Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Histoire-Opinions-Temps qui coule (HOTC) = Fallacieux
Histoire-Opinions-Temps qui coule (HOTC) = Fallacieux Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 02-02-2020 01:30

Pages vues : 500    

Favoris : 72

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chimère, Christ, Circoncision, Conflit, Confort, Conscience, Corde, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Duoversel, Eau, Ego, Fétiche, Gratuit, Grégaire, Guerre, Humain, Ignocratie, Information, Innocence, Instant, Intelligence, Intérêt, Japon, Jardin, Juif, Langage, Langue, Liberté, Lucifer, Marsyas, Matrice, Maux, Méditation, Mental, Messianisme, Migrant, Morale, Mort, Mot, Narcisse, Nature, Nihilisme, Occident, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Phallus, Pied, Pierre, Poids, Poisson, Porte, Privilège, Puce, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Trouvère, Vérité, Vide, Vieux, Viscères, washingtonisme, Xatemme, Yokaï

 
cadran-solaire12.jpg
 
 
Histoire-Opinions-Temps qui coule (HOTC) = Fallacieux
Perfide, Trompeur et Illusion.
Il n’existe pas d’OBJETS non-fallacieux.
Tous les objets ET ÉVÉNEMENTS issus du sujet
sont fallacieux et OPINIONS PARCE QUE CE SONT
DES PERCEPTIONS AU SEIN DU MENTAL
(le faux ‘je’ tueur).
« Où est donc autrui si ce n’est dans
votre propre Soi ? » (R. Maharshi, entr. 43)
 
 
MENTAL = POUR-VOIR ET CEUX QUI « TIRENT LES FICELLES » DES MARIONNETTES HUMAINES (et comme depuis un moment les humains sont tous devenus « roi », les tireurs de ficelles sont très nombreux, surtout par l’Internet et ses réseaux informatiques virtuels, faux par essence). Les ignorants commencent par se couvrir de réseaux de toutes sortes lorsque, au fil de l’expérience sensible et intelligible dans le spatio-temporel, les concepts qu’ils inventent distordent leurs perceptions déjà troublées pas maintes opinions.
 
Les habitudes acquises depuis l’absence de commencement (absence de Big Bang et d'évolutionnisme) forment comme un reflet dans un mental-miroir. Pour qui prend la peine de Retourner la Lumière (« renversement du Vase ») vers le mental pour y voir le Réel, tous objets ou événements perdent leurs caractéristiques ou identités.
De même que celui qui croit regarde le doigt qui désigne la Lune au lieu de regarder directement la Lune. Comme ceux du Pour-Voir et des pharisiens qui s’attachent à la lettre et aux lois (formules (1)) qui ne connaissent rien du Seul Réel et ne servent qu’à engendrer des opinions à n’en plus finir. Il faut être un ignorant pour regarder le doigt, et non ce qu’il montre.Idem avec les gens qui suivent l’uniforme (du juge, de la police, de la blouse blanche ou du ”spécialiste”, ou du dogme). TOUS CES GENS SONT DES MARIONNETTES QUI REGARDENT LE « DOIGT DES MOTS » DONC DES OPINIONS. NE PAS CONFONDRE LE LANGAGE AVEC LA RÉALITÉ ABSOLUE QUE LE LANGAGE INDIQUE !!! S’accrocher aux mots ou à la loi comme le font les pharisiens c’est s’accrocher à la point du doigt ; comme de s’accrocher aux mots-concepts devenus nécessaire afin de faire comprendre quelque chose, mais si ce mot-concept en vient à être possédé et transformé comme quelque chose en soi ou de fixée, de concret, l’enseignement qu’il était censé transmettre en est invalidé ! En conséquence le concept ou loi qui vient d’être créé doit être immédiatement détruit.
Mais non, les gens préfèrent des choses toutes mâchées, fausses, produites par leurs tireurs de marionnettes, ils préfèrent donc les choses TOUTE CUITES. Le cru et c’est la PANique…
INFORMATIQUE = ATTACHEMENT AUX OBJETS-LETTRES-PHRASES-TEMPS OU INFORM-ATIONS.

Le mental est comparable à ces tireurs de ficelles des marionnettes ; les cinq consciences ou sens qui colorent les marionnettes s’incarnent dans les spectateurs en extase de croyance devant les marionnettes.


INNÉ-IGNÉ.

HOTC = LE MASQUE, LA PERSONA qui voile, le rideau, qui voile comme le SILEX voile le Feu couvant en icelui. Comme l’effet piézoélectrique dans un Cristal de Quartz frappé avec un petit marteau compressant ainsi momentanément sa structure et de manière si intime que toute mesure par appareillage humain est impossible, il se produit alors un éclair de lumière parfaitement visible, soit une étincelle de ce qu’on nomme ici : « électricité », propriété connu depuis la nuit des temps. Compression et non compression = ALTERNANCE OU VIBRATION, COMME LES VAGUES SUR L’EAU. Le Cristal-Christ est donc comme un O-Céan à Lui tout seul…. Le Cristal-Christ est aussi pyroélectricité : voir la Tourmaline qui une fois déposée dans les braises d’un feu, d’abord attire les cendres, puis ensuite les repousse. Accumulation de « charges électriques » à l’extérieur, qui peut être appliqué à tous les Cristaux à effet piézoélectrique.
Inné-Igné : les Cristaux chauffés puis refroidis s’étirent et se contracte, comme la terre humide s’étend et en séchant se resserre ; tous mouvements créant un état de tension

INNÉ-IGNÉ parce que la Conscience infinie est comme l’effet dominos ou sucre où chaque sucre individu s’incorpore avec son suivant dans la mesure où il résonne nécessairement avec chacun de TOUS LES SUCRES et les RÉFLÉCHIT (miroir) absolument.
Le Sucre n’est pas un individu à côté d’autres sucres individus comme actuellement un type qui se croit « artiste » et qui touche des « droits d’auteur » et se CROYANT « créateur » ! Car si l’être humain crée, comme le sucre ou domino dans l’effet domino, c’est en tant qu’humain universel, ANONYME OU SANS EGO, manifestation du Soi. Et aux âges où la sagesse primait sur la matière et le commerce, un savant ou un artisan-peintre de fresques ne songeait pas à attacher son misérable nom à ses œuvres qui prenaient forme à travers lui.

Sucre ou Point Focal, Point-Instant, Éveil, « bascule » sur le Point-Instant de ce qui correspond à SON Essence (son EST), car dans la dimension d’une entité psychique, de la poussière à la Montagne en passant par l’humain, chaque Sucre ou Point-Instant n’est jamais isolé mais est le « Sucre » suivant qui va « basculer » comme dans l’effet domino (mais dans les deux sens : A vers B puis B vers A). C’est-à-dire que le mental ne se perçoit pas lui-même, et ne devrait pas être comme un voleur se transformant en policier pour procéder à sa propre arrestation. « De cette manière, le mental continue à subsister, mais échappe à lui-même », dit le Maharshi à l’entretien 43. En conséquence, celui qui cherche le Seul Réel ne devrait rien rechercher au sein de toutes choses, il ne tomberait pas dans le Pour-Voir !

« En cherchant si le mental existe ou non, on s’aperçoit qu’il n’existe pas. C’est là le contrôle du mental. Autrement, si on admet l’existence du mental et qu’on cherche à le contrôler [à le pointer, à le Pour-Voir ou à l’administrer], cela équivaut à obliger le mental à se contrôler lui-même, à l‘instar d’un voleur se transformant en policier pour procéder à sa propre arrestation. De cette manière, le mental continue à subsister, mais échappe à lui-même ».
De la même manière, « Chacun connaît le Soi [ou l’Instant], et pourtant ne le connaît pas. Étrange paradoxe ». (Réf. Ramana Maharshi, entretien 43 du 28-3-1935).
Le voleur et le policier sont proprement le sujet et l’objet, qui, actuellement consiste à croire qu’il y a un début, comme le Big Bang, ou une « substance primordiale » au centre de chaque atome, même croyance-orgueil que de vouloir mesurer l’Univers alors que Nous sommes dedans. Or le Soi est ultime intérieur sans concept duel intérieur-extérieur : NOUS NE SOMMES PAS À L’EXTÉRIEUR DE L’UNIVERS NI À L’INTÉRIEUR, VU QUE L’UNIVERS, C’EST NOUS, NOUS SOMMES LUI ! Cette manière de voir correspond au fait qu’en l’absence de ‘je’ ou sujet, il n’y a pas d’objet et par conséquence pas de temps qui coule. Il n’y a donc pas d’objets « extérieurs » et comme il n’y a pas de conscience-espace-temps sans objets, le questionnement qui reste et se présente ne peut qu’être le QUI SUIS-JE ? Tout le reste n’est que pharisaïsme et mots/maux ou HOTC…

De même la lame du couteau ne se coupe pas elle-même ni le doigt ne se pose sur lui-même, le mental ne se perçoit pas lui-même : inexistence du mental (il faudra l’inventer notamment à partir du Néolithique…).

Le mental ne pouvant pas procéder lui-même à sa propre arrestation sans aussitôt s’amplifier de plus bel, la graine ne pense pas qu’elle a un pouvoir de graine et de produire un germe, une croissance au sens capitalo-république de ce hui. Le germe ne pense pas qu’il est né d’une cause. Le germe et les produits subséquents ne se fabriquent pas eux-mêmes et ne sont pas davantage le fait d’autre chose que d’eux-mêmes, ils ne sont pas non plus le fruit de la combinaison d’eux-mêmes et d’une autre chose. Ces entités (sucres) ne sont pas la création d’un Yahvé dictateur, ni des entités provenant d’une cause unique genre Big bang, enfin, des entités dépourvues de causes. TOUT EST DANS TOUT : terre, eau, fleur, feu, vent, espace-temps et graines naissent les uns des autres comme les sucres ou effet domino. ELLES SONT INNÉES-IGNÉES en n’étant pas les mêmes et cependant elles ne sont pas séparées car elles sont inépuisables et éternelles (Zéro indien).
Ce sont les causes minuscules qui peuvent produire de grands effets (principe homéopathique), comme une graine ou un virus peut produire toute une prolifération de fruits et de variantes du virus. Sucres ou dominos sont typiquement de la « production interdépendante » se conditionnant mutuellement parce que du fait même de la graine, le germe apparaît, et ainsi de suite jusqu’à la fleur et le fruit, tout en bouclant le cycle du retour à la graine (le noyau qui tombe au sol et qui va donner un nouveau germe).


 

SUCRE = CONSCIENCE INDIVIDUELLE (et non « inconscient collectif » à la C.G. Jung…). Le Soi n’est pas cet « inconscient collectif » de Jung ; soit une fantasmagorie dépourvue d’essence propre car assimilée à l’expérience accumulée dans le spatio-temporel comme si c’était une preuve de vérité, comme toutes croyances et attachements, soit l’habitude robotique de saisir UN MONDE D’OBJETS (ce monde du consommateur et utilisateur dans un utilitarisme démentiel, un monde de faculté, dans le sens du winnerisme actuel et des diplômes, de la performance et de la raison, donc de l’amplification du mental).
CROYANCE = SE PRENDRE POUR DES INDIVIDUS EN CROYANT QUE NOUS POSSÉDONS UN EGO, ALORS QUE NOUS VIVONS SOUS PERSONA (sous individualisme collé en grégarisme-égrégore-opinion).
Le sucre qui a fondu dans l’ego va produire une réaction en chaîne : un ‘je’ ou un JEU DE PERCEPTIONS DANS LE MENTAL INDIVIDUALISÉ ET EN CHACUN. Mais celui qui est excédé par ces passions-opinions actuelles ou en évolutionnisme voit son mental fini en se libérant de la souffrance.

De la même manière que le voleur (le mental) se transformant en policier (le mental) pour précéder à sa propre arrestation, seul un Total peut saisir un Total, comme S’IL S’AGISSAIT RÉELLEMENT D’UN SYSTÈME DES MONDES (UNIVERS), IL FAUDRAIT SE SAISIR DE L’ENSEMBLE OU OBJET GLOBAL RÉEL. OR CE « GLOBAL » OU « UNIVERS » NE PEUT AUCUNEMENT ÊTRE UNE SAISIE OU POSSESSION. PAR CONSÉQUENT, « MESURER L’UNIVERS » (L’ÉTUDIER) N’EST QU’UN PASSE-TEMPS, UNE ÉTIQUETTE-OPINION SANS PLUS ; bien mieux : UNE CONVENTION REJOIGNANT LES CONSTANCES (1) bouffées par le scientisme actuel. Le phénomène que ces constantes-conventions désignent est au-delà de toute la raison humaine et de ses mots et formules, cependant, les CROYANTS S’Y ATTACHENT COMME ÉTANT UNE RÉALITÉ TOUT CONFORT ET « CIRCULEZ……. »


INNÉ (FORME, MATIÈRE), IGNÉ (FEU OU ACQUISITION [le feu mange, prend, il est vorace par essence, il contient]).
EAU DE MORT (FORME, MORT, CORRUPTION, passivité négative), EAU DE VIE (TRANSMETRANSFORME, passivité agissante).


LA PERSONA qui voile, le rideau qui voile, L’ÉVOLUTIONNISME QUI VOILE ET IL N’Y A PAS PIRE VOILE OU OBSTACLE.
Par exemple CROIRE est ce pire voile comme de CROIRE À LA CHUTE dans ces religions abrahamistes et messianiques qui croient qu’un machin (et pourquoi pas un extraterrestre ou un extérieur) viendra les « affranchir du péché » et rétablir la Paix originelle. Ces religions ignorent totalement l’Instant, le Soi et pourtant le christianisme parle du Christ qui veut dire Instant, Soi, Ici et Maintenant. Ces religions DE LA CAROTTE croient à l’existence d’une erreur, la Chute, et qu’il sera, un jour, possible de l’éliminer, ce qui EST l’erreur même !!!
Le messianisme, soit l’évolutionnisme et sa Super Carotte de « fin des temps » censée réparer la Chute ne voit pas que l’erreur ou la Chute est vide par essence, qu’elle n’est qu’une OPINION !
Car Tout est déjà Ici et Maintenant, dans l’Instant, il n’y a nulle par où aller quand c’est déjà Ici et Maintenant. Il n’y a rien à FAIRE/FER qui rouille (obsolescence en dualité naissance-mort) puisque c’est déjà fait. De même rien à voir puisque c’est déjà vu et dans l’absolu rien à être PARCE QUE NOUS SOMMES (pas de Chute façon messianisme).

- UNE Vérité : le Fruit du Soi est toujours dans l’Instant, Ici et Maintenant.
- UNE Vérité : L’apparence ou illusion existe bel et bien ! Quoi qu’elle soit forcé-ment changeante, trompeuse et insaisissable !!!


Note.
1. Les formules ou constantes, telles les : vitesse de la lumière, (C), la charge élémentaire (e), la masse de l’électron (me), la masse du proton (mp), la constante d’Avogadro (NA), la constante de Planck (h), la constante gravitationnelle (G), la constante de Boltzmann (k). En 1790 la loi républicaine impose le mètre comme la quarante millionième partie du méridien terrestre passant par Paris. De là le dogme du système métrique… Le scientisme de l’après 1789 EST UNE VÉRITABLE CROYANCE, UN CREDO TOUT CONFORT ET UTILITARISTE RÉGIT PAR CES CONSTANCES IMMUABLES ET « CIRCULEZ YA PLUS RIEN À VOIR » ET « CONSOMMEZ » ET FERMEZ VOS GUEULES, c’est ça leur « démocratie » nécessairement marchande.
 
 

Dernière mise à jour : 02-02-2020 02:03

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >