Accueil arrow News arrow Dernières news arrow LA CHUTE suite
LA CHUTE suite Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 20-10-2015 20:08

Pages vues : 2472    

Favoris : 360

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Anarchie, Argent, Assassiner, Banques, Bible, Bomb, Bombes, Bourgeois, Cacapitalistes, Cesium, Chaos, Communisme, Complot, Chronologie, CIA, Cinéma, Crottasocialistes, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragons, Drogue, Dualité, Dynamite, Eau, Église, Esprit, État, Europe, Famille, FBI, Feu, Forêt, France, Gadlu, Gaule, Goulag, Gouvernement, Guerre, Haine, Hébreux, Hollywood, Homéopathie, Humain, Illusion, Image, Inquisition, Instant, Internet, Itri, Jardin, Jérusalemisation, Jihad, Juifs, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Maffia, Magie, Manipulation, Médecine, Merde, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Musiques, Nature, NSA, Obnos, Occulte, Oligarchie, Opinion, Or, Pagan, Paradis, Pétrole, Peur, Pierre, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Qbit, Races, Reflet, Religions, Renseignement, République, Révolution, Rire, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Spirale, Spirolution, Sociapital, Supplices, Synarchie, Talfumiste, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tétéphone, Tétévision, Thermodynamite, Touta, Tradition, Transformation, Transhumanisme, URSS, USA, Vide, Volonté, Washington, Walt Disney, Yahvé, Yankee, Yokaï

 
Hebergeur d'image
 
 
LA CHUTE suite
La dualité sujet-objet
Cependant
LA CHUTE N’EXISTE PAS
ELLE EST UNE INVENTION HUMAINE
LA CHUTE NE S’EST JAMAIS PRODUITE


Page dédiée à Percy Bysshe Shelley (photo ci-dessus)
 
 
Pourquoi les gens se suicident ?
Et pourquoi tous les agités du travail du chapeau s’excitent depuis surtout la fin de la première guerre mondiale et veulent « sauver le monde » ?

« Parce qu’ils sont malheureux et désirent mettre un terme à leur souffrance. En fait, ils le font pour en finir avec l’identification au corps qui représente toute la souffrance. Il faut qu’il y ait quelqu’un pour tuer le corps [et donc le mental]. Ce quelqu’un est celui qui survit au suicide. C’est le Soi ».
(Ramana Maharshi, entretien 340).
 
Se libérer de la tyrannie de la pensée, et donc
du travail du chapeau et de son opinion.

« Les pensées s’élèvent de la pensée ‘j’ [ego], qui a son tour, s’élève du Soi. Le Soi se manifeste donc en tant que ‘je’ et d’autres pensées. Qu’est-ce que cela peut bien faire qu’il y ait des pensées ou qu’il n’y en ait pas ?

La civilisation est dans l’ordre des choses. Elle se résorbera finalement, comme tout le reste, dans la réalisation du Soi.

Qui ressent la piqure de la fourmi ? C’est le corps. Vous n’êtes pas le corps. Tant que vous vous identifiez au corps, vous voyez des fourmis, des plantes et tout le reste. Si vous demeurez dans le Soi, il n’y a rien qui soit séparé du Soi.

Toutes choses, l’individu, Dieu, ne sont autres que le Soi » (Ramana Maharshi, entretien 341)
Ainsi les pensées sont étrangères au Soi.
Dans ce même entretien ci-dessus est cité le poète Percy Bysshe Shelley (photo en haut de page) :
À l’intérieur d’un caverne en l’esprit flottant de l’homme
trône une image, si intensément belle
que les pensées aventureuses errant en sa proximité
l’adorent. En s’agenouillant, elles tremblent et s’effraient
de la splendeur de sa présence, et la lumière
pénètre leurs formes chimériques
jusqu’à ce qu’elles deviennent emplies de la force de son éclat.



FONDAMENTAL (à ce jour de mardi 20 octobre 2015 zéro heure huit).

« Toute vision se rapporte toujours à un objet. L’objet implique l’existence d’un sujet [dualité sujet-objet ou cause-effet]. La valeur de la vision est la même que celle de celui qui le voit. (En d’autres termes, la nature de la vision est au même niveau que la nature de celui qui voit). L’apparition implique aussi la disparition. Tout ce qui apparaît doit aussi disparaître. Une vision ne peut jamais être éternelle. Mais Shiva, Lui, est éternel.

Le pratyaksha (la vision) de Shiva, visible à l’œil, implique l’existence des yeux pour voir ; derrière les deux se trouve celui qui voit et qui a la Conscience pour base. Ce pratyaksha n’est pas aussi réel qu’on se l’imagine, car il n’est pas intime, inhérent à l’être. Il n’est pas une donnée de première main. Il est le résultat de plusieurs aspects successifs que prend la Conscience. mais tandis que ces aspects varient, al Conscience, elle, ne varie pas. Elle est éternelle. Elle est Shiva. Elle est le Soi [ou le Tao, la Foi, la Vérité, le Centrum Centri, etc.].

La vision implique celui qui voit. Ce dernier ne peut nier l’existence du Soi. Il n’y a aucun instant où le Soi, en tant que Conscience, n’existe pas [l’Instant est présent partout en même « temps »]. De même, celui qui voit ne peut être séparé de la Conscience. Cette Conscience est l’Être éternel et le seul Être qui soit [l’Un]. Celui qui voit ne peut se voir lui-même. Nie-t-il son existence parce qu’il ne peut pas se voir lui-même avec ses propres yeux comme dans une vision (pratyaksha) ?
Non ! Donc pratyaksha ne signifie pas voir, mais ÊTRE.
ÊTRE, C’EST RÉALISER : « JE SUIS CE JE SUIS » « JE SUIS » est Shiva. Rien ne peut exister sans Lui. Tout a son existence en Shiva et par Shiva.

Ainsi, cherchez : « Qui suis-je ? » Plongez profondément en vous et demeurez le Soi. C’est Shiva en tant qu’ÊTRE. N’espérez pas avoir de Lui des visions répétées. Quelle est la différence entre les objets que vous voyez et Shiva ? Il est les deux, le sujet et l’objet. Vous ne pouvez pas être sans Shiva. Shiva est toujours réalisé ICI ET MAINTENANT [DANS L’INSTANT]. Si vous pensez que vous ne l’avez pas réalisé, vous avez tort. C’est là l’obstacle qui empêche de réaliser Shiva. Abandonnez cette pensée aussi et vous parviendrez à la Réalisation.

L’individu peut-il exister sans Shiva ? Même en ce moment Il est vous [Centrum Centri]. Ce n’est pas une question de temps. S’il y avait un instant de non-Réalisation, la question de la Réalisation pourrait se poser. Mais la réalité est que vous ne pouvez pas être sans Lui. L’individu est déjà réalisé, toujours réalisé et jamais non réalisé.
Soumettez-vous à Lui et à Sa volonté, qu’Il apparaisse ou qu’Il disparaisse ; attendez Son bon plaisir. Lui demander d’agir selon votre bon plaisir, ce n’est pas se soumettre à Lui, mais Le commander. Vous ne pouvez pas attendre qu’Il vous obéisse et en même temps penser que vous lui êtes soumise. Il sait ce qui convient le mieux et quand et comment y parvenir. Laissez donc toute chose à Ses soins. Le fardeau est pour Lui ; vous n’aurez plus de soucis. Tous vos soucis sont à Lui. C’est la soumission. C’est la bhakti [dévotion].
Ou bien, cherchez à qui ces questions se posent. Plongez au plus profond du Cœur et demeurez le Soi. L’une ou l’autre de ces deux voies est ouverte à tout aspirant.
Il n’y a pas d’être qui ne soit pas conscient et qui, par conséquent, ne soit pas Shiva. Non seulement il est Shiva, mais encore toute chose dont il est conscient ou pas conscient. Et pourtant, dans son ignorance, il croit voire l’Univers sous des formes diverses. Mais s’il voit son Soi, il n’a plus la conscience d’être séparé de l’Univers. En fait, son individualité et les autres entités disparaissent, bien qu’elles persistent dans toutes leurs formes.



On ne peut pas voir Dieu et conserver en même temps l’individualité. Celui qui voit et ce qui est vu s’unissent en un seul Être. Il n’y a plus ni connaisseur, ni connaissance, ni connu. Tous s’absorbent dans le seul suprême Shiva !
(Ramana Maharshi, extraits de l’entretien 450, du 3 février 1938).

« Le mal que l’on voit chez l’autre, c’est son propre mal. La distinction du bien et du mal est à l’origine du péché. On projette hors de soi son propre péché et, par ignorance, on le surimpose sur l’autre. La meilleure voie, c’est celle qui permet d’atteindre l’état dans lequel il n’y a plus de distinction.
Voyez-vous le bien ou le mal dans votre sommeil ? N’existiez-vous pas dans le sommeil. Restez comme dans le sommeil, même à l’état de veille, demeurez le pur Soi et ne vous laissez pas contaminer par ce qui se passe autour de vous.
De plus, vous aurez beau vouloir conseiller les gens, ils ne changeront probablement pas. Soyez vous-même dans le bien et restez silencieuse. Votre silence aura plus d’effet que vos paroles ou vos actes [oui, sinon on tombe dans l’opinion].
(Ramana Maharshi, entretien 453).

- Question : Comment une pierre peut-elle être vivante ? Elle est inconsciente.
- Maharshi : L’Univers entier est plein de vie. Vous dites que la pierre est inconsciente. C’est votre propre conscience qui parle d’inconscience. Lorsqu’une personne cherche un objet dans une pièce sombre, elle allume une lampe pour le trouver. La lumière est utile pour détecter la présence ou l’absence de l’objet recherché. De même, la conscience est nécessaire pour déterminer si un objet est conscient ou non. En revanche, si un homme se tient dans une pièce sombre, il n’est pas nécessaire de prendre une lampe pour le trouver. On l’appelle et il répond. Il n’a pas besoin d’allumer une lampe pour prouver sa présence. La conscience brille donc d’elle-même.
(Ramana Maharshi, entretien 591).


Ceux qui ne savent pas retourner à la source s’attachent aux noms [et aux formes], poursuivent les phénomènes, de sorte que s’élèvent passions erronées et pensées fausses [opinions], et ils cultivent toutes sortes de karma [fruit de l’action]. Mais pour qui est capable en une seule pensée de retourner à la source [le Soi-Instant], son être entier devient le Cœur saint.

Ne pas confondre Nirvana [extinction] en forme de prison-mort et Fixation Cavalante qui est nature de Bouddha (perpétuel Mouvement]. La Nature originelle, celle de tout le monde, est en perpétuel Mouvement sans causalité, ni degrés, ni pensées fausse. Ne pas confondre Nirvana « d’éveil » d’une durée de 20.000 ou 80.000 kalpa dans le samadhi [absorption totale dans la contemplation, expérience directe mais temporaire du Soi] de la Vacuité. Bien qu’un Sage paraisse éveillé, cet éveil correspond à un égarement, soit une prison de plus, ou un Enfer de plus.

La VRAIE ÉGALITÉ c’est l’INSTANT : TOUTES CHOSES SONT ÉGALES OU UNES. Les natures ne sont pas différentes en elles-mêmes, c’est dans leur utilisation qu’elles se différencient [utilisation par l’ego]. « Lorsqu’on est en accord avec l’absolu, on parle d’éveil, lorsqu’on est en accord avec les phénomènes [illusions], on parle d’égarement. Être égaré, c’est avoir perdu le Cœur originel et sa propre demeure. Être éveillé, c’est être éveillé à sa nature originelle et à sa propre demeure [le Soi]. À partir du moment où l’on est éveillé, on l’est pour toujours [apprivoiser le Dragon], et l’on ne retourne pas à l’égarement, tel le Soleil qui une fois levé ne peut plus être obscurci…
Être éveillé au Cœur et restant dans cet état de conscience, les pensées fausses [opinions] ne naissent plus, l’on a atteint la Loi éternelle qui existe depuis toujours et maintenant. Il n’y a plus ni culture fictive de la Voie, ni assise en dhyana [contemplation, méditation], ni pratique. C’est le dhyana pur du Tathagata [Instant]. Si, dès maintenant, vous voyez la justesse de ce principe, vous ne créerez plus les différents karma et vivrez selon les circonstances en réagissant aux choses qui se présentent ».
(En référence aux Entretiens de Mazu, Maître chan du 8è siècle, trad. Catherine Despeux).
J’ajoute que vivre l’Instant correspond à « la Force » ou « Énergie » que développe quelques histoires à la Hollywood comme la série des Star Wars. Mazu exprime la même chose que Ramana Maharshi : le Soi-Instant. En vivant l’Instant on est inattaquable. C’est « l’Arme absolu » qui entre dans le thème de la Fixation Cavalante, qui peut aussi porter le nom ‘Amour’ (absence de mort ou éternité).
FIXATION CAVALANTE : énergie perpétuelle ; la mort n’existe pas, elle n’est qu’illusion dû au corps ou au Nom-la Forme, CHOSES QUI NE SE SONT JAMAIS PRODUITES ; LE BIG BANG N’EXISTE QUE DANS LA TÊTE DE CERTAINES PERSONNES.
Si vous êtes né (le Nom-la Forme) à telle époque et dans telle circonstance (dans un pays et pas dans un autre), c’est que s’était voulu AVANT.

 
 

Dernière mise à jour : 20-10-2015 20:30

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >