INNOMMABLE »,
CACHÉ ET DONC « TERRORISTE » QUI FAIT TANT
PEUR AU POUR-VOIR QUI VEUT TOUT RENDRE
« NOMMABLE » (nommage), donc « PROPRE »,
PRÉSENTABLE-SPECTRE-SPECTACLE en
« On fait semblant d’y croire ».

ÉTERNEL RETOUR = celui qui pénètre dans les
entrailles de la terre y y trouve sa Vraie
Nature en Gate Gate permanent vers le Soi.

Le Dragon-Serpent Gardien ne peut laisser
entrer que celui qui en est digne, et de
nos jours avec votre QR-code smartphonique
vous rentrez dans le conventionnel du
narcissisme pour tous, aucun gardien, sauf
celui des fabricants de l’industrie du
capitalisme qui se réserve le TOUT : eux
seuls ont droit au ‘Je’, au Soi… faux
évidemment.

Donc pour passer le SEUIL, il faut montrer
« patte blanche », être dans le BLANC de
l’Instant, sans calcul, avec un mental pur.
Or dans ce monde actuel tout en technologie
SANS Gardien du Seuil,  tout peut se
détraquer d’un moment à l’autre.


Ce monde de la technologie et du tout numérique
qui se veut NOMMABLE (nommage) est bien L’ENVERS
DE L’INNOMMABLE : aucun Gardien du Seuil, les
consommateurs CROIENT avoir par l’informatique
accès à tout, comme le Jason de la Toison d’Or
en essayent de posséder à l’état de veille par
son mental la force et la violence, alors que
si Jason avait un mental pur l’énergie souhaitée
lui reviendrait naturellement s’il était dans
l’état de l’Instant, sans calcul.

« Je suis un enfant de la Terre mais ma race
est au Ciel ».

RAPPEL : toutes les Fontaines de Jouvence ont
leur Gardien du Seuil. Le transhumanisme
N’A AUCUN GARDIEN DU SEUIL, sauf celui de l’argent
pour se payer des prothèses du transhumanisme afin
de se « prolonger » ici-bas.

Lorsque l’humain surtout actuel devenu consommateur
et donc éloigné de la SIMPLICITÉ, il ne peut que
PERDRE la nature du TRÉSOR à RE-trouver : son
immortalité, alors il devient consommateur et
cherche à consommer : acquérir des infos, des biens,
des plaisirs, des intérêts,  prospérer sans cesse
comme un aliéné, AINSI IL COMPROMET L’HARMONIE
UNIVERSELLE PAR SON EGO.
Afin de rétablir le Saint Chaos, il lui faut
RE-trouver la Conscience infinie perdue.
Contes et légendes se transmutent pour maintenir
ce Rappel de l’Essentiel et retracent le même
processus selon les colorations du moment.

De là va entrer en piste le concept de
Sacrifice que réclame le Dragon pour
laisser entrer dans le Retournement de la
Lumière : fonction de DÉVORANT du Dragon,
exécutée par exemple chez les Peuples du
Soleil dans leurs sacrifices :


Le sang, le rouge des Oiseaux empourprés comme le Phénix.
ROUGE = MATRICE : voir l’Oiseau Phénix qui « mange » son Inné-Igné pour renaître. Voir les sacrifices humains chez les Peuples du Soleil : on allait capturer en forêt vierge de jeunes Indiens qu’on maintenait pendant un an en captivité, puis un attachait le jeune homme à un rocher et exposé au Soleil, et on le laissait mourir. « Alors son âme se faisait la messagère des Chibchas pour demander grâce au Dieu. Il arrivait parfois qu’une jeune Chibcha le prît en pitié ; si icelui arrivait à avoir un rapport sexuel avec elle, il était sauvé et une autre victime mourait à sa place ». (Les Peuples du Soleil, de C.A. Burland, page 157, chapitre : Les peuples d’Amérique Centrale) »
Voir en complément la page : Le Rou(g)e et le Noir.

Rapport très complexe de ce sacrifice mélangé d’une possible union sexuelle salvatrice, qui n’est pas sans rappeler LA VIERGE NOIRE ET SON ENFANT : être dégagé de toutes impuretés du DEHORS pour RE-trouver l’unité perdue. Et selon des légendes du Moyen-Âge, seule une jeune fille vierge pouvait attirer la LICORNE (le Blanc de l'Instant), soit attirer le SOUFFLE ou L’ONDE salvatrice (la shakti : pouvoir, énergie, Mère Divine personnifiant le Pouvoir latent de Shiva).
Dans le sacrifice chez les Chibcha, la jeune Chibcha qui prend en pitié le jeune homme attaché, VA GARANTIR LA FERTILITÉ DU SOL ET L’ABONDANCE DES RÉCOLTES. On est donc encore, hélas, dans le productivisme de la voie de l’Agriculture qui chassera les millénaires des Chasseurs-Cueilleurs.
Par exemple dans le folklore français, il y avait une Caverne où se cachait un monstrueux Serpent. Les Paysans lui présentaient le lait le plus pur de leurs troupeaux pour calmer ses fureurs, mais il exigeait toujours plus, à certaines époques. On devait alors lui livrer une jeune fille qu’il dévorait.

Dans le sacrifice chez les Chibchas, la dualité pur-impur est à son maximum : l’infection ou la discordance ne peut se laver que DANS L’ACTE SEXUEL lui-même. C’est donc au couple le plus proche ce la mort, en l’occurence le jeune homme attaché condamné à cuir vivant sous le soleil, devenu ainsi comme le plus EN PUTRÉFACTION, le PLUS PROCHE DE LA MORT, D’ESPÉRER LE RITE LUSTRAL, PURIFICATEUR.
Par le Sacrifice, les Chibchas cherchaient comme à « guérir le deuil » : ÉLIMINER LE FOYER INFECTIEUX, DONC CALMER LES DIEUX PAR L’OFFRANDE DU JEUNE HOMME, QUI PAR LES MIASMES de sa lente cuisson au soleil, ATTEIGNAIT LES SOURCES VIVES DE LA VIE (forme de SURFEU INNÉ-IGNÉ).
Sécrétions sexuelles sont à la fois souillure et mort, pureté et vie, agent de contamination « infectieuse » et agent « bactériologique » (antibiotique). Idem avec les rituels de purification de la naissance très proches de ceux de la mort.

Ce qui est terrifiant c’est cette ABSENCE DE DRAGON-GARDIEN : le monothéisme unilatéral républicain VEND sa permissivité totale comme l’annonçait en son temps le Marquis de Sade dans : La Philosophie dans le Boudoir - Français, encore un effort si vous voulez être républicains. UNE PERMISSIVITÉ CONSTRUITE SUR LA LOI DE SUCCION VULGAIRE, LA POSSESSIVITÉ TOTALE, SANS RESTRICTION. D’où par exemple nécessairement une éducation sexuelle envers les jeunes enfants, avant même qu’ils ne deviennent actif ou qu’ils réalisent ce qu’est le sens du sexe !
De cela découle nécessairement LA BANALISATION, LA NORME DE L’AVORTEMENT, L’ABANDON DU SENS DE LA FERTILITÉ puisque les « bébés éprouvettes » et le transhumanisme ne sont plus loin. En référence au Marquis de Sade, il est évident que l’homosexualité, féminine ou masculine, sera banalisé. Pour faire suivant la logique républicaine du Marquis de Sade, la mode vestimentaire sera fabriqué pour encourager les relations sexuelles : exposer aux autres la qualité de peau rendu par des vêtements sexuellement séduisants, suggestifs…
Le Gardien-Dragon a disparu, effectivement, aucune porte n’est gardé, SAUF CELLES DU POUR-VOIR ou POUVOIR (État profond et puissants réseaux de sociétés secrètes) qui a seul le droit au ‘Je’.

Ce ne sont plus les Dragons Gardiens du Seuil qui dévore le héros ignorant, c’est maintenant les ego du Pour-Voir qui dévorent les masses, qui les fabriquent dans leurs MATRICES. Tout est à l’envers, chaotique, er devenu TOTALITAIRE : CE MONOTHÉISME UNILATÉRAL REPUBLICAIN : L’URSS EST DEVENU LA RÉPUBLIQUE = VIOLENCE DE L’ÉGALITARISME, PUISQUE AUCUN DRAGON NE VEILLE MAINTENANT, TOUT EST DEVENU ÉGALE dans cette logique-valeur de « liberté » dénoncée admirablement par Nagarjun à la Stance 16,9 définissant ainsi une FIXATION, une POSSESSION : « ”Un jour je m’éteindrai libre de toute appropriation, le nirvana [libération] m’adviendra”. Prendre les choses ainsi, c’est le comble de l’appropriation ». Totalitarisme annoncé par les Schwab-Harari et leur : ”Vous ne posséderez rien et vous serez heureux” : totalitarisme du “VOUS SEREZ HEUREUX” et gare aux malheureux, ce sera le Goulag pour eux ! Donc VOUS NE BOUGEZ PAS VOUS ÊTES SOUS NOTRE CONTRÔLE (cas flagrant du covidisme en confinement totalitaire outrancier, politique) ; désormais, LES VRAIS GARDIENS DE LEURS POSSESSIONS : NOUS TOUS, donc les votards qui les ont mis en place…..

Le totalitarisme commence par le HARCÈLEMENT : voir en France le dernier en date si flagrant : le harcèlement sur le comédien Gérard Depardieu, prenant la suite du harcèlement brusque, « comme par hasard », contre le producteur de films Harvey Weinstein, alors que TOUT LE CINÉMA INDUSTRIEL DE HOLLYWOOD ET D’AILLEURS, DEPUIS SA NAISSANCE, EST UN VASTE LUPANAR POUR PETITS ET GRANDS….
Pour réussir le harcèlement demande des chocs traumatique entrainant LA SOUMISSION, TELLE LA TORTURE faisant faire n’importe quoi pour quelle cesse. (RÉFLEX À LA IVAN PAVLOV).

Dans le cas Depardieu et du Covidisme, à y ajouter l’autre récent harcèlement contre le professeur Didier Raoult accusé maintenant de dizaines de milliers de morts par l'hydroxychloroquine, HARCÈLEMENT = MENACE DE MORT, alors les masses se soumettront à n’importe quoi pour ne pas mourir ! Ici le DRAGON DÉVOREUR DEVIENT LE HARCÈLEMENT POLITIQUE ET FINANCIER, forcément…. Et le DÉVORÉ N’A PLUS SON GARDIEN DRAGON pour le protéger, puisque TOUT EST RÉPUBLIQUE PERMISSIVE comme annoncée par le Marquis de Sade.
Même procédure de soumission par les exercices aux attentats ”terroriste” dans des grandes entreprises ”sensibles” (administratif de l’État ou du militaire, ou encore dans les écoles primaires) : tout le monde devant participer à ces SIMAGRÉES, à ces « COMME SI », réflexes conditionnés à la Pavlov, conditionnés à la DUALITÉ PUR-IMPUR, ou aux ”méchants” qui depuis quelques années est devenu le DÉLIRE ”changement climatique”.

Depuis le 11 septembre 2001; le MONOTHÉISME UNILATÉRAL MONDIAL RÉPUBLICAIN a un modèle d’ingénierie politique selon le concept ÉTAT D’EXCEPTION : nos « droits » sont complètement liés, normalisés à cet unique concept : l’ambiance devient une permanence d’angoisse et de suspicion, d’images violentes, la tranquillité va se réfugier dans la CONSOMMATION : dans le sens de L’ACCOUTUMANCE (le RÉ-confort), surtout dans l’accoutumance en forme de PROGRAMMATION DES HUMAINS AFIN DE LES ROBOTISER, LES NORMALISER : DANS LA PEUR, LES GESTES DEVIENNENT STÉRÉOTYPÉS.

LE MESSIANISME OU PROJECTION PERMANENTE DE LA PEUR SUR LES MASSES, EMPÊCHE TOUT RÉFLEXE INDIVIDUEL FACE À DES SITUATIONS DANGEREUSES RÉELLES : Inconscient collectif prisonnier DANS SON CONFORT SANITARO-TECHNOLOGIQUE EN BIG BROTHER (héritage de l’hygiénisme bourgeois du 19è siècle européen) du tout confort qui a bouché les fondrières, relevé les tournants et adouci les pentes et à foutu à intervalles calculés des panneaux indicateurs.
Terminé l’imprévu, la SUR-prise ou PANique. Terminé l’imprévu, la route est sûr vers la Jérusalem céleste : aucun brigand embusqué sur les bords des routes et terminé le job du Bon Samaritain (ou du Chevalier) ; TOUT EST DÉSORMAIS NUMÉRISÉ, PASTEURISÉ PAR L’INDUSTRIE INFORMATIQUE DU CAPITALISME.

DANS CETTE ÉPOQUE SANS DRAGON-GARDIEN, LE COVIDISME FUT UN ABSOLU DÉLIRE COLLECTIF, DONC UNE ALIÉNATION COLLECTIVE (aliéné : privé de sa personnalité, bien-sûr en contradiction avec le vraie sens de la personne : la maîtrise de l’ego, soit LA DISPARITION DE L’EGO à l’état de veille).
TOTALITARISME RÉPUBLICAIN OU SA « VALEUR » : LA LAÏCITÉ (spécialement française), le DRAGON RÉPUBLICAIN OU CONVENTIONNEL.


La laïcité publique française possède un code non écrit d’une extrême subtilité (puisque c’est judéo-maçonnique spéculatif) qu’il faut, premièrement, maîtriser et, deuxièmement, décoder. C’est exactement le principe de l’INQUISITION et de la Tchéka qui copie l’Inquisition. Car en URSS comme en république il s’agit de défendre un DOGME, ”la science”, et de nos jours d’informatique : LES CHIFFRES, appelés aussi ‘Valeur’, c’est-à-dire une position du mental qui, pour l’accusation ou le pouvoir, est censée être implicitement acceptée par tout le monde, comme la laïcité (ou tout autre IDÉOLOGIE FIXÉE), comme un centre dont on ne doit pas s’écarter sous peine de raisonnement faux. Aussi, si la pointe du compas dérape, la circonférence, le raisonnement et les actes qui les suivent, sont nécessairement faux. Tout accusé qui se reconnaît lié à la foi d’une religion (par exemple c’était le cas de Galilée, et c’est le cas de tous membres d’un parti, surtout communiste ou socialiste ou d’une république) est supposé avoir parfaitement conscience d’avoir contrevenu au dogme, sauf dérangement mental. Il est donc normal que le tribunal lui demande : « Sais-tu pourquoi tu es là ? » S’il le sait, il se condamne lui-même par auto-critique et ne subit qu’une peine légère ou ne subit pas une condamnation imposée. S’il ne sait pas pourquoi on lui reproche quelque chose, c’est qu’il est fou, et pour ce cas là le post-stalinisme des années 1960-1970 a institué des hôpitaux psychiatriques spéciaux. L’inquisition brûlait ses opposants comme possédés de Satan, c’était moins barbare que n’importe quel hôpital psychiatrique moderne. Inquisition et Tchéka, et le conventionnel en général des votards ont la même configuration mentale.

FONDAMENTAL : il faut se rappeler ce qui est vital, QUE LE DÉLIRE EST CONTAGIEUX, COMME LE VIRUS DE LA GRIPPE, et peut se résumer par le célèbre passage du Lankâvatarâ illustrant parfaitement le totalitarisme sous forme de psychose collective :
« Les habitudes acquises depuis l’absence de commencement
Forment comme des reflets dans le miroir du mental.
Pour qui peut s’y regarder selon le Réel,
Les objets perdent toutes leurs caractéristiques.


De même que le sot regarde le doigt
Qui désigne la lune et non la lune [que le doigt montre] ;
De même ceux qui s’attachent à mes paroles
Ne voient pas ma Vraie Réalité [même principe en
Alchimie…].

La conscience [conceptualisante ou raison] est comparable à un grand danseur,
Le mental est son assistant et son maquilleur [civilisation du spectacle],
Les cinq consciences sensorielles les accompagnent,
Et dans la conscience mentale [la raison] s’incarnent les spectateurs.

(Lankâvatâra, chapitre L’instantanéité).


Le DÉLIRE ÉTANT CONTAMINANT COMME UN VIRUS DE LA GRIPPE, IL VA NÉCESSAIREMENT AVOIR UN NOMBRE DE « VARIANTS » INFINI DU DÉLIRE… d’où la vaccination permanente vache à lait de l’industrie chimique du capital.
Le virus, celui qu’on ne voit pas, donc l’INNOMMABLE, L’IMPUR, LE CACHÉ COMME DIEU, COMME LE MYSTÈRE, alors que ce monde de l’industrie du tout connecté du capitalisme EXIGE DE TOUT IDENTIFIER, DE TOUT NUMÉRISER, TOUT EN QR-code

Note.
1. LA VALEUR D’ÉCHANGE ENTRE DEDANS ET DEHORS.
- Quelle est donc la racine du mal ?
- La « saisie » [loi de succion vulgaire à distinguer de la Vraie Loi de succion ou Eucharistie, mais ne pas tomber dans la gloutonnerie spirituelle qui existe aussi, c’est-à-dire ne pas tomber dans LA FIXATION OU COAGULATION D’UNE SPIRITUALITÉ COMME FIN EN SOI OU COMME « FIN DES TEMPS » !].
- La saisie de quoi ?
- La saisie du triple monde [de la Forme, du Désir, du Sans-Forme ; le connaisseur, la connaissance et le connu. ”Les triades ne sont que des apparences dans le temps et l’espace, tandis que la Réalité s’étend au-delà et derrière elles. Elles sont comme un mirage qui cache la Réalité. Elles proviennent de l’illusion [elle proviennent du ”Comme si”]” (Ramana Maharshi, entr. 28, 4-2-1935) ; jusqu’à la gloutonnerie spirituelle].
- Comment arrêter cette saisie ?
- En recourant à l’introuvable, car dans
l’introuvable il n’y a pas de saisie.
- Qu’est-ce que l’introuvable ?
- La fin du dualisme.
- Qu’est-ce que le dualisme ?
- La vision d’un dedans et d’un dehors,
lesquels sont introuvables.
(Soûtra de la Liberté inconcevable, chapitre V, 14)
L’INTROUVABLE DONC L’INNOMMABLE, LE TERRORISTE, L’EXCRÉMENT COMME DIEU SONT CACHÉS.
 
 

Dernière mise à jour : 05-01-2024 21:44

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2024 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >