Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Qui sait encore écrire à la main ?
Qui sait encore écrire à la main ? Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 21-10-2013 18:46

Pages vues : 3912    

Favoris : 496

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Bourgeois, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, France, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Internet, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Transformation, Vide, Volonté, Yokaï

 
ecriture_titr.jpg
 
 
Qui sait encore écrire à la main ?
et sur du papier ?
et avec un plume et de l'encre ?
 
 
L'informe-atypique du Nouvel Ordre Mondial et sa folie technologie ont fait que bien peu savent encore écrire "à la main", sur du papier, avec une plume Sergent-Major ou une plume Baignol et Farjon emmanchée dans un beau porte-plume. L'écriture script comme l'exemple des planches ci-dessous était aussi synonyme des écoles du franc-maçon Jules Ferry. À l'ère naguère de la "machine à écrire" à ruban encreur, puis de la Pointe Bic, et aujourd'hui des crêpes pas si bretonnes que ça et informatocs, plus grand monde sait écrire à la main.
On pouvait acheter ses plumes chez n'importe quel marchand de journaux. À l'école de Jules, la terreur c'était les encriers en porcelaine blanche contenant une bizarre encre violette criarde, encrier que de petits malins bourraient de papier buvard ou de bouts de craie...
 
Autrefois on faisant même son encre soi-même : de l'encre de Chine bien noire sous forme d'un bâtonnet broyé sur une pierre spéciale et diluée dans de l'eau distillée ou de l'eau de pluie : la quantité d'eau, le nombre de tour sur la pierre à broyée permettaient d'obtenir des dégradés de lavis remarquables surtout sur les épures de géométrie ou de mise en perspective avec ombres et lumières. Le titre en haut de page "Dessin de la Lettre" est réalisé à la main et à l'encre de Chine (première année d'études aux Arts Appliqués à Paris, rue Dupetit-Thouars).
Ici en France, en Occident dans les années 1950-1960, nous étions encore un peu dans l'ère de la Calligraphie proche, mais seulement, de nos amis asiatiques, notamment Japonais, la Calligraphie s'exerçant principalement au Pinceau, ou au Calame (dans l'Alphabet Arabe et sur tablette d'argile). Aujourd'hui nombre de peuples asiatiques utilisent encore le boulier, plus sûr que la calculette informatique qui va se nicher je ne sais où maintenant... Le vrai "boulier" ce sont nos 10 doigts de mains et 10 doigts de pieds, en ajoutant les phalanges on à "presque" un IBM... Le business a commencé comme ça ! Ou avec des cordelettes à nœuds, ou des petits Cailloux (les calculs).

En résumé : C'était le temps où on était encore proche de la Nature, on se contentait de peu, comme d'avoir seulement une orange à Noël, parce que c'était extraordinaire, alors que maintenant on à des fruits "de saison" à n'importe quelle saison, et quasiment 24h sur 24h, comme si c'était fabriqué dans les usines des Couilles en Or !
En voiture Simone pour le "progrès"... et les gros machins qui coûtent la peau des fesses. Bienvenue au Royaume de Dieu (juif) sur Terre...
 
 
 
  ecriture_script1a.jpg
 
 
 
ecriture_script2.jpg
 
 

Dernière mise à jour : 21-10-2013 19:09

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >