Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Essence, ou les Sens ?
Essence, ou les Sens ? Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 06-02-2020 20:54

Pages vues : 593    

Favoris : 86

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Accident, Alchimie, Allégeance, Banques, Bouche, Capitalisme, Catastrophe, Chimère, Christ, Circoncision, Conflit, Confort, Conscience, Corde, Corps, Démiurge, Démocratie, Diable, Dieux, Dragon, Dualité, Duoversel, Eau, Ego, Fétiche, Gratuit, Grégaire, Guerre, Humain, Ignocratie, Information, Innocence, Instant, Intelligence, Intérêt, Japon, Jardin, Juif, Langage, Langue, Liberté, Lucifer, Marsyas, Matrice, Maux, Méditation, Mental, Messianisme, Migrant, Morale, Mort, Mot, Narcisse, Nature, Nihilisme, Occident, Opinion, Orient, Panique, Paradis, Phallus, Pied, Pierre, Poids, Poisson, Porte, Privilège, Puce, République, Réseaux, Rêve, Rien, Sagesse, Simple, Social, Soi, Souffrance, Souvenir, Spiritualité, TAO, Tautologie, Temps, Trouvère, Vérité, Vide, Vieux, Viscères, washingtonisme, Xatemme, Yokaï

 
porte_khunrath.jpg
 
 
Essence, ou les Sens ?
Inconscient collectif fabriqué ?
Sinon, d’où provient-il ?

Présentement il provient de
la croyance à l’ego.
 
 
Faut-il le rappeler ?
IL N’Y A RIEN QUI PÉNÈTRE QUOI QUE CE SOIT.
Là où on entre sans entrer ne peut qu’être IMPÉNÉTRABLE, PARADOXE DE LA RÉALISATION DU SOI.
 
La « Sagesse » étant l’équivalant du Paradoxe de la Réalisation ou Seul Réel, Vraie Liberté, Elle ne peut qu’aussi s’appeler IMPÉNÉTRABLE, TELLE UNE FORTERESSE à l’image de celle d’Henri Khunrath (gravure en haut de page) dans « L’amphithéâtre de l’éternelle Sagesse », car elle illustre ce paradoxe qui mérite effectivement le nom d’Impénétrable. Ce qui signifie aussi qu’il n’y a qu’une entrée possible. Dans la gravure il y a déjà sept bastions surplombant un fossé profond. Bref, ni la raison, ni l’action du faire/fer ni la culture ou le big data ou « l’inconscient collectif » à la C.G. Jung ne sont capables d’aider un être humain à pénétrer dans les profondeurs de la Sainte Chimère et de l'Éveil.
Normalement ou NATURELLEMENT, la Sagesse éternelle ou Conscience infinie N’EST PAS un calvaire comme l’illustre la vidéo en bas de page où une secte tente de recruter un profane en lui faisant subir un « calvaire initiatique », un « chemin de croix [croyance] » afin de le ramener dans ses rangs, dans une famille (ici celle de l’entertainment)…

Calvaire ou chemin de croix a d’ailleurs rapprocher de PANique : surgissement du Tout, PAN, dans l’Instant….

L’unique porte de la forteresse de Khunrath désigne l’objet, la porte, le SEUIL qu’il s’agit de pénétrer, soit le Retournement de la Lumière : la Sagesse-Sujet connaissant son objet. C’est d’ailleurs ce que signifie le Soûtra de l’ENTRÉE à Lankâ (la forteresse).
Cette pénétration dans l’impénétrable illustre aussi la puissance gigantesque du Zéro indien. Si l’impénétrable est pénétré, la Sagesse devient la non-dualité : suppression du sujet et de son objet.

Aucun être n’étant jamais né, il fait un minimum une naissance pour inventer le concept de « liberté » et par là même son contraire la soumission (de nos jours à l’argent et à son faire/fer). Inutile de dire que la Vacuité n’est pas non plus du nihilisme ou isme système ou un non-être tout cours, ce qui serait affirmer qu’il n’y a qu’un « seul Dieu » (que plus per-sonne ne con-naît).

Tout étant dans le mental, la Vacuité ne peut être autre chose que l’être lui-même ! Paradoxe du contenant et du contenu faisant une seule substance…
L’être fabrique le temps qui coule en en prenant conscience, soit une « réalité dépendante », qui ferait que le « néant » est impossible, comme l’exprime Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux : « Il m’arrive encore de désirer le retour au Néant, l’anéantissement du ‘Je’. Mais, écrivant cela, je m’aperçois que c’est impossible. Retour au Néant ? Mais on ne peut retourner « à quelque chose » qui, par définition, ne peut être le Néant, le Rien. L’anéantissement du ‘Je’ ? Mais ce ‘Je’ est la fine pointe de mon âme, par laquelle je suis une « personne », selon la définition qu’en donne Olivier Clément, par laquelle je touche Dieu, je suis Dieu. Pouvoir tuer mon ‘Je’, ce serait pouvoir tuer Dieu. Idiot, stupide ! Le fleuve qui va à la mer ne peut supprimer sa source ».

Si bien que certains prétendent faire dans la voie médiane : ni être ni non-être ! Ce qu’ils « voient » nécessairement est le sujet à l’être et au néant, et c’est du pur dualisme sous packaging « voie médiane ».

Tout, PAN, étant dans le mental, comment voulez-vous qu’il existe une vacuité ? Puisque l’être est lui-même cette vacuité. Ce qui ne relève pas du non-être ne relève ne tombe pas non plus dans la croyance de l’essentialisme, qui peut relever de l’inconscient collectif à la C.G. Jung (une accumulation provoquée pas le mental et ses cinq sens et qui engendre des actes ou karma, même si en soi les cinq consciences des sens ne sont pas productrices de karma. Pour ne pas accumuler de karma il ne fallait pas produire ces cinq sens…).

Les Essences sont aussi DANS le mental : né du mental, elles appartiennent au mental, soit au NON LOCAL (pas « sous une boîte crânienne » !).

La Conscience infinie naît et meurt d’Instant en Instant ou d’Ici et Maintenant en Ici et Maintenant. Cela se produit-il en une unité quelconque ? ou en une permanence quelconque ? Car ce qui ne naît ni ne cesse confondu avec ce qui naît et cesse sans être les mêmes ni différents, cela peut s’appeler « Conscience infinie ».

Même paradoxe que celui de la Réalisation : le TONITRUANT SILENCE : PANique : à la fin des mots/maux se Re-trouve le Seul Réel (dans la non-dualité).

Qu’est-ce que c’est les ESSENCES ?
Elles sont identiques aux SEMENCES (ce qui est potentiellement capable de produire un nouvel individu, comme une graine qu’on sème ou qu’on enfouit) ; l’Essence a l’étymologie de Être, son Soi, alors que son contraire est l’accident, l’apparence, l’existence (de nos jours confondue avec « être », plutôt le sens de « consommateur » dont la seule vie consiste à vivre dans la croyance religieuse, du vivre ensemble de l’argent ou en être l'utilisateur). Existence a donné « existentialisme » et marxisme ce dernier façon URSS.

Essence ou Semence a t-elle une origine ? Normalement non puisque « de tout temps ». N’ayant pas de commencement elle ne peut pas voir une Or-igine !
Pour certains, les semences sont comme pures, non polluées puisque sans commencement, et si elles ne sont pas présente depuis « toujours », ces essences pures naîtraient sans cause (opinion casse-gueule à semence de polémiques sans fin, comme d’ailleurs l’inconscient collectif de C.G. Jung…)

Dans sa pureté l’Essence ou Semence est pur, et depuis longtemps c’est voilé ; voilà pourquoi il faut « tirer le rideau » ou lever le voile, donc APOCALYPSER pour révéler le fond universel (alaya, neutre, comme le miroir clair ne reflétant rien).

L’Essence est-elle la même chose que la Conscience infinie ?
Pour certains, les Essences habitent la Conscience infinie mais n’en ont pas la même substance puisqu’icelles participent de la trinité : bonnes, mauvaises, ni bonnes ni mauvaises et que la Conscience infinie ne peut qu’être neutre.
Pour d’autres, les Essences sont des conventions n’ayant aucune réalité parce qu’en dehors de la Conscience infinie elles ne sont pas ou n’ont pas de substance.
Pour d’autres encore, les Essences participent de ces deux natures que les Essence ont la même substance que la Conscience infinie mais diffèrent par leurs activités ou fonctions.
Bref, les Essences ne sont que différents rayonnements de la Conscience infinie dont elles ne différent point par la substance. Ainsi, elles naissent ou émergent, elles apparaissent et agissent, elles ne sont plus exactement les mêmes que leur origine.
C’est comme les vagues sur la mer qui seront de tailles différentes à cause du vent, comme l’océan de la conscience produira des vagues de consciences sous le vent des objets sans qu’il y est l’ombre d’une cause au sein de la conscience. Bref, les Essences expriment le rayonnement de la Conscience infinie.

Le mot Essence s’entend de non pollution : au niveau du Seul Réel, la nature de l’Éveil émane d’Essences nécessairement conditionnées et non polluées. Actuellement ces Essences sont totalement perturbées et dévoyées par l'ego de l’ensemble des Terriens.

Comme Tout est dans le mental, l’Éveil ou Libération EST la nature essentielle du mental ou non-mental. On peut dire qu’il n’est pas un nom-la-forme animé qui n’est point d’intellect qui ne soit pas de nature de Réalisé. Paradoxalement de nos jours, le mental pur ou non-mental est la cause par laquelle on renonce au vulgaire spatio-temporel pour devenir, paradoxalement ou par contradiction, un Réalisé ou Éveillé !
Alors on peut se demander pourquoi on enseigne, comme s’il s’agissait de certitudes ou de constantes genre « vitesse de la lumière » ou « mètre étalon », que la nature fondamentale du Soi se trouve dans tous les êtres, même chez Adolphe Hitler et chez les « Plus jamais ça » (qui foutent le chaos partout comme les « anti-haine » qui ajoutent à la haine devenue si naturelle…).  

Pourquoi une physique de l’inconscient devrait-elle toujours être une physique ou prise de conscience de l’exception ? Puisque tout est dans le mental et qu’il y a nécessairement personne qui n’accède pas au non-mental ou Libération ! Quel est le mental qui a inventé qu’il existerait des êtres qui ne puissent JAMAIS accéder à l’Éveil ???
Il faut vivre dans un monde déjà très pollué (surtout mentalement) pour fabriquer des « plus jamais ça » selon le Thème Adolphe Hitler et maintenant fabriquer de l’écologie et du capitalisme « vert » !!! Nous sommes donc dans un monde de plus en plus enchaîné dans le karmique…. justement par la croyance au « moi », à l’ego, à la persona (masque, rideau, voile [burqua, hidjab, niqab, tchador, mode de ceci ou de cela]).
Le voile ou le rideau de l’occulte ce « quelque chose » qui occulte, le masque qui tient lieux et liens à nos schémas habituels ou prédispositions karmiques, le fond universel ou inconscient collectif de Jung, qui N’EST PAS NEUTRE, cet inconscient collectif maintenant se nomme IGNORANCE dans laquelle patauge maintenant la Conscience infinie ou Lumière de la Conscience.

Avec les Juifs Google et autres nous sommes effectivement entré dans la GÉNÉRATION SPONTANÉ qui veut péter plus haut que son cul, une production IN-dépendante qui naîtrait dans la Silicon Vallée ! Or la déconstruction de l’être ce n’est pas la mode actuelle du « développement personnel » qui ne fait qu’amplifier l’ego afin de coller au monde productiviste et capitaliste ; cette déconstruction est souvent exposée par Ramana Maharshi quand il demandait aux gens : « ÊTES-VOUS NÉ ? », ce qui correspond au Retournement de la Lumière ou Réalisation, soit le re-tour à LA VACUITÉ DE L’APPARENCE, soit ni un non-être ni une palanquée de package du néant mais un JEU du Zéro indien : le Seul réel en « action ». ÊTRE ne s’oppose pas à la Vacuité comme ne s’oppose pas à non-être. La Vacuité ne peut qu’être l’état originel de toutes choses. Voir le Tétralemme et ses moteurs « CONTRADICTIONS » si bons roulements à billes de l’inconscient (collectif ou non collectif).
Il est effectivement temps d’APOCALYPSER OU DE LEVER LE VOILE !


LA RÉALISATION DÉTOURNÉE et PERVERTIE À HOLLYWOOD. NON, NON, PAS APOCALYPSER DANS CET INFERNAL INCONSCIENT COLLECTIF SALOPÉ QUI FAIT VOIR DU « RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE » PARTOUT (qui d’ailleurs s’inscrit exactement avec le « coronavirus » ou « nouvelle lèpre » moderne. À chaque époque son épouvantail économique).
RAPPEL : l’industrie capitaliste de Big Pharma tue « légalement » environ 140.000 Américains par an… La fameuse grippe tue dans le monde chaque année plus de 600.000 humains.
On peut se demander pourquoi l’empressement de l’institut du tueur Louis Pasteur à vouloir fourbir un « vaccin » contre le coronavirus !!! C’est la même chose qu’en politique du régime capitalo-républicain : à chaque surgissement du moindre problème de civilisation : une loi surgit comme de nulle part ! PÉRIL JAUNE : pourquoi les méchants virus surgissent-ils de Chine, de cette Chine devenant de plus en plus capitaliste ?
TOUJOURS CET ÊTRE HUMAIN TOURNÉ VERS L’EXTÉRIEUR ! (et jamais vers son intérieur, pourtant le Seul Réel)…
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 06-02-2020 21:30

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2020 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >