Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Danger extraterrestre
Danger extraterrestre Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 11-09-2010 18:15

Pages vues : 4721    

Favoris : 483

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Agriculture, Esprit, Horticulture, Humain, Mort, Nature, Nourriture, Terre, Virus

 
Danger extraterrestre

Le cannibalisme humain
ou la NON harmonie
ou la perte du Paradis
 
 
Vous l'aurez compris, comme nous faisons partie d'un Tout, le seul danger, ce ne sont pas les extraterrestres, les virus et autres petits organismes microscopiques ; non le seul danger, le gros VIRUS, c'est l'HUMAIN !
A lui seul, il est une entreprise de destruction. Par exemple, sa NOURRITURE :
 
 
La bouffe humaine - Virage du chasseur-cueilleur vers la voie de l'Agriculture.
 
"Du point de vue biologique, l'homme est, à l'égard de la Nature [je rappel que NOUS sommes la Nature], largement un parasite. Il rend possible sa vie de créature en détruisant son environnement et en recomposant au service de ses propres buts ce qui a été détruit.
Il ne peut s'installer, se frayer des voies, se loger et se vêtir, qu'en détruisant la Nature, qu'il reforme ensuite avec méthode et détermination. [Voir l'étoile noire de la saga Star Wars]

Cette loi fondamentale est tout particulièrement valable pour l'alimentation humaine. L'homme prélève à la Nature les sels, les plantes et les animaux, les exploite ou les cultive selon ses plans, ou les soigne et les garde en troupeaux, toujours dans le but - tant que cela concerne son alimentation - de les anéantir un jour et de les ingérer. Après la première grossière destruction ou la mise à mort, suit en général un processus plus raffiné par découpage, râpage ou autre processus semblable. Le feu vient en aide à l'homme pour lui rendre l'aliment encore plus facilement accessible grâce à la cuisson. Si les mains ne sont plus directement utilisées, l'homme civilisé est habitué à l'usage de "couteau et fourchette" qui viennent encore contribuer à une fragmentation supplémentaire des dons de la Nature dont il s'alimente". (Extrait d'une citation dans le livre de Michael Werner : Se nourrir de lumière).
Ne parlons pas de la bouche et des dents, puis des sucs gastriques, etc. Alors on peut comprendre les Japonais, les Chrétiens, lorsque qu'avant de manger ils font une prière de remerciement à la Nature, à Dieu, de leur avoir procuré leur pitance. En Occident on appelle ça "la bénédicité".
 
 

Dernière mise à jour : 11-09-2010 18:24

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >