Accueil arrow News arrow Élémentals, Divinités, Yôkai arrow Thermodynamique = social = possession
Thermodynamique = social = possession Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 28-10-2019 02:21

Pages vues : 105    

Favoris : 10

Publié dans : Elementals Yôkai, Élémentals, Divinités, Yôkai

Tags : Alchimie, Amour, Apocalypse, Apparence, Asservissement, Axe, Banques, Capitalisme, Carotte, Catastrophe, Champignon, Chimère, Christ, Confort, Contrat, Corps, Démocratie, Dépendance, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Héros, Histoire, Humain, Idolâtrie, Information, Innocence, Inquisition, Instant, Intérêt, Intérieur, Jardin, Juif, Langage, Liberté, Lucifer, Magie, Maux, Méditation, Mental, Messianisme, Miroir, Morale, Mort, Mot, Nature, Occident, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Paradoxe, Pèlerin, Peur, Pierre, Plume, Porte, Ptah, Race, République, Réseaux, Rien, Sagesse, Shiva, Silence, Simple, Social, Soi, Souffrance, Spiritualité, TAO, Temps, Vérité, Vide, Vieux, Viol, washingtonisme, Yokaï

 
ane4_1.jpg
 
 
Thermodynamique = social = possession
La chaleur comme le social ou communion
on la possède jalousement et on la
rapproche d’un être qui mérite
cette thermodynamique, car le feu ou
la chaleur PÉNÈTRE (dualité dehors-dedans).
La chaleur est matérielle-possession comme
le désir de bonheur (de nos jours lié
au pouvoir d’achat) alors que
la lumière est immatérielle.
 
Même différence entre le CRAYON et
le PINCEAU :
- Le Crayon est chaleur et l’âge de la Pierre
frappée
(éclatée pour en façonner un outil
tranchant). C’est l’âge de la
possession-pénétration (chaleur intime, MAIN).
- Le pinceau est LUMIÈRE-CARESSE de la Pierre
polie longuement
. C’est l’âge de la
transparence, de la DIAgonale : on pénètre
aussi MAIS ON NE S’ARRÊTE PAS (dans la dualité
ombre-lumière), si on descend dans la chaleur
de la mine ou de la caverne on ne s’arrête pas,
l’oiseau ne reste pas dans la chaleur du nid.
ŒIL (opposé à main).
Avec le Pinceau ou Pierre polie on est dans
la dimension de l’Imagination créatrice
ou rêverie, comme si le tailleur de la
Pierre AVAIT TOUT SON TEMPS POUR
ACCÉDER À SA VRAIE NATURE : le Soi.


Le frottement-chaleur et feu est cause-effet (utilitaire).
ÂNE = FEU, FROTTEMENT, et aussi Instant (en Chine l’Âne blanc est la monture des Immortels ou Réalisés.
ÂNE/PINCEAU……. menant à l’éternité.

ÂNE = SATURNE = LE CHRIST :
Les Chrestiens du temps des Antonins étaient appelé « âne ». Les premiers Chrestiens nommaient leurs prêtres « papas », celui qui gît à reculons sur un âne qui a de la monnaie sur sa tête, d’où la légende : « papas, chef monnaie, gît à recul, âne », c’est-à-dire paix, presque âme noyée, jar kilion, Jar kilion = Saint Pierre qui, de pêcheur de poissons, se fit pêcheur d’âmes noyées, ainsi plus tard Rabelais demandait à être excommunié par le pape, il lui disait le mot de passe d’un des grades les plus élevés du rite solaire « paix, pesque âme noyée ». Et jar veut dire ruisseau, kilion = épuisement. Pâques = équinoxe du printemps, donc fête solaire et chaleur par excellence, soit saison pluvieuse, ou mort d’Adonis tué par un sanglier en avril.
C’est aussi la fin de la choromanie, en vieux français fin de la carole (danse), dont les Carlovingiens tiraient leur nom.
Le chapelain avec des cornues dans les cheveux, peut-être des bleuets (ou une variété de pavot) et carolant au son du finobole (fermentation-putréfaction), donne la légende : « Sépulcre né, Carol finit bal » (Né dans un sépulcre, Carol finit de danser).
Carol = danse paysanne, la sabotière (toupie, ce qui tourne)), car le mot carol ou carle, signifie réellement « paysan », et est synonyme de CLOWN ou COLON. Ainsi le Paysan, le Pagan (Païen), était le conducteur de la constellation du Chariot ou du Carpentum (ARCTUS MAJOR) ; la Grande Ourse, ou aussi Caisse avec un manche et en ajoutant une et une roue
c’est un chariot. C’était le Saturne ou Grand Gousier (Stargate……)

Chrestien donne Chrétien et Crétin ou Farfelu (Frère feuillu, selon Grasset d’Orcet), et Clown donne Clunus (Paysan).
Le premier exemple de la crucifixion qui a été observé est représenté avec un homme ayant une tête d’âne (dans une maison sur le Palatin), et la légende Alexamène t’adore, le tout de l’époque des Antonins ; surtout sous un Marc Aurèle où Païens et Chrestiens furent durement confrontés à un âge d’angoisse, car POURQUOI et COMMENT des Païens cultivés de l’époque, qui avaient une religion quasi monothéiste, une morale en substance peu différente de la nôtre, et un trésor de culture infiniment supérieur à tout ce que pouvaient offrir les Chrestiens, POURQUOI et COMMENT ces Païens ont-ils pu devenir Chrestiens ? Question toujours non résolu, mais à mon avis dépendante du judaïsme…. (Par la suite, avec l’arrivée de l’islam, copie du judaïsme, tout va s’embrouiller, comme un prémisse de nôtre chaos actuel).

Tête d’âne = Ker-onos, hiéroglyphe fréquent de Chronos ou Saturne. Ainsi pour les Païens Jésus n’était pas autre chose que Saturne ou Chronos, et il en sera de même pour Rabelais. Premiers Chrestiens nommés aussi : « âniers ».
(En référence à Grasset d’Orcet, Œuvres décryptées, vol.1 ; et à Eric Robertson Dodds pour les Païens sous Marc Aurèle).

Question chaleur voir l’Oiseau Phénix correspond au Sud, à l’été, et à la couleur Rouge du Feu et du « Passé » ou Origine ; le Phénix est la monture des Immortels ou Réalisés. Phénix-Shiva… Même avec la Salamandre, qui « éteint le feu », comme tente de le faire croire la devise de François 1er : « J’y vis et je l’éteins ».
Salamandre = Pierre fixée au Rouge…
SATURNE = le Portier du Palais ou de la Vallée, l’Administrateur ou matérialisation du mental, la chute dans la Matière. Terrestre, involution (1). Le Feu naturel du Mercure Philosophique. Le VASE.
Ici on entre dans l’Éveil ou le ”Gate gate pâragate pârasamgate bodhi svâhâ”, du Soûtra du Cœur de la Connaissance transcendante. « Allé, allé, allé au-delà, allé complètement au-delà, l’Éveil est ainsi ». Soit LES RAYONS DE L’UNIQUE FLAMME (OBSCURE) CAR INVISIBLE ET NON COMPRÉHENSIBLE PAR LA RAISON (l’Administrateur ou Ministre ou Satan qui calcul car portant la balance et le Fléau. Satan ou l’Administrateur de cette planète, aussi appelé « L’Ange des mondes manifestés »). Ce qui rejoint le Dieu des Hébreux-Juifs qui n’est qu’un « Dieu de matière » qui tourne en Saturne…. (la religion juive n’en est pas une mais simplement un système politique pour « socialiser ». Le peu de divin qu’avaient les Hébreux a été anthropomorphisé, « phallifié » et rabaissé au niveau de la matière, d’ou le succès des finances chez les Juifs, de l’évolutionnisme cette FAIM DÉVORANTE JAMAIS RASSASIÉE…).

Le Phénix entame l’Œuvre de FLÉAU (non-dualité) : au-delà du binaire OUI et NON se situe l’Infini laissant place au ni oui ni non, au ni non-oui et ni non-non et les 4 sont en circumincession par le 5 entre eux à l’Infini. Si vous dites Oui c’est foutu. (Voir la page : Xatemme : à l’infini).

Note.
1. Saturne façon « Glaive tournoyant » afin que personne ne puisse entrer dans la Vallée, SAUF CELUI QUI A ÉTÉ OINT, LE RÉALISÉ COMME LE CHRIST. Avant il faut vaincre Satan ou l’Administrateur…. Il ne fallait pas inventer l’illimité qui allait engendrer le limité….. engendrer les trônes, la démocratie et les empires, et les églises, soit le triomphe de Cronos
 
ane_crucifie.jpg 
 
 

Dernière mise à jour : 28-10-2019 02:36

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >