Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Démence de l’opinion
Démence de l’opinion Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 29-09-2016 01:22

Pages vues : 2459    

Favoris : 383

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : ADN, Amour, Anarchie, Argent, Banques, Behaviorisme, Bourgeois, Cacapitalistes, Chefferie, Communisme, Conte, Daesh, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Dragon, Dualité, Égrégore, Égypte, Esprit, État, Étatisme, Europe, Famille, Génocide, Histoire, Humain, Illusion, Image, Impur, Inquisition, Instant, Islam, Jardin, Jeu, Judaïsme, Labyrinthe, Laïcité, Légende, Libéralisme, Liberté, Lucifer, Lumière, Manipulation, Matrice, Médecine, Monarchie, Mondialisme, Morale, Mort, Nature, Nomade, Oligarchie, Opinion, Or, Ovni, Païen, Paix, Ptah, Paysan, Père, Peur, Philosophie, Pierre, Politique, Porte, Pouvoir, Prisons, Pur, Raison, Religions, République, Révolution, Royauté, Russie, Sagesse, Saint, Satan, Science, Sécurité, Sédentaire, Serpent, Sexe, Silence, Social, Spirale, Stargate, Tao, Télépathie, Temps, Ténèbres, Terreur, Terriens, Tradition, Transformation, Transhumanisme, Tyrannie, Vide, Volonté, Yokaï

 
tour_potier.jpg
 
 
Démence de l’opinion
Notre monde depuis les 10.000 ans
 
 
Un Qinais nommé Pang avait un fils raisonnable en son enfance qui devint fou à l’adolescence. Ce fils confondait chants et pleurs, blanc et noir, parfum et puanteur, sucré et amer. Il agissait en croyant agir bien. Dans son esprit, Ciel et Terre, points cardinaux, eau et feu, froid et chaud étaient inversé.
Monsieur Yang dit au père qu’un homme de qualité du Lu connaissait de nombreux arts et saurait peut-être guérir le fils. Le père se rendit au Lu, et, en quittant le Chen, rencontra Laozi à qui il rendit témoignage sur son fils. La réponse de Laozi fut : « Comment sais-tu que ton fils est fou ? Chacun se trompe sur le vrai et le faux, confond l’utile et le nuisible. Nombreux ceux qui souffrent des maux [et mots et tous conditionnements] de ton fils, c’est pourquoi nul n’est éveillé. De plus, si une personne est folle, toute la famille ne l’est pas ; si une famille est folle, tout le comté n’est pas fou, toute la principauté n’est pas folle ; si une principauté est folle, le monde entier n’est pas fou. Et si le monde entier était fou, qui le dérangerait ? Si chacun sur Terre avait un esprit comme celui de ton fils, c’est toi qui serait fou. Qui peut définir ce qui est triste, agréable, mélodieux, beau, parfumé, savoureux, vrai, faux ?
De plus, ce que je viens de te dire n’est pas nécessairement censé, et ton homme de qualité du Lu, le plus grand des fous, comment pourrait-il guérir la folie d’un autre ? Au lieu de faire des provisions [opinions] pour voyager, rentre vite chez toi [entendre « connaître toi-même par toi-même »].
(Lie Tseu, Traité du Vide parfait, chapitre : Le roi Mu des Zhou, Verset 9).
 
Travailler du chapeau (de l’opinion), se torturer les méninges, comme certains et comme certaines chefferies : in-sensé, donc non abordable par l’ego ou les sens.
Dans notre époque du tout sécuritaire découlant de la « raison » des perruques poudrées et de leur culte de la « raison », TOUT CE QUI N’A PAS DE SENS INQUIÈTE AU PLUS HAUT POINT ; ALORS ON VEUX TOUT MESURER, ANALYSER POUR SE RASSURER. La démence c’est le terroriste, le fou, le Mat. Le terroriste GUETTE comme la folie nous guette à la prochaine erreur :  « Ne laissez pas entrer dans le Laboratoire une seule mouche pendant les moments délicats ! » (Fermez les “ bouches ” dit la Tradition). Ne pas oublier que les premiers chrétiens étaient représentés par un âne, et que cet animal a conservé chez certains une opinion négative, voyez dans les écoles du judéo-maçon Jules Ferry l’emploie ancien du « bonnet d’âne ». Ainsi chrétiens sonne proche de crétin ; aussi une attaque contre les perversités de l’Église de Rome à certaines époques.

Avec la mode du tout sécuritaire perdre la raison des Lumières du 18è siècle, comme une entreprise perd à Wall Street : quelle catastrophe ! Le terroriste comme l’inconnu, l’étranger, fait peur aux « ismes ». Le monde des autres dimensions, en dehors de la glèbe adamique qui colle tant, ÇA FAIT PEUR, C’EST DE L’ALIÉNATION : a-LIENé, donc sans liens, LIBÉRÉ. Ce qui rejoint L’IDIOTÈS : LE SINGULIER, LE MAT (Tarot). Pour masquer cette peur : PLACE AUX MONSTRES NUMÉRIQUES GENRE TABLETTE ET TÉTÉPHONE ET AU VIRTUEL.

La « raison » N’EST PAS un truc permettant de distinguer le « vrai » du « faux » ! « Raisonner » c’est vouloir posséder : avoir raison, ou se trouver des raisons. Les gouvernements armées de tous les étatismes modernes « se trouvent des raisons » !

Laïcité = opinion : un très grand nombre de Terriens sont tellement bouffés par ce monde matérialisme et narcissique qu’il n’y a plus aucune place en eux pour le spirituel, le souffle Divin. La Laïcité c’est la religion de l’humain et plus encore maintenant, la religion de l’humanité, suivant le principe de l’Homo Religiosus et sa dépendance d’un Absolu transcendant et obnubilé. Ces religions sont des singeries de l’ordre naturel des choses.
Ce monde est devenu Pour-Voir : tout mesurer, analyser ou Big Brother, voir avec les yeux physiques ou du mental, soit voir avec les YEUX DU MALIN (Mal-Un). Il y a si longtemps que nous sommes pollués qu’il devient très difficile de trouver la clarté d’un seul coup comme autrefois. Pourtant, chacun possède la Lumière, encore faut-il ne pas l’avoir oublié !
ICI-BAS TOUT N’EST QUE REFLET (à l’image de Dieu, soit l’Argile-ADN sur le Tour du Potier, en haut de page).
 
 

Dernière mise à jour : 29-09-2016 01:30

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >