Accueil arrow News arrow Dernières news arrow H plan de la Conscience pure
H plan de la Conscience pure Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 28-01-2024 19:01

Pages vues : 470    

Favoris : 116

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Administrateur, Aiguille, Amour, Archange Michel, Bolchevik, Carotte, Celtes, Conformité, Dragon, Banques, Consommateur, Dehorscratie, Dragon, Eau, Ego, Fascisme, Gate gate, Gaulois, Homéopathie, Horticulture, Humain, Hiéroglyphe, Histoire, Intelligence artificielle, Judéo-maçonnerie, Laïcité, Libération, Limite, Marxengelsisme, Nation, Noël, Or, Paix, Penser, Pierre, Pont, Ptah, Racine du mal, Raison, Réel, République, Robot, Saisie, Simplicité, Temple, Temps, Transparent, Trou, Utotalitarisme, Vacuité, Valeur, Vierge, Washingtonisme, Westminsterisme, Winner, Woke, World Economic Forum, Xalemme

 
Hmoham_h_nivana.jpg
 
 
H plan de la Conscience pure
Eaux primordiales du Mouvement :
le N du Noun ondulation-fréquence
ou alternance de l’Eau-vibration.
 
 
Le N de l’Onde porteuse ou Essence
du EST, le caché à jamais (incréé).
Le H sera la sous-porteuse tout aussi
caché : la Nature du principe de l’Eau,
en laquelle agit le Vraie Feu source de
la Forme ou du EST (incréé, sans naissance).
N et H seront alors la VIERGE NOIRE ou
VIERGE COSMIQUE : NOIRE : aucun miroir
ne peut SAISIR le reflet de l’Univers
comme aucun œil ne peut saisir le corps
de la Vierge Noire comme aucune raison
de l’humain ne peut expliquer LE Mystère
du Divin : l’A-MOUR, le GRATUIT, l’ABSOLU.
VIERGE unie d’Instant en Instant
au Vraie-Feu de l’Onde qui la féconde et
qu’elle enfante éternellement.

Le H sera les CROISEMENTS dans les
ondulations du Caducée : les ONDES
par lesquelles s’engendrent les premières
Manifestations : les causes métaphysiques
de la « poussée » de la Matière : un état
animant et animé, second sens du H.
Pas de meilleur symbole du H que le
Hiéroglyphe de la corde tressée en haut
de page, corde qui paraît double mais
qui n’est QU’UNE : elle se croise elle-même
dans le ”CONNAÎTRE TOI-MÊME PAR TOI-MÊME”.
Ce Hiéroglyphe extra-ordinaire
se passe de commentaire.

Les CROISEMENTS du H déterminent les
INSTANTS insaisissables à jamais de
l’Activité de la Manifestation, puis
provoquent la réaction qui sera cause
du phénomène-onde.

CROISEMENT ou effet sucres ou dominos
MAIS DANS LES DEUX ou X SENS…..


Le TROU ESSENTIEL du vide du moyeu se nomme MER-VEILLEUX (ou Mère Veilleuse), très souvent LA CLÉ du mental : FORT (Axe, I et ver-T-I-cale de l’INSAISISSABLE : ABSENCE DE LOI DE SUCCION ou ANTIGRAVITATION) et ”for” intérieur manifesté par le T. De là Nous avons le 3 qui permet le retour à O ou au 8 (lettre H : PAN, le Grand TOUT, et les noms d’Héraclès, Héraclite et Hermès le trois fois grand : Énergie du Père-Mère réalisant par la participation consciente du Fils, le Tout universel ou Vie, et mariage des contraires). Dans un trou il n’y a rien d’autre qu’un Trou, donc pas de trou à voir ! Ce qui aidera à comprendre que le MASQUE ou PERSONA lié à l’ego ne peut qu’être ARTIFICE ABSOLU QUI EMPÊCHE DE VIVRE PAR CE MASQUE FAISANT DE LA VIE UN RICTUS-MASQUE-GRIMACE-FRIME PROPRE À CETTE TYRANNIE DE L’OPINION. Lettre H ou chiffre 8 : incarnation, symbole du Christ cosmique, chiffre figurant l'éternité immuable ou l'autodestruction. Il représente aussi le point d'arrêt de la manifestation. En Chine, le 8 exprime la totalité de l'univers. Chiffre de l'équilibre et de l'ordre cosmique, selon les Égyptiens. (Réf. Les Nombres, Symbolisme et Propriétés, de Steve Desrosiers).

TROU : LE FILS AU CHAT,
pouvoir du Chas ou Trou de l’Aiguille. Évidemment à ne pas confondre avec l’actuelle aliénation de mode de vie du « pouvoir d’achat »
(A-chat, du A privatif et chat : privation du chat, le Griffon ou Gripus ; A-chat = privation de la Stargate ou du « Gate gate pâragate pârasamgate bodhi svâhâ » du Soûtra du Diamant (Allé, allé, allé au-delà, allé complètement au-delà, l’Éveil, ainsi). PRIVATION DE L’AMBIGUÏTÉ PAR LE BINAIRE INFORMATIQUE. (Sauf que maintenant, par l’approche de l’ordinateur quantique, le binaire peut se multiplier…)

Ce Chas(t) telle LA FONTANELLE (des jeunes enfants), laquelle laissait s’échapper l’Hirondelle ou la Chouette, que les Anciens Égyptiens nommaient An (3 et le h emphatique avec un point dessous, le H de Mohammed).
3h : esprit, état spirituel.
3ht (h souligné) : le Serpent-uraeus (Cobra protecteur du diadème), l’Œil de Ré, l’horizon, la tombe, aknet (saison de l’inondation, rapport aux Eaux Primordiales).
Par le CHAS : issue de la Putréfaction et de l’écume. Putréfaction telle la cérémonie des Cendres dans la chrétienté pour préparer à la vie réelle ou éternelle. Putréfaction est évidemment du même Thème que les EXCRÉMENTS, LA FANGE, LES MOISISSURES, L’ÉCUME DE LA FERMENTATION OU MACÉRATION DONC.
LE CHAS OU FONTAINE-FONTANELLE LA FONTAINE DE LA STARGATE OU DU CRÂNE, QUI S’OUVRE ET TRANSPORTE. « Lorsque les Fontanelles se ferment, l’enfant se coupe des Anges », dit un dicton picard. Crâne, C.R.N. le Christ a été cloué sur la Golgotha, Mont du Crâne, et Il était Roi couronné : C.R.Né (cerné par le TORE de la couronne.
(Voir la suite sur : Le pouvoir du Chas ou Trou de l’Aiguille)

I ou FUSÉE-FUSEAU (Shiva esquif vase fuseau), Sagittaire. Dans les Upanishad la flèche est symbole de l’intuition fulgurante (absence de spatio-temporel) : sagitta est de même racine que le verbe sagire : perce-voir rapidement, ou de façon atemporelle.
RAPPEL : une homélie d’Origène qualifie Dieu d’archer… la suppression de loi de succion par la verticalité.

Bref, la vie entière est dirigée par CC (cesser), et AC (assez), qui exprime l’INSAISISSABLE ou DÉTACHEMENT, RENONCEMENT, PUTRÉFACTION, au sens de ART (arrêter), au sens du ”N’EST PAS X” : XUN en chinois, le TROU, le ”N’est pas X” : « Tu ne découvriras point la nudité de ton père, ni la nudité de ta mère. C'est ta mère : tu ne découvriras point sa nudité ». (Lévitique 18,7 ).
LE TROU : « Dieu créa l’homme ; et l’homme créa Dieu. Ils sont tous deux les créateurs des noms et des formes. Mais en réalité, ni Dieu ni l’homme n’ont été créés ». (Ramana Maharshi, entretien 264, du 20-10-1936).

Prenez une TOUPIE, si vous la regardez par dessus, vous constaterez par exemple qu’elle tourne dans le sens GD, mais si vous la regardez par en dessous, vous constaterez que cette même toupie tourne dans le sens GD, donc même énergie et même « particule » pour un +1 et -1. Mais dans le cas de l’Unicorne, qui ne cherche rien, n’a besoin de personne, se suffit à lui-même, il correspond à DEUX TOUPIES ou PLUSIEURS PARTICULES : si je décide par opinion d’affecter un sens de rotation de la première particule ou spin à +1, et que je constate ensuite que la deuxième tourne dans le sens inverse de la première, alors la physique actuelle considère que quand un système est formé de deux ou plusieurs particules, « il doit y avoir conservation du spin total », quelle que soit l’opinion conventionnelle de signe du spin choisi pour désigner le spin de l’un quelconques des particules.
La Vacuité est représentée par l’immobilité du Vide au centre du moyeu-Axe d’une roue qui ne cesse de tourner : comme la TOUPIE. Le Centre est nulle part (et la Circonférence est partout).

TOUPIE, TROU, CHAS, CENTRE DU CYCLONE, VORTEX, EAUX PRIMORDIALES et NUIT OBSCURE ou CRÉPUSCULE comme Xun (ci-dessous) sont un même Thème.

xun_150.png
 
Pourquoi le mot ŒIL devient YEUX au pluriel ? Alors que parfois le pluriel est ŒILS… Lié au Pour-Voir et à la dualité sujet-objet, SAUF si on reste en « jeu d’enfant » et « travail de femme » (en Alchimie, en AMBIGUÏTÉ) avec l’É-tonnement : voir le symbole H en haut de page de non-localité). Pour-Voir et dualité = AMBIGUÏTÉ, qui se résorbe par : OO, bi-ologie… Les phénomènes ou émanations cessent de sortir du O parcellaire (regard par la racine du mal y compris dans le rêve) pour la V-I-sion trinitaire du ‘Je’ transcendant (Le Royaume des Cieux est en vous) :

     Je
Moi    Toi

Je transcendant
 
TROU-CHAT(S) DE LA CORDE DU H : le POINT FOCAL CHRIST.
Chaque fois que l’état d’une Conscience Pure s’établit dans l’Être, l’état précédent ou Thème devenu Variation est confondu dans le nouveau Thème : les successions de Thèmes et Variations sont donc ILLUSOIRES par le fait de leur changement et de leur relativité par rapport à l’Absolu, le Soi.
Dans l’état du POINT FOCAL du Croisement (le EST de Être) dans la cordelette du H, il n’y a plus de miroir, plus de reflet, plus de cause et effet, C’EST LA NUIT OBSCURE DE JEAN DE LA CROIX, L’ÉTAT PUR DE LA CONSCIENCE qui absorbe les consciences relativistes des grandes illusions, qui font désormais la partie de LA GRANDE ILLUSION, LE GRAND « COMME SI » DU JEU DU « RIEN DANS LE TOUT ET TOUT DANS LE RIEN ».

« COMME SI » SUPÉRIEUR = LE « N’EST PAS X » : par exemple l’électron en réalité se dématérialise sur l’orbite A et se rematérialise sur l’orbite B. Il surgit et disparaît en même temps « COMME SI » l’espace-temps n’existait pas : être ET ne pas être en même temps…. LE NOIR, LE TROU.

L’Enfant de la Vierge Noire, c’est NOUS, dans le RETOURNEMENT DE LA LUMIÈRE (1), ”Connaître toi-même par toi-même” ; se voir face à face donc sortir de ses propres masques et illusions-possessions ET PRINCIPALEMENT COMME TENTE DE L’INSTITUER L’ÉGRÉGORE DU MOMENT RÉPUBLICAIN, NE PAS S’OCCUPER DES MASQUES-ILLUSIONS DU VOISIN ou DU MONDE.
CHAQUE ÊTRE A LA LIBERTÉ DE SON DEVENIR, PERSONNE, PAS MÊME L’ÉGRÉGORE RÉPUBLICAIN, NE PEUT LE FAIRE POUR LUI.

NOUS SOMMES EN D’ANGER E-vident : Nous voyons maintenant le E, cette ex-pression du I Axe, soit les 2 aspects du TOUT, permettant ainsi de se ré-tablir dans l’Origine trinaire, l’Unité tri-phasée du Soi avec la Trinité de tant de spiritualités et religions.
TOUT est symbole : tant de noms-les-formes Nous re-vèlent (donc Nous voilent de nouveau comme d’Anger : issu de l’Ange afin d’attirer nostre attention sur) l’utilité du sens de L’AMBIGUÏTÉ COMPARABLE AU « N’EST PAS X ».

NOUS SOMMES EN D’ANGER E-vident : Par LA RACINE DU MAL, la dualité Dedans-Dehors qui engendre LA SAISIE : notre mental dans la consommation par le capitalisme Nous condamne tous à ne jamais pouvoir explorer les profondeurs les plus abyssales de nostre Être, de nostre Vraie Nature. Nous sommes depuis si longtemps programmés sur les façons de rechercher des infos ou des objets AU DEHORS de Nous, mais quasiment jamais n’est montré ni indiqué la manière de regarder au DEDANS de Nous-mêmes (la ”médiation” DE GROUPE à la mode dans certaines entreprises du capital n’est que l’outil du ”développement personnel” pour être plus compétitif ou performant à la winner, et rapporter plus de fric à l’entreprise, et accessoirement amplifier le plaisir dans les vacances et loisirs. La méditation de groupe est tout ce qui est utile pour FABRIQUER L’ÉGRÉGORE, cette forme-pensée qui peut à terme devenir une entité autonome. La méditation individuelle seule est à recommander, et dans un but de bonté, de paix).

NOUS SOMMES EN D’ANGER E-vident : PAR L’ÉGRÉGORE DONT PERSONNE NE PARLE : LE SUPER ÉGRÉGORE VIEUX DES 10.000 ans DE LA VOIE DE L’AGRICULTURE.
Nostre comportement EN PREMIER est conditionné par LE DEDANS (de façon bien-sûr inconsciente). Chaque pensée de l’humain actuel qui se développe passe dans le monde au DEDANS et devient une ENTITÉ AUTONOME….. en s’associant avec un des esprits de la Nature (un Élémental, une des forces semi-conscientes qui peuple l’Eau, le Bois, le Feu, la Pierre, l’Air, la Terre, le Métal, le règne Minéral et Végétal). Cette force ou énergie naturelle, surgit comme une intelligence active, une créature ou FORME-PENSÉE engendrée par les humains.
Alors il est facile de comprendre que depuis un moment NOUS NE VOYONS PLUS DE MIRACLE dans cette période du chacun pour soi et de la guerre de tous contre contre tous. Car une bonne pensée se perpétue comme puissance bienfaisante en action ; et inversement une mauvaise pensée est ami avec une puissante malveillante ou un égrégore malveillant.
Par les pensées-opinions et sentiments qui s’engendrent dans nostre mental, Nous affectons en permanence nostre environnement, LE DEHORS.

Dans le spatio-temporel, Nous savons que si Nous plaçons Dehors un bol d’eau sucrée au miel, son parfum et sa douceur attirerons un certain type d’insectes, même des sauterelles, et surtout des oiseaux.
Si Nous plaçons Dehors des déchets en voie de décomposition, d’autres formes de vie seront tout aussi attirées.
Si bien que les pensées violentes, speed, colère, tristesse, haine, jalousie, winnerisme, etc., sont de la nourriture pour d’autres formes de vie spécifiques selon LA FORME DE L’ONDE VIBRATOIRE.
Que Nous en soyons conscient ou non, Nous attirons et nourrissons ces différentes formes de vie à chaque Instant. Et c’est là le D’ANGER DU TOUJOURS PLUS OU ÉVOLUTION : TOUT CE QUE NOUS NOURRISSONS REVIENT ENCORE ET ENCORE FRAPPER À LA PORTE NOUS DEMANDANT DE POURSUIVRE LE PROCESSUS QUE NOUS AVONS ENGAGÉ, TEL L’APPRENTI SORCIER DU CONTE ET SES SEAUX D’EAU ANIMÉS QUI NE S’ARRÊTENT PLUS DE JETER DE L’EAU DANS LE RÉSERVOIR QUI VA DÉBORDER, puisque le principe du seau est précisément de JETER DE L’EAU : c’est sa SIGNATURE, son EST.
LE VIDE N’EXISTE PAS, TOUT EST REMPLI DE FORMES D’INTELLIGENCES DE VIE, SURTOUT INVISIBLES.

Le Yoga Kundalini Upanishad dit : « Alors, à cet Instant même, les deux principes fondamentaux de l’individu : l’Activité [le Faire/Fer] et la Lumière, se dissolvent à leur tour dans Shiva. […] L’adepte soudain devient gigantesque. […] Le corps subtil resplendit. […] puisqu’il n’est autre que l’Âme universelle, présente en tous les êtres ».
Se comprend alors la GLANDE PINÉALE : Je suis ce JE SUIS (Singularité), COUR (sans temps). En effet, seule la TRINITÉ ou Triangle première forme fermée de l’unique Voie ou TAO peut permettre à l’humain de réconcilier corps et Conscience, ou Moi-Individuel et Moi-Cosmique.


NOUS SOMMES EN D’ANGER E-vident : Les défis auxquels nous faisons face à ce hui sont strictement les mêmes depuis les millénaires du Néolithique : le sentiment de séparation des dividus (et non des individus qui ne sont que des dividus, des divisés), la conviction possessive de l’ego en sentiment de séparation ou séparé, les uns des autres et des autres formes de vie.
Depuis 2008 le monde c’est CITOYENISÉ, URBANISÉ, BÉTONISÉ pour la première fois dans l’histoire humaine du Néolithique. Voir autant de citoyenisés agglutinés comme les paquets d’œufs de crapauds qu’on trouve dans les étangs ; il est maintenant dangereux d’être têtard qui veut vivre seul en tête à tête avec les lois de sa vie de têtard, sans la protection de ce paquet de gélatine : la république et son ”Vivre ensemble” faisant croire que se trouvent réunies les conditions idéales de la vie en communauté et en fraternité-liberté-égalité !!!
Nous nous retrouvons exactement dans la situation inverse : 8 milliards de Terriens profondément ISOLÉS, SEULS, malgré leur smartphone et leur tout connecté et réseaux des industries du capitalisme !

NOUS SOMMES EN D’ANGER E-vident : TOUT DEVIENT VIRTUEL par les industries informatiques du capital : une grande part de la musique de ce hui utilise des sons ne provenant pas d’instrument naturel ou de la Nature, et fabrique des BRUITS (et de la CONSERVE, l’enregistrement) qui n’ont jamais été émis dans la Nature. Leur mental s’accorde et ils sont influencés par des égrégores-énergies que le monde humain n’a jamais connu auparavant. La tout connecté et des écrans des industries de l’informatique du capital remplit nos vies, de même que le speed géopolitique spatio-temporel.
Quelqu’un éternue dans un avion à Séoul et une épidémie arrive jusqu’à Toronto.
Tout cela engendre tout de même du POSITIF SOUS LA FORME DE PUTRÉFACTION, SOUS LE FORME DE SHIVA : fonction de dissolution et de destruction afin de transmuter les Êtres : par la DESTRUCTION DE L’EGO ; mais le monde présent engendre L’INVERSE : AMPLIFICATION DE L’EGO, y compris avec les Schwab-Harari et leur « Vous ne posséderez rien et vous serez heureux », le comble de la possession !

« Tout ce que vous observez doit avoir une fin ; ce qui a été créé a sa destruction ou sa fin. Ce qui n’est pas créé n’a pas de fin. Ce qui existe ne peut être observé. C’est inobservable. Nous devons découvrir la nature de ce qui apparaît ; la destruction de ce qui apparaît est la fin. Ce qui existe existe pour toujours ; ce qui apparaît disparaît tôt ou tard ». (Ramana Maharshi, entretien 186 du 13-3-1936).

« Le mental est la phase intelligente conduisant à sa propre destruction afin que le Soi se manifeste ».
- Q. : Comment détruire le mental ?
- M. : L’eau ne peut être transformée en « eau sèche ». Cherchez le Soi ; le mental sera détruit. (Ramana Maharshi, entretien 240 du 23-8-1936).
DESTRUCTION = DESTRUCTION DU DOUTE ET DE LA CONFUSION, en COUPANT LES RACINES (samskâra : tendances innées, impressions).

DESTRUCTION = RENONCEMENT OU PUTRÉFACTION = RETRAIT DANS LE Soi. (Entretien 485 du 30-4-1938).

Note.
1. « Lorsqu’on utilise cette technique pour la première fois, on a l’impression d’un non-être dans l’être. Mais une fois le travail achevé, quand on a un corps au-delà du corps, on a l’impression d’un être dans le non-être [le « sentiment océanique » de Jean Coulonval, Synthèse et Temps Nouveaux] ».
« Ce n’est qu’au bout de cent jours de travail concentré que la lumière est réel, qu’elle est le feu du mental. Car au bout de cent jours, la lumière jaillit spontanément : de même que le rapport entre une femme et un homme forme l’embryon, soudain, d’un point d’authentique énergie positive, surgit une perle. Il convient de l’observer, calmement, tranquillement. Le retournement de la lumière est le processus de « mise à feu ». […] La Lumière n’est ni en soi ni en dehors de soi. Les montagnes, les rivières, le soleil, la lune et toute la Terre participent aussi de cette Lumière qui ne se trouve pas seulement en soi. Toutes les opérations de l’intelligence, la connaissance et la sagesse, participent également de cette Lumière qui ne se trouve donc pas en dehors de soi. De même que la Lumière du ciel et de la terre emplit l’univers, la Lumière d’un seul Être s’étend naturellement aux cieux et embrasse la Terre. Voilà pourquoi si l’on retourne la Lumière, le monde entier se retourne également », dit si clairement le Secret de la Fleur d’Or. Centrum Centri, se concentrer là-dessus « pour passer la Porte [Stargate] », pour vivre le Point Focal…
Riplée (Ripley) définit la Putréfaction, la mort des corps et division de la Matière, comme la conduisant à la division, donc au démontage, soit LA CORRUPTION SUIVIT DE LA GÉNÉRATION (voir plus bas la recomposition de la Barque du Passeur (a)) : « la Putréfaction est l’effet de la chaleur des corps entretenue continuellement, et non d’une chaleur appliquée manuellement. Il faut donc se donner garde de pousser la chaleur excitante et extérieur au-delà d’un degré tempéré : la matière se réduirait en cendre sèche et rouge, au lieu du noir, et tout périrait », dit fort à propos Dom Antoine-Joseph Pernety à l’article Putréfaction dans son Dictionnaire Mytho-Hermétique.

a. La MAIN VIVE EST DU THÈME DU PASSEUR, DU PONTIFE, CELUI QUI FAIT PASSER LE PONT, CELUI QUI OUVRE, comme l’Égyptien ancien qui arrivé à un cours d’eau aurait besoin de le traverser, il appellerait alors un passeur et lui demanderait de lui amener la barque et de le faire traverser, comme le Pontife, comme la Main vive ou la Main Ouverte (rien à cacher).
 
 

Dernière mise à jour : 28-01-2024 20:12

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2024 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >