Accueil arrow News arrow Dernières news arrow DOGME et PHILOSOPHISME
DOGME et PHILOSOPHISME Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 12-01-2017 22:51

Pages vues : 3111    

Favoris : 571

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : ADN, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Behaviorisme, Bourgeois, Cacapitalistes, Chefferie, Communisme, Conte, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragon, Dualité, Égrégore, Égypte, Esprit, État, Étatisme, Europe, Famille, Génocide, Histoire, Humain, Illusion, Image, Inquisition, Instant, Islam, Jardin, Jeu, Judaïsme, Labyrinthe, Laïcité, Légende, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Manipulation, Matrice, Médecine, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Oligarchie, Opinion, Or, Ovni, Païen, Paix, Ptah, Paysan, Père, Peur, Philosophie, Pierre, Politique, Porte, Pouvoir, Prisons, Raison, Religions, République, Révolution, Royauté, Russie, Sagesse, Saint, Satan, Science, Sécurité, Serpent, Sexe, Silence, Spirale, Stargate, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tradition, Transformation, Transhumanisme, Tyrannie, Vide, Volonté, Yokaï

 
 
frise_tet_mort.png
 
 
DOGME et PHILOSOPHISME
naissent avec le mental
 
 
DOGME et PHILOSOPHISME.
Vérité d’un ensemble religieux, d’un ensemble philosophique, d’un ensemble politique. Se méfier du dogme, ne pas se laisser enfermer par un système philosophique ou religieux.
Dans un groupe si l’on parle de religion c’est la bagarre ! Guerres de religion des Catholiques et des Protestants, inquisition, croisades contre les Musulmans, etc...
Dogmes, dogmatique : enseignement/théorie/affirmation. Le contraire est sceptique, celui qui ne croit pas, l’incrédule.
PYRRHON : philosophe Grec sceptique, époque d’Alexandre “ le Grand ”. Pyrrhon préconise le doute, et l’atteinte de la Sérénité. Ça sent comme une sorte de rationalisme…
 
DOGME = SECTE : les adeptes sous la conduite d’un guru, avides de savoir ce que le commun des mortels ne sait pas et mus par l’inconscient désir engendré par le piège de l’égo de domination sur l’ignorant. Piège de l’ego comme de dire : « notre religion », « notre Dieu » ou « notre Foi », aboutissant à conférer les attributs de l’Absolu à ce qui n’est que vulgaire opinion.

DOGME = LOGIQUE : tout système logique, en se clôturant sur lui-même comme l’Ouroboros, se vit comme vérité en rejetant comme faux tout ce qui ne trouve pas place dans son cadre. Ainsi, une construction logique même parfaite en apparence ne peut prétendre exprimer l’absolu, et tous les systèmes philosophiques sont vrais par ce qu’ils postulent et faux par ce qu’ils nient, ce qui fait qu’ils sont tous sectaires, non par intention consciente, mais par nature.
Tous les philosophismes, avec leur miroitement verbal, sont des miroirs aux alouettes, des eyes candy qui ne sont pas dangereux tant que leurs promoteurs se contentent de pondre des livres, mais qui sont des catastrophes quand ils s’incarnent dans des structures concrètes comme les partis politiques ou des sectes judéo-maçonniques à pouvoir fourbissants le gros de la chefferie du régime républicain, et qui se croient détenteurs de la Vérité, du centre de toutes choses, ce qui fait qu’ils sont tous des dictateurs en actes ou en puissance. Certains croyants parlant de « mécréants » à propos de ceux qui n’ont pas les mêmes opinions relèvent de cette même dictature. C’est aussi simple que ça, mais ça entraine des guerres sans fin !

« Les philosophies des différentes écoles - un labyrinthe compliqué - sont censées clarifier les choses et révéler la Vérité, mais en fait elles créent la confusion là où la confusion n’a pas besoin d’exister. Ce n’est que le Soi [Instant] qui permet de comprendre toutes choses. Le Soi est évident. Pourquoi ne pas toujours demeurer dans le Soi ? Quel besoin y a-t-il d’expliquer le non-Soi ? » (Ramana Maharshi, entretien 392).

Le philosophisme est un outil de « sauveurs du monde ». Ainsi ILS DIVISENT.
« Aussi longtemps que vous croyez qu’il y a les autres, différents de vous, vous priez pour eux. Mais le sens de la séparation est de l’ignorance. Et cette ignorance est la cause du sentiment d’impuissance. Vous savez que vous êtes faible et impuissant. Comment voulez-vous aider les autres ? » (Ramana Maharshi, entretien 594).

L’éducation nationale est un parfait exemple de dogmatisme et de philosophisme imposés de force.

Le Soi étant dans la non-dualité, le philosophisme se situe dans le FAUX : dans la dualité sujet-objet ou cause-effet, seul est visible par l’ego le faux ; le vrai cesse d’être vrai dès qu’il est vu par un sujet-ego voyant ce qui est vu-objet-ego.
 
 

Dernière mise à jour : 12-01-2017 22:52

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >