Accueil arrow News arrow Dernières news arrow L’Occident en pleine mode psychose
L’Occident en pleine mode psychose Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 27-06-2019 00:30

Pages vues : 207    

Favoris : 26

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Alchimie, Amour, Apocalypse, Apparence, Asservissement, Banques, Capitalisme, Carotte, Catastrophe, Chimère, Christ, Confort, Contrat, Corps, Démocratie, Dépendance, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Eau, Ego, Étoile, Gnostiques, Gratuit, Héros, Histoire, Humain, Idolâtrie, Information, Innocence, Instant, Intérêt, Jardin, Juif, Langage, Liberté, Lucifer, Maux, Méditation, Mental, Miroir, Morale, Mort, Mot, Nature, Occident, Oligarchie, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Pèlerin, Peur, Pierre, Plume, Porte, Ptah, Race, République, Réseaux, Rien, Sagesse, Simple, Social, Soi, Sophisme, Souffrance, Spiritualité, TAO, Temps, Tore, Vérité, Vide, Vieux, Viol, washingtonisme, Yokaï

 
frise_tet_mort.png
 
 
L’Occident en pleine mode psychose
maintenant c’est :
-Dès qu’il neige où qu’il fait chaud sur Paris
ou sur les grands centres de la sédentarité,
c’est la propagande capitalo-république à fond :
le Fer/Faire dans le sentiment le plus crasse,
soit prendre les gens pour des crétins.
- Quand un mahométan se cache du républicanisme
et de sa laïcité pour prier, certains disent
qu’il est « radicalisé » sans se rendre compte
que nombre de Juifs étaient aussi des radicalisés
comme les marranes ces convertis de façade et plus
près de nous nombre de « radicalisés » comme
Sabbataï Tsevi et toutes les connexions politiques
en réseaux du radicalisé « baptisé » Jacob Frank !
- Dernière preuve en date récente : pour l’incendie
de Notre-Dame de Paris on fait croire aux
masses qu’une cigarette « mal éteinte »,
ou un « court-circuit », aurait mis le
feu à une poutre vieille de 800 ans et à
l’origine traitée de longs mois dans
un bain de sel afin de la rendre
aussi dur que de l’acier….. Et allez-donc,
circuler ya plus rien à voir, CONSOMMEZ !!!


Laissez-vous fer/faire, les « spécialistes »
s’occupent de vous !
Vous payez des impôts pour ça…
et vous êtes le client des :
« votre député, votre voyante, votre santé, etc. »
 
 
SENTIMENT LE PLUS CRASSE = L’ACTUEL TOUT CONFORT DU SÉCURITAIRE IMPOSANT SON « CIRCULEZ YA PLUS RIEN À VOIR », FORME ETHNOCIDAIRE (1) DU KILLER D’ÂME.
 
LE CLIMAT C’EST COMME LE TEMPS QUI COULE, COMME LA PEUR, COMME LA DOULEUR, IL EST UNIQUE À CHAQUE INDIVIDU. La manipulation des masses à coups de « réchauffement climatique » est une saloperie égrégorienne, et magique, du régime capitalo-république.

LE GRÉGARISME EN MARCHE… L’individu en foule, ou en tout connecté par médias et réseaux sociaux, est un grain de sable que le vent soulève à son gré. C’est maintenant la personne qui est au service du tout connecté ou « social », alors que naturellement c’est la société, plutôt la communauté qui est au service de la personne. Ainsi la personne est TRANSCENDANTE par rapport à la communauté, c’est la personne ou le Moi-Individuel qui donne un sens à la communauté, et non pas le contraire comme l’actuel « tout connecté ». C’est la personne qui confère valeur et dignité aussi bien au Moi-Individuel qu’au Moi-Collectif. C’est de la personne, le EST, le « Je suis ce JE SUIS », qu’individu et communauté « tirent » leur personnalité, le EST, leur Sans Pourquoi. TOUT EST LIÉ ET DÉLIÉ, INNÉ-IGNÉ : « Elles [toutes choses] ne sont pas les mêmes et cependant elles ne sont pas séparées, car elles sont inépuisables et indéfectibles », dit le Soûtra du Riz en herbe, soûtra du Grand Véhicule.


« Elles [toutes choses] ne sont pas les mêmes et cependant elles ne sont pas séparées, car elles sont inépuisables et indéfectibles » :
 
vase_amathonte.jpg
 
 
anu_supercorde.jpg
 

 
Art scythe en vortex spiralant, tournoyant, BOUCLANT et énergisant : fauve cornu ailé terrassant un cheval, partie d’agrafe symétrique de vêtement, long. 19 cm, IVè-IIIè siècle avant nous. Fragment d’un ornement central de bouclier en forme de cerf. Or, longueur : 37cm, Hongrie, IV siècle avant nous. (Les Scythes, par Véronique Schiltz)
Les Scythes disparaîtront lorsqu’ils ne se protégeront plus par l’ESPACE, mais par le SÉDENTAIRE DES MURS (et l’avenir du béton-verre-acier-tôle-boulon-pétrole).
 
scythes_fauve_tuecheval.jpg
 
 
scythes_cerfboucle.jpg
 
tore_couleurs_stargate_trouver.jpg
 
spirale_vortex.jpg


A-BONDE-ance : du A privatif et bonde : privation de bonde (bonde : ouverture au fond d’un récipient destinée à ASPIRER l’eau, selon le principe naturel du Centrum Centri : RÉALISATION DE SA PROPRE NATURE OU MOUVEMENT VERS L’INTÉRIEUR, TOUJOURS PLUS VERS L’INTÉRIEUR COMME LE MOUVEMENT CENTRIPÈTE : principe alchimique et grande formule de l’Éveil : « Gate gate pâragate pârasamgate bodhi svâhâ (Allé, allé, allé au-delà, allé complètement au-delà, l’Éveil est ainsi), qu’exprime le mantra à la fin du Soûtra du Cœur de la Connaissance transcendante ; soit la formule alchimique : « Aller vers l’obscur et l’inconnu par ce qui est plus Obscur et Inconnu encore »). Question « trou », voir la page L’ÊTRE qui devint un trou noir.
La thermodynamique actuelle et son « feu » procède en mouvement CENTRIFUGE : comme l’évolutionnisme s’éloigne constamment du centre, de la racine, nôtre technologie « moderne » fonctionne de cette manière. Dans la force centripète naturelle le mouvement procède de l’extérieur vers l’intérieur, genre « QUI SUIS-JE ? », pour produire NATURELLEMENT l’énergie créatrice, l’IMAGINATION CRÉATRICE.
L’A-bonde-ance de cette si-vil-isation de la consommation fait l’inverse et court sans arrêt vers l’« énergie ».

Dans la thermodynamique C’EST LA GUERRE, LA VIOLENCE, LA CHALEUR, LA FRICTION ET LA FICTION QUI ENGENDRENT UN DYNAMISME PROPICE À LA DÉSINTÉGRATION, BRUYANT ET INEFFICACE COMME CE MOUVEMENT CENTRIFUGE QUI PART DE L’INTÉRIEUR VERS L’EXTÉRIEUR, paradoxalement en inverse de ce qu’il devrait faire pour trouver sa Vraie Nature : partir de l’extérieur pour aller vers l’intérieur. Évidemment, comme le dit Ramana Maharshi, dans le Soi, il n’y a ni intérieur ni extérieur…
 

Note.
1. « Destruction de la civilisation d'un groupe ethnique par un autre groupe plus puissant », dit le Dictionnaire Le Robert, et mot daté de 1970.
« Si le terme de génocide renvoie à l’idée de « race » et à la volonté d’extermination d’une minorité raciale, celui d’ethnocide fait signe non pas vers la destruction physique des hommes (auquel cas on demeurerait dans la situation génocidaire), mais vers la destruction de leur culture. L’ethnocide, c’est donc la destruction systématique des modes de vie et de pensée de gens différents de ceux qui mènent cette entreprise de destruction. En somme, le génocide assassine les peuples dans leur corps, l’ethnocide les tue dans leur esprit. Dans l’un et l’autre cas, il s’agit bien toujours de la mort, mais d’une mort différente : la suppression physique et immédiate, ce n’est pas l’oppression culturelle aux effets longtemps différés, selon la capacité de résistance de la minorité opprimée », est-il exprimé par Pierre Clastres, ethnocide qui fut bien pratiqué par les cancéreux de pouvoir au régime républicain envers les Vendéens en 1792 ; même ethnocide plus ancien envers les Peuples du Soleil par les conquistadors espagnols et portugais, et qui allait lancer la période de la « Renaissance » (prémices de 1789 et de l’évolutionnisme actuel et tyrannie de l'opinion…).
 
 

Dernière mise à jour : 27-06-2019 01:16

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >