Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Les sionistes vendent leur salade et leur shoah
Les sionistes vendent leur salade et leur shoah Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 29-09-2009 22:48

Pages vues : 5411    

Favoris : 577

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Argent, Banques, Bolcheviks, Business, Camps, Chrétiens, Cosaques du Don, Dictateurs, Destruction de la Russie, Etzel, France, Goulags, Identité, Israël, Juifs, Ku Klux Klan, Nazis, Pouvoir, Révolution, Russie, Sionisme, Staline, Terreur, Terroristes, Tortures, Usure

 
sarkosy_isra.jpg
Les sionistes vendent leur salade et leur shoah
Laissez la shoah tranquille !
Ou, le business de l’Holocauste marche toujours.
Oh ! excusez-moi de vous demandez pardon !
 
« Les Juifs ont tout perverti et, pourtant, ils sont irremplaçables ». (Jean Coulonval)

Source : mondialisation.ca.
Discours à l’ONU de Netanyahu (en anglais)

Extraits :
Les Israéliens aiment leur Shoah, car la Shoah est, à n’en pas douter, leur meilleur produit de Hasbara, de propagande. Elle leur permet, en quelque sorte, de massacrer en masse et de le faire de manière indiscriminée, tout en affirmant que ce sont eux qui sont les victimes.
 
« Je me suis rendu dans une villa, dans une banlieue de Berlin appelée Wannsee », a ainsi dit Netanyahu. « Là-bas, le 20 janvier 1942, après un festin jovial, les plus hauts responsables nazis se sont réunis et ils ont décidé de quelle manière ils allaient exterminer le peuple juif ».
 
Monsieur le Premier ministre Netanyahu, si vous êtes sincèrement intéressé par les « projets d’extermination », vous n’avez pas besoin d’aller jusqu’à Wannsee, dans la banlieue de Berlin ! Il  vous suffira d’aller visiter le QG de vos « Forces Israéliennes de Défense », à Tel Aviv. Vos commandants-en-chef vous guideront à travers leurs « solutions » à la mode Tsahal pour les Palestiniens. En fin de compte, c’est votre armée, qui entoure les Palestiniens de fil de fer barbelé ; c’est vous qui maintenez la population civile en état de siège, sans vivres et sans médicaments. Et c’est votre armée, qui a déversé des armes de destruction massive sur les régions les plus densément peuplées de notre planète, non ? Alors que la signification exacte de la « solution finale nazie » (Die Enlösun) fait encore l’objet de controverses entre historiens incapables de se mettre d’accord entre eux sur ce que cela peut bien signifier au juste, nous avons tous vu la réalité vraie de la solution meurtrière israélienne.

« Voici une copie des plans d’Auschwitz-Birkenau, où un million de juifs ont été assassinés. Alors ; c’est aussi un mensonge, cela ? », demande le Premier ministre israélien.

Monsieur le Premier ministre Netanyahu, puis-je vous suggérer qu’aucun humaniste ne se préoccupe des chiffres exacts de victimes : que cela ait été un ou quatre millions de juifs qui sont morts à Auschwitz, nul ne doute que les camps de concentrations étaient horrifiants. Pourtant, il faut apporter une réponse à deux questions, une bonne fois pour toutes : comment se fait-il que les juifs, qui ont tellement souffert durant cette guerre, se sont arrangés pour être embringués dans un colossal crime raciste à l’encontre des Palestiniens, la Nakba de 1948, trois ans, tout juste, après la libération du camp d’Auschwitz ? Comment se fait-il que les dirigeants israéliens, qui semblent être si sensibles à la souffrance juive, réussissent le tour de force d’ignorer totalement la souffrance qu’ils infligent à des millions de Palestiniens ?

La suite sur mondialisation.ca.
 

Dernière mise à jour : 29-09-2009 22:54

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >