Accueil arrow News arrow Dernières news arrow Bible satanique des Droits de l’Homme
Bible satanique des Droits de l’Homme Suggérer par mail
 

Ecrit par Sechy, le 20-07-2012 01:22

Pages vues : 4594    

Favoris : 359

Publié dans : Les News, Dernières news

Tags : Amour, Anarchie, Argent, Banques, Chaos, Communisme, Chronologie, Démocratie, Diable, Dictature, Dieu, Eau, Église, Esprit, Europe, Feu, Goulag, Gouvernement, Homéopathie, Illusion, Inquisition, Jardin, Justice, Labyrinthe, Laïcité, Libéralisme, Liberté, Maffia, Magie, Médecine, Métaux, Monarchie, Mondialisme, Mort, Nature, Opinion, Pagan, Paradis, Peur, Pierre, Politique, Pomme, Pouvoir, Prisons, Ptah, Pyramides, Religions, République, Révolution, Robot, Royauté, Russie, Sagesse, Satan, Science, Sécurité, Sexe, Silence, Supplices, Synarchie, Tao, Télépathie, Temps, Terreur, Volonté, Yokaï

 
logo_gay.jpg
 
Bible satanique des Droits de l’Homme
et lobbies trous de balles et ghettos scientifico-économiques
et Nazionisme
 
 
 
La Bible de la religion de l'homme apporte sa « démocratie » dans d’autres pays à coups de bombes sur la gueule. Sa « démocratie » en forme d’idéologie totalitaire des « droits de l’homme » ou « religion de l’homme », contamine partout notre planète en détruisant les peuples et les territoires, en détruisant les solidarités sociales traditionnelles « en substituant aux acquis sociaux, notamment ceux des ouvriers et des classes moyennes, les droits sociaux des pseudo-minorités opprimées, en réalité minorités agissantes : droits des féministes, droits des gays, droits des jeunes, droits des Blacks (world culture)... qui sont autant de marché au service du mondialisme idéologico-marchand », écrit Alain Soral dans : Comprendre l’Empire.
 
En toute logique de cette civilisation où tout se résume par le FRIC, et où le mot « république » (la chose publique) ou communauté nationale, ou la Nation, et bien cette communauté nationale est inexistante sur le terrain. C’est chacun pour soi la république ne soude rien. Cela reste un pure cauchemar de 1789, avec ses brouettes de DIVISIONS, dont la plus importante est la Droite et la Gauche, ensuite la coupure d’avec l’Église et après l’anticléricalisme destiné à entretenir les guerres. Il n’existe plus que des petits groupes de communautés à vocation mercantile sous couverture de soi-disant se défendre, comme le lobby gay ; quoi de plus et habillable et vendable que le corps et le sexe ! C’est toujours ça de gagné pour que le gouvernement ait la paix. Aussi encourage-t-il cela.

Mais dans cette civilisation du n’importe quoi, du faux et du quantitatif, cela doit gêner le gouvernement une communauté venant s’interposer entre l’individu (le qualitatif) et l’intérêt général.
Le quantitatif, le général vraiment général, le « pouvoir du peuple » qui n’en est pas un depuis longtemps, est un hydre satanique, dont voudrait se défendre des organisations auto proclamés prétendant défendre des minorités contre l’oppression de la majorité abstraite, inexistante et impuissante. Ces minorités qui se regroupent en communautés, marchandes, sont des bouffeuses de pouvoir. Il suffit de s’intéresser un peu au monde gay, d’acheter le journal de mode Têtu (créé par le financier Pierre Bergé), pour y respirer le parfum des Couilles en Or. À moins de « faire partie de la paroisse », ce microcosme est fermé et méprisant, chauvin et dominateur, ne serais-ce que par le porte-monnaie ! On ne se mélange pas avec les Goyim !

Le GAY est aussi un oiseau (Geai), et gayable c’est être saisissable. Un GAYAR est un bâton ou perche dont le bout est armé d’un croc de fer. Une GAYOLE est une prison une cage.

Une vraie homosexualité (mot daté dans le dictionnaire de 1891) n’a besoin d’aucune communauté. C’est encore une division moderne. La dite « homosexualité » fait la partie de l’humain, et cela peut arriver une fois dans la vie d’un homme qui se dit hétéro. Cette coupure Homo et hétéro est encore une division « démocratique » et moderne à la façon Droite et Gauche ! De plus cette mode du ghetto sexuel est venue des USA avec la ville de Saint Francisco et ses quartiers homosexuels, là encore symptôme mercantile et discriminant.
Dans le mot « homosexuel », ce qui m’a toujours gêné, c’est cette imposition de la terminologie « sexe », comme si c’était obligatoire de se faire pénétrer par le derrière. Mais non, il existe aussi une relation affective durable homme et homme sans recourir au sexe. Tout est faussé.

Cette minorité gay, et d’autres minorités s’y entendent dans la manipulation et le pouvoir pour mettre au pas la majorité silencieuse par une persécution surtout pénale financière, puis médiatique, les rares personnes ne se soumettant pas à leur pouvoir.
Les deux meilleurs exemples sont le CRIF et la LICRA.
Pour le CRIF, nous savons que le gouvernement français est aux ordres d’Israël.
Quant-à la LICRA qui prétend lutter contre le racisme, mais bizarrement fut crée sous le nom de Ligue contre les pogroms, à la suite de l’assassinat politique d’un leader politique à Paris, elle pratique la mode du 2 poids 2 mesures.

Ces minorités dominantes en forme d’oligarchie ont toujours dominées la masse du peuple, quelque que soit le régime. Cela ne devait pas être le cas il y a plus de 15.000 ans... Mais c’est une autre histoire.

Dans la même famille Oligarchie de petites communautés, on trouve au sommet les Couilles en Or : les banquiers (légaux), ou les banques maffias (illégales) ; mais les deux sont illégales ! Tout ce petit monde est en réseaux, et qui s’attaquent à l’un d’eux, selon le système maffieux, se retrouve au cimetière.
Une des oligarchie les plus puissantes fondée au 19è siècle aux USA et le B’nai B’rith, la franc-maçonnerie juive, un État dans l’État américain, un État sioniste dans l’Amérique du Nord.

En « démocratie » ou tyrannie de l’opinion seule marche la MANIPULATION avec le FRIC. On ne condamne plus à mort mais on ruine celui qui ne marche pas au compas et à l’équerre. Ne pas marcher à la géométrie franc-maçonnique occidentale, donc de mort, c’est maîtriser ces 3 paramètres.
1 - Faits, preuves, informations soutenant une réalité ou donnant un statut ou une convention à cette réalité.
2 - Faits, preuves, informations contredisant cette réalité, et qui doivent être mis à l’écart d’une façon ou d’une autre.
3 - Introduction volontaires de faux si le 1 et le 2 ne peuvent pas être accordés ou gérés de façon efficace.
Celui qui sait maîtriser ces paramètres devient un « conseiller en communication » (spin doctor), bref : un potentiel MANIPULATEUR.

Alors les médias actuels sont les rois, car les humains sont des machines à bouffer de l’information, ce qui casse les pieds aux manipulateurs. Mais leur tâche est facilité car la plupart des humains n’ont besoin que de très peu d’informations durant leur vie. Aussi par confort, ils acceptent les informations, et quand cela leur pose questions, ils ne font qu’un petit effort pour distinguer le vrai du faux, qui de nos jours devient de plus en plus embrouillé. On sait depuis longtemps qu’une information peut parfaitement servir des objectifs, la majorité des humains désirant rester dans un certain confort. Une information nouvelle c’est INCONFORTABLE ! Même chose pour un gouvernement : si l’information est inconfortable, soit on la dissimule, soit on fait tout pour qu’elle ne passe pas dans les médias.

L’actuel système médiatique dans notre civilisation du faux sera d’éviter que certaines informations soient portées à la connaissance du public.

Le seul outil pour vaincre vraiment et rapidement l’oligarchie est la VRAIE TÉLÉPATHIE.

Les gens cherchent le Père Noël : ils veulent des preuves, ils veulent des DÉMONSTRATION DE POUVOIR, des enseignements par des CONFÉRENCES.
- Maharshi : Les conférences peuvent plaire aux gens pendant des heures sans pour autant les améliorer. Le Silence, en revanche, est permanent et rend service à l’humanité entière [de nos jours le Silence est tué par les moyens de communications ‘modernes’].
- Question : Mais le Silence n’est pas compris.
- Maharshi : Cela ne fait rien. Le Silence veut dire éloquence. Les conférences ne sont pas aussi éloquentes que le Silence. Le Silence est éloquence incessante. Le Maître primordial, Dakshinâmûrti, est idéal. Il enseignait ses disciples-rishi par le Silence.
- Question : Mais jadis, les disciples venaient vers Lui. C’était donc une situation parfaite. Aujourd’hui, c’est différent. On doit aller à leur recherche pour les aider.
- Maharshi : C’est une preuve d’ignorance. Le pouvoir qui vous a créé a aussi créé le monde. Si ce pouvoir peut prendre soin de vous, il peut tout aussi bien prendre soin du monde.
(Ramana Maharshi, extrait de l’entretien 20).

« Faites votre travail sans en désirer les fruits ». (Ramana Maharshi, entretien 258). Voilà qui est une claque à tous pouvoirs ! Et surtout celui du fric : monnayer un service, une compassion.

Il faut se débarrasser de l’idée conventionnelle de la Télépathie : une communication d’esprit à esprit, et que le cerveau est le siège de l’esprit ou de l’intellect. Cette idée de base semble logique, mais est totalement fausse par rapport aux récentes études sur les EMI et la non localisation de la Conscience. Les EMI dans leurs états actuelles ne sont pas encore admises par tous les médecins et chercheurs, alors pour la Télépathie on pourra mesurer l’Inquisition des pouvoirs, qui feront tout pour empêcher son développement dans l’éducation nationale par exemple.
Il faut sortir du dogme ou théorie « scientifique » selon laquelle conscience et souvenirs sont produits par le cerveau. La Vraie Télépathie est dans la sphère des EMI : non localisable. Et c’est normale, le temps et la distance n’existe pas, aussi il n’y a pas de localisation ! Il n’y a donc pas non plus d’émetteur ! Pas besoin non plus d’alphabet ! On rejoint le Soi et l’Instant, et le Vrai universel, et pas le Faux universel de la bible des Droits de l’homme.

Universalité des EMI : tous les âges, toutes les cultures racontent leurs expériences EMi de façon identique. Le temps ne joue pas : « il a été démontré que le contenu d’une EMI, les mots choisis pour la décrire et les émotions qu’elle suscite restent essentiellement les mêmes quand la personne en parle à nouveau, plusieurs années après », écrit le Dr. Pim van Lommel, dans : Mort ou Pas ?

La Vraie Télépathie est dans le Soi l’instant, et comme les EMI, les événements se déroulent en parallèle et non en séquence comme nos « ordinateurs ».

Les hommes s’imaginent n’être rien de plus que ce qu’ils savent d’eux-mêmes. Or c’est un savoir borné, rationalisme et doctrinalisme (quantité) sont maladies, car ils prétendent répondre à tout. Pourtant nos notions de temps et d’espace ne sont qu’approximatives. Elles laissent ouvert un champ de variations relatives ou absolues.
(Carl Gustav Jung)

Ainsi les « scientifiques » actuels sont des grands inquisiteurs.
Le langage actuel est une abomination : demander mécaniquement à quelqu’un en guise de bonjour : Comment tu vas ! Comme si instinctivement et dans le SILENCE on ne pouvait pas voir un malaise ou une bonne santé chez l’autre.

La Vraie Télépathie devient une nécessité dans ce monde où tout est devenu FAUX.


Vidéo intéressante d’un Rabbin sur la définition du sionisme. Comme le rappel le poussé commentaire sous la vidéo, l’État d’Israël a été créé par les sionistes de l’Europe qui ont installé par la force et la violence un État religieux en détruisant les Palestiniens. Un « État juif » ? Et pourquoi pas un État bouddhiste, une État musulman, un État protestant, un État de la religion x, etc.... My God !
 
 
 
 
 

Dernière mise à jour : 20-07-2012 01:44

Citer cer article dans votre site Favoured Print Envoyer à un ami Articles associés

Commentaires utilisateurs  Fil RSS des commentaires
 

Evaluation utilisateurs

 

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.8 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >