Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Les esclaves des Couilles en Or
Les esclaves des Couilles en Or Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 28-03-2012 00:43

Pages vues : 3813    

Favoris : 375

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Amour, Anarchie, Argent, Banques, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Église, Esprit, Europe, Goulag, Gouvernement, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Monarchie, Mondialisme, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Peur, Politique, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Volonté, Yokaï

 
Free Image Hosting at www.ImageShack.us
 
 
Les esclaves des Couilles en Or
 
 
 
C’est nous tous !
Ils nous font travailler « charitablement » dans leurs usines en nous donnant le minimum pour vivre ou consommer et pour ne pas nous révolter, afin qu’en échange nous travaillions gentiment pour eux. Le même système maffieu se produit avec la fabrication des guerres savamment entretenues par les Couilles en Or fournisseurs d’armes, d’avions et autres engins et uniformes. Pareil avec la dette.
 
D’autre part, est criminel tout personne se bombardant de « politique », quand elle braille : « Je ne vous mentirai pas », comme un certain Sarkozy. Voir le formidable vent, surtout la formidable propagande, la formidable réclame autour de l’affaire Mohamed Merah, destinée à provoquer un choc, exactement comme le drame du 11 septembre 2001. Ainsi nous pouvons nous dire tous « Juifs », comme le dit Alain Juppé portant la kippa dans une réunion suite au massacre de Toulouse et qui aurait dut être laïque selon ce qu’en entende la franc-maçonnerie. Mais comme elle se compose de beaucoup de Juifs, le diviser pour régner ou le « deux poids deux mesures pour une même matière » fonctionne parfaitement.
La manipulation par la propagande est le principe de cette démocratie, par ailleurs bouffeuse de compas et d’équerres, c’est-à-dire de NORMES, que la religion de l’homme baptise « universelles ».

Mise au point intéressante sur l’affaire Merah.


RÉCLAME :
de 1560, cri ou signal pour rappeler l’oiseau, le faire revenir au leurre ou sur le poing.
De 1609, après l’invention de l’imprimerie, terme typographique dans les éditions anciennes non paginées. Donc mot imprimé isolément en bas d’une feuille ou d’une page et reproduisant le premier mot du feuillet ou de la page suivante (qu’il « réclame »).
De 1869, publicité particulière (annonce, affiches, prospectus, etc.)


Le fric n’est pas le premier terroriste, le premier terroriste c’est le POUVOIR. A tel point qu’Henry Kissinger disait que le pouvoir était le plus ultra des aphrodisiaques. Donc une vraie drogue dure...
Ensuite la religion du communisme façon soviétique s’est transformée en l’actuelle démocratie : ni marxisme, ni fascisme, mais une démocratie où les idées politiques deviennent ahurissantes et fabriquées spécialement pour la propagande et le conditionnement collectif en une forme de despotisme ou « république universelle démocratique ». Sous ce système l’être humain est sous la poigne du « Petit père des peuples » ou Président, nouveau phare de l’humanité laïque ou en forme de religion de l’homme. Et l’être humain invoquera le sécuritaire en forme de protection totale, et il sera prêt à céder en échange de la carotte, sa liberté d’action et de conscience.
Pratiquement, ce sont les mêmes mécanismes archaïques que ceux qui mettent l’être humain sous la dépendance des religions... et de la maffia. Cela se résume par le mot CONFORT.
Confort étant sa petite vérité à soi ou opinion, sa « propriété intellectuelle ». Confort quand on a peur du Vide ou des grands espaces. Confort quand on a peur du TOUT, ou PAN : la panique.



LA LÉGENDE DE L’ORANGE DE NOËL

Il fut un temps ou recevoir comme cadeau de Noël une Orange était une merveille, car ce fruit venait des pays lointains, des pays chauds, et était une sorte de petite Pierre Philosophale ne fonctionnant qu’un seul jour par an marquant une phase importante de l’année. Cette Orange symbolise le juste ce qu’il faut dans la vie, l’équilibre, l'ACCORD.
Maintenant règne l’abondance industrielle grâce aux machines et aux esclaves qui les dirigent, et avec elles règne l’abondance, la productivité, la rentabilité, LA CROISSANCE qu’ils appellent ça les Couilles en Or.
Il y a belle lurette que dans les catalogues du business de Noël il ne s’y trouve plus d’Orange !!! Mais à la place l’abondance de la production industrielle fabriquée à bas coups par des petits chinois qui se content d’un bol de riz, ferment leur gueule, et au pire se suicide ou vendent leur rein pour se payer un Ipad !!!
Voilà comment l’Orange de Noël s’est transformé en cauchemar et en horreur.
Donc c’est la croissance pour le Saint Fric et la décroissance pour l’humain : par exemple on réduit partout les effectif, surtout chez les fonctionnaires de l’État qui va bientôt devenir une coquille vide, ou n’aura plus le nom que l’État et un ridicule pôle politique appelé : « Gouvernement ».

ORANGE (fruit) : c’est un symbole de FÉCONDITÉ, comme tous les fruits à nombreux pépins. Sa couleur reflète l’Instant, équilibre difficile entre l’Esprit et la recherche de plaisir terrestres ou temporels, ou de volonté. Comme le montre la vie de Raspoutine, et selon la tradition, le difficile équilibre entre l’Esprit et le plaisir ne pouvait se réaliser que dans l’ORGIE rituelle, censée amener à la révélation et à la sublimation initiatique. Orgie ou singerie de vie divine, sans limites et sans lois, qui transportent leurs acteurs au-dessus d’eux-mêmes. Ce sont des crises énergétiques qui singent la force créatrice. Bien-sûr ça se termine par la dégradation, la destruction au lieu de la création ! Mais côté positif c’est aussi une tentative d’approche du Soi, de l’Instant (voir l’Orgone).

La symbolique de l’Orange de Noël est illustré par son contraire : le budget militaire des États-Unis équivalant à celui de tous les autres pays du monde réunit. Et les États-Unis se dise « pays démocratique », ce qui prouve encore une fois que les religions qui n’ont pas de doctrines secrètes, comme le Décalogue (Dix Commandements) pompé sur le Livre des Morts des Anciens Égyptiens, sacrifient la logique métaphysique au côté moral et politique. Ce sont les seules religions qui établissent sur des base solides la discipline sociale en permettant le monde de la république façon « liberté-égalité-fraternité » ou Demain On Rase Gratis (DORG), et toutes aboutissent à la bible des Droits de l’Homme et à celle de la loi divine, soit une division entre le temporel et le spirituel. Ce sont des religions essentiellement politiques et militaires (donnant la république), et l’Europe actuelle et l’Occident leur doivent l’empire du monde (pour la république je fais ici référence à Grasset d’Orcet : Œuvres décryptées, chapitre : Le cinquième livre de Pantagruel).
D’une certaine façon la république viendrait plutôt de l’Égypte que de la Grèce...

Pour l’égalité les États-Unis repasseront, car c’est le règne du winner : les familles avec un revenu supérieur à un million de dollars bénéficiaient d’une réduction d’impôts de 7% (entre 2001 et 2007), la réduction pour une famille de classe moyenne s’élevait à 2%, soit une économie de 158.000 dollars pour les familles riches et de 810 dollars pour les classes moyennes...


Les États-Unis une démocratie ???

C’est donc le pays le plus militarisé du monde, conformément aux religions sans mystères ou qui ne compte que sur la « morale et la politique », dont évidemment le sens a été oublié, puisque le pouvoir politique indique que celui qui l’exerce possède la « connaissance de l’être humain » afin de diriger une société composé de ces humains. Si bien qu’actuellement il n’existe dans ce monde AUCUN être humain exerçant la politique !!! et depuis longtemps.
C’est au États-unis qu’il se trouve les armes les plus meurtrières de la planète (voir les deux bombes atomiques sur le Japon), notamment celle utilisées sur la pauvre Libye : le missile GBU-28 « Hard-Target penetrator », qui peut traverser jusqu’à 30 mètres de roches friables, suivies de 6 mètres de béton armé. Ce missile déjà ancien utilise des déchets de centrales nucléaires, donc il pollue le sol libyen.
Les militaires sont les seuls spécialistes au monde à apporter leur « démocratie » à coups de bombes terrifiantes. En France nous n’avions que des Guillotines en 1789. Bref, l’Amérique c’est l’empire comme dans Star Wars. C’est le nouveau « Peuple élu ».

Comment devenir président des États-Unis : démanteler le dernier vestige de la régulation de l’économie mis en place après la catastrophe financière de 1929 : la loi Glass-Steagall, ce que ne manquèrent pas de faire les représentants de l’administration Clinton, sous la poussée et grâce à l’appui de millions de dollars donnés par les lobbies de la finance pour obtenir les votes au Congrès.

Ainsi l’abrogation de cette loi a permis la fusion des activité bancaires commerciales, boursières et d’assurances. Ensuite il naissait les produits financiers dérivés. Cela amena les conditions pour l’expansion d’institutions financières géantes, ainsi que la spéculation et la fraude qui auront lieu dans la décennie 2000.
Si le krach financier de 1929 a eut lieu, c’est bien à cause de fraudes, d’abus et de corruption rampante, caractérisant le système financier de l’Amérique des années 1920, une décennie où d’ailleurs l’industrie cinématographique se construisait pour aboutir en 1927 au cinéma sonore...

La politique du winner est destructrice, elle tire vers le bas : soit la compétition, la rentabilité, la guerre entre concurrents. C’est le système et la logique du néolibéralisme qui ne peut conduire qu’au LOSER ! C’est-à-dire que les winners sont les coupables et les terroristes ont gagné, et nous les victimes, les losers, nous payons !
Nous vivons dans un monde diabolique de violences permanentes à cause de la finance devenue folle et incontrôlable. Les miasmes qu’elle suscite détruisent l’économie réelle. L’opacité sur les transactions financières est l’équerre et le compas. pour taxer les créanciers à la source, il faut les identifier. La dictature des marchés financiers doit cesser. La spéculation doit être interdite dans toute une série de domaines, notamment la spéculation sur les titres de la dette publique, sur les monnaies, sur les aliments, etc.



Intérieur et Extérieur, selon le vœu cher de l’Alchimiste Jabir Ibn Hayyan, soit ésotérie (intérieur) et exotérie (extérieur ou le monde).

Se souvenir que l’outil mental n’est libre et autonome que lorsqu’il est DANS l’Instant, donc sans passer par le sensible constamment trompeur, surtout si on part de l’extérieur pour aller vers l’intérieur, soit tirer du spatio-temporel des conventions sur la nature des Essences. Sortir de la dualité sujet-objet !

Jean Coulonval dans Synthèse et Temps Nouveaux écrit justement que les petites vérités de chacun ce sont les opinions, permettant de se conformer au monde ; et renouveler son esprit c’est se placer du côté des Essences, donc dans l’Instant, le Centrum Centri pour avoir ainsi un accès sans danger d’égarement à tous les points de ce Centrum Centri. Alors que celui qui part de ses opinions, nécessairement excentriques, s’égare dans la recherche du centre qu’il ne parvient jamais à situer parce que ce n’est pas l’excentrique qui engendre le centre. Le centre n’est ni une surface ni un volume et pourtant il engendre la circonférence qui est une surface, et la sphère qui est un volume. « Dieu n’est rien de sa création, il n’est ni du plein ni du vide, pas plus que le centre n’est une surface ou un volume. Mais, de même que le centre est implicitement présent en toute circonférence ou sphère, Dieu l’est en toute sa Création », écrit si lucidement Jean Coulonval.

 
 

Dernière mise à jour : 28-03-2012 01:10

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >